« Nous ne vivons pas seulement à notre époque. Nous portons toute notre histoire avec nous. », Jostein Gaarder, écrivain et philosophe norvégien.

Les Incas, les Aztèques, les habitants de l’Égypte ancienne ou les Grecs de l’antiquité ont tous en commun un élément fondamental. Ce sont des civilisations qui ont profondément transformé le monde. Elles ont toutes apporté à l’humanité des éléments indispensables à son évolution.

Le terme « civilisation » évoque dans l’imaginaire de la plupart des gens un monde disparu. Toutes ces civilisations ont en effet vécu la même histoire dramatique : développement de la population et des infrastructures et expansion du territoire. Puis un jour, à un moment donné de leur existence, ces magnifiques et prospères civilisations s’effondrent en souvent bien moins de temps qu’il a fallu pour les construire.

Superprof vous emmène dans cet article à la découverte de civilisations exceptionnelles comme les Mayas, l’étonnante civilisation mésopotamienne ou encore l’Australie aborigène.

N’oublions jamais que nous formons aussi au XXIe siècle, une civilisation qui comme celles du passé, se trouve à son apogée, mais finira peut-être un jour par s’effacer.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
Arnaud
5
5 (7 avis)
Arnaud
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Doumont
5
5 (9 avis)
Doumont
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-yves
5
5 (9 avis)
Pierre-yves
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kenzo
5
5 (6 avis)
Kenzo
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
François-guillaume
5
5 (4 avis)
François-guillaume
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alison
5
5 (6 avis)
Alison
18€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Arnaud
5
5 (7 avis)
Arnaud
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Doumont
5
5 (9 avis)
Doumont
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-yves
5
5 (9 avis)
Pierre-yves
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kenzo
5
5 (6 avis)
Kenzo
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
François-guillaume
5
5 (4 avis)
François-guillaume
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alison
5
5 (6 avis)
Alison
18€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Les Aztèques, une civilisation amérindienne dans l’actuel Mexique

La capitale des aztèques
Tenochtitlan était la puissante capitale de l’empire aztèque

Les Aztèques constituent une brillante civilisation amérindienne d’Amérique qui vécut dans une région d’Amérique du Nord entre l’an 1200 et 1521 après J.-C. Cette région constitue approximativement l’actuel Mexique.

D’après les historiens, les Aztèques seraient originaires d’une petite île, l’île Aztlan située au milieu d’un lac. Les habitants de cette petite île ont conquis un immense empire et bâti une merveilleuse capitale, Tenochtitlan.

Cette magnifique cité aztèque atteint son apogée vers le début du XIVe siècle. C’est une ville lacustre éblouissante, parsemée de bâtiment en pierre avec des temples et une architecture exceptionnelle pour l’époque.

Pourtant ce peuple qui comptait jusqu’à 20 millions de personnes disparut brutalement et rapidement sur quelques années seulement.

Voici les moments importants de l’histoire de la civilisation aztèque :

  • Les Aztèques sont descendants des Toltèques qui vécurent au Mexique entre l’an 900 et 1200 av. J.-C. Ils sont la première civilisation à utiliser l’écriture pictographique. Le peuple toltèque est constitué essentiellement de sédentaires ainsi que de quelques nomades, mais aussi des barbares. Ils vénèrent le serpent à plumes appelé Quetzalcoati. Lorsqu’ils arrivent à leur destination, les futures Aztèques construisent une magnifique cité moderne pour l’époque ;
  • Cette capitale possède une population qui varie de 500 000 à 1 million d’habitants soit beaucoup plus que les villes européennes de l’époque. Cette ville possède de nombreux temples, des palais richement décorés et des jardins magnifiques. Tout est organisé à la façon d’îlots naturels et artificiels alimentés grâce à de nombreux aqueducs. La hiérarchie aztèque de l’époque est constituée de l’empereur lui-même, des prêtres et des seigneurs, du peuple et des esclaves ;
  • Les Aztèques adorent plusieurs dieux : parmi ceux-ci il y a Quetzalcoatl (le serpent à plumes), Itzlacohuihqui (le couteau d’obsidienne courbe), Tonatiuh (le dieu soleil) ou encore Cihuacoati (la femme serpent) ;
  • Le déclin de la civilisation aztèque a commencé vers le XVIe siècle avec l’arrivée des conquistadors espagnols en Amérique.

Les merveilles de la civilisation égyptienne

Les égytpiens étaient de grands bâtisseurs
La vallée des Reines dans l’Égypte antique

L’Égypte antique est probablement l’une des civilisations anciennes qui a duré le plus longtemps. Elle commence vers l’an 6000 av. J.-C. dans la région du Nil pour se terminer en -332.

Mais si le Nil, fleuve important qui traverse toute l’Égypte n’avait pas existé, cette civilisation et les autres qui l’ont suivi n’auraient jamais vu le jour. En effet, le fleuve qui subit chaque année des inondations importantes laisse des dépôts de limon fertile lorsque ses eaux se retirent, permettant ainsi d’abondantes cultures.

Grâce à lui, les Égyptiens ont pu bâtir des pyramides d’une taille phénoménale et de majestueux temples.

Superprof revient sur les points principaux de l’histoire de la civilisation égyptienne :

  • Bien avant les pharaons et les rois d’Égypte, l’Égypte antique est scindée en deux pays : la Haute-Égypte au sud et la basse Égypte au nord. C’est vers l’an 3000 av. J.-C. que le premier roi de la Haute-Égypte réussit à convaincre la basse Égypte de s’associer avec lui. Il unifie le pays et choisit Memphis comme capitale. Ce nouveau roi d’une plus grande Égypte crée un gouvernement et se considère comme le fils du soleil Râ ;
  • Vers 2649 av. J.-C. débute la période de l’ancien empire égyptien. Il s’agit de la période d’établissement de première monarchie égyptienne. Le roi est l’incarnation sur terre du dieu Horus. Il est également le maître de tout ce qui vit et existe en Égypte. Il possède donc le pouvoir absolu et l’entièreté des terres du pays. Lorsqu’il décède, le roi accède à l’immortalité et sa dépouille repose pour l’éternité dans d’immenses pyramides ;
  • Le moyen empire commence vers l’an -2152 av. J.-C. C’est le début de la septième dynastie et une période de transition marquée par un affaiblissement du pouvoir interne. Le pays est donc sujet à des guerres et des périodes de famine. C’est durant cette période que les rois égyptiens font construire des fortifications et des murs d’enceinte pour protéger le pays ;
  • Le nouvel empire constitue le véritable âge d’or de l’Égypte antique. C’est l’époque des pharaons et des nombreuses conquêtes de l’Égypte. Bien souvent, une fois conquises les régions se retrouvent sous protectorat égyptien avec à leur tête des princes locaux ou un vice-roi ;
  • Le déclin de l’Égypte antique se déroule peu après la mort de Ramsès III. Le pays est économiquement ruiné et ne parvient plus résister aux envahisseurs. La dernière reine d’Égypte est Cléopâtre.

La Grèce de l’Antiquité

La Grèce antique
La ville d’Athènes en Grèce, le berceau de la civilisation

La Grèce de l’Antiquité a été et reste toujours aujourd’hui une civilisation remarquable par l’héritage phénoménal qu’elle a laissé dans des domaines variés comme la littérature, la philosophie, la science et l’art.

La civilisation helléniste à transformé le monde et fut l’une des premières à instaurer la démocratie par l’intermédiaire de cités-États ayant chacun leur indépendance et gouvernées par des rois.

Durant tout le neuvième et le huitième siècle avant J.-C., l’écriture et la religion sont créées au sein de la Grèce antique.

Superprof vous propose de revenir sur les dates les plus importantes de la civilisation grecque antique :

  • La ville d’Athènes, capitale actuelle de la Grèce, est l’exemple parfait de la cité-État de l’époque ayant introduit la démocratie. En effet, vers la fin du sixième siècle avant J.-C., la ville propose de nombreuses réformes politiques. Dans cette démocratie, les citoyens peuvent donner leur avis sur les dépenses du gouvernement, ils peuvent choisir leurs représentants civils et militaires, et ils possèdent le droit de se prononcer sur l’exil de l’une ou l’autre personne ;
  • Malheureusement, ce pays antique composé de cité-État démocratique voit naître de plus en plus de mésententes. Chaque cité-État veut être plus forte que sa voisine pour dominer le pays. La Grèce se retrouve face à de nombreuses guerres civiles tout en faisant face aux envahisseurs extérieurs. Ce sont les guerres médiques ;
  • En raison de guerres répétées et incessantes entre la cité-État de Sparte et la ville d’Athènes la guerre du Péloponnèse éclate entre 431 et 404 avant J.-C. Elle se termine par la victoire des Spartes. Peu à peu la ville d’Athènes s’affaiblit et avec la montée en puissance de la macédoine toute proche, le roi Philippe II s’empare de tout le territoire grec.
Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
Arnaud
5
5 (7 avis)
Arnaud
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Doumont
5
5 (9 avis)
Doumont
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-yves
5
5 (9 avis)
Pierre-yves
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kenzo
5
5 (6 avis)
Kenzo
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
François-guillaume
5
5 (4 avis)
François-guillaume
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alison
5
5 (6 avis)
Alison
18€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Arnaud
5
5 (7 avis)
Arnaud
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Doumont
5
5 (9 avis)
Doumont
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-yves
5
5 (9 avis)
Pierre-yves
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kenzo
5
5 (6 avis)
Kenzo
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
François-guillaume
5
5 (4 avis)
François-guillaume
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alison
5
5 (6 avis)
Alison
18€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Les Mayas, une civilisation précolombienne d’Amérique centrale

La civilisation des Mayas
Une fabuleuse pyramide de la civilisation maya

La civilisation maya fait également partie des civilisations précolombiennes d’Amérique centrale. À l’époque où cette civilisation est à son apogée, soit entre 200 et 900 après J.-C., elle couvre un territoire occupé actuellement par le sud du Mexique, le Belize, le Guatemala, Honduras et le Salvador.

Les Mayas sont donc un peuple qui occupe un vaste territoire. Ils sont connus pour être très avancés au niveau technologique et intellectuel dans des domaines allant de l’écriture, en passant par l’architecture, l’agriculture, les mathématiques ou encore l’astronomie.

Les Mayas vivent au sein de communautés extrêmement hiérarchisées et pratiques comme les Aztèques le sacrifice humain.

Avec Superprof, revoyant les principaux points de l’histoire de la civilisation maya :

  • Il est très compliqué de connaître avec exactitude les origines des Mayas, mais selon certains historiens ils sont arrivés du continent asiatique en passant par le détroit de Béring lors de la dernière période de glaciation. En -2000 av. J.-C. des petits groupes de Mayas s’installe dans le Yucatan lors de la période d’expansion et de cohésion. Ils construisent de nombreux édifices comme ceux du site de Tikal ou encore la cité de Chichén Itzá ;
  • La société maya est extrêmement bien structurée et hiérarchisée. Parmi les catégories sociales, il y a les prêtres, les nobles, les guerriers, les artisans, les fonctionnaires et les esclaves. L’appartenance à l’une ou l’autre de ces catégories se fait à la naissance et est donc héréditaire, mais lorsqu’une personne se distingue par un exploit guerrier elle peut accéder à une classe sociale plus élevée ;
  • L’économie maya repose essentiellement sur des activités liées à l’agriculture et au commerce. Ils ont développé l’agriculture sur brûlis et en terrasse. Ils cultivent de nombreux légumes comme le maïs qui est la nourriture de base, mais aussi des haricots, des courges, des tomates ou encore des avocats.

La Mésopotamie, la plus vieille civilisation humaine

La mésopotamie dans l'antiquité
La civilisation mésopotamienne était très avancée dans les domaines artistiques

La Mésopotamie ne constitue pas réellement un pays, mais plutôt une région de l’Antiquité située dans une plaine entre deux grands fleuves, le Tigre et l’Euphrate.

La Mésopotamie est connue pour être le berceau de l’agriculture, des villages, des villes et des cités-États basées sur un système hiérarchique extrêmement bien organisé. Les Mésopotamiens sont également les inventeurs de la roue, de la médecine, de l’écriture et de l’astronomie.

Dans l’Antiquité, la région nordique de la Mésopotamie est constituée de grands plateaux régulièrement arrosés par la pluie, ce qui constitue une région de culture. Par contre le sud est plus désertique. Néanmoins au fil de l’évolution de la civilisation, les Mésopotamiens parviendront à irriguer ces régions grâce à l’eau des fleuves.

Revenant avec Superprof sur les principales périodes de la civilisation mésopotamienne :

  • C’est en Mésopotamie vers 3300 av. J.-C. que l’écriture est née. En raison d’une production agricole très élevée, les scribes ont mis au point un système très intelligent pour noter le type et la quantité de produits. D’abord basée sur les pictogrammes gravés dans des tablettes d’argile, l’écriture s’est rapidement développée pour donner naissance à des idéogrammes. L’écriture cunéiforme phonétique apparaît-elle vers l’an 3100 av. J.-C. ;
  • Jusqu’à l’an 1600 av. J.-C., l’écriture se développe en Mésopotamie avec les premiers documents écrits de l’histoire. Les Sumériens développent et mettent au point la roue et les premières cités-États apparaissent en basse Mésopotamie. Néanmoins de nombreuses attaques de peuples barbares surviennent donnant naissance à la cité-État de Babylone ;
  • La chute de l’empire mésopotamien se déroule en 224 après J.-C. lorsque les Parthes prennent la main sur la région après de nombreuses années de guerre. Au fur et à mesure la culture mésopotamienne commence à disparaître, puis le pays est envahi par les légions romaines.

Les Incas, la dernière civilisation des Andes

Les incas dans les Andes
La cité de Machu Picchu dans les Andes

La civilisation inca est née il y a maintenant plus de 800 ans au cœur des Andes sur plus de 5000 km du Pérou vers l’Équateur, la Bolivie, l’Argentine et le Chili.

À partir du XVe siècle, les empereurs incas font construire un vaste réseau routier constitué de sentiers et de ponts afin de relier entre elles toutes les régions de ce vaste empire. Avec une telle taille, les Incas ont réussi à créer l’une des civilisations les plus diversifiées de toute l’histoire de l’humanité.

Pendant très longtemps, l’Empire inca semble indestructible. Il possède d’immenses richesses, une armée à toute épreuve et une population d’une rare intelligence. Malgré tout il ne faudra que trois siècles pour que cette civilisation naisse, connaisse son apogée et meurt.

Superprof fait le point avec vous sur l’histoire de la civilisation inca :

  • Vers l’an 600 après J.-C, l’Empire inca de Tiahuanaco à proximité du lac Titicaca dans les Andes est un état riche qui compte une population de 40 000 personnes avec des temples, des palais en pierre et de magnifiques tombeaux. Mais c’est seulement vers le XVe siècle de notre ère que l’Empire inca devient l’un des plus puissants empires du monde. Sa capitale, Cuzco, est l’une des plus somptueuses capitales d’Amérique ;
  • Comme de nombreuses civilisations précolombiennes, la civilisation inca est également très hiérarchisée. L’empereur qui est à sa tête possède le pouvoir absolu puisqu’il descend du dieu soleil. Il existe différentes classes dans la société allant des gouverneurs aux fonctionnaires en passant par le poste de contremaître ;
  • Les Incas sont passés maîtres dans l’art de l’agriculture en palier pour subvenir aux besoins de l’État, au besoin des prêtres et au besoin du peuple. Les hommes en bonne santé sont appelés pour participer à la construction de routes, de forteresses ou bien encore de canaux d’irrigation. Les femmes sont tenues de réaliser différents travaux de tissage et d’artisanat ;
  • À partir de l’an 1531, l’espagnol Francisco Pizarro pénètre sur le territoire inca. Il fait prisonnier l’empereur qui est condamné à mort et exécuté le 29 août 1533. Pizarro entre dans la capitale des Incas, Cuzco, et la détruit presque complètement. C’est sur ces ruines qu’il fera construire la capitale Lima.

Les Aborigènes d’Australie

L'australie désertique
Les Aborigènes d’Australie vivaient en autarcie complète

Les premiers hommes à avoir foulé le territoire australien sont les aborigènes qui s’y sont installés il y a plus ou -40 000 ans. Ils ont vécu d’une façon semi-nomade au sein de groupes réunissant plusieurs familles. Ils vivent essentiellement de chasse, de pêche et de cueillette dans une parfaite autarcie.

À l’époque de leur arrivée sur le continent australien, l’Australie est reliée par des bandes de terres à la Tasmanie et à la Nouvelle-Guinée. En réalité, les premiers habitants de l’Australie sont venus d’un protocontinent appelé Sunda correspondant actuellement à l’Indonésie et à l’Asie du Sud-Est.

Plus tard, lorsque le réchauffement climatique s’enclenche, il y a à peu près 10 000 ans, l’Australie se retrouve séparée de la Tasmanie et de la Nouvelle-Guinée par la montée des eaux.

Avec Superprof, reprenons les points essentiels de la civilisation des aborigènes d’Australie:

  • À partir du moment où ils sont arrivés sur le continent australien, les aborigènes d’Australie ont adopté une particularité unique dans l’histoire de l’évolution. Ils sont en effet la seule civilisation à ne jamais avoir eu recours à l’agriculture. Ils sont toujours restés des chasseurs-cueilleurs qui ont réussi à gérer leur environnement et leur écosystème d’une excellente manière ;
  • En Australie à l’époque des aborigènes, personne ne possède de terre. En réalité ils ne connaissent pas la notion de propriété et tout appartient à tout le monde. Par exemple lorsqu’un membre de la communauté chasse un gibier, il le découpe pour en donner une part à tout le monde. Grâce à cette gestion « écologique » de leur environnement, les aborigènes d’Australie n’ont jamais manqué de rien ;
  • L’arrivée des colons britanniques en Australie a causé la perte de la civilisation des aborigènes. En effet lorsqu’ils arrivent en 1788 sur les côtes de l’actuelle ville de Sydney, les colons s’emparent du territoire australien en estimant qu’il leur appartient. Il n’hésite pas à massacrer des populations entières d’aborigènes. D’autres sont convertis de force au christianisme par les missionnaires et ceux qui échappent au massacre sont parqués dans des réserves et coupés de tous leurs biens ;
  • En plus de causer énormément de tort à la population locale, les colons anglais détruisent l’environnement en introduisant en Australie des animaux et des plantes qui ne sont pas endémiques de la région. De nouvelles espèces végétales sont plantées et modifient complètement l’environnement à tout jamais. Des animaux endémiques de l’Australie comme le kangourou et qui font concurrence aux animaux d’élevage sont massacrés.
>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.