Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Mini-guide des protections de jambes pour boxers !

De Yann, publié le 17/03/2018 Blog > Sport > Boxe > Chaussures de Boxe et Protège-Tibias : Pourquoi et où en Acheter ?

« La vie, c’est comme dans la boxe, en quatre mots : avance, encaisse, esquive et progresse. » Julien Lorcy, ancien champion du monde de boxe anglaise.

Lorsque l’on parle de se mettre au sport, quelle que soit la raison – mincir, apprendre à frapper pour la self-défense, se muscler ou améliorer sa condition physique -, on pense souvent en premier lieu à se diriger vers une salle de musculation fitness.

Pourtant, des disciplines sportives très complètes permettent de s’entrainer bien plus encore que sur un appareil de fitness : les sports de combat et les arts martiaux mixtes (MMA boxe).

Ceux-ci sont très nombreux – savate boxe française, boxe anglaise, boxe thaïlandaise, kickboxing, boxe américaine (full contact), boxe chinoise (kung-fu), taekwondo, aïkido, ju jitsu et ju jitsu brésilien, karaté, viet vo dao, boxe MMA – et requièrent tous un équipement de sport spécifique.

Et oui ! Pour asséner un coup de poing direct ou un uppercut lors d’un combat contre son rival ou un entraînement de boxe, il faut se munir de gants de boxe, de sacs de frappe, pao, bouclier et pattes d’ours, d’un plastron (éventuellement).

Et pour lancer un coup de pied surpuissant et décisif sur le ring de boxe, il faut « être bien dans ses baskets ». C’est-à-dire, avoir de bonnes chaussures de boxe.

Tout boxeur donne des coups, et en reçoit beaucoup aussi : il faut donc tout un équipement de boxe, pour éviter de se blesser et préserver son adversaire.

C’est à cela que le Mag de Superprof s’est intéressé dans cet article : pourquoi et où acheter chaussures de boxe et protège-tibias ?

Pourquoi acheter des chaussures de boxe ?

Si un boxeur affirme qu’une simple paire de tennis à 15 € suffit pour s’entrainer sur un sac de frappe, c’est sans doute qu’il méconnaît tous les bienfaits que les chaussures de boxe peuvent apporter.

Pour faire de la savate, il faudra...de bonnes savates ! On oubliera le survêtement et les baskets pour la boxe : une bonne préparation physique implique un équipement de sport adapté.

Bien sûr, il est inutile de se ruer vers les accessoires boxe haut de gamme pour remplir son sac de sport lorsque l’on est débutant, surtout lors du premier cours d’essai dans une salle de boxe, alors que la passion pour tous les sports de combat n’est pas encore confirmée.

Mais même pour faire de la boxe amateur, un minimum est requis aux pratiquants pour s’entrainer dans des conditions idoines.

Il est fondamental de choisir de bonnes chaussures de boxe afin de bénéficier d’un bon maintien du pied et de la cheville lors des impulsions.

Il ne faut donc pas négliger le choix de sa paire de chaussures, car ces dernières vont favoriser un jeu de jambes optimal, pour avoir une bonne mobilité sur le tatami ou le dojo.

La pratique sportive en boxe peut être intense : elle implique un entraînement cardio en anaérobie faisant travailler tous les muscles du corps.

Chaque coup de pied, chaque impulsion ou le simple fait de sautiller vont faire retomber tout le poids du corps sur ses pieds et ses chevilles.

Une paire de chaussures sans rembourrage en mousse suffisant et aux semelles trop fines peuvent donc provoquer un certain nombre de désagréments :

  • Endommager les tissus, articulations et muscles,
  • Provoquer des douleurs dorsales et lombaires,
  • Gainer pour éviter de se désaxer les genoux par rapport au buste et au bassin,
  • Susciter un sentiment d’inconfort permanent.

Choisir des chaussures en matériau ultra-léger va faciliter la circulation de l’air et ainsi, empêcher de faire macérer ses pieds dans la transpiration.

Généralement, en boxe, il s’agit de chaussures plates semi-montantes, avec fermeture à lacets. Le matériau peut être en cuir ou en similicuir, pour faciliter les déplacements.

Celles-ci peuvent « tailler petit », c’est-à-dire que le boxeur aura l’impression d’avoir le pied comprimé à l’enfilage. Pour y remédier, on passera par une lapalissade : choisir une pointure au-dessus.

Pour une bonne tenue de la cheville et du pied, il faudra veiller à bien serrer les lacets, tout en délaissant – bien sûr – les chaussures trop étroites, qui empêcheront le reflux sanguin des pieds vers le cœur.

Enfin, notez qu’à chaque type de boxe, correspond un type de chaussures.

Par exemple, les chaussures de boxe savate doivent avoir une semelle lisse, pour éviter de blesser son adversaire lors d’un combat.

Elles comportent souvent des tiges mi-montantes de protection, en cuir ou en tissu, s’arrêtant au niveau du protège-tibia.

Convaincu de l’utilité d’un bon équipement de boxe ? Évidemment, l’on ne va pas faire de la corde à sauter ou frapper avec punch en enfilant des tongs…

Où acheter ses chaussures de boxe ?

La boxe n’est pas ignorée de l’ère du web 2.0 : grâce au développement des sites de e-commerce, il existe de nombreux prestataires vendeurs de matériel de boxe, et l’on peut donc presque acheter ses chaussures de boxe en un clic, et moins cher que dans un magasin de sport.

Mieux vaut acquérir une paire de chaussons pour le ring... Ne pas s’aventurer à boxer comme les compétiteurs professionnels…

L’on peut considérer à raison qu’acheter en ligne coudières, coquille, chevillères, genouillères, gants de sac, casque de boxe ou protège-dents, soit plus facile que choisir une bonne paire de chaussures boxe française.

Voici cependant quelques idées où les acheter, en ligne ou en magasin :

  • Go Sport,
  • Décathlon,
  • Boxing Shop,
  • Boutiqueducombat.com,
  • Sportsdirect.com,
  • Boutiquedesartsmartiaux.com,
  • Rivatshop.com,
  • Matos2boxe.com,
  • Sportscombat.fr,
  • Tudo.fr.

Un inventaire exhaustif de tous les vendeurs est hélas impossible. Nous ne pouvons qu’établir une estimation comparative des prix pratiqués selon les types et les marques de chaussures les plus connues.

Le site de vente d’équipement de boxe et d’arts martiaux Matos 2 boxe.com propose cinq paires de chaussures montantes de boxe française, et trois paires de chaussures boxe anglaise, de 52,20 € à 81 €.

Sur Sportscombat.fr, les chaussures de boxe anglaise vont de 55 € à 94 €. Une telle déclinaison de tarifs s’explique par la qualité des matériaux de vos futures nouvelles chaussures : cuir, toile, épaisseur du rembourrage en mousse, épaisseur des semelles, etc.

Le site web de Décathlon ne met à disposition qu’une seule paire de chaussures de boxe anglaise, les BOXHOG II, de marque Adidas (64,99 €). Cousues en tissu synthétique, elle se présente comme idéale pour l’entraînement et la compétition.

Quatre paires sur la vitrine de e-commerce du site Tudo.fr : de 50,50 € à 99 €, les chaussures de marques Metal Boxe et Fuji Mae, proposent différents matériaux (nylon, cuir, similicuir, semelles en caoutchouc) pour tous les niveaux.

Sur le site de Boxing Shop, les pratiquants trouveront des chaussures de 65 € à 209 €. Adidas, Rivat et Nike sont les principales marques de cette gamme.

La boutique du combat dispose d’une plus large offre : plus d’une dizaine de chaussures – boxe anglaise et boxe française -, de 65 € à 199,99 €.

 C’est enfin la marque réputée Rivat qui propose la plus large gamme de chaussures de boxe, pour des prix allant de 65 € à 170 €.

Ici, c’est le niveau du boxeur qui permet de faire la discrimination du tarif : un chausson de boxe française à 170 € avec laçage latéral – par exemple – permet aux compétiteurs de libérer leur coup de pied et de frapper avec plus d’amplitude et de liberté dans le geste.

Inversement, une paire Rivat pour débutant à 65 € sera plus basique, bien qu’idéale pour les cours d’initiation.

On termine avec un petit tableau récapitulatif :

[table “124” not found /]

Découvrez aussi tout ce qu’il faut savoir sur le short de boxe !

Quels sont les bienfaits des protège-tibias ?

Voilà, j’ai acheté mes chaussures de boxe, elles me vont comme un gant ? Il ne me reste plus qu’à choisir mes protège-tibias.

Les protections aux jambes en boxing, sont primordiales. Se prendre pour F. Mayweather sur le ring de boxe ? A condition de porter des protège-tibias !

En boxe thaï, en krav maga, en full contact et en savate boxe française, on dit que tous les coups sont permis.

C’est faux et vrai à la fois : le boxeur peut frapper dans les jambes, dans les côtes et sur le visage mais en aucun cas dans les parties vitales (colonne vertébrale, dos et parties génitales).

Pour limiter l’impact des coups de pied, les compétiteurs se sont donc progressivement « armés » de protections multiples, dont notamment les protège-tibias, qui sont devenus des outils fondamentaux.

Un coup de pied surpuissant peut occasionner de sérieuses blessures et c’est contraire aux valeurs de la boxe moderne. En résultante, le port de protège-tibias est souvent obligatoire dans une salle de boxe.

Ceux-ci garantissent un rempart indispensable contre les coups de pied : il faut donc une protection des jambes qui soit suffisamment épaisse, mais point trop rigide non plus, dans la mesure où c’est le protège-tibia qui peut occasionner une blessure en cas de coup de pied trop puissant.

Les protège-tibias de football peuvent être vendus aux boxeurs pratiquants, car ils sont faits en mousse EVA (éthylène-acétate de vinyle), offrant une protection optimale pour amortir les chocs et éviter de se blesser.

Portés entre le genou et la cheville, ces accessoires de boxe doivent être suffisamment grands pour couvrir la longueur de la jambe : un protège-tibia trop petit sera contre-productif et n’apportera pas une bonne protection.

Par ailleurs, il existe plusieurs type de protège-tibias de boxe, et plusieurs tailles. Certains ne concernent que le tibia, d’autres la cheville ou le pied.

Un inconvénient de ce genre d’outil : leur poids.

Un protège-tibia trop lourd peut aussi ralentir la vélocité du boxeur dans ses mouvements, aussi faut-il optimiser son choix en fonction du style de boxe que l’on a.

Les tailles des protège-tibias sont relatives aux vêtements :

  • Moins de 170 cm : taille S,
  • Entre 170 cm et 175 cm : taille M,
  • Entre 175 cm et 185 cm : taille L,
  • Plus de 185 cm : taille XL.

Les tarifs des protège-tibias

Et alors, combien ça coûte un protège-tibia pour sa préparation physique ?

On peut recenser la plupart des vendeurs de chaussures de boxe évoqués plus haut : Matos 2 boxe, La boutique du combat, Sports Combat, Boxing Shop, Décathlon, etc, mais aussi Dragon Bleu, Le coin du ring et Metal Boxe.

Les protections du pied au genou : mieux vaut y mettre le prix. Et voilà ! 70 €, et j’ai mon protège-tibia avec fermeture en Velcro et coutures renforcées !

Voici un mini-guide estimatif des tarifs pratiqués sur le web :

  • Matos 2 Boxe : de 11,86 € à 76,50 €. De l’initiation à la compétition, de la mousse EVA simple au rembourrage de haute densité, attaches par large Velcro et coutures renforcées,
  • Dragon Bleu : protège-tibias de 10,19 € à 140,24 €,
  • La Boutique du combat : de 13,99 € à 50 €, marque Adidas,
  • Metal Boxe : de 13,56 € à 56 €, marque Metal Boxe,
  • Le Coin du Ring : de 13,50 € à 85 €. Marques : Fairtex, Venum, Metal Boxe, Adidas, Montana, Booster.

Une tendance générale sur les prix se dégage : pour de l’initiation à la boxe, on peut trouver des protège-tibias à moins de 20 €.

Une gamme intermédiaire, pour les boxeurs confirmés, engagera un budget d’au moins 50 €, et près de 100 € – voire plus – pour les niveau de boxe professionnelle.

[table “125” not found /]
Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar