« Les constituants universels que sont les nucléotides d’une part, les acides aminés de l’autre, sont l’équivalent logique d’un alphabet dans lequel serait écrite la structure, donc les fonctions associatives spécifiques des protéines. », Jacques Monod, biologiste et biochimiste français, prix Nobel de chimie et de physiologie en 1965 (1910-1976).

Les protéines ont été découvertes en 1837 par le chimiste néerlandais Gerardus Johannes Mulder. Leur nom en grec signifie « premier » dans le sens « d’essentiel ». Ce n’est qu’à partir du 20e siècle que furent découverte et mise en évidences les nombreuses fonctions des protéines. Ces macromolécules, qui forment avec les glucides et les lipides la classe des macronutriments essentiels, sont présentes partout chez les animaux et les plantes : enzymes, constitution des tissus et structure du matériel génétique ne sont que quelques exemples parmi bien d’autres.

Pourquoi est-il nécessaire de consommer ces éléments constitués de « briques élémentaires » appelées acides aminés ? Quels rôles jouent-elles au sein de notre organisme ?

Superprof vous propose de répondre à toutes ces questions en vous emmenant voyager dans le monde étonnant des protéines !

Les meilleurs professeurs de Nutrition disponibles
1er cours offert !
Mihaela
5
5 (8 avis)
Mihaela
60€
/h
1er cours offert !
Monika
Monika
50€
/h
1er cours offert !
France
5
5 (6 avis)
France
30€
/h
1er cours offert !
Pierre
4,8
4,8 (6 avis)
Pierre
29€
/h
1er cours offert !
Nick
4,9
4,9 (7 avis)
Nick
25€
/h
1er cours offert !
Victoria
Victoria
30€
/h
1er cours offert !
Anouk
5
5 (19 avis)
Anouk
30€
/h
1er cours offert !
Dimitri
5
5 (4 avis)
Dimitri
60€
/h
1er cours offert !
Mihaela
5
5 (8 avis)
Mihaela
60€
/h
1er cours offert !
Monika
Monika
50€
/h
1er cours offert !
France
5
5 (6 avis)
France
30€
/h
1er cours offert !
Pierre
4,8
4,8 (6 avis)
Pierre
29€
/h
1er cours offert !
Nick
4,9
4,9 (7 avis)
Nick
25€
/h
1er cours offert !
Victoria
Victoria
30€
/h
1er cours offert !
Anouk
5
5 (19 avis)
Anouk
30€
/h
1er cours offert !
Dimitri
5
5 (4 avis)
Dimitri
60€
/h
1er cours offert>

Les protéines, membres de la grande famille des protides

L'acide désoxyribonucléique et ses protéines
L’ADN qui se trouve dans le noyau de toutes nos cellules est associé à de nombreuses protéines

Bien souvent, il est courant de voir dans la littérature le terme protides employé pour parler des protéines. Il s’agit d’un abus de langage puisque les protéines font partie de la grande famille des protides qui regroupent également les acides aminés et les peptides.

Les acides aminés

Les acides aminés sont les molécules de base qui servent à la construction des peptides et des protéines. Pour donner une image, on peut les comparer aux briques utilisées pour la construction d’un mur.

Les acides aminés entrent donc dans la composition de nombreuses molécules telles que les enzymes digestives, les anticorps ou encore les hormones.

Il existe de nombreux acides aminés, mais seule une vingtaine sont utilisés par l’organisme pour fabriquer des peptides et des protéines. Sur les 20 acides aminés, 11 sont fabriqués par le corps humain. Il en reste neuf, appelés acides aminés essentiels que le corps humain ne peut pas synthétiser. Il doit donc les trouver dans les produits animaux qu'il consomme ainsi que dans les fruits et les légumes.

Ces acides aminés essentiels sont les suivants :

  • La lysine ;
  • L’isoleucine ;
  • La leucine ;
  • La méthionine ;
  • La thréonine ;
  • La phénylalanine ;
  • Le tryptophane ;
  • La valine.

Les acides aminés servent dans le corps humain pour la construction des structures cellulaires, pour le stockage et le transport des nutriments et pour le renouvellement cellulaire des os, des muscles, des tissus et des différents organes.

Les peptides et les protéines

Les peptides que l’on trouve dans l’organisme humain sont constitués par l’enchaînement d’une dizaine d’acides aminés. On peut considérer les peptides comme étant les précurseurs des protéines.

Une chaîne de plus de 50 acides aminés s’appelle une protéine au lieu d’un peptide.

En réalité, lorsque plusieurs acides aminés sont liés entre eux, ils forment tout d’abord une chaîne appelée peptides aminés. Dès que plusieurs peptides se lient ensemble, ils forment des protéines.

L’une des protéines les plus connues du corps humain est le collagène. Cette protéine, la plus abondante dans le règne animal est nécessaire pour la constitution de la peau, des cheveux, des ongles, des articulations et des os.

Les différents rôles des protéines dans le corps humain

La viande fournit des protéines
La viande rouge comme le bœuf est une bonne source de protéines

Les protéines sont des macromolécules importantes et nécessaires pour l’organisme. Elles possèdent un rôle structural, énergétique et immunitaire. Elles sont en effet à l’origine de la structure et du développement des tissus cellulaires qui composent un organisme humain ou animal. Les différents tissus cellulaires s’associent pour former les différents organes du corps.

Les protéines interviennent donc dans l’élaboration des os, des muscles ainsi que de la peau. Au niveau des tissus, ils interviennent soient dans le renouvellement des cellules ou dans la réparation de certaines cellules endommagées.

Les anticorps sont des protéines sériques qui participent à l’immunité du corps humain. Grâce aux anticorps, l’organisme humain et animal peut éliminer les différents micro-organismes pathogènes tels que les bactéries, les virus ou les champignons responsables de maladies infectieuses.

Les protéines servent également de nutriments pour le corps humain. 1 g de protéines apporte plus ou moins 4 kcal pour l’organisme. C’est la raison pour laquelle, les protéines doivent constituer 10 à 15 % de l’apport énergétique journalier.

Les protéines sont constituées par l’enchaînement de plusieurs peptides qui sont eux-mêmes constitués d’acides aminés. Chaque acide aminé est constitué de plusieurs atomes de carbone, d’oxygène, d’hydrogène et d’azote. La consommation de protéines permet d’assimiler de l’azote et de compenser les pertes par voie urinaire ou fécale.

Le rôle des protéines est beaucoup plus vaste puisqu’elles participent également à différents processus physiologiques allant de la synthèse des hormones, à la production de neurotransmetteurs, à la constitution des enzymes et des hormones digestives ou encore la synthèse des fibres musculaires.

Voici quelques exemples de protéines que l’on trouve dans le corps humain :

  • La kératine est une protéine de structure qui entre dans la composition des cheveux, des ongles ou encore de la peau ;
  • La globine est une protéine qui entre dans la composition de la molécule d’hémoglobine qui est le constituant rouge du sang que l’on trouve dans les globules rouges ;
  • L’actine et la myosine sont deux types de protéines qui entrent dans la composition des fibres et des tissus musculaires.
Les meilleurs professeurs de Nutrition disponibles
1er cours offert !
Mihaela
5
5 (8 avis)
Mihaela
60€
/h
1er cours offert !
Monika
Monika
50€
/h
1er cours offert !
France
5
5 (6 avis)
France
30€
/h
1er cours offert !
Pierre
4,8
4,8 (6 avis)
Pierre
29€
/h
1er cours offert !
Nick
4,9
4,9 (7 avis)
Nick
25€
/h
1er cours offert !
Victoria
Victoria
30€
/h
1er cours offert !
Anouk
5
5 (19 avis)
Anouk
30€
/h
1er cours offert !
Dimitri
5
5 (4 avis)
Dimitri
60€
/h
1er cours offert !
Mihaela
5
5 (8 avis)
Mihaela
60€
/h
1er cours offert !
Monika
Monika
50€
/h
1er cours offert !
France
5
5 (6 avis)
France
30€
/h
1er cours offert !
Pierre
4,8
4,8 (6 avis)
Pierre
29€
/h
1er cours offert !
Nick
4,9
4,9 (7 avis)
Nick
25€
/h
1er cours offert !
Victoria
Victoria
30€
/h
1er cours offert !
Anouk
5
5 (19 avis)
Anouk
30€
/h
1er cours offert !
Dimitri
5
5 (4 avis)
Dimitri
60€
/h
1er cours offert>

Les aliments qui contiennent des protéines

Les légumes contiennent des protéines
Les haricots sont des légumineuses riches en protéines

Les protéines se trouvent aussi bien dans le règne animal que dans le règne végétal.

En ce qui concerne les protéines animales, on les trouve essentiellement dans la viande qui contient jusqu’à 20 % de protéines et dans les poissons, les fruits de mer et les crustacés qui renferment jusqu’à 25 %.

Les œufs qui sont aussi des éléments animaux contiennent jusqu’à 14 % de protéines. Les œufs contiennent beaucoup d’acides aminés essentiels, c’est-à-dire que l’organisme humain ne peut pas synthétiser.

Le lait et les autres produits laitiers tels que les fromages et les yaourts peuvent aussi renfermer de grandes quantités de protéines.

De nombreux végétaux renferment également des protéines. Il s’agit essentiellement des céréales telles que le blé, le maïs, le riz, l’avoine, le manioc, le sarrasin ou encore le seigle. Les fruits oléagineux comme l’avocat, les amendes et les noix renferment également énormément de protéines. Tout comme les graines de légumineuses telles que les haricots secs, le soja, les arachides et les lentilles qui constituent également une excellente source de protéines végétales.

Les besoins journaliers, les carences et les excès

Généralement, on considère que pour un adulte sédentaire en bonne santé, les besoins en protéines par jour sont estimés à 1 g par kilo de poids corporel. Une personne de 70 kg doit donc ingérer par jour 70 g de protéines. Cet apport de protéines peut-être apporté par la consommation de 300 g de viande.

Pour varier l’origine des protéines consommées, il est fortement recommandé d’adopter un régime alimentaire varié.

Les personnes qui ont un régime alimentaire constitué uniquement de produits d’origine végétale, comme les végétaliens, risque de grosses carences en vitamines B12.

Il est important de savoir que le corps humain ne peut pas synthétiser certains acides aminés dits essentiels. Il doit donc trouver ces acides aminés dans son alimentation. Dans le cas d’un régime alimentaire carencé en protéines, l’organisme humain qui ne trouve pas les acides aminés dans la nourriture va alors les puiser dans les muscles entraînant une fonte musculaire et un amaigrissement de la personne.

Une autre conséquence d’un régime carencé en protides est une baisse de l’efficacité du système immunitaire.

Les enfants de moins de trois ans qui ont un régime alimentaire pauvre en protéines développent de l’œdème et de l’anorexie.

Si un régime alimentaire déficitaire en protéines est mauvais pour la santé, un régime alimentaire trop riche en protéines l’est tout autant. En effet, la surconsommation d’aliments riches en protéines augmente fortement le risque de problèmes rénaux. De plus, les personnes qui consomment trop de protéines sont beaucoup plus sensibles aux maladies inflammatoires des intestins ainsi qu’au cancer du côlon.

Consommation des protéines durant toute la vie

Les protéines indispensables à tous les âges
Les personnes âgées doivent consommer plus de protéines pour renforcer leur capital musculaire

Les idées préconçues ont la vie dure ! Celle selon laquelle les personnes âgées, ou d’un certain âge doivent consommer moins de protéines est absolument fausse.

En effet, plus nous avançons en âge, plus nous sommes confrontés à une perte de masse musculaire. Par exemple, vers l’âge de 50 ans, les muscles commencent petit à petit à être remplacés par de la graisse. À partir de l’âge de 70 ans, cette fonte musculaire s’accentue encore surtout si la personne âgée diminue sa consommation de protéines.

C’est pourquoi les personnes de plus de 50 ans ne doivent absolument pas diminuer leur consommation de protéines, car elles permettent de conserver la masse musculaire. Les personnes âgées devraient consommer entre 1 et 1,2 g de protéines par kilo de poids corporel et par jour.

N’oublions pas que les protéines sont essentielles au fonctionnement de l’organisme en entrant notamment dans la composition de nos cellules et de tissus. Peu importe l’âge, notre organisme à des besoins quotidiens en protéines qu’il faut combler.

Besoin d'un professeur de Nutrition ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.