« La malice des mots est infinie ; quand on les cherche, ils se cachent. », proverbe français

Pour les Wallons, utilisateurs d’une langue romane, le néerlandais est souvent considéré comme une langue difficile à apprendre aux sonorités disgracieuses.

Et il faut bien avouer cette réputation de la langue néerlandaise n’est pas tout à fait infondée. Prenez le temps de feuilleter quelques livres en néerlandais et vous vous rendrez vite compte que la langue de Vondel utilise bien souvent des mots à rallonge, incompréhensibles à lire et encore plus impossibles à prononcer.

Avec des exemples comme meervoudigepersoon­lijkheidsstoornis qui signifie en français trouble de la personnalité multiple ou bien encore hippopotomonstro­sesquippedaliofobie qui lui veut dire la phobie des mots longs, il semble tout à fait normal que les apprenants de la langue néerlandaise soient effrayés.

Mais rassurez-vous, tous les mots en néerlandais ne sont pas aussi longs et la langue est moins compliquée qu’il n’y paraît.

Dans cet article, vous trouverez les raisons qui poussent les néerlandophones à utiliser les mots à rallonge et tous les secrets qui se cachent derrière eux.

Quel est l’intérêt d’apprendre des mots néerlandais à rallonge ?

Pourquoi autant de vélos aux Pays-Bas ?
Les vélos, le canal et les bateaux… toute la Hollande !

Rassurez-vous, les linguistes de la langue néerlandaise ne sont pas des fous furieux qui se sont donné pour objectif de faire étudier aux gens des mots incompréhensibles !

Arrêtons-nous un instant sur la langue française. Vous ne l’avez peut-être jamais remarqué, mais la langue française possède également son stock de mots à rallonge : il y a le bien connu anticonstitutionnellement qui a été dépassé depuis belle lurette maintenant par intergouvernementalisation avec ses 27 lettres et par cyclopentanoperhydrophénanthrène qui possède 32 lettres. Connaissez-vous la signification de ces mots ? Moi non plus.

Vous voyez bien que finalement, le néerlandais n’est pas la seule langue à utiliser des mots longs. Vous devez aussi vous rendre compte que l’usage des mots à rallonge en langue néerlandaise n’est pas fréquent et que l’apprentissage de cette langue germanique vous apportera bien des avantages comme la possibilité de décrocher le job de vos rêves ou une nouvelle opportunité professionnelle.

De plus, si vous souhaitez vous expatrier de l’autre côté de la frontière linguistique, en Région flamande, il est préférable de maîtriser correctement la langue néerlandaise. Que ce soit pour trouver un emploi ou pour suivre vos études dans une université flamande, c’est à vous à vous adapter et à étudier la langue néerlandaise.

La littérature néerlandaise utilise énormément de mots à rallonge et de mots insolites. En connaissant parfaitement la langue néerlandaise, vous pourrez vous familiariser avec les romanciers néerlandais. Et plus vous lirez, plus vous comprendrez la structure grammaticale des phrases et des mots composés en néerlandais.

Les noms composés et les mots longs en néerlandais

A quoi servent les moulins en Hollande ?
Ils sont compliqués les mots composés en néerlandais, rien à voir avec ce paysage simpliste

En néerlandais, les mots à rallonge sont la plupart du temps des noms composés qui sont formés de la manière suivante :

  • Un verbe et un nom comme dans les mots suivants : trekpaard (cheval de trait), schrijfgerief (nécessaire d’écriture), draaimolen (carrousel) ;
  • Un adjectif suivi d’un nom comme dans : kleingeld (petite monnaie), roodborstje (rouge-gorge) ;
  • Un adverbe suivi d’un nom : achterdeur (porte arrière), intrede (entrée), tussenkomst (intervention), opstel (rédaction) ;
  • Deux ou plusieurs noms comme : linnenkast (armoire à linge), brandverzekeringspolis (police d’assurance incendie).

À la différence de l’anglais et du français, les différents éléments qui constituent les mots composés en néerlandais sont écrits d’une seule traite pour former un seul mot.

Construction Nom + Nom

En langue néerlandaise, un nom peut-être modifié ou spécifié par un autre nom utilisé comme épithète. Cela forme un mot composé très utilisé en néerlandais :

  • Een hartaanval = une crise cardiaque ;
  • De kleuterklas = la classe maternelle ;
  • De wereldoorlog = la guerre mondiale ;
  • Een zenuwinzinking = une dépression nerveuse.

Il existe également en néerlandais des associations de noms qui signifient implicitement « une sorte de » ou « un type de » :

  • Autoschool = école de conduite (une école de conduite et une sorte d’école) ;
  • Inkomstenbelasting = impôt sur le revenu (l’impôt sur le revenu et un type d’impôt bien déterminé).

D’autres relations syntaxiques peuvent exister en néerlandais lors de l’association de plusieurs noms. Dans la langue française, on écrit une préposition pour signifier la relation entre les deux mots :

  • Waterrad = roue à eau ;
  • Voetbalwedstrijd = match de football ;
  • Stoeprand = bord du trottoir ;
  • Zeewind = vent de la mer ;
  • Pruimentaart = tarte aux prunes.

Construction Nom + lien + Nom

En néerlandais deux noms peuvent être reliés ensemble pour former un seul mot en utilisant un infixe. Quelquefois, l’usage de cet infixe, qui sert à modifier le sens d’un mot, peut-être justifié et expliqué, mais pas toujours.

Cet infixe peut-être le -s génitif :

  • De zondagsmis = la messe du dimanche ;
  • De rijkspolitie = la police de l’état ;
  • De rokershoest = la toux du fumeur ;
  • De staatszaken = les affaires d’état ;
  • Het stadsbestuur = le gouvernement de la ville ;
  • De verjaardagspartij = la célébration d’anniversaire.

Ou un -s du pluriel :

  • Het voetgangerspad = le chemin piétonnier ;
  • De koekjesdoos = la boîte à biscuits ;
  • De Oudstrijderslaan = l’Avenue des Anciens Combattants.

Infixe -e :

  • Koninginnedag = la fête de la Reine ;
  • De zonnestraal = le rayon de soleil ;
  • Het spinnewiel = le rouet ;
  • De bruidegom = le marié.

Infixe -en :

  • De goederentrein = le train de marchandises ;
  • De ruitenwisser = l’essuie-glace ;
  • De Tweebruggenstraat = la Rue des Deux Ponts ;
  • De Guldensporenslag = la Bataille des Éperons d’Or.

Infixe -er :

  • De kinderwagen = le landau ;
  • De eierschaal = la coquille d’œuf ;
  • Het rundergebraad = le rôti de bœuf.

Liste de quelques mots les plus longs en langue néerlandaise

Est-ce que le chaume isole bien de la pluie ?
Les toits de chaume sont très fréquents aux Pays-Bas

L’apprentissage du néerlandais n’est pas toujours évident et peut certainement être difficile.

Et si au fil des siècles, la langue néerlandaise a acquis la réputation d’être une lampe compliquée à étudier pour un francophone, ce n’est certainement pas dû au hasard.

Beaucoup d’apprenants qui débutent l’étude du néerlandais se retrouvent vite désemparés face à certains termes d’une longueur incroyable et impossible à prononcer.

Cependant, pour un usage courant et dans la vie de tous les jours, il y a fort à parier que vous ferez peu usage de ces termes d’une longueur quelquefois étonnante.

Commençons avec un mot néerlandais de 43 lettres : hottentottententententoonstellingen. Traduit en français, ce mot signifie expositions des tentes pour Hottentots. Ce long mot se compose de :

  • tentoonstellingen qui signifie les expositions ;
  • tenten qui veut dire les tentes ;
  • hottentotten qui signifie les nains.

On peut encore allonger ce mot : hottentottensoldatentententoonstellingen qui se traduit en français par expositions de tentes de soldats Hottentots.

Mais aussi : hottentottententententoonstellingtoegangsticket pour ticket d’entrée à l’exposition de tentes de Hottentots.

Et nous pourrions presque continuer comme cela en ajoutant d’autres mots. Ce système de mots à rallonge est une caractéristique de la langue néerlandaise. Et il faut bien dire que les Néerlandais s’en amusent.

À ce jour, le mot néerlandais le plus long possède 60 lettres. Ce mot est le suivant : kindercarnavalsoptochtvoorbereidingswerkzaamhedencomitéleden. La traduction en français est la suivante : membres du comité de préparation des activités pour un défilé de carnaval pour enfants.

Enrichir son vocabulaire en néerlandais

Combien de couleurs différentes de tulipes ?
La tulipe, magnifique fleur symbole d’un pays à l’orthographe… compliqué !

La meilleure manière de maîtriser le néerlandais en dehors de l’apprentissage de la grammaire et de l’orthographe, c’est d’enrichir constamment son vocabulaire.

Et pour enrichir son vocabulaire, il faut pratiquer le néerlandais le plus souvent possible et commencer son apprentissage le plus tôt possible.

C’est pourquoi, idéalement, si vous souhaitez que vos enfants deviennent de parfait bilingue français néerlandais ils devraient commencer à prendre des cours dès leur plus jeune âge soit à l’école maternelle et à l’école primaire.

Néanmoins, il n’est jamais trop tard pour s’y mettre et pour se lancer dans l’étude du néerlandais.

Si vous souhaitez vous aussi apprendre à parler la langue flamande et le néerlandais et enrichir votre vocabulaire, de nombreuses solutions s’offrent à vous.

Vous pouvez par exemple vous inscrire dans l’une des nombreuses écoles de langue en Wallonie. Il y a d’abord les études supérieures de niveau universitaire ou non universitaire en langue. Ce type d’études est parfait pour un jeune qui quitte l’enseignement secondaire et qui souhaite acquérir de réelles compétences linguistiques.

Il existe aussi la possibilité de suivre des cours de néerlandais grâce aux écoles de promotion sociale. La plupart d’entre elles organisent des cours de langue en soirée et le samedi matin.

Si vous voulez rester chez vous, vous pouvez également vous inscrire sur des sites qui proposent des cours de langue en ligne. Il en existe beaucoup et pour ne pas vous tromper, dirigez-vous vers les sites qui ont « pignon sur rue ».

Une autre manière d’apprendre le néerlandais, mais de surtout d’enrichir son vocabulaire c’est de regarder des films en version originale sous-titrés en français pour commencer puis sous-titrer en langue néerlandaise. Il existe énormément de platesformes de visionnage de vidéos telles que YouTube et Netflix.

Si malgré tout vous souhaitez garder le contact avec un enseignant, mais que vous souhaitez rester chez vous, vous pouvez suivre un cours particulier de néerlandais. Superprof est un site de soutien scolaire et de mise en relation de professeurs avec des élèves.

Chez Superprof, peu importe l’endroit où vous habitez en Wallonie, vous n’aurez aucun mal pour trouver un professeur de néerlandais prêt à venir chez vous pour vous donner des cours de langue. En plus, la majorité d’entre eux offre la première heure de cours.

Besoin d'un professeur de Néerlandais ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.