Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Le guide pour créer un atelier culinaire

De Yann, publié le 21/02/2018 Blog > Art et Loisirs > Cuisine > Les Meilleurs Conseils pour les Profs de Cuisine

Depuis longtemps vous rêvez de mettre en place vos propres cours de cuisine. D’ailleurs vos amis vous le disent souvent, vous cuisinez comme un chef. Si vous avez la soif de transmettre vos connaissances, un brin de pédagogie et la volonté de faire de votre passion un véritable métier, pourquoi ne pas franchir le pas et proposer des ateliers de cuisine ?

Dans cet article, nous allons tâcher de vous donner des clés pour que votre concept soit le meilleur possible et qu’il attire un maximum d’élèves pour vous.

Comment créer un cours de cuisine ?

La première étape va être de réfléchir au concept que vous souhaitez créer et de rester cohérent en fonction de vos compétences en cuisine.

Inutile pour autant d’avoir collaboré avec Alain Ducasse, d’avoir fait une école de cuisine ou d’avoir validé un CAP pâtisserie, les diplômes pourront constituer un point positif mais il n’est pas du tout rédhibitoire de commencer à donner des cours cuisine avec une formation de base à mille lieues de la cuisine !

Posez-vous aussi plusieurs questions essentielles en amont du lancement de votre concept :

  • Quel type de cuisine souhaitez-vous mettre à l’honneur (italienne, française, asiatique, libanaise …) ?
  • Préférez-vous être chef à domicile ou retrouver vos élèves dans des locaux ?
  • Dans quelle mesure souhaitez-vous vous spécialiser ? Il sera effectivement assez complexe de proposer une palette de cours très vaste.
  • Qu’est-ce qui peut vous démarquer d’autres offres et faire la différence ? Par exemple, si vous avez une passion pour le vin et des compétences en œnologie, pourquoi ne pas proposer un atelier culinaire autour de la thématique accords mets et vins ?

Apprenez à cuisiner des verrines de vanille et citron vert pour épater vos convives ! Il n’est pas nécessaire d’être sommelier pour donner des cours d’oenologie à vos élèves débutants !

Les possibilités sont multiples pour lancer votre activité, ce qui est à la fois quelque chose d’extrêmement stimulant, mais qui rend la tâche complexe car il va falloir trancher.

Pour synthétiser, vous allez pouvoir proposer 3 types de cours :

  • Un cours général, articulé autour d’une thématique précise comme éviter le gaspillage, proposer des ateliers pour initier les enfants à l’art culinaire, cuisiner avec des produits de saison ou encore réaliser un repas complet avec un budget déterminé à l’avance.
  • Un cours technique qui présente par exemple la découpe d’une volaille, la maîtrise des différentes déclinaisons du foie gras ou de la cuisine moléculaire, les modes de cuisson d’une pièce de veau ou encore la réalisation d’une pâte à choux.
  • Un cours basé sur un plat où vous serez beaucoup plus ciblé sur un produit. L’objectif de ce type de cours sera de réaliser une tarte Tatin d’exception, un bœuf bourguignon savoureux, des macarons, des cupcakes ou encore des sushis.

La complémentarité dans les cours que vous allez donner est importante. Il va également vous falloir réfléchir et synthétiser pour chacun d’entre eux quelques informations importantes (la durée du cours, les ustensiles nécessaires à la réalisation d’une recette, les objectifs et les concepts à maîtriser pour vos élèves).

D’autres éléments extrêmement importants pour le bon déroulé de vos cours doivent être établis en amont. C’est notamment le cas du prix de chaque cours et du nombre d’élèves que vous pouvez accueillir en fonction du lieu et de votre choix de thématique.

En un mot, il va vous falloir trouver des thématiques sur lesquelles vous avez des compétences techniques mais qui vous plaisent aussi. C’est comme cela que vous pourrez exercer votre activité dans les meilleures conditions.

Comment animer un cours de cuisine ?

Maintenant que votre concept est correctement établi, il va vous falloir déterminer comment vous allez animer vos cours.

Hé oui, le simple fait d’apprendre à cuisiner à vos élèves n’est pas suffisant ! Il faut qu’ils puissent passer un moment convivial et chaleureux et que votre cours soit fluide, ce qui suppose encore une fois du travail en amont.

Un chef cuisinier n'hésite pas à mettre la main à la pâte ! Soyez irréprochable ! Il faut que vos ateliers culinaires soient bien organisés en amont pour ne pas vous sentir dépasser par le temps !

Deux axes doivent retenir toute votre attention dans l’animation de votre atelier cuisine :

  • Le premier concerne la gestion du temps. Il est inconcevable de ne pas avoir préparé et de ne pas s’être déjà chronométré sur un des cours que vous proposez. Pour mieux appréhender chacune de vos interventions, nous vous conseillons de tester la totalité de vos cours sur des proches. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’un avis tranché et honnête mais vous pourrez également prendre conscience des axes sur lesquels vous allez devoir progresser.
    Dans la gestion du timing de votre cours, soyez très clair en début de chacun d’entre eux. Proposez par exemple une phase de questions – réponses pendant les temps de cuisson pour minimiser les pertes de temps et maîtriser les temps de pause. Vous pouvez également profiter des moments moins techniques comme la découpe de légumes pour glisser quelques trucs et astuces à vos élèves !
  • Le deuxième point sur lequel vous allez devoir vous appuyer, va être de créer un moment de convivialité et d’échange à la fin de chaque cours. Comme on dit, après l’effort, le réconfort !
    Faites-en sorte que chacun puisse échanger sur ses difficultés, les phases moins bien maîtrisées que d’autres… Ce genre d’exercices peut être extrêmement enrichissant pour chacun de vos apprentis cuisiniers mais pourra également vous permettre de vous perfectionner et de parfaire votre méthodologie grâce aux retours de vos élèves !
    Enfin, permettez à tout le monde de déguster et de goûter ses petits plats ou de les emporter à la maison à la fin de chaque séance, pour qu’ils puissent épater les papilles de leurs proches !

N'oubliez pas votre tablier pour ne pas vous tâcher ! Pour être sûr de cuisiner comme un chef, il faut que vos élèves dégustent leur plats !

Toutes ses démarches, en plus de rendre vos cours plus vivants et intéressants vont vous permettre de fidéliser vos élèves et de rendre plus stable votre activité. N’hésitez pas, à ses fins, à créer des programmes de parrainage avec des coupons de réduction ou des bons cadeaux ! Vos élèves satisfaits pourront de ce fait offrir un cours à leurs proches et élargir votre clientèle !

Comment rendre un cours de cuisine attractif ?

Pour que votre cours de cuisine soit attractif, il faut qu’il apporte quelque chose de différent. Cette démarche de différenciation que vous devez entreprendre peut se faire à la fois sur les cours que vous proposez, mais également sur votre façon de les appréhender et de les guider.

Si vous proposez des cours qui sont des copies de copies, il y a fort à parier pour que vous ne fassiez pas long feu !

Un enterrement de vie de jeune fille ? Proposez vos services de prof ! La gourmandise est un « défaut » obligatoire pour donner des cours de cuisine !

Proposez par exemple des cours de cuisine gastronomique revisités et originaux.

  • Le concept de revisiter et de simplifier certaines assiettes phares de grands chefs est très en vogue.
  • Vous pouvez également proposer des cours de pâtisserie avec des ingrédients modifiés, moins caloriques mais tout aussi délicieux.
  • Pourquoi ne pas proposer des recettes originales de risotto avec des noix ou des pistaches pour troubler les sens et faire découvrir des goûts peu connus ?

Si vous avez des compétences œnologiques, vous pouvez aussi proposer un atelier de dégustation et donner quelques conseils supplémentaires.

Vous l’aurez compris, pour rendre votre cours de cuisine attractif, il va vous falloir réfléchir sur la ou les composantes qui vous donnent un avantage par rapport aux autres offres de cours de cuisine ! Tâchez de faire de cette différence une force.

Enfin, gardez à l’esprit qu’un atelier de cuisine vivant et animé se fait aussi en dehors du cours. Assurer une présence sur Internet (Facebook, Youtube, Twitter…) et proposer des tutoriels d’une recette originale et gourmande peut contribuer à créer du lien avec vos élèves.

En synthèse :

  • Pour devenir professeur de cuisine, vous aurez évidemment besoin d’un savoir faire culinaire dense et de qualité. Néanmoins, même si vous n’avez aucun diplôme reconnu, vous pourrez tout à fait enseigner la cuisine !
  • La clé de la réussite va être de travailler énormément en amont de vos cours pour cibler ce qui correspond à la fois à des attentes du marché des cours cusine mais aussi à des compétences que vous maîtrisez.
  • Ne tombez pas dans le piège de vouloir donner trop de cours d’horizons différents. Vous risqueriez de vous y perdre et de nuire à votre crédibilité. Quel crédit accorderiez-vous à un restaurant qui fait de la cuisine française, mexicaine et japonaise ? Ciblez donc !
  • Élèves débutants, amateurs ou avec déjà quelques bases pour proposer des concepts et des recettes plus complexes ? Plutôt préparation de desserts ou de plats salés ? Cherchez aussi à trouver de la cohérence et de la complémentarité entre les cours généraux, les cours techniques et les cours basés sur une recette que vous proposerez.
  • Enfin, au-delà de l’aspect purement technique, vous allez devoir créer une atmosphère positive et conviviale autour de vos cours de cuisine. Cherchez à transmettre plus que de simples compétences en cuisine, mais également un état d’esprit. A la fin des cours, continuez à communiquer avec vos élèves par le biais d’un blog ou de tutoriel par exemple.

A vos fourneaux, et lancez-vous !!

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (moyenne de 5,00 sur 5 pour 1 votes)
Loading...

Commentez cet article

avatar