« On aime mieux avoir les pieds et les mains liées que la langue. », Pierre-Claude Boiste, linguiste et poète français (1765-1824)

Cette année, vous avez pris la bonne résolution de vous lancer dans l’apprentissage de l’une des langues nationales de la Belgique, le néerlandais. Vous avez pris une excellente décision, car c’est toujours un plus de connaître plusieurs langues étrangères.

Savez-vous que le néerlandais est parlé par plus de 25 millions de personnes à travers le monde et qu’il est la langue nationale des Pays-Bas et l’une des langues nationales de la Belgique ? Mais ce n’est pas tout, la langue parlée en Flandre et en Hollande est également la langue officielle du Suriname, un pays situé en Amérique du Sud. On le parle également dans les territoires néerlandais d’outre-mer situés dans les Antilles.

Malheureusement, vos débuts sont quelque peu chaotiques et vous avez l’impression quelquefois de suivre un chemin semé d’embûches. Vous ne savez pas toujours quelles leçons apprendre, par où commencer et vous vous demandez quelquefois si vous allez y arriver.

Ces questions que vous vous posez sont tout à fait normales d’autant plus que la langue néerlandaise fait partie des langues germaniques différentes de notre langue française qui possède une origine latine.

Ne vous tracassez pas, avec quelques bons conseils pour progresser, une méthode rigoureuse de travail et en prenant votre temps, vous vous rendrez compte que vous évoluez bien plus vite que vous ne le pensez

Apprendre à bien prononcer les consonnes et les voyelles en néerlandais

Le néerlandais utilise les mêmes lettres que le français
La prononciation des voyelles et des consonnes en néerlandais est différente du français

Lorsque l’on débute l’apprentissage du néerlandais et ce qui inquiète bien souvent les gens, c’est de savoir s’ils prononcent correctement les sons et les mots dans la langue de Vondel.

Cette inquiétude est d’ailleurs bien fondée et il est donc important de maîtriser correctement la prononciation des voyelles et des consonnes en néerlandais.

La langue néerlandaise trouve son origine dans les langues germaniques à la différence du français qui est une langue latine. La prononciation n’est donc pas la même pour toutes les lettres.

En néerlandais, il existe l’accent tonique que l’on ne retrouve pas dans le français. Cet accent tonique est utilisé pour accentuer certaines lettres comme dans les mots suivants : Nederlands, Germaanse, cultuurtaal ou bien encore West-Europa.

En néerlandais, il y a des voyelles longues et les voyelles brèves. Généralement, les voyelles longues sont doublées tandis que les voyelles brèves sont suivies de deux consonnes ou d’une consonne en fin de mot. Voici quelques exemples :

  • Nee (non en français) : le e long se prononce é ;
  • De zonen (les fils) : se prononce comme dans le mot beau ;
  • De maan (la lune) : voyelle double longue ;
  • De man (l’homme) : voyelle brève.

Pour les consonnes, lorsque les lettres B et D sont en fin de mots, elle se prononce P et T. La plupart des autres consonnes se prononcent comme en français, mais il y a quelques exceptions :

  • Le h en néerlandais est un h aspiré ;
  • Dans le mot lachen (rire), le ch se prononce comme un r qui vient du fond de la gorge ;
  • Dans goedendag (bonjour), le g est proche du ch et se prononce en soulevant la langue et en la « raclant » contre le voile du palais ;
  • Ja (oui) : j se prononce comme le y dans yes en anglais.

L’importance de la présentation en néerlandais

Pourquoi toujours des moulins en Hollande ?
Il est important de savoir se présenter correctement, surtout lors d’un séjour au « pays des moulins »

La présentation est l’une des premières choses que l’on apprend lors de ses premiers cours de langue. La présentation était essentielle dans l’apprentissage de la langue néerlandaise et puis il s’agit d’apprendre la politesse si vous devez vous rendre en Flandre ou aux Pays-Bas.

De plus en apprenant à vous présenter en néerlandais, vous pouvez mettre en pratique vos conniassances et vous familiarisez avec la prononciation néerlandaise.

Quand on parle de présentation, il s’agit tout simplement de pouvoir dire bonjour en néerlandais, de prendre des nouvelles de quelqu’un et de pouvoir se présenter lors d’un déplacement.

Commençons donc par les formules de salutations les plus fréquentes :

  • Goedemorgen = Bonjour du matin jusqu’à midi
  • Goedemiddag = Bonjour pour l’après-midi
  • Goedenavond = Bonsoir de 18 à 22 heures
  • Dag = Bonjour et Au revoir de manière plus simple
  • Hallo = Hello est une façon plus informelle de dire bonjour

Passons ensuite aux formules pour savoir comment va quelqu’un :

  • Hoe maakt u het ? = Comment allez-vous ? Manière très respectueuse, mais un peu dépassée
  • Hoe gaat het met u ? = Comment allez-vous ? Forme polie
  • Hoe gaat het ermee ? = Comment ça va ?
  • Hoe gaat het met jou ? = Comment vas-tu ?
  • Hoe gaat het ? = Comment va ?

Voici les réponses à ces questions :

  • Uitstekend = Parfaitement bien
  • Prima = Très bien
  • Heel goed = très bien
  • Goed, dank je = Bien, merci
  • Het gaat wel = Ça peut aller
  • Niet zo goed = Pas très bien

Formules utilisée pour se présenter à d’autres personnes :

  • Hallo, ik ben… = Hello, je suis…
  • Ik zal me even voorstellen. Ik ben… = Permettez-moi de me présenter, je suis…

La syntaxe dans la langue néerlandaise

La ville de Leuven en Flandres
N’hésitez pas à passer la frontière linguistique pour vous exercer au néerlandais dans la belle ville de Leuven

Impossible de pouvoir progresser en néerlandais sans savoir comment se forment les phrases. C’est une étape importante à votre apprentissage de la langue des Pays-Bas, car la syntaxe néerlandaise est quelque peu différente de la langue française.

Avant toute chose, il est important de savoir qu’il faut éviter la traduction littérale du français vers le néerlandais. C’est une très mauvaise manière de procéder et qui bien souvent est source d’erreurs.

En néerlandais, comme en français, il y a des phrases déclaratives, interrogatives et impératives qui possèdent chacune une structure bien particulière. C’est pourquoi, afin de faciliter l’étude de cette partie de la matière, il peut être utile de réaliser des petites fiches de révision que vous aurez en permanence sur vous et qui vous permettront de rapidement revoir la syntaxe d’une phrase.

Quelques exemples de construction de phrases en néerlandais :

  • En néerlandais, la phrase simple est une phrase qui n’a aucun lien de dépendance avec autre chose : Hij woont al zes jaar in Parijs signifie Il vit à Paris depuis six ans ;
  • Pour exprimer une négation simple, il suffit d’employer les termes niet ou geen comme dans les exemples suivants : Ze zullen dit jaar Kerstmis niet kunnen vieren qui veut dire Elles ne pourront pas fêter Noël cette année ;
  • La phrase interrogative en néerlandais est reconnaissable par la version sujet-verbe et bien évidemment pas le point d’interrrogation : Zijn jullie al heringeschreven aan de universiteit? = Vous êtes-vous déjà réinscrits à l’université ?

L’utilisation des verbes en néerlandais

Les principaux quotidiens des Pays-Bas
Rien de tel pour apprendre le néerlandais que de lire la presse des Pays-Bas

En néerlandais, les verbes sont utilisés pour décrire une action ou un événement qui se produit. Il se conjugue comme en français et il s’accorde avec le sujet auxquels il est lié.

Il existe également différents temps et modes (indicatif, infinitif, subjonctif, impératifs et participe). Il y a également la voix passive et active, les verbes réfléchis et à particules, les verbes réguliers et irréguliers ainsi que des auxiliaires.

Voici quelques exemples sur la conjugaison des verbes en néerlandais :

  • L’infinitif d’un verbe correspond à sa forme non conjuguée et se termine le plus souvent par -en : We zien hem rennen = Nous le voyons courir ;
  • En néerlandais, il existe 8 temps de conjugaison à savoir le présent simple, le passé composé, imparfait, le plus-que-parfait, le futur simple, le futur antérieur, le conditionnel présent et le conditionnel passé : Maria woonde in Brussel = Maria habitait à Bruxelles ;
  • En langue néerlandaise, certains verbes sont appelés « verbes faibles » et se conjuguent de manière régulière alors que d’autres, appelés « verbes forts », se conjuguent de manière irrégulière ;
  • Un verbe auxiliaire est utilisé pour ajouter une signification supplémentaire à un autre verbe de la phrase. Il existe les auxiliaires de temps néerlandais, les auxiliaires de la voix passive, les auxiliaires de mode néerlandais et les autres auxiliaires ;
  • Il y a également en néerlandais des verbes pronominaux réfléchis utilisé pour indiquer que l’action est exécutée et subie par le sujet de la phrase, ainsi que les verbes à particules.

Les différents types de noms dans la langue parlée en Flandre

Dans la langue néerlandaise, un nom est un mot utilisé pour décrire une personne, un lieu, un événement, un objet et même une idée.

Le nom est accompagné d’un déterminant défini (de ou het) d’un déterminant indéfini (een). Les différents types de noms sont les suivants :

  • Le nom indéfini est utilisé pour parler d’une chose en général : een horloge = une montre ;
  • Le nom défini est utilisé lorsque la personne est certaine que son interlocuteur sait de quoi elle parle : het boek = le livre ;
  • Le nom dénombrable est utilisé pour des objets qui peuvent être dénombrés : de hond = le chien ;
  • Le nom indénombrable est utilisé lorsqu’il est impossible de compter : het water = l’eau.

En néerlandais, le genre des noms ne suit pas de règles bien précises. Par exemple, le déterminant de peut être utilisé aussi bien pour des noms masculins que pour des noms féminins. Quant au déterminant het, il est employé pour des noms neutres.

Le génitif en néerlandais, l’ancêtre des déclinaisons

Dans de nombreuses langues, le génitif est un cas grammatical particulier utilisé pour marquer un complément de nom. Il exprime par exemple la possession. Il peut être indiqué de manière différente en fonction de la langue utilisée :

  • En utilisant les déclinaisons comme en latin et en allemand ;
  • En ajoutant un affixe comme en anglais et en néerlandais.

En néerlandais, il y a plusieurs manières d’indiquer le génitif :

  • Dans le cas des noms communs, des noms de pays, des noms de province et de région, il suffit la plupart du temps d’ajouter un -s : Nederland, Van Haag devient Nederlands, Van Haags. Cette règle est valable pour tous sauf ceux en -a, -i, -o, -u ou -y ;
  • Pour cela, la règle d’application est la suivante : il suffit d’ajouter « s comme dans Schoonheid van Anna qui devient Anna’s schoonheid ;
  • Les noms de famille et un prénom qui se termine par -s, -sch, -sh, -x ou -z prenne simplement une apostrophe : Verjaardag van Beatrix se transforme en Beatrix' verjaardag.

Le pluriel des noms en néerlandais

Pour un bon apprentissage du néerlandais, il est impératif de pouvoir mettre les noms au pluriel.

Comme dans toutes les langues le pluriel est utilisé pour faire la distinction entre un ou plusieurs objets et personnes.

Pour la plupart des noms en néerlandais, il suffit de rajouter la terminaison -en amassant du singulier pour obtenir le pluriel :

  • De kaart devient au pluriel de kaarten ;
  • De schilderij devient de schilderijen.

Certains noms prennent un -s lorsqu’ils sont au pluriel. Il s’agit la plupart du temps des mots qui se terminent par -je, -el, -em, -en, -er, -arr, -ier, -eur, -oor, -e :

  • Het liedje qui devient de liedjes ;
  • De jongen devient de jongens ;
  • De reclame forme de reclames.

Les noms se terminant par une voyelle longue comme -a, -e, -i, -o, -u, -y, forment leur pluriel avec une apostrophe devant le S :

  • De moto devient de moto’s ;
  • De paraplu forme de paraplu’s.

Les adjectifs en néerlandais

Si vous souhaitez évoluer dans l’apprentissage de la langue néerlandaise et pouvoir tenir une conversation, vous n’avez d’autres choix que de connaître les différents types d’adjectifs utilisés.

En néerlandais, l’adjectif peut être employé en tant qu’attribut, qu’épithète, que nom et pronom et qu’adverbe.

L’adjectif attribut néerlandais sert à qualifier un nom et est placé directement après le verbe. À la différence du Français, il est invariable :

  • Het stadhuis is oud qui signifie L’hôtel de ville est vieux ;
  • De aarde is plat qui veut dire La terre est plate.

L’adjectif épithète en néerlandais sert à qualifier un nom et il est toujours placé devant celui-ci. L’adjectif épithète prend une forme déclinée en -e :

  • Terminator is een boeiende film = Terminator est un film captivant ;
  • Zij draagt altijd dezelfde rode jurk = elle porte toujours la même robe rouge.

L’adjectif comme substantif ou pronom peut replacer un nom ou un pronom et prend sa place dans la phrase. Il s’accorde aussi en se terminant par -e.

L’adjectif adverbial néerlandais peut être employé comme un adverbe et prend sa place dans phrase.

Les repères spatio-temporels en néerlandais

Afin de vous améliorer dans l’apprentissage du néerlandais et pour pouvoir répondre précisément à certaines questions que votre interlocuteur pourrait vous poser, il faut absolument connaître les différents repères spatio-temporels utilisés en néerlandais.

Les jours de la semaine :

  • Maandag = lundi
  • Dindag = mardi
  • Woensdag = mercredi
  • Donderdag = jeudi
  • Vrijdag = vendredi
  • Zaterdag = samedi
  • Jondag = dimanche

Les mois de l’année :

  • Januari = janvier
  • Februari = février
  • Maart = mars
  • April = avril
  • Juni = juin
  • Juli = juillet
  • Augustus = août
  • September = septembre
  • Oktober = octobre
  • November = novembre
  • December = décembre

Les quatre saisons :

  • De lente = le printemps
  • De zomze = l’été
  • De herfst = l’automne
  • De winter = l’hiver

Quelques expressions courantes :

  • Vandaag = aujourd’hui
  • Eergisteren = avant-hier
  • Gisteren = hier
  • Morgen = demain

Le vocabulaire dans la langue de Vondel

Vous connaissez maintenant les principaux éléments nécessaires pour construire une phrase en néerlandais. Il reste cependant à connaître des mots c’est-à-dire le vocabulaire de la langue.

Vous devez constamment veiller au cours de votre apprentissage de la langue à enrichir régulièrement votre vocabulaire. Une bonne solution consiste à avoir en permanence sur soi de quoi noter et un petit carnet qui se glisse facilement dans la poche pour pouvoir y noter chaque jour des mots en néerlandais que vous souhaitez traduire en français et vice versa.

Efforcez-vous de regarder des films en version originale néerlandaise sous-titrés en français et plus tard lorsque vous serez plus avancés des films en version originale sous-titrés en néerlandais.

Internet est également un merveilleux outil pour apprendre le néerlandais et pour enrichir votre vocabulaire.

Si vous avez l’occasion, traversez la frontière linguistique pour vous rendre en Flandre et passez la journée à visiter les plus belles villes flamandes. Non seulement vous verrez des endroits magnifiques, mais en plus, vous pourrez vous exercer à parler néerlandais.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi faire appel à un professeur particulier pour vous aiguiller dans l’apprentissage du néerlandais. Avec Superprof vous n’aurez aucun mal à trouver un enseignant qualifié.

Besoin d'un professeur de Soutien scolaire ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.