« Le train traverse d’abord une plaine, criblée de flaques d’eau bizarres. On dirait une sorte de carte de géographie, avec les océans et les continents. », Guy de Maupassant (1850-1893) dans La vie errante (1890)

La géographie est une science qui a pour objet l’étude de notre planète Terre dans le but de la décrire aussi bien d’un point de vue physique que biologique et humaine. Elle permet d’apprendre et de comprendre comment certains phénomènes modèlent notre environnement et notre monde.

Il serait plus juste de parler de sciences géographiques puisque cette discipline fait intervenir des connaissances dans de nombreux domaines comme la géologie, l’environnement, la climatologie, la biologie, la sociologie, la géomorphologie et même la politique.

Elle se divise d’ailleurs en plusieurs disciplines qui se complètent comme la géographie physique, la géographie humaine, la géographie mathématique ainsi que quelques autres types.

Superprof vous propose de faire le tour de ces différents types de géographie. Vous vous rendrez vite compte qu’il s’agit bien plus qu’une histoire de cartes !

Les meilleurs professeurs de Géographie disponibles
1er cours offert !
Arnaud
5
5 (6 avis)
Arnaud
20€
/h
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
20€
/h
1er cours offert !
Thomas
5
5 (1 avis)
Thomas
15€
/h
1er cours offert !
Alison
5
5 (5 avis)
Alison
17€
/h
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (6 avis)
Jonathan
30€
/h
1er cours offert !
Ornella
Ornella
10€
/h
1er cours offert !
Caroline
Caroline
15€
/h
1er cours offert !
Arnaud
5
5 (6 avis)
Arnaud
20€
/h
1er cours offert !
Côme
4,7
4,7 (7 avis)
Côme
25€
/h
1er cours offert !
Charlotte
5
5 (9 avis)
Charlotte
20€
/h
1er cours offert !
Thomas
5
5 (1 avis)
Thomas
15€
/h
1er cours offert !
Alison
5
5 (5 avis)
Alison
17€
/h
1er cours offert !
Jonathan
5
5 (6 avis)
Jonathan
30€
/h
1er cours offert !
Ornella
Ornella
10€
/h
1er cours offert !
Caroline
Caroline
15€
/h
1er cours offert>

La géographie physique, le plus connu des types géographiques

Quelles sont les domaines d'application de la géographie physique ?
Les cours de géographie de l’école primaire sont des cours de géographie physique

La géographie physique est la géographie classique, celle qui est enseignée dans l’enseignement primaire et dans les premières années de l’enseignement secondaire. Son but principal est de décrire la surface de la Terre et son évolution.

La géographie naturelle comme on la nomme quelques fois s’intéresse aux activités humaines, mais surtout à celles que l’Homme entretient avec son environnement et les impacts de ses actions sur le climat et les transformations de la surface du globe.

Pour mener à bien ses différentes études, la géographie physique fait appel à de nombreuses disciplines :

  • Il est important de comprendre la formation des sols et l’évolution des différents reliefs influencés par le climat. C’est le domaine de la géomorphologie ;
  • La pédologie s’intéresse à l’étude des sols dans leur environnement ;
  • La géographie physique étudie les eaux présentes sur la Terre par l’intermédiaire de l’hydrologie : cette science s’intéresse aussi bien aux eaux des rivières et des lacs qu’aux eaux des glaciers et des nappes aquifères ;
  • L’océanographie s’intéresse aux milieux marins comme les mers, les océans et les fonds océaniques. Elle suit également de près les différents êtres vivants qui peuplent ces écosystèmes. Cette science englobe également la tectonique des plaques et la géologie des fonds marins ;
  • L’évolution des glaciers et leur étude font partie du domaine de la glaciologie. Le réchauffement climatique et son impact sur les glaciers sont très étudiés depuis plusieurs années par cette science ;
  • Citons encore d’autres sciences englobées dans la géographie physique comme l’écologie des paysages, la climatologie et la paléogéographie.

Finalement, la géographie physique regroupe un ensemble de science et de compétences diverses.

La géographie humaine ou la science des populations

Qu'est-ce que la géographie humaine étudie ?
La géographie rurale est une des branches de la géographie humaine

En géographie humaine, les géographes étudient les activités de l’Homme sur la Terre. En d’autres termes, la géographie économique et humaine, comme on l’appelle quelques fois, est l’étude des terres anthropisées, c’est-à-dire habitées par l’homme.

Cette branche de la géographie nécessite des connaissances en démographie, en sociologie, en économie, mais aussi en politique, en droit et en histoire.

De nombreuses spécialités existent dans la géographie humaine :

  • La géographie des populations étudie les densités des populations et leurs influences sur la nature. C’est en d’autres mots, l’étude des peuplements des régions ;
  • La géographie rurale explore l’organisation de la campagne et l’intégration de ses diverses composantes. Elle étudie par exemple le développement des zones rurales, l’habitat en zones rurales, les différents paysages, l’agriculture et les activités comme la chasse et la pêche ;
  • En géographie urbaine, les scientifiques étudient l’organisation des villes autour de grand thème comme les paysages urbains, l’urbanisation et les réseaux urbains ;
  • Les différents rapports entre les sociétés et les espaces sont étudiés en géographie sociale. Le but de cette discipline est de comprendre le fonctionnement des sociétés et d’apporter des solutions aux problèmes sociaux de notre monde ;
  • La géographie économique étudie la répartition spatiale des activités économiques aussi bien à l’échelle de la planète et des grandes villes que dans les petites bourgades et les campagnes.

La géographie humaine est une branche des sciences géographiques très importantes puisqu’elle permet d’étudier les différentes populations et les différents peuples en se basant sur les différentes données démographiques disponibles.

Mais la géographie humaine ne se limite pas à cela puisqu’elle étudie également les déplacements des populations ainsi que les déséquilibres au sein des structures sociales en fonction des différents lieux d’habitation que ce soit en zone urbaine ou en zone rurale. N’oublions pas qu’au niveau mondial, plus de la moitié de la population de la terre habite dans des villes.

La croissance économique ainsi que les différentes activités humaines sont également des sujets étudiés par la géographie humaine. Par activités humaines, il faut entendre par exemple l’industrie, le commerce, l’agriculture ainsi que la plupart des autres activités rémunératrices.

Afin de mener à bien ses différentes études, la géographie humaine dispose de plus en plus d’outils efficaces pour collecter les différentes informations nécessaires à la réalisation du travail. Elle fait appel aux derniers outils technologiques et à l’informatique.

La géographie mathématique : quand les équations viennent à la rescousse des géographes

Qu'est ce que la topographie ?
La géographie mathématique fait intervenir de nombreuses disciplines comme la topographie

La géographie mathématique étudie les relations de la terre avec la lune et le soleil grâce à des représentations mathématiques. Les différents « découpages » du globe en ligne tels que l’équateur, les tropiques et les cercles polaires sont le résultat de la géographie mathématique.

Cette branche des sciences géographiques fait intervenir de nombreuses disciplines comme l’astronomie, la cartographie, la photogrammétrie, l’analyse spatiale, la topographie ou bien encore la géomatique (collecte, traitement et analyse de données géographiques).

La géographie mathématique permet avec les données de la géographie physique d’améliorer et de préciser les connaissances sur la position de la Terre dans le système solaire et dans l’univers. Elle permet également d’expliquer le mouvement de la Terre par rapport au soleil et de la lune par rapport à la Terre.

En combinant les mathématiques et les sciences géographiques, des systèmes informatiques permettant de rassembler, organiser et gérer des informations géographiques ont été élaborés. Ces systèmes appelés SIG font intervenir des notions d’équations différentielles, d’intégrations et de valeurs moyennes.

La géomatique par exemple fait intervenir des données mathématiques. C’est la raison pour laquelle ces géographes sont avant tout des experts en mathématiques qui utilisent différents outils afin d’analyser les données. Ils peuvent traiter et analyser les différentes données recueillies sur le terrain pour les diffuser sous la forme de données informatiques.

La géographie mathématique et la cartographie ne font qu’un : que ce soit pour le calcul de diamètre du globe terrestre ou pour d’autres évaluations cartographiques, nul doute que les mathématiques et la géographie sont intimement liées.

La biogéographie ou la géographie de la vie sur Terre

Les ours polaires intéressent les géographes également
La biogéographie étudie la répartition des êtres vivants dans les différents environnements

La biogéographie est une branche de la géographie qui rassemble des notions de sciences naturelles, de géographie physique, de pédologie, de bioclimatologie, d’écologie et d’évolution biologique.

Elle étudie la vie à la surface du globe grâce à des analyses descriptives, mais également explicatives de la répartition du vivant. Elle s’intéresse surtout aux différentes communautés d’êtres vivants, qu’ils soient animaux ou végétaux.

Il faut en effet savoir que les différents êtres vivants à la surface de la Terre vivent sous la forme d’organisation qui donne naissance à des paysages différents. Ces organisations sont appelées formations animales ou formations végétales.

Les formations végétales sont celles qui transforment le plus un paysage : en effet, les plantes ont des interactions avec l’atmosphère puisqu’elle rejette de l’oxygène nécessaire à la vie des autres êtres vivants sur la terre. Mais les plantes influencent également les milieux aquatiques et le substrat « la terre » sur laquelle elles croissent.

La biogéographie est donc une science complexe qui fait intervenir différentes disciplines et qui peut dès lors se subdiviser en plusieurs autres catégories :

  • La paléobiogéographie, appelée également biogéographie paléontologique, s’intéresse à la répartition géographique des êtres vivants qui ont peuplé la terre au cours de l’évolution biologique. Cette science profite des découvertes en paléogéographie et en paléontologie ;
  • La biogéographie historique : les taxons sont des ensembles d’organismes animaux ou végétaux qui possèdent des caractéristiques taxinomiques communes. La biogéographie historique étudie leur répartition sur le globe terrestre ainsi que leur relation avec les autres êtres vivants ;
  • La phytogéographie ou biogéographie botanique s’intéresse à la répartition des végétaux et des associations végétales diverses sur la terre ;
  • La zoogéographie ou biogéographie zoologique s’intéresse à l’étude et la répartition des animaux sur la terre.

Il est bien révolu le temps où la géographie se limitait à la simple étude des cartes de représentation des différents pays. Les sciences géographiques font intervenir de nombreuses disciplines telles que les sciences biologiques, chimiques et physiques. L’environnement, la géologie, la climatologie, la géomorphologie, mais également la politique, l’économie et l’histoire sont d’autres disciplines dont les connaissances ne font qu’accroître celle de la géographie et du géographe.

Besoin d'un professeur de Géographie ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.