Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Full contact : apprenez à boxer comme aux Etats-Unis !

De Yann, publié le 19/03/2018 Blog > Sport > Boxe > Qu’est-ce que la Boxe Américaine ?

Vous rêvez de devenir un challenger invaincu de boxe ? Et si vous testiez la boxe américaine ?

Plus technique mais aussi plus violente que la savate boxe française, la boxe américaine libère les mouvements et encourage le contact rapproché entre les adversaires.

Plébiscité par les « fighters » du monde entier, ce type de boxe se pratique lors de compétitions officielles où toute l’attention est portée sur vos poings et vos pieds.

Il faudra donc faire preuve de concentration et de motivation pour arriver à terrasser votre adversaire par KO, tout en respectant la règlementation officielle imposée en France.

Superprof vous explique tout ce qu’il faut savoir sur la boxe full contact !

Boxe américaine et full contact : définition !

En quête de sensations fortes dans la salle de boxe ? Alors la boxe américaine est faite pour vous !

Quelles sont les différences entre la boxe américaine et la boxe anglaise ? Découvrez un tout nouveau type de boxe : le full contact !

Possédant des règles bien différentes de la boxe anglaise, de la boxe française (savate) et de la boxe thaï (boxe thaïlandaise), le sport typiquement américain met avant tout l’accent sur le rapprochement physique entre les deux boxeurs.

Le contact proche y est non seulement autorisé mais encouragé : les compétiteurs doivent donc faire preuve de force et de concentration pour frapper efficacement.

Phénomène ayant donné naissance au kick boxing sur la terre de l’Once Sam, la boxe full contact porte bien son nom : le contact y est total, contrairement à d’autres sports « semi-contact » ou « limited-contact » (contact restreint) comme les arts martiaux chinois, le football, le hockey ou le polo !

Puisque le KO est autorisé et que les pratiquants peuvent aussi bien se percuter entre eux mais aussi avec des objets divers présents dans le club de boxe (ici, le sol), les risques d’infections empêchant la circulation sanguine sont bien plus forts que dans d’autres sports de combat amateur.

Avant de se lancer dans le combat libre ou le MMA (Mixed Martial Arts), il faudra donc non seulement s’accorder une bonne préparation physique, mais aussi s’attendre à prendre quelques coups pouvant mettre en danger sa santé !

La boxe n’est pas le seul sport à appliquer une politique de full contact : le lacrosse, le football américain ou le rodéo sont aussi considérés comme tels. Les Etats-Unis est donc le pays où aller pour faire le plein d’émotions !

L’histoire de la boxe américaine

Ce sont durant les années 1960 que les Américains se découvrent une passion pour les arts martiaux divers !

Les habitants, curieux de voir cette pratique de leurs yeux, se mettent rapidement à organiser des tournois de boxe pour observer la technique du combat boxe de plus près. Mais on est encore loin de la boxe full contact : les arts martiaux, et plus particulièrement le karaté, se déroulent sans contact et donc sans risque majeur pour les participants.

La première idée de débuter l’art martial avec contact vient notamment du célèbre acteur Bruce Lee, qui encourage le combat réel avec protège tibias, casque de boxe et bien sur, les fameux gants de boxe !

Les Etats-Unis est donc le berceau de la boxe en full contact, le pays ayant fait naître des stars incontestées de la boxe, du free fight ou du kickboxing : 

  • Mike Tyson,
  • Floyd Mayweather (ayant récemment fait sensation pour son combat contre Conor McGregor),
  • Joe Lewis,
  • Mohamed Ali (sacré plusieurs fois champion du monde),
  • Rocky Marciano,
  • Evander Holyfield,
  • Joe Frazier,
  • Jack Dempsey,
  • George Foreman,
  • Joe Louis, etc.

Dans les années 70, les journalistes commencent à utiliser le terme de « boxe américaine » ou de boxe « full contact » pour désigner le récent phénomène du combat rapproché. Les plus grands sportifs se prennent d’affection pour la boxe en full contact, aimant la sensation de liberté qu’elle offrait !

Les combats étant de plus en plus regardés et commentés par les Américains, le monde entier commence à s’intéresser à ce sport. Il faudra attendre le milieu des années 70 pour que d’autres pays adoptent le karaté américain, soit l’ancêtre de la boxe américaine, puis le kickboxing en tant que sports officiels au bout de quelques années.

La boxe américaine n’a, depuis les années 70, eu aucun mal à se faire une place dans le cercle des arts martiaux plébiscités à l’international et est régulièrement mise en scène dans les nombreux tournois mondiaux de combat rapproché !

Connaissez-vous le nouveau sport à la mode : le shadow boxing ?

Les règles de la boxe américaine

En France, la boxe américaine est bien plus encadrée que le combat de MMA classique ou tout autre sport de free fight : l’objectif est d’éviter tout risque de blessure grave pour le boxeur !

Comment prendre des cours de combat américain ? Respecter son adversaire est essentiel pour devenir un boxeur américain renommé !

Une condition physique exemplaire est exigée pour pouvoir éviter un coup de poing ou un coup de pied asséné par son adversaire. La boxe américaine est donc bien loin d’être une boxe amateur : on la pratique en général après quelques années de sport de combat intensif, comme le kung fu, le taekwondo ou le ju jitsu.

Reprenant les codes de la boxe anglaise (coups de poing autorisés) et des arts martiaux classiques (coups de pied autorisés), tels que le krav maga (self défense), l’aïkido ou le viet vo dao, la boxe américaine se concentre sur la tête, sur le torse et sur les pieds, qui sont des cibles admissibles.

Néanmoins, le sport de combat interdit de nombreuses pratiques :

  • Saisir un adversaire,
  • Attaquer un adversaire qui se trouve déjà au sol,
  • Continuer à se battre après le « stop » de l’arbitre,
  • Attaquer toute partie du corps non mentionnée dans le règlement,
  • Donner des coups autres que les coups de poings et les coups de pieds,
  • Tourner le dos à l’adversaire,
  • Soulever ou lancer son adversaire,
  • Attaquer un boxeur pris dans les cordes du ring, etc.

Les entraineurs et les soigneurs sont eux aussi soumis à des règles strictes pour assurer le respect d’autrui en toutes circonstances !

Pour débuter un apprentissage de boxe américaine, il faudra donc prendre soin de bien suivre les règles imposées sous peine de sanctions fortes. Avertissement, pertes de points, annulation du match ou même exclusion du club de sport sont à prévoir en cas de transgression du règlement officiel.

Vous l’avez compris : la boxe américaine est avant tout une question d’état d’esprit !

Quelles sont les techniques de boxe américaine ?

Pour devenir un grand champion de boxe américaine, il vous faudra maîtriser la technique de boxe pro !

Comment réaliser une séance d'entraînement de boxe américaine ? Vos pieds et vos poings devront être opérationnels pour maîtriser la technique full contact !

La boxe US n’est pas uniquement là pour se défouler : l’apprenant doit comprendre les méthodes de combat et s’entraîner régulièrement pour obtenir la fameuse ceinture noire, tant désirée par les néophytes de la boxe. Une belle technique sera l’assurance de gagner quelques points supplémentaires et d’impressionner le jury lors du combat de boxe amateur ou professionnel.

Voici une petite liste non exhaustive des techniques utilisées par les boxeurs américains :

  • Techniques de coups de poing : uppercut, direct, crochet, back fist, overcut, jump-punch,
  • Techniques de coups de pied classiques : side-kick, front-kick, reverse-kick, back-kick, sweeping, hammer kick,
  • Techniques de coups de pied retournés ou volants : jumping front-kick, jumping side-kick, spinning hook-kick, spinning back-kick, jumping back-kick.

Si vous avez déjà fait de la boxe anglaise ou des arts martiaux asiatiques, vous connaîtrez logiquement toutes ces techniques usuelles de la boxe américaine !

N’omettez surtout pas d’étudier, en plus des techniques de combat, les techniques de défense, cruciales pour ne pas se retrouver KO dès le début du combat.

Défense passive et défense active seront utiles pour contrer facilement les meilleures techniques offensives de son adversaire et gagner des points supplémentaires. Avec une bonne riposte, vous pourrez déstabiliser le boxeur adverse et prendre la tête du combat en seulement quelques secondes.

Les débutants, eux, peuvent s’inspirer des plus grands en allant voir par eux-mêmes leur premier combat de boxe professionnelle !

Lors d’un gala de boxe, d’un entraînement de boxe en boxing club ou d’un championnat de boxe de la fédération française de boxe au palais des sports, les habitués seront loin de pratique la boxe loisir. L’occasion pour vous d’étudier plus en détail la technique pro de la boxe US !

Bien loin de nos techniques de savate boxe française.

Comment apprendre la boxe américaine ?

L’équipement à acquérir avant son premier cours de boxe

Ca y est, vous êtes motivé pour apprendre la boxe américaine ? Découvrez donc comment prendre des cours de boxe bruxelles efficaces pour progresser rapidement !

Comment acheter un matériel de boxe américaine ? Prenez quelques cours de musculation pour obtenir une condition physique suffisante.

Avant toute chose, l’apprenant doit acquérir un équipement de boxe de qualité pour pouvoir maîtriser l’enchainement au corps à corps sur le tatami ou le ring de boxe. La tenue du boxeur est primordiale : choisissez avec minutie vos gants pattes d’ours, vos sous gants et vos mitaines pour asséner des coups de poings rapides et efficaces.

Pensez également à acheter un kimono, un short boxe ou une tenue de combat dans laquelle vous vous sentirez à l’aise, ainsi que des chaussures de boxe pour vous déplacer en toute liberté sur le ring.

Corde à sauter, sacs de frappe (punching ball) et coquille seront obligatoires afin de réaliser un échauffement et un renforcement musculaire depuis chez soi sans présence d’un instructeur. De nombreux boxeurs pratiquent le cross training en salle ou à la maison pour muscler les différentes parties de leurs corps : il faudra donc compléter votre matériel de boxe d’un équipement sportif classique !

Les structures où apprendre la boxe full contact

Et si vous appreniez la boxe américaine en toute sérénité grâce aux conseils avisés d’anciens boxeurs professionnels ?

De nombreuses structures offrent des cours de boxe en full contact :

  • Associations d’arts martiaux,
  • Ecole de boxe privée,
  • Boxing clubs,
  • Agences de cours privés de sports,
  • Coachs sportifs indépendants à domicile,
  • Centres culturels de jeunesse et de sport,
  • Sporting club d’arts martiaux.

Les cours de sport à domicile restent le meilleur moyen d’assurer une progression rapide et de découvrir toutes les techniques débutantes, mais aussi avancées, de la boxe américaine. Sur Superprof, le tarif moyen d’une heure de cours de boxe est de 37,88€ pour une leçon à domicile ou en club privé !

Étirements et travail du jeu de jambes mais aussi maîtrise de soi et confiance en soi : autant de sujets à étudier en compagnie d’un coach de boxe privé. Sachant que plus de 92% de nos enseignants offrent leur première heure de cours, pourquoi ne pas prendre un cours d’essai gratuit pour tester cette spécificité de la boxe ?

Sortez vos gants de boxe et votre protège dents : c’est parti pour votre première leçon de boxe full contact !

Et connaissez-vous la boxe chinoise ?

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar