« La gastronomie est l’art d’utiliser de la nourriture pour créer du bonheur. », Théodore Zeldin, historien et sociologue britannique né en 1933.

Tous les étrangers de passage par la Belgique gardent la même idée du Belge : un bon vivant qui aime rire, bien manger et boire une bonne bière. Même si cette image parait quelque peu « toute faite », elle semble tout de même très proche de la réalité.

Que le Belge soit un fin gourmet ou un grand gourmand a finalement peu d’importance. Il aime surtout les bons produits du terroir et du patrimoine culinaire de la Belgique dont il est très fier. Il s’agit peut-être d’un peu de chauvinisme, mais il n’y a pas de mal à être fier quand il s’agit de produits de qualité.

Il n’y a pas que les traditionnelles moules et frites en Belgique. Le panorama des saveurs est bien plus large et étoffé. Que vous soyez amoureux des produits salés ou que vous ayez un faible pour les petites douceurs sucrées, le plat pays possède de quoi vous satisfaire.

Alors si vous être prêt à vous lancer dans la dégustation d’une bonne bière trappiste en mangeant une salade liégeoise pour finir par une gaufre de Bruxelles, c’est le moment de lire cet article proposé par Superprof !

Les meilleurs professeurs de Cuisine disponibles
1er cours offert !
Madisson
Madisson
15€
/h
1er cours offert !
Veronica
5
5 (6 avis)
Veronica
14€
/h
1er cours offert !
Noureddine
Noureddine
30€
/h
1er cours offert !
Simone
Simone
20€
/h
1er cours offert !
Simona
5
5 (3 avis)
Simona
15€
/h
1er cours offert !
Lucie
5
5 (3 avis)
Lucie
20€
/h
1er cours offert !
Maxence
Maxence
12€
/h
1er cours offert !
Moïse vichineki
Moïse vichineki
20€
/h
1er cours offert !
Madisson
Madisson
15€
/h
1er cours offert !
Veronica
5
5 (6 avis)
Veronica
14€
/h
1er cours offert !
Noureddine
Noureddine
30€
/h
1er cours offert !
Simone
Simone
20€
/h
1er cours offert !
Simona
5
5 (3 avis)
Simona
15€
/h
1er cours offert !
Lucie
5
5 (3 avis)
Lucie
20€
/h
1er cours offert !
Maxence
Maxence
12€
/h
1er cours offert !
Moïse vichineki
Moïse vichineki
20€
/h
1er cours offert>

Les spécialités alimentaires belges à l’assaut du Monde

L'une des meilleures bières belges
Les bières belges font partie des produits les plus exportés à l’étranger

Même si la Belgique est un pays de taille modeste, elle est capable de produire de grandes choses, surtout lorsqu’il s’agit de gastronomie. Elle ne se contente d’ailleurs pas de ses frontières puisque le Belge n’hésite pas à exporter dans le monde entier ses plus grandes spécialités alimentaires.

La plus incontournable de ses spécialités est sans conteste la bière belge qui fait la fierté du pays. Autres richesses du patrimoine gastronomique belge, le chocolat. Celui-ci se décline sous tous les aspects et tous les goûts. La Belgique en exporte des centaines de tonnes par année.

La frite belge, un produit que le monde entier nous envie. Son secret qui fait qu’elle est si bonne en Belgique : elle cuite deux fois !

On ne peut pas clôturer ce portrait des spécialités belges à l’étranger sans parler du biscuit le plus connu de Saint-Nicolas, le spéculoos.

Superprof vous propose d’en savoir plus sur ces produits belges exportés:

  • Si vous êtes amateurs de bière, vous trouverez votre bonheur en Belgique. En effet, le plat pays exporte dans le monde entier des bières brunes, des bières blondes ou encore des bières ambrées. La bière en Belgique, c’est comme le vin en France ou encore le Porto au Portugal : elle représente l’identité du pays. Plus de 60 % de la production de bière belge est exportée à l’étranger vers la France, les Pays-Bas, l’Allemagne, les États-Unis et le Japon ;
  • Les bières trappistes représentent les produits brassicoles produits dans un monastère, sous la direction des moines et dont les revenus servent au fonctionnement du monastère. Il existe 11 bières trappistes au monde et six se trouvent en Belgique. Les autres sont réparties aux Pays-Bas, en Italie, et aux États-Unis. N’oublions pas également les bières d’abbaye qui ne sont pas brassées dans les monastères, mais qui utilise le nom de l’abbaye. Terminons ce tour des bières belges par les bières artisanales qui sont de plus en plus en nombreuses sur le territoire ;
  • Autre produit incontournable importé dans le monde entier, le chocolat. Il est vrai que le chocolat belge est reconnu pour sa qualité et pour son incontournable saveur. L’époque où le chocolat est devenu si important en Belgique date de l’époque où la Belgique faisait partie des Pays-Bas espagnols. Quand les conquistadors sont rentrés de leur conquête en Amérique, ils ont ramené des fèves de cacao. Les Européens y ont ajouté du sucre pour le consommer. De grandes marques de chocolat font le bonheur des Belges : Godiva, Léonidas, Callebaut, ou encore Côte d’Or. La chocolaterie Neuhaus inventa la praline dès 1912. Ces chocolats sont exportés dans le monde entier jusqu’au Japon ;
  • L’histoire du spéculoos est également liée au retour des conquistadors qui ramenaient de nombreuses épices comme le piment, la cannelle, le clou de girofle et le gingembre. Les pâtissiers de l’époque, curieux par ces épices les ont introduites dans des biscuits bruns qui étaient déjà préparés depuis l’époque romaine. Les spéculoos étaient nés. Depuis, la recette n’a presque pas changé et ce produit est toujours exporté dans le monde entier ;
  • Les frites belges sont bien originaires du plat pays. D’après l’histoire, elle serait née au XVe siècle dans la région de Namur. À cette époque les personnes perchaient de petits poissons dans la Meuse pour se nourrir. Elles les faisaient frire dans de l’huile bouillante pour les consommer. En hiver lorsque la Meuse était gelée, elles remplaçaient les poissons par des bâtons de pommes de terre. Aujourd’hui, la Belgique reste le plus gros producteur et exportateur de frites surgelées au monde. D’ailleurs la plus grosse usine au monde de préparation de frites surgelées se trouve en Belgique.

En quête de cours de cuisine bruxelles ?

La bonne cuisine de tous les jours en Belgique

Quel est le nom de ces saucisses ?
Les saucisses fumées au feu de bois sont l’une des spécialités de la Wallonie

Il ne fait aucun doute que l’on mange bien en Belgique. Que ce soit dans les nombreux restaurants du pays où dans les familles belges, vous n'aurez certainement jamais fin. Le Belge est surtout friand d’une nourriture simple préparée avec de bons produits du terroir. S’il le peut, il utilise des produits saisonniers. Au diable les fraises en hiver importé d’on ne sait trop quel pays! Il attendra la période des fraises belges pour consommer un produit de qualité.

En ce qui concerne les quantités, le Belge a tendance à remplir à l’extrême ses assiettes. D’ailleurs, la petite histoire dit que la cuisine belge, c’est un mélange de la qualité de la cuisine française et de la quantité de la cuisine allemande.

Superprof vous propose d’en savoir un peu plus sur la nourriture belge traditionnelle :

  • En Belgique, le premier repas de la journée s’appelle le petit déjeuner. Ce repas qui est considéré comme le plus important de la journée est constituée essentiellement de pain qui pour beaucoup de belges est l'aliment principal. On trouve d’ailleurs dans les boulangeries belges différentes sortes de pain comme le pain blanc, le pain complet, le pain mi-complet, le pain d’épeautre, le pain de seigle et bien d’autres. Généralement au petit déjeuner, ce pain est tartiné avec de la confiture ou de la pâte à tartiner qui en Belgique s’appelle « le choco ». Le belge mange aussi au petit déjeuner des croissants, des pains au chocolat ou encore du cramique ;
  • Il lui arrive également lors de certains repas plus copieux de prendre une entrée. Servi lors du dîner (le repas de midi) ou du souper (le repas du soir), il peut s’agir de tomates crevettes, de croquettes de crevettes, de fondues au fromage, d’asperges à la flamande, de pêches au thon ou encore de pâté gaumais ;
  • En Belgique, il ne fait aucun doute : on consomme de la viande. Le bœuf et le porc arrivent en tête dans les assiettes des Belges. La volaille est également consommée soit sous la forme de poulet cuit au four ou bien sous la forme de salade de poulet accompagné de mayonnaise, de sauce andalouse, de sauce cocktail ou encore de l’une ou l’autre sauce que vous pourrez trouver dans le commerce belge. Les différents plats préparés avec ses viandes sont la carbonnade flamande, le waterzooi de poulet, le lapin aux pruneaux à la bière, ou encore les oiseaux sans tête ;
  • Le Belge consomme également beaucoup de plat unique comme les chicons au gratin, le stoemp accompagné de boudin noir ou de saucisse de campagne et la salade liégeoise ;
  • Quant aux pâtisseries, il y a en Belgique un choix assez conséquent : croustillons, tartes de toutes les sortes, biscuits, praline et chocolat font le bonheur des amateurs des petites douceurs sucrées.

Chaque région du pays à ses plats traditionnels

Moules cuisinées à la marinière
Les moules servies avec des frites sont la spécialité de la ville de Bruxelles

En Belgique, chaque région possède ses produits locaux, ses recettes et ses petits secrets de fabrication. C’est probablement ce qui fait la richesse de la gastronomie belge. Elle est un mélange unique de goût et de saveur provenant de toutes les régions du pays, mais également de toutes les cultures qui font la richesse de la Belgique.

Avec Superprof, prenons le temps d’analyser la diversité régionale de la cuisine belge :

  • La Wallonie possède de nombreuses spécialités régionales comme les bières. De nombreuses brasseries wallonnes proposent des bières trappistes comme la bière de Chimay, la bière de Rochefort ou encore la très célèbre bière de l’abbaye d’Orval dans le sud du pays. N’oublions pas également les bières d’abbaye comme la bière de Leffe ainsi qu’un nombre incalculable de bières artisanales ;
  • De nombreux alcools sont également fabriqués en Wallonie tels que le genièvre, le péket, l’eau-de-vie ou encore la spécialité de la ville d’Arlon, le Maitrank ;
  • Les charcuteries wallonnes sont également à l’honneur : jambon d’Ardenne, saucisson fumé, boudin noir ou encore pâtés de toutes sortes font le bonheur des gastronomes ;
  • En Flandre, les spécialités culinaires sont le chicon, les asperges, mais aussi les fruits de mer grâce aux 64 km de côtes belges en Flandre. Les fruits de mer les plus prisés sont les crevettes grises, les moules, ou alors des poissons comme le cabillaud ou la morue ;
  • Le Bruxellois aime manger des moules accompagnés de frites. Il s’agit d’ailleurs du plat le plus symbolique de la Belgique. Elles peuvent être servies nature, ou accompagnées d’une sauce à l’ail, d’une sauce au vin blanc avec des petits légumes. Le chicon est aussi énormément consommé dans la capitale belge. Il peut être mangé cru en salade ou cuit enroulé dans une tranche de jambon et gratiné au four. Nous terminerons par quelques spécialités sucrées de la capitale belge comme le spéculoos, le bodding ou encore l’une des nombreuses variantes de chocolat.

Quelques bonnes recettes belges pour bien manger

Américain frites en Belgique
Le steak tartare est appelé américain en Belgique. Il est servi avec des frites et des câpres

Il existe en Belgique des plats qui sont indétrônables et qui font partie du patrimoine gastronomique belge. Ces plats typiques et régionaux sont généralement riches et bien garnis pour que vous n’ayez plus faim après votre repas.

Mais n’oublions pas qu’en Belgique la cuisine est à l’image de sa population accueillante et chaleureuse. D’ailleurs un grand cuisiner belge a dit une fois que la cuisine belge était la gastronomie française avec plus de quantité.

Voyons avec Superprof, les meilleures recettes de cuisine belge :

  • Les moules et des frites : plat indétrônable de la Belgique, vous pourrez déguster des moules marinières, à la crème, parquées, à la bière, ou à l’ail ;
  • Les carbonnades flamandes est un plat qui doit mijoter longtemps à l’étuvée. Il est composé de morceaux de bœuf accompagnés de morceaux de légumes dans une sauce à la bière brune. Il est généralement consommé avec des frites ;
  • Le waterzooi est un plat unique qui se présente sous la forme d’une soupe-repas. Il est constitué de morceaux de poulet cuisinés dans un bouillon lié avec de la crème, du beurre et un jaune d’œuf ;
  • Les boulets à la liégeoise est le plat typique de la ville de Liège. Il s’agit d’une grosse boulette de viande hachée cuite dans une sauce constituée d’oignons, de sirop de Liège, de vinaigre et de cassonade. Les boulets sont servis avec des frites ;
  • Le lapin à la gueuse est le plat typique de la région bruxelloise. Il s’agit tout simplement de lapin cuisiné avec une sauce contenant de la gueuze, la bière typique de Bruxelles ;
  • L’américain frites est un plat qui associe un produit chaud avec un produit froid. Il s’agit en réalité d’un steak tartare fabriqué à l’aide de viande de bœuf finement haché mélangé avec des câpres ;
  • L’anguille au vert est un plat flamand préparé à partir d’anguilles et d’une sauce très verte composée de différentes plantes vertes et plantes aromatiques telles que de la sauge, de l’origan, du persil ou encore de l’ortie ;
  • Le stoemp est également une préparation bruxelloise : il s’agit d’une purée grossièrement écrasée de pommes de terre mélangée à un légume qui peut être de la carotte, du porc ou du chicon. Ce produit est accompagné d’une saucisse de campagne ou de boudin noir ;
  • Les chicons au gratin sont préparés avec des chicons (endives) braisés à la casserole puis enroulés dans une tranche de jambon. L’ensemble est saupoudré de fromage râpé puis placé au four pour gratiner ;
  • Le pâté gaumais est la spécialité typique d’une petite région du sud de la Belgique, la Gaume. Il s’agit d’une sorte de tourte à la viande. Il s’agit de viande de porc marinée dans une sauce au vin blanc contenant diverses herbes et épices. Cette tourte peut se consommer chaude ou froide.
Besoin d'un professeur de Cuisine ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.