« Si un homme a incriminé un autre homme, et a jeté sur lui un maléfice, et ne l’a pas convaincu de tort, celui qui l’a incriminé est passible de mort. », extrait du code juridique babylonien daté de 1750 avant J.-C. et rédigé par Hammourabi, sixième roi de Babylone.

La Mésopotamie est un terme qui signifie en sumérien « terre entre deux fleuves ». Région de l’antiquité, elle se trouve dans le pays de Sumer, une vaste plaine coincée entre deux grands fleuves, le Tigre et L’Euphrate. La région est bordée au sud par le golfe persique.

C’est au cœur même de cette civilisation, qui révèle encore régulièrement des secrets bien gardés, qu’est née l’agriculture, mais également les villages, les villes et les cités-États, base d’une organisation gouvernementale. Nous devons aux Mésopotamiens bien d’autres inventions comme l’écriture, la roue, la médecine, l’astronomie et encore bien d’autres choses.

L’héritage que nous a laissé cette étonnante civilisation est inoubliable et colossal.

Superprof vous propose quelques éléments de réponses aux questions que vous pourriez vous poser sur la civilisation mésopotamienne.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
1er cours offert !
Arnaud
5
5 (6 avis)
Arnaud
20€
/h
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
1er cours offert !
Alison
5
5 (5 avis)
Alison
17€
/h
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
20€
/h
1er cours offert !
Ryan
5
5 (4 avis)
Ryan
22€
/h
1er cours offert !
Pierre
5
5 (20 avis)
Pierre
25€
/h
1er cours offert !
Elisa
Elisa
14€
/h
1er cours offert !
François-guillaume
5
5 (3 avis)
François-guillaume
20€
/h
1er cours offert !
Arnaud
5
5 (6 avis)
Arnaud
20€
/h
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
1er cours offert !
Alison
5
5 (5 avis)
Alison
17€
/h
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
20€
/h
1er cours offert !
Ryan
5
5 (4 avis)
Ryan
22€
/h
1er cours offert !
Pierre
5
5 (20 avis)
Pierre
25€
/h
1er cours offert !
Elisa
Elisa
14€
/h
1er cours offert !
François-guillaume
5
5 (3 avis)
François-guillaume
20€
/h
1er cours offert>

La Mésopotamie, bien plus qu’un pays

Le fleuve Euphrate en Irak
L’Euphrate lors de son passage dans les plaines d’Irak, le berceau de la civilisation mésopotamienne

Dans l’Antiquité, la Mésopotamie représente beaucoup plus qu’un pays. Il s’agit d’une région située au Proche-Orient dans le croissant fertile. À quelques écarts géographiques prêts, on peut considérer que la plus grosse partie de la civilisation mésopotamienne était installée dans ce qui correspond à l’Irak actuel.

Le terme Mésopotamie provient du grec « Méso » qui signifie au milieu de et « Potamos » qui veut dire fleuves. Voilà pourquoi le terme Mésopotamie est souvent traduit par l’expression « terre entre deux fleuves ».

Ces deux fleuves sont le Tigre et l’Euphrate qui coule toujours en Irak à notre époque. Le Tigre prend sa source en Turquie dans le haut plateau arménien, puis traverse la Syrie et l’Irak du nord au sud en traversant la ville de Mossoul et de Bagdad. Il rencontre enfin le fleuve Euphrate pour former le grand estuaire de Chatt-el-Arab (200 km de long) pour se jeter enfin dans le golfe persique.

Dans l’Antiquité, la région située au nord de la Mésopotamie est constituée essentiellement de grands plateaux régulièrement arrosés par les pluies et donc cultivables. Par contre, le sud de la région est constitué de plaines désertiques qui plus tard dans l’histoire seront irriguées par l’eau des fleuves.

Pour de nombreux historiens, la Mésopotamie est considérée comme le berceau des premières civilisations. Lors de fouilles, les archéologues ont retrouvé de nombreuses traces ayant été identifiées comme appartenant aux Sumériens, aux Akkadiens et aux Babyloniens. Toutes ces civilisations se sont développées dans la région et ont mis au point l’écriture et la littérature, l’arithmétique et la géométrie ainsi que des avancées majeures dans l’agriculture.

Vous souhaitez en savoir plus sur la culture des Mayas ? Superprof vous donne toutes infos à ce sujet.

La Mésopotamie, berceau de l’écriture

Plaquette d'écriture sumérienne
La civilisation mésopotamienne créa les bases de l’écriture

La civilisation mésopotamienne a été la source de nombreuses inventions. Parmi celles-ci, il y en a une qui a fondamentalement modifié l’histoire de toute l’humanité, l’écriture.

Vers 3300 av. J.-C., la Mésopotamie met au point l’écriture par pictogrammes grâce à une autre activité, également mise au point dans la région, l’agriculture. L’accroissement de l’agriculture et de la production est à la base du développement des échanges commerciaux dans la région. Les scribes de la cité état d’Uruk inventent un système ingénieux pour noter le type et la quantité de produits.

Au tout début, il s’agit essentiellement de pictogrammes gravés dans des tablettes d’argile. Chaque pictogramme signifie un mot. Par exemple, dans l’écriture par pictogrammes une étoile signifie le ciel et deux lignes ondulées signifient long. Plus tard, les scribes commencent à associer plusieurs pictogrammes pour exprimer une idée. C’est pourquoi on les a nommés des idéogrammes. Une bouche dessinée à côté de deux lignes ondulées signifie « boire ».

L’écriture cunéiforme phonétique apparaît vers l’an 3100 av. J.-C. Il s’agit logiquement d’une évolution de l’écriture par pictogrammes. Le terme cunéiforme signifie « en forme de coin », car au tout début, les signes étaient réalisés avec des tiges de roseaux. L’écriture cunéiforme n’associe pas un ensemble de signes avec un mot, mais plutôt avec une valeur syllabique. En les associant les uns avec les autres, les scribes de l’époque réalisent une sorte de rébus qui leur permet d’exprimer ce qu’ils veulent.

C’est une invention phénoménale puisqu’ils vont pouvoir dans leur activité commerciale comptabiliser les marchandises débarquées les bateaux, les têtes de bétail, les impôts récoltés, les sacs de grains vendus. Grâce à cette écriture, ils peuvent également décrire leur pensée et communiquer les uns avec les autres.

L’écriture va rapidement trouver son intérêt dans d’autres domaines comme le domaine militaire. De plus, grâce à cette invention les cités états vont pouvoir commencer à rédiger leurs propres lois.

La culture Aztèques aussi bien intrigante ? Découvrez toutes infos à ce sujet grâce à Superprof.

La civilisation mésopotamienne jusqu’à 1600 avant J.-C.

Mosaïque babylonienne
La ville de Babylone était magnifique avec de nombreuses œuvres d’art comme cette mosaïque représentant un lion

Nous venons de voir que la Mésopotamie n’est pas un pays, mais bien une région historique qui a fortement influencé l’ensemble des civilisations qui lui ont succédé.

Entre l’année 3400 et l’année 2900 av. J.-C., l’écriture se développe dans le sud de la Mésopotamie. Les Mésopotamiens rédigent les premiers documents écrits de l’histoire des hommes. C’est également à cette époque qu’un peuple de la civilisation mésopotamienne, les Sumériens, invente un autre objet qui va changer toute l’humanité notamment dans sa façon de se déplacer, la roue.

Entre l’an 2900 av. J.-C. et l’an 2340 av. J.-C., les premières dynasties archaïques apparaissent en basse Mésopotamie. Ces dynasties s’établissent au sein de ce que l’on appelle des cités-États.

Ensuite, juste que l’an -2180 av. J.-C., Sargon d’Akkad impose par la force aux cités-États de s’associer pour créer un premier pays uni qui, plus tard deviendra un empire grâce aux descendants de l’empereur akkadien Naram-Sin.

L’empire d’Akkad est attaqué de l’an -2180 à l’an -2004 par des peuples barbares. Son empire finira par imploser et les anciennes cités-États reprennent alors leur indépendance. Plus tard les souverains de la dynastie d’Ur parviendront néanmoins à les unifier de nouveau. Mais ceux-ci finiront par être vaincus vers l’an -2000 par d’autres attaques que l’on attribue aux Amorrites et aux Élamites.

De -2004 à -1595, la Mésopotamie entre dans la période paléobabylonienne. Les Amorrites prennent le contrôle de toutes les cités-États des territoires mésopotamiens. Ils font de la cité-État de Babylone la capitale de la dynastie. C’est le roi Hammourabi qui règne en fondant le Premier Empire babylonien.

La culture Grecs de l'Antiquité ? Découvrez tout à ce sujet dans l'article suivant.

Les dates principales de la Mésopotamie jusque l’an 220 après Jésus-Christ

Ville de Madrin en Turquie
La ville turque de Mardin, en Anatolie du Sud-Est, a été construite à la limite de l’empire mésopotamien

À partir de l’an -1595 av. J.-C. et pour 500 ans, la Mésopotamie entre dans sa période médio-babylonienne. C’est la dynastie des Kassites qui règne sur toute la région et la capitale Babylone. Malgré tout, dans le Nord mésopotamien, le royaume médio-assyrien se renforce. À partir de ce moment-là, de plus en plus de mouvements d’opposition vont se développer entre les régions du nord de la Mésopotamie et les régions du sud. C’est également cette époque que commencent les premières invasions araméennes.

La culture des Aborigènes et son déroulement à ces jours vous intéresse ? Superprof à un article à ce sujet !

De — 910 av. J.-C. jusqu’à -609, ce sont les néo-Assyriens qui sont au pouvoir en Mésopotamie. L’empire assyrien exerce un pouvoir fort sur la totalité du Proche-Orient. Le peuple néo-assyrien au pouvoir est le peuple des Sargonides. Néanmoins, en 609 av. J.-C. la cité de Babylone se renforce et reprend le contrôle de toute la région mésopotamienne.

De l’an -620 à Laon -539, la Mésopotamie entre dans sa période néo-babylonienne. Durant toute cette période, la cité de Babylone est à son apogée. C’est le règne de Nabuchodonosor qui est à la tête d’une vaste cité de plus de 1000 ha et sans doute la plus prospère au monde. Sous son règne, l’écriture araméenne, utilisant un alphabet supplante petit à petit l’écriture acadienne qui est une écriture cunéiforme. Celle-ci reste néanmoins utilisée par les intellectuels de l’époque.

Sous le règne de Nabuchodonosor, l’économie agricole se développe de plus en plus. Les frontières de l’empire sont élargies puisqu’il s’étend dorénavant des frontières égyptiennes à l’ouest jusqu’au Taurus anatolien et aux frontières de la Perse.

Le roi perse Cyrus II prend le contrôle de la ville de Babylone en -539, vingt ans après la mort de Nabuchodonosor.

De — 539 à — 331, l’empire mésopotamien entre dans la période achéménide. Le roi Cyrus II qui a pris le contrôle de la cité de Babylone intègre la Mésopotamie dans l’Empire perse pour fonder l’empire achéménide.

De -331 à -140, après de nombreuses guerres, Alexandre Le Grand conquiert le grand Empire perse. Il tente d’unifier les différentes cultures qui existent dans un empire aussi vaste. Le successeur d’Alexandre Legrand, le chef des Séleucides contrôle la Mésopotamie.

Intéressez pas la civilisation Inca ? Découvrez toutes infos dans l'article suivant.

Ensuite, pendant presque 400 ans, de -140 av. J.-C. jusqu’à l’an 224 après J.-C. les Parthes reprennent la Mésopotamie au bout de nombreuses années de guerre. Au fur et à mesure du temps, la culture mésopotamienne disparaît de plus en plus pour complètement tomber dans l’oubli. À partir de l’an 116 après Jésus-Christ, les Romains se lancent dans la conquête de ces territoires et en 198, l’empereur romain Septime Sévère s’empare de la Mésopotamie du Nord.

Voilà comment, l’une des civilisations les plus extraordinaires, berceau de toute l’humanité, tomba à jamais dans l’oubli.

Besoin d'un professeur d'Histoire ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.