« J’aimerais bien, moi aussi, passer un an à la Sorbonne ! », Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU

Vous venez de terminer vos études secondaires et vous êtes en possession de votre C.E.S.S. Dans deux mois, après des vacances scolaires bien méritées, vous allez devoir faire votre choix d’une université.

Pour votre information, savez-vous que parmi tous les étudiants inscrits dans les établissements universitaires belges, la moitié au moins sont des étudiants internationaux, venant de toute l’Europe ? Ce n’est pas pour rien que l’on dit de la Belgique qu’elle est le cœur de l’Europe.

Le plat pays possède quelques-unes des meilleures universités au monde, certainement en raison de son système éducatif qui permet à des étudiants parlant le français, l’allemand, le néerlandais et l’anglais de venir y faire leurs études.

Nous avons réuni dans cet article une liste des dix meilleures universités belges. Bonne découverte !

1. L’une des meilleures universités belges, l’université de Gand

L'université de Gand dans le nord du pays
La faculté des lettres de l’université de Gand

Créée en 1817 et située dans la ville de Gand dans la province de Flandre-Orientale, l’université de Gand est classée dans le top 100 des meilleures universités au monde.

Cette université, considérée comme l’une des plus importante de Belgique, est composée de 11 facultés qui dispensent des cours dans un large éventail de matières.

Les points forts de l’université gantoise :

  • Elle est l’université belge qui mène le plus de recherche dans les domaines des sciences exactes et des sciences sociales ;
  • Elle possède un programme d’échange d’étudiant très performant non seulement en Europe, mais dans le monde entier.

La majorité des cours de l’université de Gand sont dispensés en néerlandais, mais certains peuvent être dispensés en anglais.

2. L’Université de Louvain ou KUL.

A la deuxième place des meilleures universités belges figure la KUL ou université de Louvain. Elle fait également partie des 100 meilleures universités mondiales et fait la fierté du plat pays.

Elle est également l’un des plus anciens établissements universitaires du royaume belge puisqu’elle fut fondée à Louvain en1425.

La KUL est considérée comme l’une des universités les plus innovantes d’Europe et se trouve dans le top 40 mondial pour ses formations en médecine et en sciences sociales.

Pour les étudiants étrangers, la KUL représente le meilleur choix, car elle est l’un des rares établissements universitaires en Europe à proposer un tel nombre de formations en anglais.

Aujourd’hui cette université dispose de plusieurs campus à travers toute la Belgique dont Bruxelles, Gand et Anvers en plus du siège principal dans la ville de Louvain.

3. L’Université Catholique de Louvain-la-Neuve

L’université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL) est née de la scission en 1972 de l’université de Louvain, l’actuelle KUL.

Vers la fin des années 60, les étudiants et professeurs francophones présents à la KUL commencent à poser problème. Les compatriotes flamands voient leur présence d’un mauvais œil jusqu’à ce que, dans la foulée des manifestations de mai 68 à Paris, les Wallons de l’université se voient littéralement rejeter à grands cris de « Walen Buiten » qui signifie « les Wallons dehors » en néerlandais.

Ces événements communautaires provoquent la chute du gouvernement de l’époque et sa démission en février 1968.

Il fut dès lors décidé de construire une nouvelle université dans la commune d’Ottignies, à la périphérie de Bruxelles, en Région wallonne.

Actuellement, l’université catholique de Louvain est l’une des meilleures universités francophones et se trouve également dans le top des 200 meilleures universités de la planète.

Les 14 facultés et 21 institutions de recherche qui la composent se répartissent sur plusieurs campus universitaires :

  • Celui de Louvain-la-Neuve ;
  • Un situé à Woluwé-Saint-Lambert comprenant différents centres de recherches spécialisés dans le secteur médical dont les cliniques universitaires Saint-Luc ;
  • L’UCL dispose de campus à Mons, Tournai et Charleroi.

4. L’ULB ou Université Libre de Bruxelles

Fondée en 1834, l’université libre de Bruxelles se classe également parmi les 150 meilleures universités mondiales. Elle est l’une des rares universités de Belgique qui peut se targuer d’avoir eu parmi ces anciens étudiants quatre prix Nobel.

L’ULB figure parmi les meilleures universités mondiales pour l’enseignement des matières scientifiques et notamment pour les sciences physiques pour lesquelles elle se classe au 51e rang mondial.

L’ULB possède également l’un des meilleurs centres d’enseignement et de recherche dédiée aux études européennes. Fondé en 1962 par le conseil d’administration de l’ULB, l’institut des études européennes est un centre d’excellence interdisciplinaire destinée à l’enseignement et à la recherche.

L’université libre de Bruxelles est située dans la capitale européenne et possède plusieurs campus dans la ville :

  • Le campus universitaire Solbosch et Plaine ;
  • Les centres universitaires Érasme et Flagey ;
  • Le centre universitaire Uccle.

De plus l’ULB possède deux campus en Wallonie. L’un se trouve à Gosselies et l’autre à Charleroi.

5. L’Université de Liège

L’université de Liège fondée en 1817 est également l’une des plus grosses universités wallonnes avec 17 000 étudiants dont plus de 3000 viennent de pays hors de l’Union européenne.

Dans la ville de Liège, cette université se partage entre deux emplacements principaux :

  • Les bâtiments administratifs et certaines facultés se trouvent en plein centre-ville de Liège ;
  • L’autre partie des facultés, notamment celles consacrées aux sciences, à la médecine humaine et à la médecine vétérinaire se trouve sur les hauteurs de la ville, au Sart Tilman.

L’université de Liège enseigne près d’une quarantaine de licences dans un grand nombre de matières et les cours sont dispensés la plupart du temps en français ou quelquefois en anglais.

La dizaine de facultés qui la composent sont spécialisées en philosophie et lettres, en Droit, en sciences politiques et criminologie, en sciences, en médecine, en médecine vétérinaire…

Il est à noter également que l’université de Liège fait partie des plus gros employeurs de la région liégeoise avec plus de 5000 emplois, dont 1700 enseignants et chercheurs, le reste se composant du personnel administratif, technique et ouvrier.

6. La VUB ou Vrije Universiteit Brussel

La VUB, créée en 1969, est née de la scission linguistique de l’université libre de Bruxelles. Elle est l’une des universités belges qui comptent le plus d’étudiants internationaux avec 22 % sur les 16 000 étudiants que compte l’université.

La VUB est l’une des universités belges les plus progressistes. À plusieurs occasions nombre de ses représentants ont pris position dans le but de venir en aide à des personnes ou à des associations. Par exemple, la VUB a adopté une position progressiste il y a quelques années dans le domaine de l’avortement, du mariage homosexuel et de l’accueil des réfugiés.

Cette université en langue néerlandaise dispose de trois campus situés dans la région bruxelloise :

  • Le campus des humanités, sciences et ingénieries est le principal campus de l’université. Il regroupe la majorité des facultés, les bâtiments administratifs et techniques ainsi que la bibliothèque principale et les plus grands auditoires. Ce campus est quelquefois de nommer « campus Etterbeek » ;
  • Le campus de Jette est le campus médical de la VUB. Il se compose de la faculté de médecine et de pharmacie et de l’hôpital universitaire UZ Brussel ;
  • Le campus technologique de Bruxelles est constitué du département des sciences et technologies industrielles.

7. L’Université d’Anvers

L'université d'Anvers en région flamande
L’université d’Anvers, un tout jeune établissement

L’université d’Anvers prend la 7e place de notre top 10 des meilleures universités belges. Elle est l’une des plus jeunes universités du pays puisqu’elle a été fondée en 2003. Elle est née de la fusion des trois universités anversoises qui collaboraient entre elles depuis déjà longtemps.

Malgré son jeune âge, l’université d’Anvers compte plus de 20 000 étudiants dont plus de 3000 viennent de pays étrangers et majoritairement de l’Union européenne.

Les principales facultés qui composent l’université d’Anvers sont :

  • La faculté de Droit ;
  • La faculté de médecine ;
  • La faculté de philosophie et lettres qui comprend également l’institut des sciences de l’éducation et de la formation ;
  • La faculté des sciences politiques et sociales ;
  • La faculté des sciences économiques appliquées ;
  • La faculté des sciences, des sciences pharmaceutiques, des sciences biomédicales et la faculté vétérinaire.

8. L’Université de Namur

L’université de Namur se situe en huitième position dans notre classement des 10 meilleures universités belges. Cet établissement universitaire catholique fondé par les jésuites était au départ un collège destiné à l’enseignement secondaire, le collège Notre-Dame de la Paix.

Dès 1831, l’établissement prend le nom de facultés universitaires Notre-Dame de la Paix. Depuis mars 2013 cette institution est devenue officiellement l’université de Namur et compte plus de 6500 étudiants.

Les matières de prédilection enseignée à l’université de Namur sont les sciences, l’économie, le droit, la médecine, l’informatique et les lettres.

Elle propose des formations de bacheliers, des masters et des doctorats au sein de ses six facultés et de ses deux départements interfacultaires qui sont les départements d’éducation et de technologie et ceux des langues vivantes.

9. L’Université de Hasselt

L'une des dix universités de notre classement, celle de Hasselt
Une autre université flamande, celle de Hasselt

L’université de Hasselt dans le Limbourg en Région flamande, de son nom officiel centre universitaire du Limbourg a été fondé en 1971.

Cet établissement universitaire belge, relativement jeune, a connu ces dernières années une croissance assez importante et se retrouve actuellement classé comme l’une des meilleures institutions universitaires aussi bien en Belgique que dans le monde entier.

Elle est constituée de deux campus universitaires, l’un dans le centre-ville de Hasselt et l’autre située dans la périphérie à Diepenbeek.

L’université de Hasselt est constituée de six facultés :

  • La faculté de technologie du génie ;
  • L’architecture et les arts ;
  • L’économie ;
  • La médecine et les sciences de la vie ;
  • Le Droit ;
  • Les sciences.

Elle abrite également six instituts de recherche actifs dans les domaines des sciences de la vie, de l’informatique, de la biostatistique, des technologies de l’environnement et également dans la sécurité routière et la mobilité.

10. L’Université de Mons dans le Hainaut

L'UMons, l'université montoise
L’université de Mons dans le Hainaut, à proximité de la frontière française

Situé à Mons dans la province du Hainaut, cet établissement universitaire s’appelait université de Mons Hainaut avant sa fusion en 2009 avec la faculté polytechnique de la ville pour donner naissance à l’université de Mons.

Actuellement, l’université de Mons accueille 9000 étudiants au sein de diverses facultés :

  • La faculté d’architecture et d’urbanisme ;
  • La faculté de médecine et de pharmacie ;
  • La faculté polytechnique ;
  • La faculté de psychologie et des sciences de l’éducation ;
  • La faculté de traduction et d’interprétation ;
  • La faculté des sciences ;
  • La faculté d’économie et de gestion.

L’université montoise compte également une école de droit, une école de formation des enseignants est une école qui dispense des cours de sciences humaines et sociales. L’institut de recherche en sciences et technologies du langage fait également partie de l’université.

L’université de Mons regroupe plus de 1400 professionnels regroupant les enseignants, les scientifiques et chercheurs ainsi que les agents techniques et le personnel administratif.

Il ne fait aucun doute que l’enseignement universitaire proposé en Belgique est de grande qualité. Sa grande richesse réside entre autres dans le nombre élevé de formations proposées.

En fonction de leurs envies et de leurs projets d’avenir, les étudiants ont la possibilité de suivre des cours organisés sous la forme d’un seul cycle de formation aboutissant à l’obtention du grade de bachelier ou de deux cycles de formation conduisant au grade de Master.

Besoin d'un professeur de Soutien scolaire ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.