Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les meilleures astuces pour savoir rapidement saisir du texte dactylographié

De Yann, publié le 14/03/2018 Blog > Art et Loisirs > Informatique > Comment Apprendre à Taper plus vite au Clavier ?

« Une dactylo est une personne dont la force de frappe ne représente pas toujours pour son patron une force de dissuasion. » (Benjamin Subiac, dit Noctuel, écrivain Français né en 1923).

Savoir taper vite au clavier est, de nos jours, une compétence presque partagée de façon universelle, tant l’ordinateur s’est imposé dans notre vie quotidienne.

Les jeunes générations, nées « avec un fil à la patte », commencent par apprendre à taper au clavier avant même de rentrer au collège, et les seniors ont, quant à eux, bien su apprivoiser la toile.

Générations pourtant considérées comme éloignées des nouvelles technologies, une étude de 2015 menée par la TNS Sofres, montre qu’ils seraient 69 % des personnes âgées à être équipées d’au moins un objet connecté (ordinateur, tablette, smartphone).

Sait-on pour autant taper plus vite au clavier d’ordinateur, le tout avec ses dix doigts et sans faire de fautes de frappe ?

La dactylographie ne sert pas à faire un test de vitesse, et ce n’est pas non plus savoir taper vite les lettres de l’alphabet.

C’est être capable de réaliser une saisie de texte propre sur un logiciel de traitement de texte – de type Word ou Openoffice -, maîtriser les raccourcis clavier, sans fautes de frappe et sans prendre de mauvaises habitudes.

Comme au bon vieux temps de la machine à écrire, la dactylographie, c’est tout un art !

Et comme tous les arts, accélérer sa vitesse de frappe sur les touches du clavier Azerty ou sur un clavier Qwerty, c’est un exercice requérant du temps et de la persévérance.

Superprof livre à ses lecteurs ses meilleurs pour apprendre à taper vite au clavier d’ordinateur.

Avoir une bonne posture pour apprendre à bien taper au clavier

Qui, de nos jours, cherche encore ses lettres et tape à deux doigts, cinq ou six mots par minute au maximum ? Pour apprendre à taper au clavier d’ordi, il n’y a pas de secrets : il faut être bien installé.

Ne pas s'avachir dans son canapé pour écrire. Voici la position à bannir par excellence : pour bien taper dans son éditeur de texte, il faut adopter une posture droite.

La position assise prolongée peut apporter son lot de douleurs si l’on est mal installé, et ce d’autant plus que l’on cherche l’emplacement des lettres de l’alphabet, des caractères spéciaux ou la ponctuation (cédille, accent aigu, accent grave, accent circonflexe, les tirets, le tréma, le point d’exclamation, le point d’interrogation, la virgule, etc.).

Une mauvaise posture peut générer des douleurs dorsales, de la fatigue musculaire ainsi que des troubles musculo squelettiques telles que tendinites et ténosynovites ou le syndrome du canal carpien.

Afin d’apprendre à écrire le plus vite possible à deux mains sans se faire mal, voici comment se positionner pour apprendre le clavier et bien dactylographier chaque lettre :

  • S’installer à un endroit confortable, bien éclairé et bien aéré,
  • Taper sur un bureau, bannir la saisie de texte sur ses genoux (ou pire, allongé dans le lit…),
  • Avoir le dos bien droit et les pieds à plat sur le sol,
  • Les pieds doivent être alignés avec les épaules, jambes parallèles,
  • Avoir les poignets au même niveau que le clavier pour bien plier les doigts,
  • Gonfler sa cage thoracique afin de bien respirer,
  • Tirer tête et épaules vers l’arrière pour ne pas avoir le dos voûté,
  • Expirer en musclant les abdominaux, pour conserver un ventre plat,
  • Ajuster sa chaise de bureau pour être à la bonne hauteur,

Pour frapper de plus en plus vite au clavier, on va de préférence d’abord taper du texte français.

En France, nos ordinateurs – sous Mac ou sous Windows – sont généralement dotés d’un clavier « azerty ».

Ceux qui acquièrent un clavier qwerty, anglophone, n’ont pas accès aux accents.

Il faudra donc en plus apprendre les raccourcis clavier. Mais là encore, rien de bien difficile.

Paré pour perfectionner sa vitesse de frappe ? C’est parti.

Il faudra, à termes, pouvoir taper du texte sans regarder ses doigts.

Un professeur de musique dira la même chose à ses élèves débutants en cours de piano : pour bien jouer sur le clavier de piano, il ne faut surtout pas regarder ses doigts et les touches, mais se focaliser sur la partition.

Pour apprendre la dactylographie, c’est la même chose : on tape en corrigeant ses fautes de frappe à même l’écran.

Mais avant de pouvoir faire cela, il faut se familiariser avec les touches du clavier et apprendre à bien placer ses doigts.

Découvrez aussi nos cours sécurité informatique !

Bien placer ses doigts pour mémoriser les touches du clavier

La France et la Belgique (la Wallonie) sont les seuls pays d’Europe à utiliser le clavier azerty.

On vous l’avait appris en cour informatique ça ?

Pour la petite anecdote, le clavier – azerty et qwerty – a été conçu initialement pour éviter que les bras métalliques des lettres des machines à écrire ne se coincent entre elles lors de l’impulsion rapide des touches par le/la dactylo.

Se souvenir de l'emplacement des lettres de l'alphabet. Avant, la machine à écrire était le fleuron de la dactylographie. Maintenant, on appuie sur un clavier numérique mais c’est la même disposition qu’il faut mémoriser !

Les lettres ont donc été placées de façons à ce que celles utilisées fréquemment soient espacées, autrement nous aurions une disposition suivant les lettres de l’alphabet.

Pour apprendre à taper vite au clavier, il faut augmenter sa dextérité et verrouiller les mains : ce sont les doigts qui vont chercher leur touche du clavier, les mains, elles, ne doivent pas se déplacer.

Les doigts doivent reposer au-dessus de la rangée des touches de repos du clavier, c’est-à-dire celle déclinant les lettres Q à M.

Voici la règle en matière de positionnement des doigts :

  • Index de la main gauche sur la lettre F,
  • Majeur gauche sur la lettre D,
  • Annulaire de la main gauche sur la lettre S,
  • Auriculaire gauche sur la lettre Q (pour un clavier QWERTY), sur la lettre A sur un clavier AZERTY,
  • Index de la main droite sur la lettre J,
  • Majeur droit sur la lettre K,
  • Annulaire de la main droite sur la lettre L,
  • Auriculaire droit sur la lettre M si vous utilisez un AZERTY et sur la touche  ; et  : si vous utilisez un QWERTY,
  • Pouces gauche et droit sur la barre d’espace.

En procédant de la sorte, l’on a déjà 9 lettres de mémorisées.

Chaque doigt comporte ses emplacements précis :

  • L’auriculaire gauche doit frapper les touches suivantes : &,é,a,q,w,<,ctrl, maj, et fn,
  • L’annulaire gauche doit aller sur « ,z,s,x et le bouton windows,
  • Le majeur gauche sur ‘,e,d,c,
  • L’index gauche sur (,-,r,t,f,g,c,v,
  • Et enfin le pouce frappe la barre d’espace, et la touche alt.

La main droite s’emploie comme suit :

  • L’auriculaire de la main droite : touches entrée, effacer, =, $, $, *, ^, ù, !, ), p, m,
  • L’annulaire droit : à, o, l , :,
  • Le majeur droit : ç, i, k, touche virgule,
  • L’index droit frappe les touches è, _, u, y, h, j, b, n,
  • Et le pouce : la barre d’espace, et la touche alt gr.

Commencer ensuite à écrire des mots, sans regarder le clavier – lever les yeux au mur, par exemple -, en épelant les lettres tapées à voix haute.

Découvrez également ici nos cours informatique debutant !

Apprendre à taper vite sans regarder le clavier

Une astuce de premier rang va permettre de se libérer les yeux du clavier et être plus productif : s’habituer à écrire en recouvrant ses mains d’une feuille ou d’un tissu.

Accélérer sa vitesse de frappe petit à petit

Commencer par situer au moyen d’un rapide coup d’œil les premières lettres d’un mot, puis commencer à taper en regardant l’écran.

Aujourd'hui, tout le monde sait taper à l'ordinateur. Mais sait-on dactylographier rapidement ? Rédacteur web ou développeur web, le clavier numérique est un outil de travail. L’on ne se pose plus la question de l’emplacement des lettres…

Généralement, la suite vient naturellement si les mains sont bien placées.

Il n’y a que comme cela que l’on peut parvenir à taper le plus rapidement possible.

Pour avoir une bonne mémorisation des touches du clavier et y être à l’aise avec ses doigts de la main, il faut pratiquer tous les jours. C’est comme la musique et l’apprentissage des langues.

Une activité, quelle qu’elle soit, dont la répétition est trop espacée dans le temps, ne peut être qu’improductive ou stagnante.

Lorsque l’on sera suffisamment véloce sur son clavier français, l’on pourra commencer à écrire en regardant partout, sauf son ordinateur.

Par exemple, en cherchant – les yeux fermés ou levés vers le ciel – au toucher les repères présents sur les lettres « f » et « j », l’apprenant pourra recopier une page manuscrite et accroître sa productivité au travail.

Cette méthode dite « à l’aveugle » permet d’augmenter sa vitesse de frappe progressivement, et plutôt rapidement car elle stimule les capacités de mémorisation du cerveau.

A force de s’entraîner à taper du texte assez vite, l’on se rendra compte qu’au fur et à mesure que l’on appuie sur les touches, celles tapées deviennent de plus en plus intuitives : même sans regarder le clavier, les doigts vont directement au bon endroit.

Dans ce cas, ce n’est pas le moment de ralentir ou de se reposer sur ses acquis : à l’aise avec le clavier azerty et qwerty ? Essayer la disposition du clavier dvorak ou bepo, c’est un tout autre exercice.

Faire des jeux pour apprendre à taper plus vite au clavier

Envie de découvrir d’autres méthodes car l’on se demande comment passer d’un niveau confirmé à celui d’expert en dactylographie ?

Un exercice rébarbatif, mais efficace : retaper un support déjà écrit de plus en plus vite. Pourquoi ne pas perfectionner son niveau de frappe en recopiant des lettres manuscrites ?

Chercher un site pour apprendre à taper du texte plus vite au clavier va permettre de définir à quelle vitesse chaque main écrit-elle.

Voici quelques jeux pour apprendre en ligne à mieux écrire sur son ordinateur, jouer à la dictée ou voir combien de mots écrit-on à la minute :

  • Écouter la radio et s’amuser à taper du texte sur ce que l’on entend,
  • Jouer sur le site pour apprendre Typingstudy.com : des exercices progressifs de dactylographie avec clavier virtuel, position des doigts, et statistiques pour observer sa progression,
  • Sense-lang.org : un site de jeux avec didacticiel animé et un test de dactylographie. Attention, le site est rédigé en anglais,
  • Keybr : un site en anglais – avec clavier azerty – pour évaluer sa vitesse de frappe,

A l’aise avec le clavier Mac ou PC, ça y’est ?

Petit test de vitesse : taper cet article dans un document vierge, chronomètre à l’appui et mesurer à quelle vitesse on tape ce contenu !

Alors ? Quel nombre de mots par minute ?

Découvrez aussi nos cours informatique en ligne ou cours DUT informatique ici !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar