Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Les combinaisons de touches pour taper plus vite sous Windows

De Yann, publié le 14/03/2018 Blog > Art et Loisirs > Informatique > Le Top 10 des Raccourcis Clavier sur PC

Selon une étude sur la répartition des systèmes d’exploitations relayée par le site Zone du net, en mai 2017 en France, Windows 10 était présent à lui seul sur 47,15% des PC, et la part de marché de Microsoft sur PC était de 78,09 %, devant OS X (18,25 %) et Linux (2,17 %).

Si l’usage de l’ordinateur est devancé par le smartphone depuis le début de la décennie 2010, le PC conserve ses lettres de noblesse en entreprise.

Et oui, taper sur les touches du clavier android ou sur des tablettes graphiques n’est pas très pratique pour la relation client ou la stratégie de communication d’une marque, encore moins pour la réalisation des contenus sous Indesign ou Adobe Photoshop.

De tous les éléments d’une machine informatique, que l’on utilise un clavier « azerty » ou « qwerty », le clavier d’ordinateur demeure un périphérique fondamental.

Le traitement de texte sous Microsoft Office, la retouche d’images sur Adobe Photoshop ou sur n’importe quel autre logiciel, le développement web, le design web, etc., nécessitent inéluctablement de travailler vite et bien.

Pour ce faire, il est nécessaire d’apprendre les raccourcis clavier windows.

Marre de chercher l’action à faire en appuyant sur le bouton droit de la souris pour ouvrir le menu contextuel et faire son choix par un clic gauche ?

Une erreur de manip’ – en une seconde, un doigt peut glisser sur le pavé tactile, sélectionner des lignes de texte ou de codes sources à son insu et réécrire par dessus, comme si l’on maintenait appuyée la touche « Suppr » – a supprimé tout un paragraphe ?

Que l’on se rassure, (presque) rien n’est irréversible : avec Ctrl + Z, l’on pourra annuler ou rétablir la situation initiale et éviter de refaire la saisie de texte.

La rédaction de Superprof s’est penchée sur les 10 meilleurs raccourcis du clavier pour être à l’aise dans Windows et bien plus encore.

Les raccourcis clavier Windows, à quoi ça sert ?

On se dira simplement qu’employer un raccourci, c’est fait pour aller plus vite. Une évidence, mais il est toutefois expédient de s’en servir à bon escient.

Les raccourcis, ça fait travailler beaucoup plus vite. Au sein d’une agence web, on est souvent pris par le temps : connaître les touches du clavier aidera à livrer les projets à l’heure !

La révolution digitale a bouleversé les métiers et l’organisation du travail, comme l’atteste le journal Sciences Humaines :

« En France, dans les dix années à venir, 42 % des métiers risquent d’être transformés par la numérisation. 3 millions d’emplois pourraient être détruits. La robotisation va ainsi contribuer, promet l’étude, à « déstabiliser en profondeur les classes moyennes françaises ». »

Tout le monde doit donc apprendre à taper au clavier pour travailler. Et la maîtrise des raccourcis, dans l’interaction avec l’ordinateur, est vue comme essentielle par les utilisateurs.

Elle est source de gains de productivité.

En effet, connaître ses raccourcis sur le bout des doigts permet de travailler plus rapidement et d’augmenter l’efficience des résultats ou de la production.

Des opérations simples de gestion d’une fenêtre ouverte, de traitement de texte – copier coller, ouvrir l’explorateur windows, choisir une image, la coller en la faisant glisser dans Microsoft Word, etc. – du travail graphique avec logiciel de retouche jusqu’à la programmation de sites web, pouvoir basculer et naviguer entre les raccourcis permet de gagner du temps pour les tâches que l’on exécute.

Autre utilité de ces petites facilités du clavier qwerty ou azerty : lorsque le trackpad ou touchpad, la molette ou le pointeur de la souris sont dysfonctionnels, il faut savoir se débrouiller avec les touches, clavier filaire ou pas.

On donnera l’injonction de faire à l’ordi au moyen des touches fléchées, échap, entrée, ctrl alt, le pavé numérique ou les touches lettres.

Pas convaincu(e) ? Petit test de rapidité :

Faire un enchaînement d’opérations simples avec exclusivement la souris, puis réitérer l’exercice en utilisant les raccourcis d’un clavier français : normalement, le gain de temps avoisinera 50 %.

  1. Ouvrir une page internet,
  2. Taper une requête dans Google,
  3. Cliquer sur un article au choix,
  4. Mettre un paragraphe en surbrillance,
  5. Faire un copier coller vers un nouveau document Word (ou OpenOffice),
  6. Tout sélectionner et changer la couleur du texte,
  7. Ouvrir l’explorateur de fichiers,
  8. Choisir une image et l’importer dans le document texte,
  9. Enregistrer sous et exporter en fichier PDF,
  10. Envoyer le fichier par e-mail vers un autre ordinateur.

Même pas capable de faire cela en raccourcis clavier windows ? Il faudra peut-être quelques cours d’informatique débutant…

Voici un petit guide des raccourcis les plus classiques et qui sont sympa à faire.

Top 10 des raccourcis clavier offerts par Windows

Ceux-ci sont les plus élémentaires, mais tellement évidents que l’on peut très bien les méconnaître encore…

Le copier coller, pour dupliquer

Au lieu de faire une sélection, de chercher dans le menu contextuel l’onglet « copier », puis de faire un clic droit pour « coller » à l’endroit désiré, l’on peut gagner du temps avec un appui enfoncé sur la touche Ctrl (l’équivalent de la touche Cmd sur un clavier Mac) :

  • Ctrl C,
  • Ctrl V.

C’est l’outil préféré de quiconque souhaite accélérer sa vitesse de frappe.

Le meilleur des raccourcis et le plus utile ! Voici l’ancêtre du couper coller : un ctrl + x et ctrl + v, c’est quand-même plus pratique !

Couper coller

Contrôle + X, c’est quoi ça ?

Quand on appuie sur Ctrl puis sur X, le texte ou l’image disparaît du champ de vision. Ce n’est pas fait pour supprimer, mais pour déplacer la sélection vers le presse papiers, l’essentiel devant être collé (Ctrl + V) ensuite ailleurs.

Rétablir

Une erreur a été faite, je n’aurais pas dû relâcher le bouton « Delete » pour supprimer ?

En rédigeant un texte, ma paume a cliqué sur l’endroit du curseur avec le pavé tactile, et j’ai terminé ma phrase au mauvais endroit ?

Faire un Ctrl Z permet de retrouver la situation initiale.

Magique, non ?

Rechercher

Commande idéale pour observer la fréquence d’un mot ou pour retrouver une idée dans un long texte, la commande de recherche de Windows ou du navigateur permet d’aller à l’essentiel en un clic sur la touche entrée :

Ctrl + F, c’est l’un des passe-partout le plus pratique offert par Microsoft Windows et les navigateurs.

D’ailleurs, pour naviguer en toute sérénité sur le web, pourquoi ne pas prendre un cours sécurité informatique ?

Tout sélectionner

Plutôt que de faire défiler toute la page en laissant appuyé le bouton gauche de sa souris sans fil, une commande unique met tout le contenu en surbrillance : c’est le très célèbre Ctrl + A. Une notion que vous aborderez dès le début du cours informatique debutant.

Ouvrir le gestionnaire des tâches

Besoin de verrouiller l’ordinateur ou de mettre fin à un processus ?

Le traditionnel Ctrl alt suppr permet d’ouvrir la boîte de dialogue prévue à cet effet.

Ctrl + touche alt + Suppr, c’est l’arme de poing des PC traversant des bugs à répétition.

Les raccourcis de gestion des fenêtres

Il peut arriver que les fenêtres se superposent et que, dans tout cet enchevêtrement d’onglets, l’on s’y perde dans ce bureau en pagaille comme dans un gigantesque centre financier rempli de tours en verres.

On vous économise un cour informatique avec ces quelques astuces, c’est cadeau !

Passer d’une fenêtre à l’autre

Faire la combinaison alt tab donne la faculté de visualiser en miniature où se trouve la fenêtre recherchée.

Très pratique pour slalomer entre le panneau de configuration, les préférences système, un dossier de stockage de données, un logiciel de traitement d’images, une page web, etc.

La touche alt et la touche tabulation offrent un gain de temps non négligeable.

Un raccourci fondamental pour ne pas se perdre dans les fenêtres du bureau. En faisant un simple Alt + tab, on passe d’une fenêtre à l’autre. A Manhattan, il faudrait un parachute !

Masquer toutes les fenêtres

Idéal pour afficher le bureau, la touche windows + D réduit toutes les fenêtres vers la barre des tâches. Un simple nouvel appui windows + D permet de les retrouver.

C’est le raccourci « rangement et clarté » du bureau, pour bien visualiser son espace de travail.

Au passage, une simple impulsion sur la touche windows – entre la touche fn et alt – permet d’afficher le menu démarrer

Faire basculer une fenêtre

Voici un raccourci que j’affectionne tout particulièrement : ne fonctionnant qu’avec plusieurs écrans (au moins deux), il permet de déporter une page vers la gauche ou la droite :

Touche windows + Shift + touches fléchées (flèche vers la gauche ou la droite).

Pour apprendre à faire basculer une fenêtre, il n’est même pas obligatoire de sortir de chez grâce au cours informatique en ligne !

Créer un bureau virtuel

Lorsque l’écran est petit, par exemple sur un labtop de 10 ou 13 pouces, on peut se créer un bureau virtuel.

Un bureau virtuel vierge se reproduit à l’identique, à droite du premier. La commande est simple : Ctrl + Windows + D (comme Desktop, bureau en anglais).

Cela permet de jongler avec de nombreuses pages sans être encombré.

Bien entendu, il existe de nombreux autres raccourcis sous windows.

Quelques raccourcis clavier en bonus

Comme tout geek qui se respecte, nous ne pouvons nous arrêter là. Il y en a tellement…

Surfer sur la toile, c'est encore plus simple que de lire un livre. Grâce aux raccourcis, on passe d’une page à l’autre plus vite encore qu’un lecteur avec sa main gauche !

Voici une liste de raccourcis bonus – des combinaisons à faire simultanément – pour aller plus loin :

  • Déplacer une fenêtre active : Alt + touche espace + L + touches fléchées,
  • Basculer vers le mode plein écran : F11,
  • Ouvrir le menu fichier : Alt + F,
  • Changer d’onglet : Ctrl + 1, 2, 3, n, etc.,
  • Actualiser un page active : F5,
  • Supprimer un fichier sans passer par la corbeille : Maj + Suppr,
  • Nouvel onglet : Ctrl + T,
  • Nouveau fichier : Ctrl + N,
  • Imprimer : Ctrl + P,
  • Fermer la fenêtre : Alt + F4,
  • Mettre en gras : Ctrl + G ou Ctrl + B,
  • Mettre en italique : Ctrl + I,
  • Montrer les propriétés du fichier sélectionné : Alt + entrée.

Dans l’onglet des caractères spéciaux d’un traitement de texte de type Word ou Open Office, l’on peut aussi attribuer soi-même des raccourcis choisis, notamment sur un clavier anglais dépourvu des accents, pour ajouter une cédille, une ligature, un accent – accent grave, accent aigu ou accent circonflexe – à une lettre majuscule.

Par exemple, le raccourci par défaut pour mettre un accent aigu sur le « E » est : Alt + 144 (du pavé numérique).

Enfin, manipuler les raccourcis clavier est fondamental lorsque l’on souhaite apprendre Photoshop pour faire de la retouche photo ou du montage photo : pour améliorer la netteté d’une image, recadrer ou détourer une photo, ajouter un nouveau calque…

Pour avoir une bonne zone de travail, les raccourcis Mac ou PC, c’est quand-même mieux qu’une machine à écrire !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar