« La découverte d’un mets nouveau fait plus pour le bonheur du genre humain que la découverte d’une étoile », Jean Anthelme Brillat-Savarin, avocat français, mais surtout gastronome et auteur culinaire (1755-1826)

Le Belge est depuis toujours considéré comme un bon vivant qui adore s’amuser et qui aime manger. Effectivement en Belgique, les gens préfèrent se servir plutôt deux fois qu’une. N’y voyez pas là une quelconque forme de gourmandise, mais plutôt un farouche attachement à la maxime « quand on aime, on ne compte pas » !

En Belgique on aime manger de bons petits plats préparés avec les bons produits locaux que l’on trouve dans notre beau pays. Chaque région à ses recettes et ses petits secrets de fabrication. C’est justement ce qui fait la force de la gastronomie belge : cet unique mélange de goût et de textures provenant de toutes les régions du pays.

Dans cet article, Superprof vous emmène à la découverte de la diversité de la cuisine belge régionale.

Vous ne manquerez pas de quoi assouvir vos envies alimentaires.

Les meilleurs professeurs de Cuisine disponibles
Veronica
5
5 (6 avis)
Veronica
14€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Noureddine
Noureddine
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Narissa
5
5 (3 avis)
Narissa
36€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Valerie
Valerie
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Moïse vichineki
Moïse vichineki
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cindy
Cindy
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Mass
Mass
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Tanguy
Tanguy
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Veronica
5
5 (6 avis)
Veronica
14€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Noureddine
Noureddine
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Narissa
5
5 (3 avis)
Narissa
36€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Valerie
Valerie
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Moïse vichineki
Moïse vichineki
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Cindy
Cindy
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Mass
Mass
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Tanguy
Tanguy
30€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Les diversités culinaires de Wallonie

Les moines d'Orval brassent une bière ambrée
Les moines de l’abbaye d’Orval brassent la bière d’Orval, une bière ambrée au goût unique et l’une des six bières trappistes belges

La Wallonie est la région de la Belgique située au sud de Bruxelles. Les principales grandes villes wallonnes sont Bruxelles, Liège, Namur, Charleroi et Mons.

Spécialités régionales

S’il y a bien une région en Belgique où les gens aiment manger, c’est bien la Wallonie. Terre gourmande et de gourmands, le pays wallon regorge de spécialités et de produits régionaux fabriqués par des producteurs amoureux de leur région.

Les fromages wallons
La Wallonie produit d’excellents fromages artisanaux

Quand on parle de gastronomie en Belgique, on évoque directement la bière, le chocolat ou encore l’une des nombreuses sortes de fromages :

  • Les brasseries wallonnes proposent plusieurs bières trappistes comme l’Orval, la Rochefort ou encore la Chimay. Il existe également plusieurs bières d’abbaye comme la bière de l’abbaye de Leffe ainsi qu’une bonne quantité de bière régionale fabriquée par de petites brasseries artisanales ;
  • La Wallonie produit également plusieurs alcools tels que le genièvre, le péket, l’eau-de-vie et le Maitrank, la spécialité du pays d’Arlon ;
  • Les fromages wallons sont excellents et n’ont rien à envier aux fromages français. Vous pouvez choisir des fromages avec des goûts très marqués comme fromage de Herve ou des fromages plus doux comme le fromage de brebis. De nombreuses abbayes fabriquent également des fromages comme le célèbre fromage d’Orval ;
  • Nous ne pouvons pas évoquer la gastronomie wallonne sans parler de ses excellentes charcuteries : jambon d’Ardenne, saucisses et saucissons fumés ou encore boudin noir.

Prêt pour des cours de cuisine liège ?

Les spécialités culinaires

Plusieurs régions de Wallonie possèdent et défendent leurs spécialités culinaires. Si vous rendez dans la région de Nivelles près de Bruxelles, vous pourrez déguster la fameuse tarte al d’jote. Ses ingrédients principaux sont des bettes, du fromage blanc de ferme et du beurre. Depuis 1980, il existe une confrérie, dont le but est de sauvegarder et de promouvoir ce patrimoine gastronomique.

Si par une belle journée ensoleillée d’hiver, vous souhaitez découvrir la Wallonie, rendez-vous en Gaume dans le petit village de Torgny. Ce village que l’on nomme parfois la petite Provence en raison de sa situation géographique est une petite merveille. Vous pourrez déguster dans l’un de ses deux restaurants des pommes de terre étuvées.

Ce plat typique qui se consomme en hiver est un plat unique. Il est préparé à base de pommes de terre (des plates de Florenville) cuites dans de l’eau avec des saucisses fumées, des morceaux de lard fumé et des oignons. Les secrets de la recette : y ajouter une tasse de café fort et laisser mijoter longtemps, très longtemps.

La Wallonie possède également de nombreux produits bénéficiant de l’appellation AOP, qui signifie appellation d’origine protégée ou IGP qui veut dire identification géographique protégée : certains fromages comme fromage de Herve, le beurre d’Ardenne, le jambon d’Ardenne ou encore le pâté gaumais sont autant de produits qui bénéficient de ces appellations.

En quête de cours de cuisine bruxelles ?

Les richesses de la gastronomie flamande

Le pêche à la crevette en mer du nord
Bateau de pêche en mer du nord

En Flandre, on aime aussi bien manger. La Région flamande est connue pour ses gaufres, ses frites, mais aussi pour les produits de la mer.

Les gens aiment passer du temps autour d’une table à déguster un bon repas. Cela peut aller d’un unique plat simple à un menu cinq services. Peu importe, la Flandre gastronomique est synonyme de qualité et surtout d’authenticité.

En effet, les Flamands utilisent de nombreux produits régionaux ou de saison pour préparer le repas : chicons, asperges, pomme de terre, fruits de mer ou encore viande de porc ou de bœuf. Les légumes emblématiques flamands sont les choux de Bruxelles et les épinards.

En ce qui concerne les desserts et les douceurs sucrées, la Flandre avec ses rues pavées et ses villes à l’aspect moyenâgeux nous offre chocolat et gaufres chaudes qui remplissent l’air d’odeurs délicieuses.

Quant au produit de la mer, ils sont assez nombreux en Flandre puisque la Belgique peut se targuer de posséder 64 km de côtes du côté flamand. Les fruits de mer y sont excellents et sont récoltés par des pêcheurs qui travaillent toujours comme travaillaient leurs parents et leurs grands-parents. Ils partent chaque nuit à la pêche aux crevettes et autres poissons comme le cabillaud ou la morue. Une fois la pêche terminée, les produits sont triés, nettoyés et vendus pour se retrouver rapidement sur les étals des commerçants locaux ou dans les assiettes des restaurants.

Le fruit de mer traditionnelle consommée en grande quantité en Belgique est la moule. On en trouve bien évidemment dans d’autres pays, mais celles de Belgique sont bien charnues et l’eau de la mer du nord leur donne une saveur unique. Elles sont préparées nature ou au vin blanc et sont servies avec des frites.

Où trouver des cours cuisine namur ?

Les diversités de la gastronomie bruxelloise

Dans la capitale belge célèbre pour le Manneken-Pis et l’Atomium, les amateurs de bonne cuisine n’auront que l’embarras du choix pour trouver le plat ou la douceur sucrée qui fera le bonheur.

Les spécialités culinaires salées de Bruxelles

À Bruxelles, les gens aiment aussi manger des moules et des frites. Il faut dire que ce plat est le mets symbolique de la Belgique. Elles sont généralement servies dans leur petite cassolette noire accompagnée de frites et cuisinées « à la marinière ». Néanmoins, il est possible aussi de manger des moules cuisinées d’une autre manière :

  • Agrémentées d’une sauce à l’ail ;
  • Accompagnées d’une sauce au vin blanc ;
  • À la provençale avec des petits légumes ;
  • Certains établissements bruxellois proposent même des moules au curry.

Une autre spécialité de la région bruxelloise qui est également la spécialité de la région de l’Escaut, l’anguille au vert. Il s’agit d’un plat composé d’anguilles d’eau douce cuisinées dans une sauce composée d’un mélange de nombreuses herbes et plantes telles que la menthe, le cerfeuil, le thym, le persil, l’estragon ou encore l’ortie.

Le chicon est l’autre spécialité de la ville de Bruxelles. Ce légume d’hiver est appelé endive en France. Il s’agit en réalité du légume appelé chicorée. Mais au lieu de cultiver les jeunes pousses à la lumière du soleil comme un légume classique, on les force à se développer dans le noir le plus complet, avec une certaine température et un certain taux d’humidité. Le chicon peut être consommé cru, en salade, mais s’il peut aussi être mangé cuit dans une casserole avec un peu de beurre. On peut aussi l’enrouler dans une tranche de jambon cuir et le faire gratiner au four.

Autre spécialité culinaire de Bruxelles, la mitraillette. Il s’agit d’une sorte de très gros sandwich que l’on remplit de frites et d’une viande qui dans la majorité des cas est une fricandelle. On y ajoute une sauce au choix (andalouse, mayonnaise, cocktail…) et vous obtenez votre « routier », son autre nom. Évidemment, on est très loin de la finesse alimentaire, mais au moins ça vous remplira l’estomac. Ce menu très copieux est le préféré des jeunes.

Autre nom étrange, le stoemp. Il s’agit de pomme de terre grossièrement écrasée en purée avec un légume qui peut être des carottes, du poireau ou encore du chicon. Cette purée de pomme de terre-légume se mange avec une saucisse de campagne, du boudin noir ou une côte de porc.

La dernière spécialité salée de Bruxelles est celle qui possède le nom le plus étrange : le bloempanch ! Il s’agit d’un boudin noir un peu spécial. Son diamètre est d’au moins 10 cm et il contient des morceaux de gras. Il est cuit dans la poêle coupé en tranches. On le déguste avec des pommes de terre et des légumes.

Les douceurs sucrées de Bruxelles

La recette de la gaufre de Bruxelles
La gaufre de Bruxelles, la célèbre gaufre aux vingt trous !

La star de la cuisine bruxelloise, mondialement célèbre, accompagnée de chantilly et de sucre glace : la gaufre de Bruxelles ! D’après les anciens Bruxellois, sa recette qui lui donne ce goût unique serait secrètement gardée. Elle est apparue en 1842 et possède 20 trous que l’on remplit avec… ce que l’on veut !

Le spéculoos est aussi mondialement célèbre, et fabriqué partout, mais son origine est bruxelloise. Ce biscuit cassant est réalisé avec un mélange d’épices qui lui donnent son goût reconnaissable : clous de girofle, cannelle, poivre blanc, gingembre, cardamome et noix de muscade.

Le bodding est une autre spécialité qu’on ne trouve qu’en Belgique et à Bruxelles. Ce dessert est réalisé avec du pain rassis, des œufs, du lait, de la cassonade et des raisins secs trempés dans du rhum. Il s’agit surtout d’une préparation familiale qu’on ne trouve pas dans les commerces.

On ne peut pas terminer ce passage en revue de la gastronomie belge sans évoquer le chocolat. La Belgique est sans aucun doute la patrie du chocolat. Les chiffres le confirment puisque pas moins de 500 professionnels du chocolat et 2000 magasins spécialisés dans ce plaisir sucré se partagent le marché dans le plat pays. Le Belge moyen en consomme 8 kg par an.

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.