« Quoi que tu fasses, fais-le avec toutes tes forces. », Marcus Tullius Cicero dit Cicéron, empereur romain

Vous quittez l’école secondaire pour entamer des études à l’université ou dans une haute école. C’est une étape importante dans votre parcours scolaire et dans votre vie en général.

En effet, l’arrivée dans les études supérieures implique généralement un changement de vie pour les jeunes venant du secondaire. Il n’est pas toujours facile de faire les bons choix : kot ou internat ? Université ou haute école ?

Pour certains ex-rhétos, la décision de telle ou telle filière de formation relève du choix impossible alors que pour d’autres ce choix se fait presque naturellement.

Une fois que ces différentes décisions sont prises et que vous avez jeté votre dévolu sur un établissement d’études supérieures, il est important de connaître les conditions d’accès dans les écoles supérieures et la meilleure façon pour s’inscrire à l’université.

Généralités sur l’inscription à l’université et dans les hautes écoles

Formulaire d'inscription à l'université en Belgique
Prenez le temps de bien remplir votre formulaire d’inscription pour l’université. Il s’agit d’une étape fondamentale de votre vie d’étudiant

En Belgique, dans les universités et les hautes écoles, la date limite pour l’inscription dans les filières d’études est fixée au 31 octobre de l’année d’étude. Cette règle n’est cependant pas valable pour les étudiants qui s’inscrivent en troisième cycle, c’est-à-dire les formations qui mènent au grade de docteur.

Dans certains cas, l’étudiant peu s’inscrire provisoirement en attendant que son dossier d’admission soit complet. Néanmoins sa situation devra être régularisée pour le 30 novembre de l’année en cours.

Il faut également vérifier les conditions de chaque université et de chaque haute école, car dans certains cas, il peut y avoir des limites d’inscription avancées.

L’inscription dans une université ou une haute école n’est définitive qu’après paiement intégral des droits d’inscription.

Au moment de votre inscription dans l’établissement supérieur de votre choix, vous recevrez différents documents à conserver précieusement :

  • Les informations utiles relatives aux études choisies ainsi que le fonctionnement de l’établissement ;
  • Le règlement des études et des examens ;
  • Le programme détaillé des études.

Dans certains cas, un étudiant qui souhaiterait ne plus poursuivre ses études peut demander l’annulation de son inscription dans l’établissement d’enseignement. Si l’arrêt des études a lieu avant le 1er décembre de l’année scolaire en cours, l’établissement rembourse 10 % des frais d’inscription. Passé cette date, l’étudiant qui abandonne est considéré en échec et doit donc payer la totalité des frais d’inscription.

L’inscription à l’université en Belgique

Les conditions d'accès aux études universitaires
Les conditions d’admission aux études universitaires sont identiques dans tous les établissements

Lors de l’inscription dans l’une des universités belges, les documents à fournir ne sont pas les mêmes suivant qu’il s’agit du baccalauréat ou du master.

Inscription au baccalauréat

Pour pouvoir s’inscrire dans l’université de son choix, le jeune étudiant doit posséder l’un des documents suivants :

  • Le certificat de l’enseignement secondaire supérieur ou C.E.S.S délivré par l’un des établissements de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Communauté flamande ou de la Communauté germanophone ;
  • Un diplôme reçu après avoir suivi des études complètes dans une haute école de la Fédération Wallonie-Bruxelles ou l’un de ses homologues ;
  • Un titre d’enseignement supérieur reçu dans un institut de promotion sociale ;
  • Un titre, un diplôme ou un certificat délivré par l’École Royale Militaire de Belgique ;
  • Une attestation qui stipule que l’étudiant a réussi l’examen d’admission universitaire si celui-ci a lieu d’être ;
  • Un baccalauréat européen ou international.

Dans certains cas et pour certains types d’études, un examen d’entrée à l’université est organisé. Par exemple, avant de pouvoir débuter des études d’ingénieur civil, le jeune devra réussir un examen d’entrée portant sur les mathématiques, la physique, la chimie, la biologie, la géographie et la connaissance de la langue maternelle.

Un examen d’entrée est organisé également pour les études en sciences médicales et en sciences dentaires.

De plus pour pouvoir s’inscrire et aborder les études de vétérinaire, l’étudiant doit passer le test TOSS ou test d’orientation du secteur de la santé.

Son but est de jauger les connaissances et la maitrise de l’étudiant dans les matières de base telles que les maths, la biologie, la physique, la chimie, le français et l’anglais.

Ce test n’est pas éliminatoire, il s’agit juste d’une évaluation.

Inscription au master

Pour accéder aux années d’études du master, l’étudiant doit posséder les titres suivants :

  • Le grade académique de 1ercycle du même cursus soit un baccalauréat ;
  • Le grade académique de second cycle dans une autre section ;
  • N’importe quel autre grade ou diplôme académique reçu dans l’une des universités du pays pour autant que celui-ci corresponde au moins aux études de 1ercycle (baccalauréat).

Dans certains cas, l’inscription au master est possible pour un étudiant qui peut prouver une expérience professionnelle d’au moins 5 ans. Il devra cependant se conformer à une procédure d’évaluation de ses compétences et de ses connaissances.

S’inscrire dans une Haute École

Les hautes écoles en Belgique
Certaines hautes écoles en Belgique dispensent des formations universitaires

En Belgique les hautes écoles sont des institutions d’enseignement supérieur non universitaires qui dispensent des formations de types courts et de types longs. Ces établissements sont subventionnés ou organisés par la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), la Communauté flamande et la Communauté germanophone.

Pour s’inscrire dans l’une des 19 hautes écoles que compte la Belgique francophone, le futur étudiant doit être en possession de l’un des documents suivants :

  • Son C.E.S.S ou certificat d’enseignement secondaire supérieur délivré par un établissement reconnu et subventionné par la FWB ou l’une des deux autres communautés du pays ;
  • Son C.E.S.S obtenu dans une école de promotion sociale ;
  • Un diplôme obtenu après avoir suivi les cours d’un institut d’enseignement supérieur ou d’une université ;
  • Un diplôme d’études supérieures de promotion sociale ;
  • Un diplôme étranger et reconnu équivalent.

Les étudiants qui ont obtenu leur C.E.S.S au plus tard durant l’année scolaire 1992-1993 doivent en plus fournir le D.A.E.S ou diplôme d’aptitude à accéder à l’enseignement supérieur.

Pour les études d’assistant social et de conseiller social, il existe des conditions particulières comme la réussite d’un examen d’entrée.

Les étudiants qui se dirigent vers l’enseignement supérieur paramédical et pédagogique doivent dans certains cas répondre à des conditions particulières. De plus, les étudiants qui possèdent le grade d’infirmière breveté ou d’infirmier breveté ont accès à la première année.

En outre, la haute école peut demander à l’étudiant de passer un examen médical complémentaire pour s’assurer qu’il est apte physiquement à suivre l’enseignement, mais surtout les activités professionnelles.

Dans le cas d’une inscription en première année d’infirmerie, l’étudiant doit fournir un certificat d’aptitude physique ainsi qu’un certificat de bonne vie et mœurs établi par son administration communale.

Les droits d’inscription

les droits d'inscription à l'université ou minerval
Le paiement du droit d’inscription valide votre année universitaire

Lorsqu’un étudiant s’inscrit dans une année d’étude à l’université ou dans une haute école, il doit payer des droits d’inscription appelés aussi minerval. La somme à payer doit être entièrement réglée pour le 1er février de l’année au plus tard. Un acompte de 50 € est à verser pour le 31 octobre de l’année en cours.

Au sein de chaque établissement d’enseignement, c’est une commission de concertation qui est chargée d’évaluer et d’établir les coûts réels des études dispensées à chaque étudiant. Ces frais supplémentaires doivent obligatoirement figurés dans le règlement de chaque université et haute école.

Ces frais sont variés et servent à couvrir toute une gamme de dépense :

  • Frais d’établissement du dossier de l’étudiant ;
  • Frais liés aux photocopies des syllabus et des différents documents ;
  • Frais liés aux consommables utilisés par l’étudiant comme des cartouches d’encre par exemple ;
  • Dépenses pour l’accès et l’utilisation de la bibliothèque, de la médiathèque.

Montant du minerval dans les universités belges :

  • Le droit d’inscription s’élève à 835 € en moyenne et peut être ramené à 374 € pour les étudiants qui bénéficient d’une bourse d’études. Ce montant est identique pour les étudiants hors Union européenne qui répondent à certains critères ;
  • Le minerval est de 4175 € pour les autres étudiants hors Union européenne.

Montant du minerval dans les hautes écoles et les écoles supérieures artistiques :

  • Le minerval est de 175,01 € dans l’enseignement supérieur de type court pour les deux premières années et de 227,24 € pour la dernière année ;
  • Dans l’enseignement supérieur de type long, le montant du minerval est de 350,03 € et 454,47 € pour la dernière année ;
  • Tout comme à l’université, les étudiants boursiers ou de condition modeste bénéficient d’une réduction de leur droit d’inscription allant de 64,01 € à 347,47 € en fonction de l’année d’étude et de type de formation ;
  • Pour les étudiants originaires d’un pays hors de l’Union européenne, les droits d’inscription dans une haute école varient de 992 € à 1984 € en fonction du type de filière choisie.

Le montant de ces frais est donné à titre indicatif et peut varier d’une année à l’autre.

Avec ces quelques informations, votre inscription dans l’une des nombreuses universités belges ou dans une haute école n’est plus qu’une formalité. Le jour où vous effectuez cette démarche importante pour votre avenir, prenez quelques minutes pour être certains d’être en possession de tous les documents nécessaires. Il serait dommage de devoir faire demi-tour pour un oubli.

Besoin d'un professeur de Soutien scolaire ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.