« L’analyse géopolitique est aussi un moyen de conjurer des guerres ou de trouver une solution à certains conflits. », Yves Lacoste, géographe et géopolitologue français né en 1929.

Le métier du géographe, spécialiste en géographie, consiste à comprendre et à expliquer l’organisation de notre monde. Il essaie également d’appréhender les relations que l’être humain peut avoir avec son milieu de vie et son environnement. Le but ultime qu’il s’est fixé est de tenter d’améliorer l’aménagement de notre planète grâce à son regard de professionnel qu’il porte sur notre monde.

La géographie est une discipline scientifique extraordinaire, mais complexe. Elle se situe à la croisée de nombreuses autres matières comme les sciences humaines et les sciences naturelles. Généralement, on parle de la géographie comme étant une discipline multidisciplinaire.

C’est pourquoi son étude aussi bien dans l’enseignement primaire que secondaire et supérieure nécessite la mise en place de thèmes pour en améliorer l’apprentissage.

Superprof vous propose de faire un merveilleux voyage dans les sciences géographiques en abordant également les différents types de géographies, les grands géographes pour terminer sur quelques faits étonnants.

Cinq grands thèmes pour mieux étudier la géographie

Comment écrire correctement les coordonnées GPS ?
Les coordonnées GPS sont indispensables pour situer la position absolue d’un lieu

La géographie est une discipline qui fait appel à de nombreuses spécialités. En effet, des connaissances dans des matières comme la climatologie, la géologie, l’hydrologie ou les matières scientifiques pures telles que la chimie, la physique et la biologie sont indispensables. Les mathématiques sont également nécessaires pour interpréter les données et ainsi établir des conclusions.

Les sciences géographiques sont donc une matière complexe à étudier. C’est pourquoi il a été décidé de créer dès 1984, les cinq grands thèmes géographiques :

  • L’emplacement : ce thème est le premier thème étudié, car il est absolument nécessaire de pouvoir se repérer dans son environnement. L’emplacement absolu d’un lieu est défini par ses coordonnées GPS. L’emplacement relatif est quant à lui défini par comparaison avec un autre lieu qui sert de point de repère ;
  • Le lieu : le nom, les caractéristiques et les conditions environnementales sont nécessaires pour pouvoir caractériser un lieu. Il faut savoir que tous les endroits sur la terre sont caractérisés par des paramètres qui leur sont propres. De plus il est également possible de caractériser un lieu par la taille et la nature de la population humaine qui l’occupe ;
  • L’interaction de l’homme avec son environnement : la façon dont l’être humain à transformé et modifié son milieu naturel est un thème important dans l’étude des sciences géographiques. En effet, parmi tous les êtres vivants, l’humain est le seul à avoir eu une telle influence sur son milieu naturel. Ce thème est subdivisé en trois catégories que sont la dépendance, l’adaptation et la modification ;
  • On ne peut pas étudier la géographie sans étudier le mouvement. Ce quatrième thème est très important puisqu’il fait référence aux possibilités qu’à l’être humain de se déplacer d’un endroit a un autre parfois sur des milliers de kilomètres. Mais il fait également référence au transport et à la circulation des marchandises que ce soit par voie aérienne, par voie fluviale, par chemin de fer ou par la route ;
  • Le dernier thème est celui consacré à la région. En géographie, une région est un endroit constitué de lieux ayant des caractéristiques communes. C’est la raison pour laquelle une région peut être constituée d’endroits ayant des frontières communes, mais peut également être constituée de lieux n’ayant aucune frontière entre eux.

Les différents types de géographies

Quel continent géographique est-ce ?
La fonte des glaces est étudiée en géographie humaine, car l’Homme influence son environnement

La géographie est une science tellement vaste faisant intervenir tellement de discipline, qu’il est nécessaire de pouvoir la scinder en plusieurs disciplines. Il serait d’ailleurs plus juste de parler de sciences géographiques.

Chacune de ces disciplines fait intervenir des connaissances dans de nombreux domaines comme en mathématiques, en chimie, en physique, en biologie, en climatologie, en hydrologie ainsi qu’en politique et en économie.

Les différents types de géographies sont les suivants :

  • La géographie physique : la géographie physique est la géographie de base enseignée à l’école primaire et dans l’enseignement secondaire. On l’appelle également la géographie naturelle et elle rend compte des relations que l’homme possède avec son environnement ;
  • La géographie humaine étudie les activités de l’homme sur le globe terrestre. On l’appelle également géographie économique et humaine. La géographie humaine est scindée en plusieurs spécialités comme la géographie rurale, la géographie urbaine, la géographie sociale, la géographie des populations et la géographie économique ;
  • La géographie mathématique est probablement l’un des types de géographies les plus théoriques. Grâce aux équations mathématiques, il est possible d’étudier les relations de la terre avec le soleil, mais également avec la lune. Les différents découpages du globe terrestre comme l’Équateur, les tropiques et les cercles polaires sont le résultat de la géographie mathématique. Des systèmes d’information appelée SIG permettent de rassembler, d’organiser et d’exposer les différentes données géographiques ;
  • La biogéographie étudie grâce à des analyses descriptives et explicatives les êtres vivants à la surface du globe. C’est pourquoi elle fait intervenir des notions en géographie physique, mais également en sciences naturelles. La biogéographie comprend également plusieurs disciplines comme la paléobiogéographie, la biogéographie historique, la phytogéographie et la zoogéographie.

Les grands géographes connus et moins connus

Statue de Nicolas Copernic en Pologne
Nicolas Copernic a établi la théorie, vérifiée depuis, de l’héliocentrisme, le soleil au centre de notre système solaire

La géographie, ce n’est pas seulement une discipline et un ensemble de connaissances. Ce sont aussi des hommes et des femmes qui ont décidé un jour d’en faire leur métier afin de mieux comprendre le comportement de notre planète, mais également les interactions de l’Homme avec son environnement.

Ils ont été des centaines au fil des siècles à s’y consacrer totalement. Voici un petit récapitulatif des géographes les plus célèbres :

  • Dans l’Antiquité, les géographes les plus célèbres furent Anaximandre qui naquit en 610 av. J.-C. et qui réalisa le premier schéma de l’univers. Erasthotène de Cyrène, né en 276 avant Jésus-Christ fut le premier à mesurer la circonférence de la terre. Plus tard, Strabon réalisa l’une des premières encyclopédies géographiques. En l’an 359 après J.-C., un moine bouddhiste nommé Faxian partie découvrir l’Inde ;
  • Vincent de Beauvais qui naquit en 1184 en France réalisa l’une des plus imposantes encyclopédies du monde occidental dans lequel il parlait des phénomènes atmosphériques comme la pluie et le tonnerre. À la même époque, Marco Polo, marchand et explorateur vénitien, partit à la découverte de l’Asie. Jean de Mandeville qui naquit vers l’an 1300 en Angleterre explora l’Égypte, l’Asie et la Chine. Pierre d’Ailly qui vint au monde à Compiègne en 1351 écrivit plusieurs articles de vulgarisation scientifique sur la cosmographie, l’astrologie et l’astronomie ;
  • En 1470 naquit dans le Saint Empire Romain germanique, l’actuelle Allemagne, Martin Waldseemüller. Il réalisa l’une des premières cartes du duché de Lorraine. Nicolas Copernic, chanoine polonais né en 1473 en Prusse royale, établit la théorie de l’héliocentrisme selon laquelle la terre tourne autour du soleil ;
  • Notre époque contemporaine compte également de grands géographes comme Charles de Foucault, né en 1858 à Strasbourg, qui explora les montagnes du Maroc. Yves Lacoste né en 1929 est un géographe, fondateur de l’institut français de géopolitique et professeur émérite de l’université Paris huitième. Sylvie Brunel, née à Douai en 1960, est une géographe française spécialisée dans les questions de développement. Elle a rédigé de nombreux livres sur le développement et la famine dans le monde.

Les curiosités dans le domaine de la géographie

Les grottes sont des curiosités de la nature
La grotte Hang Soon Dong au Vietnam. La basilique Saint-Pierre de Rome pourrait tenir dans sa plus grande salle !

Depuis de nombreuses années maintenant les scientifiques étudient les forces phénoménales mises en jeu qui équilibre la vie sur la planète Terre. Nous connaissons énormément de choses sur elle, les plus illustres scientifiques ont exploré les cinq continents, sont allés sur les plus hautes montagnes et sont descendus dans les fonds océaniques les plus profondes.

Mais, heureusement peut-être, la Terre nous réserve encore bien des surprises dans de nombreux domaines comme celui de la géographie. Voici une liste de quelques faits intéressants sur la géographie classée par continents :

  • Le continent européen possède le plus grand lac du monde. En réalité, la mer Caspienne devrait être considérée comme un lac, car elle n’est reliée à aucun océan. L’Autriche possède un lac, qui ne se remplit que quelques jours par an lors de la fonte des neiges en altitude. La dune du Pilat en France est également une curiosité géographique du bassin d’Arcachon. Cette dune de 217 m de hauteur est l’une des plus hautes d’Europe ;
  • Le continent africain est le seul continent à se positionner sur tous les hémisphères de la planète. Il abrite également l’un des plus vieux déserts du monde. En effet, le désert du Namib existe depuis 80 millions d’années et possède des dunes de couleur rouge riches en oxyde de fer. Le Drakensberg est une chaîne de montagnes située en Afrique australe. Elle abrite un parc national d’une beauté phénoménale classée au patrimoine mondial de l’UNESCO ;
  • Le continent le plus peuplé de la planète, l’Asie abrite 60 % de la population mondiale dans 47 pays. En Chine la ville de Hulunbuir est la plus grande ville du monde. Sa superficie est estimée à 264 000 km² soit neuf fois la superficie de la Belgique. C’est sur le continent asiatique que l’on rencontre les grottes et les systèmes caverneux les plus imposants au monde. La grotte de Son Doong situé dans la jungle du Vietnam est la plus grande grotte du monde qui peut accueillir dans sa grande salle l’équivalent de la basilique Saint-Pierre de Rome ;
  • Le continent américain est le plus étendu de la planète puisqu’il va de l’Alaska dans l’hémisphère nord à la Terre de Feu dans l’hémisphère sud. Les États-Unis abritent 13 localités qui portent le nom de Rome ;
  • En Océanie, la république de Nauru et un tout petit pays de 21 km² qui ne possède pas de Capitale. La fosse des Mariannes située dans l’océan Pacifique possède la fosse abyssale la plus profonde du monde. Avec presque 11 km de profondeur, elle pourrait « avaler » le mont Everest.

Des termes et définitions importantes en géographie

Afin de bien assimiler les notions géographiques qui peuvent quelquefois être assez ardues à comprendre, il est nécessaire de posséder un vocabulaire suffisamment développé sur les termes utiles en géographie. Voici la liste des plus importants :

  • Affluent : cours d’eau qui se jette dans un autre comme une rivière se jette dans un fleuve.
  • Banque mondiale : institution créée par l’ONU pour lutter contre la pauvreté mondiale.
  • Banquise : appellation donnée à la couche de glace d’une épaisseur inférieure à 2 m qui recouvrent l’océan dans les régions polaires.
  • Capitalisme : ce terme apparu à la fin du XIXe siècle désigne un système économique qui repose sur la propriété privée, la libre concurrence et l’initiative individuelle.
  • Climat continental : climat tempéré avec des étés très chauds et secs et des hivers glacials.
  • Climat océanique : climat tempéré influencé par la mer avec des étés frais et des hivers doux et humides.
  • Dette publique : total des emprunts d’une nation.
  • Espace Schengen : ensemble des pays d’Europe permettant la libre circulation des personnes.
  • G8 : association des pays les plus industrialisés du monde à savoir les États-Unis, l’Allemagne, le Japon, le Royaume-Uni, la France, l’Italie, le Canada et la Russie.
  • Gazoduc : tuyau de large diamètre permettant le transport du gaz sur des milliers de kilomètres.
  • Haute mer : mer profonde située à l’extérieur de la barrière de corail.
  • Isthme : bande de terre étroite située entre deux masses d’eau comme la mer ou un océan.
  • Limon : couche de boue riche en éléments minéraux qui se déposent sur le sol, lors de la crue d’un cours d’eau.
  • Mangrove : forêt de palétuviers qui poussent le long du littoral.
  • OMS : l’Organisation mondiale de la santé a été créée par l’ONU dans le but d’améliorer la santé de la population mondiale.
  • Permafrost : sol gelé en permanence que l’on retrouve dans certaines régions du cercle polaire tel que la Sibérie.
  • Triade : trois grandes régions à la tête de l’économie mondiale soit le Japon, l’Union européenne et les États-Unis.
  • Zone démilitarisée : zone géographique dans laquelle toute action militaire est interdite.
Besoin d'un professeur de Géographie ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.