« Berlin, en tant que capitale mondiale, ne pourra se comparer qu’à l’ancienne Égypte, à Babylone ou à Rome. Qu’est-ce que Londres, qu’est-ce que Paris à côté de cela ? », Adolf Hitler, criminel de guerre nazi et homme d’état allemand (1889-1945)

Après avoir été nommé Premier ministre de l’Allemagne en 1933, Adolf Hitler accède au poste suprême et devient le Führer. Dès lors, il exerce à la fois les fonctions de président et de chancelier de l’Allemagne.

Il instaure alors un régime totalitaire en Allemagne. Cette dictature n’admet qu’un seul parti unique le parti nazi ou NSDAP (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei). À la tête de ce parti qui contrôle l’entièreté de la Société, Hitler développe un culte de la personnalité hors du commun.

La propagande règle les problèmes d’ordres politiques, économiques et sociaux de l’Allemagne. Toute opposition au régime est sévèrement punie par des peines lourdes d’emprisonnements ou par la mort. C’est le règne de la terreur.

Dans cette Allemagne des années 30, Adolf Hitler met en place petit à petit son culte de la race supérieure et reporte tous les maux de la société sur les juifs, les Tziganes, le Slave et les homosexuels qu’il considère comme des sous-hommes et des asociaux.

Superprof vous propose un retour dans le passé pour comprendre comment un seul homme a pu créer le pire des États totalitaires de l’époque, l’Allemagne nazie.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
Arnaud
5
5 (6 avis)
Arnaud
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-yves
5
5 (9 avis)
Pierre-yves
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alison
5
5 (5 avis)
Alison
17€
/h
Gift icon
1er cours offert !
François-guillaume
5
5 (4 avis)
François-guillaume
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kenzo
5
5 (5 avis)
Kenzo
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ryan
5
5 (4 avis)
Ryan
22€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Arnaud
5
5 (6 avis)
Arnaud
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-yves
5
5 (9 avis)
Pierre-yves
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alison
5
5 (5 avis)
Alison
17€
/h
Gift icon
1er cours offert !
François-guillaume
5
5 (4 avis)
François-guillaume
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kenzo
5
5 (5 avis)
Kenzo
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ryan
5
5 (4 avis)
Ryan
22€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

Adolf Hitler ou la naissance de l’Allemagne nazie

Présentation du livre "Mein Kampf' d'Hitler
Mein Kampf, le pamphlet politique d’Hitler, rédigé en prison

Qui est donc ce personnage capable « d’hypnotiser » des foules tout entières ?

Adolf Hitler est né le 20 avril 1889 en Autriche dans la ville de Braunau. Son père, Alois Hitler est un employé des douanes qui n’hésite pas à boire plus qu’il ne le devrait. Sa mère Klara Pölzl est la cousine de son mari.

À l’école, Adolf est un enfant discret et ses résultats sont plutôt médiocres. Il est passionné par le dessin et il se voit déjà grand artiste peintre.

Il devient orphelin jeune puisque son père décède en 1903 alors qu’il n’a que 14 ans. Sa mère décède 4 ans plus tard. Livré à lui-même, il part à Vienne dans le but d’intégrer l’Académie des Beaux-arts de la ville. Il rate l’examen d’entrée, mais estime que son talent n’a pas été reconnu.

Il vivote ensuite de petit boulot en petit boulot et se prend de gout pour les théories politiques antisémites déjà grandissantes à l’époque.

Quand la Première Guerre mondiale éclate, il s’engage dans un régiment bavarois. Cette situation donne un sens à sa vie et il devient estafette de l’armée allemande.

En 1918 à la fin du conflit, il se sent trahi. Il retourne à Munich et s’inscrit dans un parti antisémite et anticommuniste, le DAP ou parti ouvrier allemand. Il en devient le chef et ses talents d’orateur lui permettront de mettre sur pied un putsch en 1923 qui se soldera par un échec et son emprisonnement durant quelques mois.

Il profite de ce temps en prison pour rédiger Mein Kampf qui reprend ses pensées politiques et qu’il considère comme une œuvre majeure.

Dès sa sortie de prison en 1924, il entreprend la refonte du DAP et le transforme en NSDAP ou parti national-socialiste des travailleurs allemands.

Une toute différente histoire clé dans l'histoire contemporaine mondiale ; Waterloo. Intéressez ? Jetez un coup d'oeil sur l'article suivant.

L’arrivée au pouvoir et les prémices de l’Allemagne nazie

Le Reichstag incendié à Berlin
Hitler profite de l’incendie du Reichstag pour interdire les partis politiques

L’année 1929 marque l’arrivée d’une crise économique venant des USA qui va marquer le monde entier. L’Allemagne ne fait pas exception et se retrouve dans une grande paupérisation. La république de Weimar qui est en place gère très mal les affaires du pays et le traité de Versailles signé à la fin de la guerre de 14-18 a créé un nationalisme de plus en plus présent dans la société.

Un différent moment clé dans l'histoire contemporaine mondiale fut l'insurrection russe de 1917. Découvrez tous les détails grâce à Superprof.

Le parti NSDAP ou parti nazi gagne en popularité au fil du temps et des différents scrutins électoraux. Aux élections parlementaires de novembre 1932, il remporte 33,1 % des voix. Adolf Hitler, chef du NSDAP devient chancelier le 30 janvier 1933.

Son gouvernement n’est à l’époque composé que de quelques nazis et de conservateurs. Mais Hitler ne se démonte pas pour autant et il reste bien décidé à éliminer par n’importe quel moyen la République de Weimar vieillissante pour rétablir un régime autoritaire et totalitaire basé sur un parti unique.

Il va profiter de l’incendie du Reichstag qui se produit le 27 février 1933 comme prétexte pour interdire les autres partis politiques dont le parti communiste. Les chefs de ce parti ainsi que plus de 10 000 sympathisants sont arrêtés sur le champ. Le lendemain, le vieux Maréchal Von Hindenburg, président du Reich accorde à Hitler des pouvoirs de police exceptionnels.

Il peut alors grâce au « décret pour la protection du peuple et de l’état », mettre fin aux libertés civiles de la population. Un mois plus tard, le 23 mars 1933, Adolf Hitler obtient les pleins pouvoirs pour quatre ans, renouvelable s’il le faut.

Un différent moment clé quelques siècles plus tôt dans l'histoire contemporain mondiale fut la naissances des Etats-Unis. Connaissez chaque détails dans l'article suivant.

Les meilleurs professeurs d'Histoire disponibles
Arnaud
5
5 (6 avis)
Arnaud
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-yves
5
5 (9 avis)
Pierre-yves
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alison
5
5 (5 avis)
Alison
17€
/h
Gift icon
1er cours offert !
François-guillaume
5
5 (4 avis)
François-guillaume
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kenzo
5
5 (5 avis)
Kenzo
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ryan
5
5 (4 avis)
Ryan
22€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Arnaud
5
5 (6 avis)
Arnaud
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Pierre-yves
5
5 (9 avis)
Pierre-yves
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Alison
5
5 (5 avis)
Alison
17€
/h
Gift icon
1er cours offert !
François-guillaume
5
5 (4 avis)
François-guillaume
20€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Kenzo
5
5 (5 avis)
Kenzo
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
25€
/h
Gift icon
1er cours offert !
Ryan
5
5 (4 avis)
Ryan
22€
/h
Gift icon
1er cours offert !
C'est parti

La nazification du pays et de la population allemande

Camp de travail en Allemagne
Les premiers camps pour enfermer les opposants au régime nazi

Durant les 6 mois qui suivent la nomination d’Hitler à la fonction de chancelier, les nazis promulguent plusieurs lois leur donnant les quasi pleins pouvoirs pour prendre en main le pays et imposer leur vision.

Un ministre de la propagande est nommé le 11 mars 1933 pour mettre en place une politique d’endoctrinement par tous les moyens possibles. C’est Joseph Goebbels qui accède à cette fonction et il utilise la radio, la presse et même les cinémas pour faire passer les messages de propagande nazie et antisémite.

Deux mois plus tard, toutes les bibliothèques du pays sont vidées de leurs ouvrages jugés inacceptables. Ce sont notamment les livres d’auteurs juifs, socialistes, libéraux et pacifistes. Les livres des auteurs comme Karl Marx, Heinrich Heine, Albert Einstein, Thomas Mann ou encore Sigmund Freud sont délibérément évincés des bibliothèques et brulés à l’extérieur sur d’énormes buchers.

Par la même occasion, toute l’activité culturelle du pays est boulonnée et placée sous la direction de la Chambre culturelle du Reich. Beaucoup d’intellectuels, d’artistes et d’écrivain quittent l’Allemagne et prennent le chemin de l’exil.

À partie du 14 juillet 1933, tous les partis politiques autres que le parti nazi sont interdits en Allemagne. C’est la mise en place de la politique du parti unique. Dans le même temps, les syndicats sont éliminés au profit du « Front du travail ».

Dès 1934, tous les fonctionnaires du pays sont contraints de gré ou de force à prêter allégeance à Adolf Hitler.

C’est aussi de cette époque que datent les grands discours d’Hitler mis en scènes et orchestrés par de nombreux défilés et chants patriotiques.

À la mort de Hindenburg le 2 aout 1934, le Reichstag accorde à Hitler les pleins pouvoirs et il se fait ainsi nommer le Führer.

La jeune génération n’est pas oubliée dans l’endoctrinement, puisque les jeunesses hitlériennes deviennent les seuls mouvements de jeunesse autorisée. Elles enrôlent et mobilisent les jeunes Allemands et Allemandes.

Du 29 au 30 juin 1934, lors de la « nuit des longs couteaux », Hitler fait éliminer les opposants à son régime et à ses idées. Les SS, dirigés par Heinrich Himmler sont créés et investis des pouvoirs de police.

D'autres points clés dans l'histoire contemporain est le krach boursier et la crise économique de 1929. Découvrez toutes infos grâce à Superprof.

L’idéologie d’Adolf Hitler et du parti nazi

Le maréchal Pétain et Adolf Hitler
Même certains hauts dignitaires français ont succombé à Hitler comme le maréchal Pétain

L’idéologie du système nazi peut se résumer dans la phrase suivante : « Un peuple, un État, un chef ». Le nazisme part du principe que le peuple allemand doit être uni et dirigé par un seul chef d’État unique et respecté, Adolf Hitler.

Celui-ci a d’ailleurs largement développé son idée d’une grande Allemagne dans son livre Mein Kampf : pour Hitler et le parti nazi, le monde est indiscutablement fondé sur un principe immuable d’inégalité des races qui détermine la place de chacun dans la société.

Les Aryens, fondateurs de l’humanité et Allemands sont au sommet de cette hiérarchie et de la société. Ils sont un peuple de maitres destinés à dominer le monde. Les Juifs, les Slaves se trouvent tout en bas de cette hiérarchie. C’est cette idéologie antisémite qui est la base même du parti nazi et de la politique d’Hitler.

En ce qui concerne les juifs, Hitler leur porte une haine féroce. Il développe autour des juifs toute une théorie basée sur des racines très anciennes de l’antisémitisme chrétien.

Hitler veut mettre en place une société d’hommes nouveaux correspondant aux normes biologiques des nazis. La police SS n’hésite pas à arrêter ceux qui ne correspondent pas aux critères et à les stériliser de force pour qu’ils ne se reproduisent pas. Environ 4 000 000 Allemands « non conformes » seront stérilisés de force par rayons X entre 1934 et 1945.

Le début des premières purges et des camps de concentration

À partie de 1933 déjà, plusieurs camps sont construits : Dachau, Emsland et Oranienburg datent de cette époque. Dès 1937, le pays compte 4 camps supplémentaires : Sachsenhausen, Buchenwald, Flossenburg et Mauthausen. Des camps pour femmes sont aussi créés. Le but de ces « institutions » est de détenir des militants antinazis, des juifs ou encore des asociaux par mesure d’assainissement public.

À cet effet, une loi a été votée le 14 octobre 1933. Elle permet aux autorités allemandes de détenir des individus pour une durée qu’elles jugeront nécessaires sans aucun jugement. Les juifs prisonniers de ces camps seront déjà à cette époque ceux qui subiront les pires traitements : ils seront brutalisés et affamés. Certains sont assassinés sans ménagement ou y meurent d’épuisement.

Ces camps n’étaient qu’une mince représentation de ce qui allait croitre plusieurs années plus tard et conduire à la pire extermination de masse de l’humanité !

>

La plateforme qui connecte profs particuliers et élèves

1er cours offert

Vous avez aimé cet article ? Notez-le !

5,00 (1 note(s))
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.