« L’enseignement devrait être ainsi : celui qui le reçoit le recueille comme un don inestimable, mais jamais comme une contrainte pénible. », Albert Einstein (1879-1955)

Vous êtes arrivé à la fin de vos études secondaires, félicitations ! Le choix de formations et d’études qui s’ouvre devant vous est vaste et le champ de vos possibilités est grand. Tellement vaste que certains éprouvent beaucoup de difficultés pour s’y retrouver.

Vous avez porté votre dévolu sur l’enseignement universitaire. Vous savez bien que l’université est le lieu idéal pour étancher votre soif de savoir toujours très grande.

Seulement voilà : vous ne savez absolument pas dans quelle université francophone du pays vous allez aller. Vous en êtes même toujours à vous demander si vous allez vous diriger vers une filière scientifique ou plutôt une section économique.

Toutes ces questions sont importantes et bien normales lorsque l’on se prépare à entamer des études supérieures. Grâce à l’article qui suit, vous devriez tout savoir sur les études universitaires en Belgique.

L’inscription dans l’une des universités du plat pays

L'inscription à l'université est importante
Le bureau d’inscription de votre université est le premier endroit où vous devez vous rendre

La première chose à faire avant d’entamer des études supérieures à l’université est de vous inscrire. Cette démarche importante signe votre départ de l’école secondaire et votre entrée dans un établissement universitaire.

Que vous choisissiez entre l’université ou bien encore une haute école, l’inscription dans l’un de ces établissements doit être faite avant le 31 octobre de l’année d’étude.

Votre inscription ne sera définitive qu’après paiement intégral des droits d’inscription. Néanmoins, les étudiants qui connaissent des difficultés financières peuvent demander un report de paiement.

Peu importe la filière choisie, il y a un certain nombre de documents à fournir lors de l’inscription à l’université ou dans une haute école :

  • Votre C.E.S.S ou certificat de l’enseignement secondaire supérieur ou un titre équivalent ;
  • Un titre ou un diplôme d’une haute école pour les étudiants qui souhaitent passer à l’université ;
  • Une copie de votre carte d’identité et pour certaines études, un certificat de bonne vie et mœurs.

Il faudra aussi vous acquitter du paiement du minerval dont le montant varie en fonction du type d’établissement fréquenté. Il est plus élevé s’il s’agit d’une inscription à l’université ou bien si vous vous inscrivez en dernière année d’une section dans une haute école :

  • Le minerval est de 835 € à l’université ;
  • Il est de 350 € dans une haute école qui propose un enseignement de type long. En dernière année, il est de 454 € ;
  • Dans l’enseignement supérieur de type court, il est de 227 € en dernière année et de 175 € pour les autres années.

Ces sommes sont bien évidemment indicatives et sont variables d’une année à l’autre.

Les meilleures universités en Belgique

Les bâtiments de l'université de Namur
Les bâtiments principaux de l’université de Namur en Wallonie

Le Royaume de Belgique situé au cœur de l’Europe dispose de l’un des meilleurs enseignements supérieurs et universitaires au monde.

De plus, probablement en raison de sa multiculturalité et de ses trois langues nationales, le pays accueille de nombreux étudiants étrangers. Dans certains établissements universitaires belges, la moitié des étudiants sont des étudiants étrangers qui viennent non seulement de l’Union européenne, mais aussi du monde entier.

Voici la liste des universités belges les plus réputées :

  • L’université de Gand en Région flamande est considérée comme la meilleure de Belgique. Elle est surtout spécialisée dans les sciences exactes et les sciences sociales ;
  • La KUL : l’université de Louvain en Flandres est à la deuxième place de ce classement, mais aussi dans le classement des 100 meilleures universités au monde. Sa formation en médecine arrive dans le top 40 mondial ;
  • La troisième de ce classement est une université francophone. L’université catholique de Louvain, née de la scission en 1972 avec la KUL dispose de 14 facultés et 21 institutions universitaires. Elle possède aussi plusieurs campus à Bruxelles ;
  • L’université libre de Bruxelles est la championne de Belgique pour l’enseignement des sciences physiques et autres matières scientifiques. Basée à Bruxelles, elle possède un campus à Charleroi et un autre à Gosselies ;
  • L’université de Liège est la plus grosse université wallonne avec plus de 17 000 étudiants ;
  • La VUB est une université flamande qui compte le plus d’étudiants internationaux ;
  • Il existe également en Belgique l’université d’Anvers, celle de Namur, celle de Hasselt et l’université de Mons.

Pourquoi faire ses études universitaires et supérieures en Belgique ?

Cinq étoiles pour les universités belges
Les universités belges sont internationalement reconnues pour la qualité de leurs enseignements

C’est un fait, le plat pays attire chaque année de plus en plus d’étudiants venant des quatre coins de l’Union européenne et même de plus loin.

Mais qu’est-ce qui attire tous ces jeunes à venir entreprendre des études universitaires dans le pays du chocolat et de la bière ?

Pour un jeune français qui vient d’obtenir son bac et qui souhaite prolonger ses études vers l’enseignement universitaire, la Belgique ne va pas trop le dépayser. La culture et la façon de vivre des gens sont sensiblement proches de ceux qui habitent l’hexagone et la langue est la même.

La Belgique est connue pour posséder un enseignement supérieur et universitaire d’excellente qualité, facilement accessible au plus grand nombre avec des frais d’études plus faibles.

Voyons plus en détail les avantages de faire ses études en Belgique :

  • Il y a en Belgique un choix d’établissements universitaires assez conséquent. Le pays compte une bonne dizaine d’universités, encore plus de hautes écoles qui dispensent un enseignement supérieur de type court et de type long. On trouve également dans le plat pays de nombreuses écoles supérieures artistiques ;
  • Les études supérieures dans le domaine médical aussi bien à l’université que dans les hautes écoles sont d’excellente qualité et sont mondialement reconnues. Les formations de médecins, vétérinaires, kinésithérapeute et logopède remportent un gros succès, notamment de la part des étudiants français ;
  • Les études supérieures artistiques sont aussi très réputées. Les écoles supérieures artistiques les plus connues sont les instituts Saint-Luc, la Cambre et l’Académie royale des beaux-arts d’Anvers ;
  • Le coût des études supérieures en Belgique est beaucoup plus faible qu’ailleurs en Europe. Entre la France et la Belgique, la différence de prix peut varier d’un facteur dix.

Les différentes formations universitaires en Belgique

Ça y est, vous venez d’obtenir votre diplôme de l’enseignement secondaire supérieur ! À vous l’accès à l’enseignement universitaire.

Seulement voilà, vous êtes un peu perdu face à la quantité de formations disponibles et vous ne savez pas quoi faire comme études.

Vous êtes passé par tous les stades et toutes les envies : architecte, médecin, pharmacien, économiste. Toutes les professions sont passées dans vos pensées, mais maintenant que l’heure du choix arrive, vous ne savez plus lequel faire.

Voici une vue générale des principales formations universitaires disponibles en Belgique :

  • En vous inscrivant à l’université, vous débuterez par le premier cycle d’études qui comprend 3 années de bachelier suivi par le deuxième cycle, le master, pour lequel vous devrez étudier de 1 an à 3 ans. Vous pourrez aussi aller jusqu’au doctorat si vous le souhaitez ;
  • Les études universitaires belges sont divisées en trois grands secteurs : les sciences humaines, les sciences de la santé et les sciences pures. Ces trois secteurs se répartissent une vingtaine de domaines d’études ;
  • Le bachelier dure 3 ans. La formation est générale dans la discipline choisie parmi un grand nombre : la philosophie, la théologie, les langues, les sciences politiques, les sciences juridiques, les sciences médicales…
  • Lors du master, l’étudiant se spécialise dans la matière choisie au bachelier. La durée du master varie de 1 an à 3 ans ;
  • Le doctorat consiste en un travail de recherche et en la défense d’une thèse de recherche devant un jury. Il doit d’abord suivre une année de cours de spécialisation avant d’entamer ses recherches.

Quelques conseils pour ne pas se tromper et faire le bon choix

Réfléchissez bien pour faire votre choix d'université en Belgique
Prenez le temps de réfléchir à vos choix. Pensez positivement !

Avant de faire le choix de votre vie, profitez tout d’abord bien de vos deux mois de vacances. Prenez le temps de bien réfléchir.

N’hésitez pas à questionner vos proches, vos amis et à prendre conseil auprès de personnes qui ont suivi un parcours universitaire. Elles ont l’expérience et pourront vous donner d’excellents conseils.

Allez faire un tour sur les sites des universités et lisez tout ce que vous pouvez sur leur fonctionnement et sur ce qu’elles proposent. Informez-vous un maximum. N’hésitez pas à envoyer un mail ou à téléphoner si vous ne trouvez pas les réponses à vos questions.

La plupart des universités du pays organisent une fois par an des journées portes ouvertes. Allez-y afin de vous faire une idée de l’endroit et des locaux.

Les cours préparatoires pendant les vacances sont aussi une très bonne opportunité de découverte.

Si malgré tout en cours, au début de votre nouveau parcours d’étudiant, vous vous être trompé d’orientation ; ce n’est pas grave. Avant le 1er décembre de l’année académique, vous pouvez changer de section et même d’établissement. Tout le monde peut se tromper !

Besoin d'un professeur de Soutien scolaire ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.