« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde », Nelson Mandela (1918-2013)

Diplôme qui clôture la fin de l’enseignement obligatoire en Belgique, le certificat de l’enseignement secondaire supérieur est délivré par le conseil de classe. Les épreuves du C.E.S.S sont organisées chaque année par la fédération Wallonie Bruxelles.

Ces examens certificatifs sont la preuve que l’élève a suivi avec fruit l’ensemble des cours de la formation dispensée dans l’enseignement secondaire et qu’il a donc atteint les compétences nécessaires.

Pour beaucoup d’élèves, il est aussi le précieux sésame qui ouvre la porte vers l’enseignement supérieur de type court dans les hautes écoles ou de type long dans les universités.

Il y a plusieurs voies pour obtenir le certificat d’enseignement secondaire supérieur et avec une bonne préparation et de bonnes révisions, il devrait être accessible à la majorité des élèves qui terminent leur « rhéto ».

Le C.E.S.S ou certificat de l’enseignement secondaire supérieur

Faites des révisions régulières de vos cours
N’attendez pas la dernière minute pour revoir vos cours. La réussite de votre C.E.S.S est en jeu !

Le C.E.S.S ou certificat de l’enseignement secondaire supérieur est le document officiel qui met fin, pour un élève, à son obligation scolaire. Appelé également diplôme de fin d’études secondaires du troisième degré, il est délivré après que l’élève a passé et réussi les épreuves officielles externes organisées par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il existe plusieurs sections de l’enseignement secondaire dans lesquels il est possible d’obtenir le C.E.S.S :

  • L’enseignement général ;
  • L’enseignement de transition ;
  • L’enseignement technique ;
  • L’enseignement artistique ;
  • L’enseignement professionnel moyennant la réussite d’une septième année.

Généralement, le certificat d’enseignement secondaire supérieur est délivré à des élèves ayant suivi et réussi six années de cours dans une école secondaire reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

En Belgique, il y a une nuance fondamentale entre obligation scolaire et obligation de présence dans une école : tous les enfants belges âgés de cinq ans jusqu’à l’âge de leur majorité soit 18 ans sont soumis à l’obligation scolaire. Cela signifie qu’ils doivent durant cette période de 12 ans bénéficier d’une instruction, se donnant soit dans un établissement d’enseignement soit à domicile.

Les élèves qui suivent donc l’enseignement à domicile et qui relèvent de l’enseignement à distance peuvent également obtenir le certificat de l’enseignement secondaire supérieur. Pour cela, ils doivent réussir les épreuves du C.E.S.S organisées par le Jury Central.

Le Jury Central et un jury de professeurs réunis par la Fédération Wallonie-Bruxelles pour faire passer les examens aux candidats qui suivent l’enseignement à la maison.

Qui peut passer les épreuves du certificat de l’enseignement secondaire supérieur ?

Ne vous laissez pas distraire pour réviser votre C.E.S.S
Pour les examens du C.E.S.S, veillez à étudier dans un endroit calme

Pour pouvoir passer les épreuves du certificat de l’enseignement secondaire supérieur, le candidat doit être âgé de 16 ans accomplis au minimum au moment de l’inscription et être titulaire du CE2D ou certificat d’études du deuxième degré de l’enseignement secondaire.

Les élèves inscrits dans l’enseignement général sont interrogés sur les matières suivantes : mathématiques, français, sciences, langue moderne, histoire et géographie. Ils doivent en plus choisir une matière parmi le latin, une autre langue moderne, les sciences économiques ou les sciences sociales.

Les élèves inscrits dans l’enseignement technique ou artistique de transition sont interrogés sur cinq matières obligatoires : français, mathématiques, sciences, lors moderne, histoire et géographie. Ils sont également questionnés sur les cours de leur option.

Les élèves de l’enseignement technique ou artistique de qualification sont aussi interrogées sur les cinq matières obligatoires comme les autres types d’enseignement, ainsi que sur les cours de leur option.

Les élèves de la septième année de l’enseignement professionnel sont interrogés sur le cours de français, le cours de formation sociale et économique, le cours de formation scientifique ainsi que les cours théoriques et pratiques de leur option.

Comment obtenir le certificat de l’enseignement secondaire supérieur ?

Pour le C.E.S.S reposez-vous de temps en temps quand même
Lorsque vous révisez pour les épreuves du C.E.S.S, prévoyez des moments de repos

Pour obtenir le certificat de l’enseignement secondaire supérieur, deux possibilités existent en fonction de la filière de formation choisie :

  • Le C.E.S.S peut être obtenu en suivant les cours de l’enseignement secondaire ;
  • Il peut également être attribué à un élève qui a suivi les cours de l’enseignement de promotion sociale.

L’enseignement secondaire

Pour obtenir le C.E.S.S dans l’enseignement secondaire de plein exercice, il faut avoir terminé la sixième année de l’enseignement secondaire général, la sixième année de l’enseignement secondaire technique de transition ou bien encore avoir terminé la sixième année de l’enseignement secondaire technique de qualification.

Les élèves qui suivent les cours de l’enseignement secondaire professionnel peuvent obtenir leur certificat de l’enseignement secondaire supérieur en suivant une septième année.

Enfin, il existe également l’enseignement secondaire en alternance dans lequel les candidats peuvent également obtenir leur C.E.S.S à la fin de certaines formations appelées « article 49 ».

L’enseignement de promotion sociale

L’enseignement de promotion sociale est un type particulier d’enseignement qui s’adresse principalement aux adultes qui souhaitent suivre une formation en vue de changer d’orientation ou d’obtenir une meilleure qualification.

Généralement, les cours se déroulent à horaires réduits en soirée ou le samedi matin.

Dans l’enseignement de promotion sociale, deux types de formation conduisent à l’obtention du certificat de l’enseignement secondaire supérieur :

  • La formation cours généraux intitulée « C.E.S.S humanités générales » cible principalement les cours généraux afin de former les candidats aux études supérieures. Cette formation de deux ans est accessible aux adultes de 18 ans et plus ayant au moins réussi une quatrième secondaire dans l’enseignement général ou après avoir réussi un test d’admission en français et en mathématiques ;
  • La formation complément C.E.S.S est une formation particulière qui permet d’obtenir son certificat d’enseignement secondaire supérieur en même temps qu’un certificat de qualification. On appelle cela le C.E.S.S par capitalisation.

Le C.E.S.S via le Jury central

Le passage devant le Jury Central est une autre manière d’obtenir un certificat de l’enseignement secondaire supérieur.

En Belgique, pour des raisons qui leur sont propres, certains jeunes en âge d’être scolarisés ne suivent pas les cours de l’enseignement secondaire dans une école, mais suivent les cours à la maison.

Ce type d’enseignement, d’ailleurs tout à fait légal, est reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le Jury Central est en fait un système d’épreuves qui reprend le programme des cinquièmes et sixièmes années d’études dans la section générale, technique de transition, technique de qualification, artistique et professionnelle.

Il est important de savoir que le Jury Central ne fournit pas la matière des cours, mais est juste l’organisateur de l’épreuve en vue de l’obtention du C.E.S.S. Par conséquent, les candidats inscrits pour l’épreuve au Jury Central doivent préparer les épreuves avec leurs propres moyens.

Heureusement, la Communauté Française de Belgique organise l’enseignement à distance en proposant des cours par correspondance. Il existe également en Belgique des écoles privées qui organisent des cours de préparation pour le Jury Central.

Il faut bien se dire que l’obtention du diplôme de l’enseignement secondaire supérieur via le Jury Central est beaucoup plus difficile que pour un élève inscrit dans un établissement d’enseignement secondaire de plein exercice. Même si les questionnaires d’examens et les épreuves sont les mêmes, un enseignant peut attirer l’attention de ses élèves sur l’importance de tel ou tel point de la matière, ce qui n’est pas possible via l’enseignement à distance.

Les meilleurs conseils pour passer son C.E.S.S en toute sérénité

Attention au bourrage de crâne inutile au C.E.S.S
Évitez le bourrage de crâne, préférez des périodes de révision courtes, mais plus fréquentes

Pour un élève en sixième année de l’enseignement secondaire, l’arrivée du mois de juin est signe d’angoisse et de stress. En effet, l’épreuve du C.E.S.S est la dernière ligne droite dans leur cursus scolaire obligatoire. Ils sont nombreux à la craindre, mais généralement si l’élève a bien travaillé durant les deux dernières années du secondaire, tout devrait bien se passer.

Malgré tout, voici quelques conseils, toujours bons à prendre pour passer les épreuves de son certificat de l’enseignement secondaire supérieur en toute sérénité :

  • N’attendez pas la dernière minute pour réviser vos cours. Idéalement, vous devriez être prêts quelques jours avant le début de la session d’examen ;
  • Pour étudier correctement la matière, éviter le bourrage de crâne en faisant ingurgiter à votre cerveau de grosses quantités de matière. Préférez de courtes périodes de révision, mais répétées dans le temps. En d’autres termes, pour fixer la matière dans votre mémoire sur le long terme, il vaut mieux revoir plusieurs fois votre cours et l’aborder sous différents angles ;
  • Une bonne méthode pour se préparer aux examens du certificat d’enseignement secondaire supérieur consiste à refaire les examens des années précédentes. Il est possible de les trouver sur Internet, de les imprimer et d’y répondre comme si vous étiez en condition d’examen. Vous aurez alors une idée du type de questions qui vous seront posées ;
  • Ménagez des pauses dans votre étude. Les examens sont fatigants et vous devez garder un maximum d’énergie pour ne pas vous fatiguer et pour garder votre mémoire en bonne forme. Évitez de réviser la nuit qui est faite pour dormir au moins huit heures d’affilée. Comme pour les plus jeunes, laissez de côté votre smartphone, votre ordinateur portable et votre console de jeux en soirée. La fameuse lumière bleue excite et ne favorise pas l’endormissement et le sommeil réparateur.

Bien évidemment, si vous avez des difficultés dans certaines matières vous pouvez trouver de nombreuses ressources pour obtenir de l’aide ou faire appel aux compétences d’un professeur particulier qui établira pour vous un calendrier de révision et qui tiendra compte de vos soucis. Chez Superprof, vous trouverez de nombreux professeurs prêts à vous accompagner pendant votre période de révision.

Besoin d'un professeur de Soutien scolaire ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.