Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Cours particuliers et qualité d’enseignement

De Yann, publié le 09/04/2018 Blog > Branche > Pédagogie et Soutien Scolaire

On vocifère sans cesse contre les déficiences du système éducatif français. Il ne faudrait donc pas les reproduire dans l’univers de l’aide aux devoirs !

Si le marché du cours à domicile en France grossit d’année en année, il attire toujours plus d’enseignants, qu’il s’agisse pour eux d’une activité de complément ou d’un emploi à temps plein.

La concurrence est rude, ce qui encourage une saine émulation. Difficile, par conséquent, de se lancer dans l’aventure sans un minimum de recul et de réflexion…

Pour ne pas se faire manger tout cru, un temps de formation s’impose. Ici, nul besoin de suivre une filière diplômante : il suffit de s’interroger sur quelques points clefs, et d’assimiler les principales ficelles du métier.

Quelle est la structure idéale d’un cours de soutien scolaire ?

Se rendre chez son élève avec un esprit va-t-en-guerre et sans aucune préparation, ce peut être tentant. Mais c’est très risqué pour avoir une chance de ne pas se faire licencier au bout de son heure d’essai…

L’adage romain Si vis pacem, para bellum (« Si tu veux la paix, prépare la guerre ») est transposable pour l’accompagnement scolaire.

Là, ni phalanges ni glaives, mais des supports de cours et des exercices adaptés ! Un prof ne donne jamais un cours magistral sans l’avoir sérieusement conçu : il doit en être de même pour vous.

Maintenant, il faut se demander quelle est l’organisation parfaite d’un cours de soutien.

Un tête-à-tête pédagogique réussi s’articule autour de six règles d’or :

  • l’identification des besoins de l’enfant ;
  • la détermination des objectifs à atteindre ;
  • la création d’un programme individualisé de remise à niveau ;
  • le renforcement des apprentissages par un dialogue interactif ;
  • la récompense de l’effort ;
  • l’analyse des résultats.

Philosophie, langues vivantes, français langue étrangère, histoire-géographie : toute matière est prétexte à donner des cours. Soutien scolaire en français | Le brevet des collèges et le bac français font tellement stresser… ! | source : unsplash.com

Ces lois générales s’appliquent dans à peu très tous les types de cours particuliers, puisqu’il peut s’agir aussi bien de stages intensifs, d’apprentissage d’une langue étrangère, de rattrapage pur et dur que d’e-learning…

Un bon diagnostic permet de ne faire perdre de temps à personne et d’aboutir sur un résultat probant.

L’importance de la première heure dispensée est rehaussée par la nécessité d’évaluer le niveau de l’élève et de fixer les buts de la démarche de soutien scolaire. Les parents vous jugeront sur ce dernier point.

Cette étape doit être menée avec tact, pour ne braquer ni les enfants ni leurs parents.

Ayez toujours en tête que la confiance en soi de l’apprenant est un prérequis pour faire des progrès !

Les qualités humaines sont au cœur de ce processus. C’est ensuite dans la conception d’un planning d’étude sur mesure que se démarqueront les meilleurs instits.

La multiplication des supports de révision, avec si possible un caractère ludique (notamment pour les plus jeunes), est un élément qui fera bonne impression aux familles. Et la motivation grimpera en flèche.

Dans la même perspective, mettre en avant les dons et les efforts d’un élève est incontournable. Le soutien scolaire ne doit pas reproduire l’austérité et la morosité qui règnent trop souvent dans les salles de classe conventionnelles !

Votre entreprise sera récompensée lorsque votre pupille gagnera en autonomie et verra ses notes croître de semaine en semaine.

Comment donner un bon cours de soutien scolaire ?

Quittons les généralités pour nous recentrer sur le concret.

Qu’est-ce qui fait la différence entre un mauvais verbiage et un bon cours à domicile ? Quelles sont les astuces à connaître pour ne pas se louper ?

La première chose à regarder en face, c’est de savoir si l’on est vraiment fait pour cette profession.

Effectivement, bien qu’il n’y ait guère de fatalité, tous les tempéraments ne sont pas aptes à former de bons profs.

Dans un suivi personnalisé, les vertus humaines sont spécialement importantes. Écoute, patience, don de soi, amour du savoir, goût de la transmission… Autant de facultés à posséder pour survivre professionnellement.

Outre ces qualités générales, on aura tout intérêt à assumer sa propre personnalité, son propre « feeling », comme on dit.

La réussite scolaire en classe préparatoire scientifique, maths sup, chimie ou école de commerce donne envie ! Cours de maths | En vue du baccalauréat, l’assistance scolaire en mathématiques est particulièrement demandée… | source : stocksnap.io

Sur un marché où l’offre est abondante, encore plus dans les zones urbaines, pouvoir se démarquer et sortir du lot (de façon positive, bien entendu !) reste une aubaine.

En fonction de vos propres appétences, donnez-vous une trame type pour chaque cours donné (qu’il dure une ou deux heures).

Par exemple, il semble pertinent de commencer par une dizaine de minutes de révision ou de récitation des acquis de la semaine écoulée, ce qui sera l’occasion de pointer du doigt les progrès réalisés – mais aussi les lacunes devant encore être éclaircies.

À l’opposé, en fin de cours, quand bien même il ne s’agirait que d’une banale aide aux devoirs, il faut savoir enthousiasmer l’esprit de l’ado en l’ouvrant sur des perspectives nouvelles, allant au-delà des notions étudiées de manière scolaire : en montrer quelques applications concrètes, faire entrevoir ce qui se cache d’utile derrière certains théorèmes mathématiques, etc.

Comment identifier les lacunes et renforcer les acquis de ses élèves grâce au soutien scolaire ?

Cette capacité, pédagogique au plus haut point, est innée chez certains enseignants, ou peut le devenir à force de pratique.

Mettre le doigt sur les difficultés de l’élève en soutien scolaire est le signe d’un bon enseignant.

Le précepteur que vous êtes ou que vous êtes appelé à devenir doit prodiguer un enseignement pluridisciplinaire, complet et varié.

Vous devez embrasser tout l’univers scolaire dans lequel le préadolescent éprouve des gênes.

Pour conserver bonne humeur et saine ambiance, il ne faut jamais signaler une lacune ou une erreur sans lui adjoindre un point fort. Sinon vous mineriez l’entrain du jeune.

Comme celui-ci sera isolé et non sous le feu des projecteurs d’une classe de 30 élèves, il vous étonnera par son sérieux, sa disponibilité et sa pénétration.

Pas question de se voiler la face pour soigner son image devant les copains ! Un discours de franchise et de sincérité peut être tenu – y compris avec les parents.

N'hésitez pas à mettre en avant déduction fiscale et aubaine financière auprès de chaque famille. Pédagogie | Être ponctuel relève d’un savoir-vivre élémentaire | source : kaboompics.com

Sachez en outre que le ressenti subjectif de l’élève, paradoxalement, a presque autant de réalité que ses lacunes objectives.

Savoir composer avec cette donnée psychologique est tout un art qui distingue des dilettantes les pédagogues consommés.

Par souci de pragmatisme, il faut encore chasser toute folie des grandeurs.

Quelquefois, lorsque les lacunes sont nombreuses et colossales, il est impératif de les hiérarchiser par ordre d’importance et de priorité.

On est alors obligé d’accepter, via un programme de travail à long terme, d’en laisser certaines de côté pour n’en traiter que quelques-unes. Petit à petit, pas à pas… Ce sont les petits ruisseaux qui font les grands cours d’eau !

Et vous verrez démontrée sous vos yeux l’efficacité d’un soutien scolaire rondement mené, avec une étude assidue !

Quel travail donner à ses élèves pour le prochain cours de soutien scolaire ?

C’est un écueil auquel se heurtent généralement les professeurs débutants.

Faut-il donner des devoirs aux élèves entre deux cours de soutien ?

C’est souvent nécessaire, même si la charge des devoirs dans le second degré est parfois bien lourde…

Premier axiome : un devoir ne doit jamais être imposé gratuitement.

C’est-à-dire qu’il doit poursuivre un but clairement défini : progresser en orthographe, en rédaction, en conjugaison, etc.

Il ne s’agit donc pas de donner du travail pour faire croire aux parents que l’on fait bûcher leur gosse comme il faut…

Second principe : l’élève doit toujours savoir et comprendre le pourquoi du travail à effectuer.

Il faut qu’il soit lui-même conscient des tenants et aboutissants du devoir donné. Sans cela, il n’aura aucune envie de le faire et, par suite, aucune motivation, et le tout pourrait devenir contre-productif.

À part des malédictions dans votre dos, vous n’obtiendriez rien de tangible !

La plupart du temps, les collégiens et lycéens ayant des difficultés d’apprentissage (sauf dans les cas de dyslexie, de dyspraxie ou équivalent) ont en réalité du mal à travailler tout seuls et à s’organiser par eux-mêmes (gestion du temps, façon de procéder, prise de notes…).

Il est alors primordial de se concentre sur la méthodologie, pour leur apprendre à travailler et à assimiler leurs leçons. Vous leurs rendrez un immense service, qu’un prof certifié n’a pas le temps de rendre, dominant du haut de son estrade des effectifs trop fournis et aux niveaux hétérogènes.

Ce sera l’occasion de partager avec vos élèves des techniques mnémotechniques, comme relire (tout en étant dûment concentré) une dernière fois ses leçons avant de s’endormir.

Une bonne idée peut également être de faire en sorte que le pré-ado se connaisse mieux : il est facile de trouver sur le net des exercices permettant de savoir quel est son genre de mémoire (auditive, kinesthésique, visuelle ; sensorielle, à court terme, à long terme…).

Transmettre des connaissances en fonction de l'attente de chaque élève est une mission difficile. Encadrement | Le rythme dans une classe de l’Éducation nationale est parfois une source d’échec | source : visualhunt.com

*

Vous n’avez plus qu’à vous lancer !

Après ces étapes de réflexion et de préparation, vous n’avez qu’à garder le sourire et à positiver un max : les bonnes ondes font toujours avancer les choses !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar