Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Pourquoi et Comment Apprendre le Piano aux Enfants ?

De Yann, publié le 21/02/2018 Blog > Musique > Piano > Tout Savoir sur L’Apprentissage du Piano pour Enfant

Offrir des cours de piano pour débutant à votre enfant est peut-être l’une des meilleures actions à faire durant son éducation. Apprendre le piano comporte en effet de nombreux bénéfices – explicités ci-dessous -, qui facilitent la vie sociale future de l’individu.

Par les cours piano enfant, votre enfant apprendra à être plus vif d’esprit, davantage persévérant et sociable, plus créatif, sensible et curieux.

Ces vertus sont d’autant plus nombreuses si l’enfant va commencer le piano dès son plus jeune âge : en effet, s’il apprend à lire une partition de piano avant que l’école ne lui apprenne à lire un livre, il sera doté d’un avantage comparatif non négligeable sur les enfants non musiciens.

Pour faire du piano débutant, quelle que soit votre ambition – jouer pour le plaisir ou étudier le piano pour devenir pianiste -, le piano doit représenter un plaisir dans l’effort mobilisé.

Cela requiert de la motivation, de la volonté, de la rigueur et de la persévérance.

La magie du piano et de la musique en général, est que ces quatre paramètres sont auto-entretenus et même renforcés au fur et à mesure que s’accroît la pratique musicale.

Piano jazz, piano classique, variété, rock, tango… différents styles modifient la teneur des cours de piano.

Du cours particulier au conservatoire, du cours de piano en ligne à l’apprentissage du piano en école de musique, l’offre de formation est vaste pour vos petits.

Surtout à l’heure d’internet où il est aisé de trouver tutoriels et cours en ligne gratuits pour apprendre à jouer du piano.

A vous de choisir la méthode et le style qui conviendrait le mieux à votre progéniture.

Voici les raisons pour lesquelles il est bon d’inscrire votre enfant à des cours de piano débutant pour qu’il apprenne à jouer correctement.

Pourquoi apprendre le piano est-il bon pour les enfants ?

On ne le répétera jamais assez : apprendre le piano à votre enfant génère des externalités positives, c’est-à-dire, provoque des effets positifs inattendus et qui vont sérieusement faciliter son intégration sociale.

Superprof reprend ici les bienfaits majeurs du piano pour les élèves :

  • Apprendre le piano, cet instrument de prestige est un puissant facteur de socialisation :

Des sociologues réputés (E. Durkheim) ont montré dès le 19ème siècle, que l’école permettait à l’enfant d’explorer un autre monde social que celui, restreint, du cercle familial. Il en va de même pour la musique.

La musique et le piano ont rôle social fort car votre bien-aimé en bas âge, dans les cours d’éveil musical, va rencontrer d’autres petits de son âge. Il va tisser des sociabilités musicales dès l’aube de sa vie.

En grandissant, il pourra jouer avec d’autres au conservatoire, dans une école de piano, au sein d’un groupe ou d’un orchestre. De même, une relation d’échange s’établira avec son professeur particulier de piano.

Or s’il apprend la musique avant l’école, le contact élève-professeur aura été l’une de ses premières relations avec un adulte extérieur de la famille.

  • Le piano est un stimulant des capacités cognitives et scolaires de l’enfant

Une étude scientifique menée par F. Rausher et G. Shaw a montré que la pratique du piano chez l’enfant fait se développer des aptitudes de raisonnement spatio-temporel plus rapide que chez les autres.

S'enregistrer permet de voir ses erreurs et de progresser en musique. Faire du piano stimulerait les capacités cognitives et d’écoute de l’enfant.

La zone de l’ouïe et la motricité des musiciens sont plus développées que chez un non musicien. Car l’écoute forge l’oreille musicale et la coordination des organes sur le piano améliore les mouvements dans l’espace.

Il en résulte qu’un apprenti pianiste aura plus de chances d’avoir de meilleurs résultats scolaires qu’un autre : les cours de musique accoutument le petit « bambin » à la relation prof-élève, à la discipline et à l’apprentissage et à la mise à l’effort.

Apprendre le solfège et jouer sur les 88 touches du clavier ont un rôle aussi sur le développement du cerveau : celui-ci devient plus polyvalent, plus enclin à intérioriser des langages différents et à lire rapidement les notes et les accords de piano.

Cela rend plus aisé l’apprentissage d’autres instruments et la compréhension globale de la musique.

Apprendre le piano impacte donc sensiblement les dispositions cognitives de l’individu.

Outre les facultés sociales et cognitives de l’enfant, jouer d’un instrument de musique comporte aussi plusieurs vertus :

  • le piano est un puissant antistress : en jouant, l’enfant prend plaisir, il oublie ses turpitudes et dégage de la satisfaction.
  • le piano confère à l’enfant de la confiance en lui et donne de l’estime de lui-même (en parvenant à jouer un morceau, par exemple).
  • le piano favorise l’esprit d’équipe, l’écoute et le partage : des valeurs essentielles à la vie en société.
  • le piano agit sur la sensibilité : il rend le cerveau plus créatif, plus expressif.

Inscrire son enfant à des leçons de piano pour débutant, d’accord, mais à partir de quel âge ?

A quel âge peut-on commencer à apprendre le piano ?

On dit souvent qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre le piano, que l’on peut apprendre toute la vie. Cependant, votre nourrisson sera encore trop jeune avant l’âge de 3 ans pour suivre avec attention des cours de musique.

Jeune ou vieux, on peut apprendre le piano toute la vie. Il n’y a pas d’âge pour élever au plus haut son niveau de pratique pianistique.

Les cours d’éveil musical font découvrir à l’enfant l’univers de la musique : le rythme, les sonorités, sensibiliser l’oreille par la voie ludique pour lui instiller le plaisir de jouer.

Pour débuter le piano, c’est de ce plaisir que naît la motivation future de l’enfant à jouer de la musique.

Pour encourager son enfant, il est important de le féliciter régulièrement, de trouver un professeur à l’écoute et d’adopter une méthode de piano pour débutant adaptée aux premiers âges de la vie.

S’il n’y a pas d’âge pour commencer le piano, c’est à 7 ans que l’enfant possède sa plus forte plasticité neuronale : son cerveau est une éponge et il intègre beaucoup plus rapidement les choses nouvelles qu’un adulte.

Poussez-le donc vers les leçons de piano dès l’école primaire.

C’est autour de 6-7 ans que les cours de solfège peuvent réellement se faire et que votre petit structure son jeu et où il peut suivre de véritables cours de piano.

Au-delà, à l’âge adolescent, les leçons de piano sont parfois délaissées au profit de la guitare, moins élitiste et moins bourgeoise.

Encore que, cette acception concerne la guitare pop-rock et non le jazz manouche, le flamenco ou le classique, des styles très techniques et difficiles à aborder.

Faites comprendre à votre fils/fille que le piano est un instrument très complet qui permet de jouer la plupart des styles musicaux et de comprendre toute la théorie musicale nécessaire à jouer d’autres instruments tels que la guitare et ce qu’il y a de « cool » à jouer.

Rappelez-vous que si de nombreux compositeurs et grands pianistes ont débuté le piano très jeune, d’autres n’ont connu le piano que très tard, à l’âge adulte.

Les arguments invoqués du raidissement des doigts, du manque de temps pour suivre des cours de piano ou de l’incompétence de l’adulte pour le piano semblent être de fausses excuses masquant un manque de motivation.

En effet, l’adulte est mentalement construit, et sa musculature est plus développée qu’un enfant.

De plus, il est supposé avoir davantage de culture musicale qu’un petit de 5 ans. Et aussi, plus d’argent pour se payer des cours piano.

Apprendre le piano pour débutant, même au-delà de 40 ou 50 ans, peut être un facteur de retardement d’éventuelles pathologies cognitives telles que la maladie d’Alzheimer : le cerveau est un muscle, rien n’est immuable et même un « senior » à la retraite peut apprendre à jouer ce qui lui fait envie.

Ne serait-il pas en effet profondément discriminatoire et déplorable que le cours particulier ne soit exclusivement réservé aux mineurs ?

Ainsi, faire du piano en même temps que son fils ou sa fille, peut être un moyen de le motiver.

Comment lancer les plus jeunes dans l’apprentissage du piano ?

Afin de faire en sorte que votre enfant ait l’envie de se mettre au piano dès son plus jeune âge, un paramètre est fondamental : il doit y avoir du plaisir.

Jouer d'un instrument, plus enrichissant que de demeurer figé devant un écran. Inscrire son enfant à des cours de piano lui sera plus bénéfique que de jouer à la PlayStation

Le piano doit être un divertissement, non une contrainte. Si se rendre aux leçons est source d’angoisse, de tension, de stress, il y a peu de chance pour que l’enfant continue les cours voire même, la musique.

Il importe que la leçon de piano soit une bonne expérience, aussi faut-il trouver un bon professeur de piano, qui dispense des cours axés sur une pédagogie ludique et simple.

Vous souhaitez avoir des cours de piano à domicile ?

Superprof regorge de pianistes confirmés qui n’attendent que vous.

Mais ne contactez pas n’importe qui : il est préférable que le professeur de piano soit quelqu’un qui soit habitué à travailler dans le milieu éducatif, imprégné dans le monde de la petite enfance.

En effet, choisir un diplômé du conservatoire spécialiste du piano jazz et qui, bien que destiné à devenir pianiste professionnel de grande renommée, ne sait s’adapter au niveau infantile, est un risque de dégoûter votre fils ou fille.

Si vous êtes vous-même musicien – amateur ou professionnel -, il sera d’autant plus facile de motiver votre enfant, puisque la musique sera son monde social premier.

Faites-lui des cours d’éveil musical à domicile, des cours de solfège et mettez-lui vos instruments dans les bras.

Internet offre aussi d’excellentes méthodes d’apprentissage du piano en ligne – éveil musical, solfège en ligne, cours de piano en ligne -.

Allez par exemple sur jejouedupiano.com ou suivez la méthode colin.

Votre enfant pourra apprendre à jouer du piano en ligne, sans se déplacer.

Le cours de piano en ligne est une mine d’or pour trouver une méthode efficace, ludique, motivante et simple.

Dans les grandes villes de France, les conservatoires à rayonnement régional et communal, les écoles municipales et les écoles de musique privées accueillent les bambins dès le plus jeune âge.

Enfin, écouter de la musique en famille est très bénéfique.

Cela peut être un facteur pour inciter votre enfant : diffuser du jazz ou du classique, des morceaux de piano dès son plus jeune âge pour l’imprégner, peut lui donner envie d’apprendre le piano pour jouer comme ceux qu’il entend.

Pourquoi apprendre le piano aux enfant ?

Voilà quelques mois que votre fils/fille prend des cours particuliers de piano et vous le/la félicitez pour l’encourager, bien que vous trouviez que ses progrès ne sont pas très significatifs.

Dépasser la difficulté d'une partition. Si votre enfant rame sur un morceau de piano, c’est plutôt bon signe !

Comment faire en sorte qu’il/elle travaille bien ses cours de piano ? Comment tirer profit des cours que vous lui payez ?

Le cours particulier donne à l’élève un suivi régulier, et le professeur aiguille ce dernier dans tous les aspects de la pratique pianistique :

  • travail sur la posture,
  • cours de solfège,
  • répétition des morceaux,
  • enchaînement des accords de piano ou des arpèges,
  • interprétation et nuances,
  • difficulté croissante et progressive…

Cependant, le prof de piano n’est pas toujours sur le dos de son élève : en réalité, il n’est qu’un accompagnateur.

L’élève est très souvent seul face au clavier, face à ses propres difficultés. Pour qu’un enfant apprenne à jouer du piano, l’essentiel réside dans le travail et la régularité.

Mieux vaut ne faire que 20 minutes par jour plutôt que deux heures concentrées avant le cours particulier.

Car le cerveau a besoin de ruminer, ressasser, répéter, et décanter les efforts fournis pour assembler les morceaux de musique mémorisés.

  • Se faire un planning d’entraînements
  • Jauger la fréquence des répétitions (deux heures par jour est trop pour un petit de 4 ans)
  • Se concentrer, être présent sur sa partition. Faire abstraction du reste.
  • Ne pas baisser les bras face à la difficulté d’un morceau.
  • Pour les plus vieux, se dire que de toute façon, « j’y arriverai ! »
  • Entretenir la sensibilité pour avoir un jeu expressif

Comment jouer du piano à la maison ?

Tous les profs de piano vous le diront : leurs leçons ne suffiront jamais pour apprendre à jouer de la musique ! Et pour cause…

Devenir musicien et pianiste demande d’autres choses : comme le développement d’une passion pour l’instrument à cordes frappées, ainsi que du travail personnel ! Par exemple, 30 minutes par jour, peuvent suffire. Surtout s’il s’agit du laps de temps pour que vous soyez 100% concentré sur votre travail. 1h de répétition, avec 30 minutes d’à peu près ne sont pas forcément utiles…

C’est pour cela qu’il est très utile de demander un planning de répétition à son professeur par exemple :

  • Quel(s) morceaux revoir,
  • Quels jours,
  • Quelle technique en particulier…

De façon à ce que vous ne vous demandiez plus : « Comment jouer du piano à la maison cette semaine ?« 

Mais pour ne jamais cesser de progresser, il est aussi important de se poser les bonnes questions : sur quel problème ai-je bloqué ? Dois-je autant me focaliser sur mes mains ou tenter de les oublier ? Comment gagner en concentration et arrêter de m’énerver ?

Pour trouver réponse à ces questions, il vous faudra au préalable trouver le bon professeur évidemment. Car des leçons de piano de ce style, c’est un véritable travail d’équipe !

Donner des cours particuliers aux enfants

Devenir professeur s’apprend. Donner des cours particuliers aussi, d’autant plus lorsque ses élèves sont des enfants.

Quelques qualités sont requises pour être le professeur idéal des plus jeunes artistes.

Piano à queue, pianos numériques, synthétiseurs, piano droit, peu importe, apprendre la musique se fait d’abord avec le cœur.

Comment donner un cours particulier de piano ? Un prof doit être pédagogue pour enseigner la musique.

Pédales, clé de fa, arpèges, gammes, déchiffrage, rythmique, un programme doit tout de même être suivi pour apprendre à jouer du piano dans le bon ordre.

La qualité principale d’un professeur est la faculté de bien expliquer les choses aux élèves. Un pianiste peut très bien être le plus grand virtuose de sa ville, s’il ne sait pas transmettre ses compétences, il ne pourra pas être un bon professeur.

Etre pédagogue signifie pouvoir expliquer d’une façon les choses, et de trouver un autre moyen de les expliquer si l’enfant ne comprend pas tout de suite.

Il faut aussi pouvoir proposer toutes sortes d’exercices afin de mettre en pratique les connaissances et adapter ces entraînements à l’âge de l’élève.

Mais pas d’inquiétude, cela s’apprend. Cela ne sera peut-être pas évident pour les premiers cours, mais l’expérience et le temps se chargera de vous faire progresser dans l’exercice.

Enseigner le piano ou tout autre instrument de musique (violon, banjo, guitare électrique, saxophone, flûte traversière, guitare acoustique, etc) demande également d’attirer l’attention des élèves en rendant ses cours intéressants et interactifs. On n’enseigne pas le piano à des adultes comme on l’enseigne à des enfants.

Le jeu est souvent utilisé dans l’apprentissage des plus jeunes. Le jeu permet aux élèves d’apprendre de nouvelles choses en ayant de l’intérêt.

Et surtout, soyez patient !

Parfois l’élève est un peu fatigué ou a du mal avec certains enseignements. Il ne faut pas hésiter à laisser de côté des leçons pour y revenir un peu plus tard. Comme par exemple avec les cours de théorie musicale.

Les élèves peuvent aussi avoir un peu de mal à gérer le jeu à deux mains. Utiliser la main droite pour la mélodie et la main gauche pour le rythme demande du temps. Le professeur doit donc être capable d’adapter son programme en fonction de l’avancé de l’élève.

Donner des cours particuliers offre un énorme avantage par rapport à des cours collectifs en école de musique ; le professeur peut prendre le temps de se concentrer sur la progression d’un seul élève à la fois. C’est la raison pour laquelle certains parents choisissent cette formule pour leurs enfants.

Que travailler chez un jeune pianiste ?

Le programme d’apprentissage des jeunes enfants se fait plus ou moins de la même façon pour les enfants que pour les adultes. Ce qui change c’est essentiellement la manière d’enseigner.

En revanche, à 7 ans ou 77 ans, il est toujours impossible de faire l’impasse sur des cours de rythme ou de tempo.

Apprendre à jouer les notes est sans doute la première étape des cours de piano pour enfant. En utilisant des morceaux de piano simple, l’enfant apprend à reconnaître les notes et les associer à des touches bien précises du piano.

Après les notes, le programme des cours de piano intègre l’apprentissage des accords. Cependant il ne faut pas aller trop vite avec des enfants car leurs mains ne sont pas encore à la bonne taille, et appuyer sur différentes notes de piano à la fois peut s’avérer être un vrai challenge.

La coordination des mouvements est une étape incontournable des apprentis pianistes. Développer son agilité et entraîner son cerveau à jouer les deux mains en même temps fait travailler le cerveau et développe les compétences du pianiste.

Quels exercices travailler au clavier ? Utiliser les deux mains peut s’avérer compliquer.

La coordination met souvent du temps à être acquise par les élèves pianistes. Qu’ils soient enfant ou adulte. Il faut alors proposer plusieurs exercices de façon à ce que l’enfant y arrive petit à petit sans le décourager dès le début.

Les notes ne sont pas les seules garantes de la mélodie, il faut également y donner le bon rythme. Alors bien que certaines personnes soient plus avantagées en ayant le rythme dans la peau dès la naissance, d’autres enfants peinent un peu plus à trouver le bon rythme.

Cet aspect peut être travaillé avec les enfants grâce à des exercices qui n’incluent pas spécialement un instrument comme le piano. Cela peut être travaillé avec des percussions par exemple.

Dans tous les cas, le programme doit être adapté à l’âge des élèves mais aussi à leur personnalité.

Certains exercices conviendront à certains pianistes débutant mais n’apporteront rien à d’autres. Soyez donc à l’écoute de chaque élève et sachez vous adapter.

A quelle fréquence faire travailler un enfant ?

Le nombre d’heure de cours de piano par semaine varie énormément d’un élève à l’autre, de son âge, de son niveau et surtout de sa motivation. Cela peut également varier d’’une école de musique à l’autre des disponibilités du professeur et de l’élève.

En école de musique par exemple, en plus des cours de piano, il faudra rajouter des cours de solfège. Certains élèves suivent également des cours d’orchestre ou d’improvisation en plus des cours classiques de piano.

Si l’élève a en dessous de 6 ans, il s’agit plus d’éveil musical.

En revanche à partir de 7 ans, la théorie musicale entre en jeu comme une matière à part entière. Dans tous les cas, il est important de ne pas surcharger l’emploi du temps de l’enfant. Et d’autant plus si celui-ci ne le réclame pas.

L’apprentissage de la musique doit se faire de plein gré, il s’agit avant tout d’un loisir. Le plaisir d’apprendre à jouer du piano peut disparaître si l’enfant se sent forcé d’aller en cours. Il faut donc faire attention à ses attentes.

Une moyenne de 2h à 4h pour les plus motivés peut être un bon point de repère.

Cela n’empêche pas l’apprentis pianiste de s’entraîner à la maison pour progresser et travailler quelques morceaux. Quitte à apprendre certaines leçons en autodidacte grâce à des tuto sur Youtube par exemple.

Comment enseigner le piano aux enfants ? L’élève ne devrait pas bouder les cours de piano.

Si la demande d’apprendre à jouer du piano ne vient pas de l’enfant, l’apprentissage risque d’être compromis. L’enfant n’apprendra pas correctement à jouer du piano, ce qui risque de le dégoutter de la musique pour quelques années.

Il s’agit d’une perte de temps pour les parents comme pour l’enfant qui peut aussi perdre confiance en lui en se sentant coincé dans une discipline qui ne lui convient pas.

Cependant, pour les élèves les plus motivés il est aussi important de les freiner un peu afin qu’ils aient le temps d’enregistrer les compétences acquises. Enchaîner cinq heures de piano n’a jamais été une bonne méthode.

Une vérité qui fonctionne pour n’importe quel instrument (accordéon, flûte à bec, ukulélé, xylophone, trompette, clarinette, violoncelle, harmonica, orgue, etc).

La musique doit donc être une passion avant tout mais pas une obsession. Attendre de son enfant qu’il devienne un grand pianiste ne fera que provoquer le contraire.

Conclusion : laissez l’enfant choisir de lui-même quand et comment il souhaite apprendre le piano.

Enseigner le piano aux petits en s’amusant

Jouer comme Schubert, Bach, Chopin, Mozart ou Beethoven ne se fait pas du jour au lendemain. N’est pas un grand virtuose qui veut, et avoir du talent ne suffit pas toujours.

Il faut pouvoir travailler le piano pour devenir un grand pianiste (lire les notes de musique, clé de sol, rythmique, tempo, gammes, etc).

Mais qui dit travail ne veut pas toujours dire torture. Alors pourquoi ne pas apprendre à jouer du piano en s’amusant ?

Le jeu est par exemple utilisé pour les cours d’éveil musical, des cours adaptés aux tout petits durant lesquels les professeurs de musique proposent toutes sortes de jeux.

Le jeu permet de garder l’attention des plus jeunes et est aussi utilisé dans l’apprentissage des adultes. Les apprentis pianistes gardent ainsi la motivation et n’ont pas l’impression d’apprendre. Des fois, il est plus simple de faire passer une information par le jeu.

Comment faire découvrir le piano ? Les jouets musicaux favorisent l’initiation musicale.

Cela peut passer par des devinettes pour reconnaître les notes, des petits concours de solfège, etc.

Les comptines pour enfants et la musique pour enfant en général est aussi un excellent moyen de garder les élèves concentrés.

Pourquoi ne pas leur enseigner les musiques des films Disney (La reine des neiges, le roi lion, Raiponce, etc) ?

Les petits auront alors un objectif qui les intéresse et sauront fier de montrer ça à leurs amis.

C’est par l’intérêt que passe le meilleur apprentissage.

Une vérité approuvée par la méthode Montessori.

En tant que parents vous pouvez par exemple acheter de répertoires de partitions en magasin de musique. Ceux-ci sont souvent proposés par thème : chanson française, rock, reggae, chansons pour enfants, etc.

Pour sensibiliser et initier les plus petits à la musique, il peut être intéressant d’acheter des objets musicaux comme une boîte à musique, un clavier musical, des maracas, un tambourin ou tout autre jouet et instruments pour bébé.

Les jouets éducatifs (petits instruments de musique, etc) et méthode de piano sont souvent de très bons moyens d’amorcer une initiation à la musique.

Jouer du piano et prendre des cours de musique n’aura jamais été aussi amusant pour les enfants.

Une fois votre enfant un peu plus grand vous pourrez réfléchir à remplacer le clavier numérique (claviers arrangeurs, piano électronique, piano jouet, clavier électronique, etc) et acheter un piano acoustique (piano droit ou piano à queue).

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar