Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Le guide du ballet classique

De Yann, publié le 21/03/2018 Blog > Art et Loisirs > Danse > Tout Savoir sur la Danse Classique

La danse est une façon de vivre, la danse est le rythme de la vie. Samuel Lewis

Quel que soit le style de danse, cette citation est vraie. Mais c’est certainement avec la danse classique qu’elle est née.

Enfilez vos demi-pointes, on vous embarque dans l’histoire de la danse et on vous explique pourquoi commencer la danse classique ! A la fin de l’article, vous irez vous inscrire en école de danse 😉

La grande histoire de la danse classique

Si la danse classique est souvent vue comme la base de toutes les danses, d’où vient-elle ? Comment est-elle devenue ce que nous connaissons aujourd’hui ?

Origine du ballet

D'où vient le ballet ? La tenue de danse tire ses origines du début de la danse classique.

C’est le balletto italien qui signe les débuts de la danse classique. Le mot « ballet » descend de ce terme signifiant « danse ».

A la base utilisé pour distraire les invités lors des mariages, le balletto italien a été ramené en France par Catherine de Médicis. Il devient peu à peu ce qu’on appelle le ballet de cour français et l’opéra-ballet de Lully ou de Molière.

Si la danse classique tire ses origines de la Renaissance italienne, il ne faut pas se tromper : c’est bel et bien en France et en Russie qu’elle tire ses lettres de noblesse.

Codification de la danse classique

Le saviez-vous ?
Louis XIV était un passionné de danse et c’est grâce à lui
qu’elle trouve un second souffle au XVIème siècle
grâce à la création de l’Académie Royale de Danse en 1661.

Un peu plus tard, la danse classique se codifie avec la mise en place des 5 positions par Pierre Beauchamp, danseur chorégraphe à la cour. La première, la seconde, la troisième, la quatrième et la cinquième sont ainsi la base de la danse classique et c’est toujours vrai aujourd’hui.

Il faudra attendre le XIXème siècle pour avoir une méthode de danse classique : la méthode Cecchetti qui s’appuie sur la technique et l’anatomie du danseur classique mais également sur le développement de sa propre manière de danser. Elle est encore utilisée aujourd’hui notamment par le Ballet National du Canada.

Renouveau de la danse classique

La danseuse classique est enfin mise à l’honneur, alors qu’elle servait davantage de faire-valoir auparavant. Elle se dévoile en tutu, collants et sur pointes pour être plus aérienne.

C’est le ballet La Sylphide (1832) qui marque le tournant le plus important du siècle.

L’alliance franco-russe en danse classique fait des merveilles : Marius Petipa (français, ayant vécu quasiment toute sa vie en Russie) invente les plus grands chefs d’œuvre. Le Lac des Cygnes, La Belle au Bois Dormant, La Bayadère, Casse-Noisette, etc. restent des standards que l’on retrouve toujours aujourd’hui.

Aujourd’hui, même si la danse classique reste l’école de la rigueur et de la discipline, elle se veut moderne grâce à des chorégraphes comme Maurice Béjart, Benjamin Millepied, Pina Baush ou Rudolf Noureev.

Pourquoi prendre des cours de danse classique ?

Vous l’aurez compris, la danse classique est donc à des années lumières des cours de zumba en ligne ou de hip hop que l’on peut trouver sur internet !

La danse classique est un véritable sport en plus d’être un art. Elle possède de nombreux bienfaits et est bénéfique pour le corps et l’esprit.

Gagner en élégance

Quand on pense à une danseuse étoile, on la voit pleine de grâce, effectuer des pas de deux, des entrechats et autres grands pliés. Son port de tête est gracieux, ses bras tenus, tout son corps parfaitement gainé. Il y a de quoi donner envie de l’imiter !

La danse classique est le meilleur moyen d’améliorer sa posture. Se tenir droit, dégager la tête des épaules et allonger sa colonne vertébrale sont les premières choses qu’on apprend dans un cours de danse classique.

On gagne ainsi en grâce et en élégance même dans son quotidien.

Le saviez-vous ?
La danse classique est souvent conseillée aux personnes souffrant de maux de dos. Avec le renforcement musculaire et les étirements effectués à l’échauffement, elle permet de muscler les abdominaux et le dos.

Gagner en souplesse

Quels sont les bienfaits de la danse sur le corps ? Pas besoin de s’inscrire dans un cours de danse enfants pour apprendre le classique !

Quand on pense danseuse classique, on pense également grand écart, pied dans la main ou encore grands jetés avec les jambes parfaitement tendues.

Effectivement, dès le premier cours de danse classique, l’assouplissement fera pleinement partie de l’échauffement.

La souplesse est utile pour éviter de se blesser et endiguer le vieillissement naturel des articulations et des tendons. Elle vous sera aussi utile dans d’autres danses comme la danse contemporaine, la danse moderne ou même le hip-hop, la danse orientale et la valse.

La souplesse concerne tout le corps : des bras aux jambes, en passant par le dos et jusqu’aux pointes de pied.

Mais ne forcez jamais ! Chaque jour, votre corps sera dans un état de fatigue différent et vous pourrez pousser un étirement plus ou moins loin. Ecoutez-vous. Ce n’est pas une compétition et si vous ne réussissez pas à faire le grand écart, cela ne vous empêchera en aucun cas d’être gracieuse et de réussir les exercices et la chorégraphie.

Faire travailler son cerveau

Commencer la danse classique, c’est aussi apprendre une nouvelle gymnastique de l’esprit pour mémoriser les chorégraphies.

Lors d’un stage de danse ou pendant vos cours collectifs, vous serez forcément amené à retenir des enchaînements plus ou moins longs.

C’est valable pour la danse classique mais également pour la danse de salon, la salsa cubaine, la danse sportive ou encore les claquettes.

La danse, c’est également un sport intellectuel. On laisse ses problèmes et on ne les rumine pas pendant le cours. En revanche, cela ne veut pas dire qu’on met son cerveau sur « off », bien au contraire ! On l’occupe avec des pas de danse à assimiler et à appliquer la semaine suivante.

Comment trouver un professeur de danse classique ?

Maintenant que vous êtes convaincu que la danse classique est faite pour vous, il est temps de trouver un professeur d’éveil à la danse.

Où chercher ?

De nombreuses structures proposent des cours de danse classique. Du Conservatoire National de Paris aux conservatoires régionaux, en passant par les écoles et les associations, vous avez l’embarras du choix.

Bon, pour l’Opéra de Paris, il faut être âgé de 8 à 11 ans pour pouvoir prétendre y entrer mais dans les autres conservatoires de votre région, il est tout à faire possible de trouver des cours de danse classique, parfois même gratuits.

Les écoles et les associations dispensent de très bons cours de danse classique également. La différence entre les deux ? Le tarif et les équipements. A vous de voir ce qui vous correspond le mieux.

Comment trouver une compagnie de danse classique ? Suivre cours et stages ensemble, ça soude un groupe !

Les qualités du prof

Quand on choisit son enseignant de danse classique, il faut le sélectionner sur plusieurs critères :

  • Le Diplôme d’Etat de prof de danse ou son équivalence,
  • La pédagogie,
  • Le niveau de l’enchaînement chorégraphique selon le niveau du cours,
  • La patience et la bienveillance,
  • La capacité à motiver ses élèves,
  • Le respect des limites de chacun,
  • Un temps d’échauffement conséquent (au moins 1/3 du cours),
  • Ses compétences techniques et artistiques.

Il est important également de s’assurer que le coût du cours rentre dans votre budget.

Un conseil : pour voir si le cours que vous visez correspond à vos attentes, allez voir le spectacle de fin d’année de l’école/l’association en question.

Danse classique adulte : trouvez le bon cours !

La danse se pratique à tout âge ! Et pour la danse classique, c’est pareil. Même si l’on pourrait croire le contraire.

Alors bien sûr, pour la pratiquer en tant que professionnel, c’est un peu râpé, mais en amateur, c’est tout à fait faisable.

Est-il possible de commencer la danse classique à l’âge adulte ?

Si vous vous posez cette question, c’est sûrement que vous avez quelques idées reçues sur la danse classique :

  • Il faut commencer à l’âge de 5-6 ans,
  • Il faut des années de pratique pour espérer obtenir des résultats,
  • Il faut être jeune et super souple,
  • Il faut commencer par la danse classique, sinon on ne pourra pas faire de danse, etc.

Laissez tomber tous vos a priori ! La danse classique se pratique que l’on soit jeune, « vieux », grand, gros, mince, petit, homme, femme, souple ou pas souple.

Tant que son état de santé le permet, il faut foncer. Si vous avez d’anciennes blessures pouvant freiner votre progression, parlez-en simplement à votre professeur.

La passion de la danse est plus forte que les préjugés et le regard des autres. Vous croyez que nos grands-mères se posaient ce genre de questions ?

Optez pour un cours de techniques de base

Si vous n’avez jamais fait de danse classique, tournez-vous vers un cours de techniques de base plutôt qu’un cours intitulé « classique adulte débutant ». Ou dans tous les cas, demandez au professeur des éclaircissements sur le terme « débutant ». Parfois, il s’agit d’un cours avec de réels débutants comme vous et parfois, il s’agit de personnes ayant déjà acquis des bases.

Les mouvements de base seront parfaitement décomposés afin d’acquérir une maîtrise progressive des cinq positions et des mouvements de bras.

A Paris, vous avez bien sûr l’embarras du choix. Il faut compter entre 15 et 20 € le cours de danse Paris.

En province, de nombreux cours adulte sont trouvables notamment à Bordeaux (cours de danse Bordeaux), Lyon, Marseille, Lille, Toulouse et Rennes. Les tarifs varient entre 270 et 470 € l’année.

Cours danse classique : pourquoi pratiquer avec un prof particulier ?

Vous avez envie de commencer la danse classique plutôt que la bachata, le cours de zumba ou encore le flamenco ? Les cours à domicile de danse classique peuvent vous séduire pour plusieurs raisons :

  • La peur du regard des autres : que vous ayez passé la cinquantaine, que vous soyez complexé par votre poids, que vous soyez un homme, que vous soyez timide… Beaucoup de facteurs peuvent vous freiner dans votre pratique de la danse classique. Alors qu’un cours à domicile n’inclura que vous et votre professeur qui ne vous jugera en aucun cas et vous aidera au contraire avec l’expression corporelle à vous approprier votre corps,
  • Le manque de disponibilité : suivre un cours à la même heure, le même jour chaque semaine est trop contraignant ? Vos horaires de travail changent régulièrement ? Un professeur de danse particulier se déplace à votre domicile et est flexible sur les horaires. Il s’adaptera à votre emploi du temps et pas l’inverse,
  • Un objectif limité dans le temps : que ce soit pour préparer l’option bac danse, un concours ou un gala de fin d’année, un prof particulier est mieux adapté pour répondre à vos besoins. Il sera là spécialement pour vous aider à corriger vos erreurs et à progresser et vous fera ainsi gagner du temps,
  • L’attention totale du prof de danse classique : pendant un cours collectif, malgré toute sa bonne volonté, le professeur ne peut pas corriger tout le monde. Pendant un cours particulier, il ne regardera que vous et pourra ainsi faire attention à toutes vos postures et erreurs d’en-dehors, de ronds de jambe ou de pirouettes pour vous permettre de progresser à votre rythme, sans risquer de vous blesser,
  • Un complément aux cours collectifs : vous prenez des cours collectifs mais vous avez envie de progresser plus rapidement ? L’attention constante du prof particulier vous permettra ses progrès vitesse grand V.

Pour trouver le cours de danse à domicile idéal, pensez à faire un cours d’essai : avec Superprof, le premier cours est généralement offert.

Pourquoi choisir un professeur particulier de ballet ? Un enseignant à domicile pourra vous aider à préparer votre spectacle de danse.

En synthèse :

  • La danse classique tire ses origines de la Renaissance italienne mais elle se développe surtout en France et en Russie.
  • Elle permet de développer grâce, élégance, souplesse tout en faisant travailler son cerveau.
  • Il est possible de trouver un cours de ballet dans un conservatoire, une école ou encore une association de danse. Le prix et la qualité des locaux et équipements varient en fonction de votre choix.
  • Vous n’avez plus 8 ans depuis belle lurette ? Pas de souci, la danse classique se pratique à tout âge et on peut commencer aussi à tout âge indépendamment de notre sexe, de notre poids ou de notre souplesse. Optez simplement pour un cours de techniques de base.
  • Un prof particulier peut être utile pour les élèves ayant peur du regard des autres, souhaitant apprendre à leur rythme ou ayant un manque de disponibilité.

Et pour s’ouvrir à d’autres horizons, découvrez ici nos cours de zumba !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar