« Il est important que les étudiants portent un regard neuf et irrévérencieux sur leurs études ; ils ne doivent pas vénérer le savoir, mais le remettre en question. », Jacob Chanowski

Fière de votre diplôme du certificat de l’enseignement secondaire supérieur, vous être prêt à vous lancer dans la grande aventure des études supérieures. Vous êtes certains d’une chose, vous voulez aller à l’université.

Quand vous étiez enfant, vous vouliez être architecte, puis médecin et ensuite vétérinaire. Maintenant que le moment de concrétiser vos envies de l’époque est arrivé, vous vous sentez perdu et vous ne savez plus quelles études universitaires choisir.

Le but de cet article est de vous permettre d’avoir une vue générale des différentes formations proposées dans les universités en Belgique. Grâce à lui, vous devriez avoir plus facile pour faire votre choix d’étude et pour décider de votre de métier. Tout cela finalement, c’est le choix de votre de vie.

Généralités sur les études universitaires dans le plat pays

La place principale de l'UCL
L’Université catholique de Louvain se trouve à quelques kilomètres de la capitale belge

Les établissements universitaires belges sont répartis en trois académies qui dispensent des formations universitaires organisées en trois cycles dans 22 grands domaines d’études comme le droit, les sciences ou encore la philosophie.

Les étudiants qui s’inscrivent à l’université, peu importe la section, commencent leur formation par le premier cycle d’études qui a une durée de 3 ans et qui conduit au diplôme de bachelier. En Belgique, on emploie quelquefois le terme de « crédits » pour parler de la durée des études. Trois années représentent 180 crédits.

Ensuite, s’ils le souhaitent, les étudiants entament le deuxième cycle d’études qui se termine par l’obtention du diplôme de master. En fonction de la filière choisie, le master s’obtient après :

  • 1 an (60 crédits) ou 2 ans (120 crédits) ;
  • 3 ans (180 crédits) pour les étudiants qui choisissent la médecine humaine ou la médecine vétérinaire.

Il existe également les études de 3e cycle qui mènent au diplôme de docteur. Elles durent généralement 3 ans de plus au moins et sont caractérisées par un travail de recherche intensif et la défense d’une thèse devant un jury.

Les différentes offres de formations dans les universités francophones en Belgique

Qualité des études universitaires en sciences en Belgique
Les études universitaires scientifiques sont internationalement reconnues en Belgique

En Belgique, entre les différentes universités et les nombreuses formations qu’elles proposent, il n’est pas toujours facile pour un jeune de 18 ans prêt à faire le grand saut dans l’enseignement supérieur de prendre la bonne décision pour ses études et son avenir.

Les Universités

En Belgique francophone, il existe 6 universités gérées par la Fédération Wallonie-Bruxelles et localisées dans les principales villes wallonnes :

  • La ville de Bruxelles héberge un certain nombre d’entre elles : l’Université libre de Bruxelles (ULB), l’Université catholique de Louvain-la-Neuve et l’Université Saint-Louis ;
  • L’université de Liège localisée dans le centre-ville et au Sart-Tilman ;
  • L’université de Namur ;
  • L’université de Mons dans le Hainaut.

Ces six universités couvrent l’ensemble des formations universitaires existantes. Les offres d’enseignement sont réparties dans 3 grands secteurs et une vingtaine de domaines d’études :

  • Les sciences humaines regroupent des formations dans des domaines variés : philosophie, théologie, langues, lettres et traductologie, histoire, histoire de l’art et archéologie, information et communication, sciences juridiques, criminologie, sciences politiques et sociales, sciences économiques, sciences psychologiques et de l’éducation ;
  • Les sciences de la santé comprennent : sciences médicales, sciences vétérinaires, sciences dentaires, sciences biomédicales et pharmaceutiques, la santé publique et la motricité ;
  • Les sciences pures et les technologies : sciences (mathématiques, chimie, physiques, biologie), sciences agronomiques et ingénierie biologique, sciences de l’ingénieur, architecture et urbanisme.

Le bachelier

Les études qui conduisent au diplôme de bachelier se déroulent sur 3 années de cours ce qui correspond à 180 crédits.

Durant ces trois années d’études, l’étudiant reçoit une formation générale dans la discipline dans laquelle il est inscrit, mais aussi une ouverture vers des matières annexes.

Durant les premiers mois de son bachelier, l’étudiant développe des capacités nécessaires propres à la formation à l’université et nécessaires pour la poursuite de son cursus comme un esprit critique, une grande autonomie dans son travail d’études, l’initiative à faire ses recherches dans son domaine.

Les disciplines enseignées sont nombreuses :

  • La philosophie : bachelier en philosophie ;
  • La théologie : bachelier en sciences religieuses ;
  • Les langues, lettres et traductologie : bachelier en langues et lettres anciennes avec différentes orientations ;
  • L’histoire, l’histoire de l’art et l’archéologie : bachelier en histoire, en histoire de l’art et archéologie ;
  • L’information et la communication : bachelier en information et communication ;
  • Les sciences politiques et sociales : bachelier en sciences humaines, en sciences politiques et en anthropologie ;
  • Les sciences juridiques avec le bachelier en droit ;
  • Les sciences économiques et de gestion : ingénieur de gestion, bachelier en sciences économiques et de gestion ;
  • Les sciences psychologiques et de l’éducation : différentes orientations disponibles ;
  • Les sciences médicales, les sciences vétérinaires, les sciences dentaires ;
  • Les sciences biomédicales et pharmaceutiques ;
  • Les sciences : biologie, chimie, physique, mathématiques, informatique, géographie ;
  • L’architecture et l’urbanisme : différentes disciplines.

Le master

La faculté des sciences économiques de l'ULB
L’une des nombreuses facultés de l’Université libre de Bruxelles

Faisant suite au bachelier, le master dure entre une année de cours (60 crédits) et trois années de cours (180 crédits).

Il est accessible aux étudiants détenteurs d’un bachelier comprenant au moins 180 crédits, mais aussi aux étudiants qui possèdent un bachelier délivré au sein d’une haute école.

Pendant ses années de master, l’étudiant se spécialise et approfondit ses connaissances dans sa matière de prédilection. Il devient un expert et acquiert les compétences et le savoir-faire nécessaires à l’exercice de sa future profession.

Il est impossible d’énumérer tous les masters disponibles dans les universités belges. En voici quelques-uns :

  • Le master en philosophie et le master en théologie ;
  • Les masters en langues et lettres françaises et romanes ;
  • Les masters en histoire, histoire de l’art et archéologie ;
  • Les masters en communication et journalisme ;
  • Les masters en sciences politiques et sociales ;
  • Le master en Droit ;
  • Les masters en sciences économiques et en gestion ;
  • Les masters en sciences psychologiques et en éducation ;
  • Le master en médecine ;
  • Le master en sciences dentaires ;
  • Les masters en sciences biomédicales et pharmaceutiques ;
  • Les masters en sciences : mathématiques, chimie, physique, biologie, informatique.

Le doctorat

La majorité des universités francophones du pays et celles de la région néerlandophone permettent de réaliser un doctorat dans de nombreux domaines et en tout cas dans tous les masters.

Les futurs doctorants peuvent choisir de réaliser le travail de doctorat dans leur langue maternelle ainsi qu’en langue anglaise.

La durée d’un doctorat peut être variable en fonction du travail de recherche à accomplir et du sujet de la thèse. Néanmoins, la durée moyenne est de quatre ans si l’étudiant à décroché une bourse et de six s’il parvient à obtenir un poste d’assistant-universitaire.

Avant de commencer son travail de recherche, le doctorant doit suivre une formation de 60 crédits soit d’un an. Cette formation comprend des cours qui vont lui permettre d’approfondir ses connaissances dans les domaines ayant rapport avec le sujet de sa future thèse.

Il arrive quelques fois que les doctorants soient chargés de donner des cours de travaux pratiques aux étudiants universitaires de niveau bachelier et master.

Lorsqu’il a terminé ses travaux de recherche, le doctorant doit défendre sa thèse :

  • Cette défense de thèse peut se faire devant un jury de cinq professeurs de l’université. De plus, cette défense est publique ;
  • Il peut aussi décider de présenter sa thèse devant le jury de cinq enseignants universitaires en privé puis lors d’une seconde étape de la présenter devant un public.

Quelques conseils pour bien choisir sa filière de formation universitaire

Pas facile de trouver sa filière universitaire
En suivant ces quelques conseils, vous devriez avoir plus facile pour faire votre choix

Il peut être difficile pour un jeune fraichement sorti de l’enseignement secondaire de faire son choix d’études supérieures.

Certains savent depuis presque toujours la profession qu’ils veulent exercer et n’ont jamais changé d’avis, fidèles à leur choix. Pour d’autres, la situation est plus compliquée. Ils ne savent vraiment pas quelles études choisir et ne savent tout simplement pas le métier qu’ils souhaiteraient faire.

Voici une liste de quelques conseils pour vous permettre de décompresser un peu avant de faire votre choix :

  • Pendant les deux mois de vacances après la fin des études secondaires, prenez le temps de bien réfléchir à votre avenir ;
  • Parlez-en autour de vous et utilisez internet pour vous renseigner sur les différentes possibilités ;
  • N’hésitez pas à lire les programmes de cours des universités, contactez-le et posez toutes les questions qui vous passent par la tête. Il n’y a jamais de questions idiotes ;
  • Lors des journées portes ouvertes qui se déroulent généralement chaque année vers le mois de mai, allez visiter les établissements et rencontrez des gens ;
  • Certaines universités organisent des cours préparatoires durant les vacances scolaires d’une durée de quelques jours. C’est aussi une bonne formule pour découvrir le monde universitaire ;
  • Ne vous tracassez pas si malgré tout vous vous êtes trompé d’orientation. Généralement avant le 1er décembre, il est possible de changer d’établissement et de se réorienter.

Le système universitaire belge est assez complexe, mais il est complet, car il offre une pléthore de formations différentes. Une fois votre décision prise et la filière d’études choisie il ne vous restera plus qu’à passer de bonnes vacances avant la grande aventure des études universitaires.

Besoin d'un professeur de Soutien scolaire ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.