"Faites défiler les vieillards d'un pays, et vous connaîtrez l'état de ses sports." Jean Giraudoux (1882-1944).

L'entraînement croisé, ou cross training et parfois à tort crossfit, est vendu comme la solution miracle pour maigrir et se muscler. Mais comme toute prestation de services, cette préparation physique a un coût.

Selon l'INSEE, en 2015 en France, 45 % des femmes et 50 % des hommes de 16 ans ou plus ont déclaré avoir pratiqué une activité physique ou sportive au cours des douze derniers mois.

Par ailleurs, 21 % des femmes et 32 % des hommes non diplômés ont déclaré pratiquer une activité physique ou sportive, contre respectivement 63 % et 66 % des diplômés de niveau supérieur à Bac+2 : avoir un niveau de vie élevé favorise la pratique sportive.

Alors, faire du cross training, combien ça coûte ? Voici comment prendre des cours de cross training, avec une mini-étude des tarifs pratiqués en France.

Cross training : cours à domicile ou en salle de sport ?

En France, selon l'Observatoire National de l'Activité Physique et de la Sédentarité, (ONAPS), relayant un sondage du Baromètre santé nutrition (2008), 43 % des adultes atteignent un niveau d’activité physique qui satisfait aux recommandations internationales, et 24 % ont un niveau d’activité modéré (l’équivalent d’au moins 30 minutes de marche par jour.

Faire des tractions dans son salon peut donner envie aux plus petits...
Le coaching sportif chez soi : les enfants vous imiteront !

Par ailleurs, on dénombre 40 % de personnes en situation de sédentarité (plus de quatre heures assis ou allongé hors temps de sommeil).

Voilà des chiffres qui ne peuvent que légitimer la nécessité, comme déterminant de santé publique, de faire du sport.

Le cross training, ou entraînement sportif croisé, réunit plusieurs activités sportives dans l'une et revendique être une pratique idéale pour le renforcement musculaire, pour garder la forme - donc prévenir le risque de maladies cardiovasculaires - ou pour perdre du poids.

Mais alors que l'on est parvenu à se motiver pour se défouler et faire des exercices de musculation, où et comment prendre des cours de cross training ?

Faut-il se faire un programme d'entraînement de haute intensité à la maison avec un coach à domicile ou en salle de remise en forme ?

En fat, les deux sont faisables mais le prix ne sera pas le même.

Le coaching sportif à domicile

Recourir aux compétences d'un personal trainer à domicile est la garantie de bénéficier d'un suivi personnalisé, d'un entraîneur personnel qui s'adapte aux besoins de son client à chaque séance. 

Sur Superprof, on recense 404 de nos professeurs particuliers inscrits pour donner des cours de coaching personnalisé à domicile dans toute la France.

Si l'on cherche des coachs spécialisés dans le crossfit ou le cross training ville par ville, le nombre de professeurs se réduit : à Paris, ils ne sont que 105 à proposer ce service.

On en trouve 13 dans l'agglomération lyonnaise et 7 à Marseille. Il y en a 5 à Toulouse et 9 coachs référencés à Nice.

En substance, l'offre de cours de cross training à domicile est encore maigre et les tarifs horaires moyens, en conséquence, sont élevés : autour de 40-45 € de l'heure.

Progresser à domicile avec un programme de musculation individuel est donc indéniablement réservé aux personnes dont les revenus sont confortables.

Car comment se muscler à 45 € l'heure (180 € par mois pour 4 heures mensuelles) quand on a déjà alloué l'intégralité de son revenu disponible net aux dépenses pré-engagées et aux besoins primaires (loyer, factures, alimentation) ?

Vous cherchez un coach sportif ?

Le cross training en autodidacte

Autre solution, moins onéreuse, est celle de suivre les programmes de coaching sportif en ligne.

Les vidéos sur Youtube, le blog de musculation de Décathlon, les autres sites spécialisés et vendeurs de matériel de sport donnent des conseils musculation parfois gratuits.

On peut donc perdre de la graisse, raffermir la peau pour retrouver un ventre plat, faire du cardio training, développer sa forme physique et prendre de la masse musculaire en suivant l'enchaînement d'un pro en ligne.

Mais cela fait courir le risque de prendre de mauvaises postures, de se blesser ou de ne plus se motiver dans la durée, la routine supplantant les bonnes résolutions.

En recherche d'une formation coaching bruxelles ?

Le cross training en salle de sport

Le crossfit se pratique même en extérieur !
Soulever une roue, ça a l'air facile comme ça. Mais en cours de cross training, on voit que ça ne l'est pas tant que cela.

Suivre un entraînement physique en circuit training dans une salle spécialisée est selon nous la meilleure formule : d'abord, parce que les tarifs seront dégressifs avec l'effectif des cours collectifs.

Ensuite, parce qu'un coach sera là pour guider les pratiquants et enfin, parce qu'une séance à horaires fixes permet de s'imposer un cadre régulier auquel il ne faut pas déroger (sous réserve de perdre de l'argent au lieu de perdre du poids).

Nick
Nick
Prof de Coach sportif
4.87 4.87 (13) 40€/h
1er cours offert !
Maxime
Maxime
Prof de Coach sportif
5.00 5.00 (7) 30€/h
1er cours offert !
Nicolas
Nicolas
Prof de Coach sportif
5.00 5.00 (3) 55€/h
1er cours offert !
Alexandre
Alexandre
Prof de Coach sportif
5.00 5.00 (8) 60€/h
1er cours offert !
Adrian
Adrian
Prof de Coach sportif
4.80 4.80 (19) 30€/h
1er cours offert !
Mikhaïl
Mikhaïl
Prof de Coach sportif
5.00 5.00 (5) 30€/h
1er cours offert !
Sophie
Sophie
Prof de Coach sportif
5.00 5.00 (7) 60€/h
1er cours offert !
Jordan
Jordan
Prof de Coach sportif
5.00 5.00 (9) 50€/h
1er cours offert !

Cours de cross training : que faire en salle de musculation ?

Booster ses capacités physiques en salle de fitness belgique a de multiples bienfaits.

Nous avons déjà évoqué, dans un précédent article, les intérêts du cross training : entre autres, améliorer sa condition physique, gagner en tonicité, travailler tous les groupes musculaires et sculpter un corps athlétique.

Organisation d'une séance type

Une séance de cross training est généralement composée de trois étapes :

  • L'échauffement dynamique : on va échauffer les articulations sollicitées dans le WOD (Workout Of the Day), en aérobie (intensité moyenne) pour éviter les blessures,
  • Le Work out of the day : travail de l’enchaînement du jour avec un objectif précis et une forte intensité (seuil anaérobie),
  • Le retour au calme : faire baisser le rythme cardiaque et étirer les muscles sollicités, relaxer les parties du corps, respirer et améliorer le temps de récupération.

Une séance peut durer 30 minutes, une heure voire une heure et demi.

Tout dépend du conditionnement physique des pratiquants car une séance courte sera plus intense qu'un cours de 1h30.

Vous cherchez un coach sportif a domicile ?

Le célèbre push-up à une main : les exercices de cross training.
Mon fils arrive à faire sans cours de sport, ce que je ne parviens pas à faire après trois mois de cours intensifs !

Les exercices phares du cross training

En salle, chaque série sera proposée avec une intensité graduelle : par exemple, d'abord 3, 6, 9, 15, 21 push-ups (pompes), puis 15, 9, 6, 3 exercices du même ordre.

Voici quelques exercices à pratiquer en salle :

  • Le squat jump : pour travailler cuisses, fessiers, abdominaux. Il se pratique en suspension, avec une corde ou un TRX,
  • L'escalier : suspendu à l'escalier, idéal pour muscler biceps et triceps,
  • La luge : 2 poids lourds sont placés sur une luge. Il faut la pousser avec les jambes sur une ligne droite,
  • Le box jump : sauter à pieds joints sur une grosse caisse en bois ou un stepper,
  • La boxe : sur un sac de frappe, alterner un coup de pied gauche puis deux coups de poings droit et gauche, puis coup de pied droit, etc.,
  • La barre de traction : le célèbre "pull-up", pour faire gonfler sa musculature,
  • Les exercices avec kettle bell,
  • Les dips avec deux chaises,
  • Les squat,
  • La planche, ou gainage au sol,
  • Les fentes en avant,
  • La chaise contre un mur : dos droit, jambes à 90° parallèles et tibias perpendiculaires au sol, tenir une ou deux minutes.

Cette vidéo est un excellent support pour apprendre à faire des tractions, exercice cardio et muscu phare du cross training.

Certes, la musique de fond est insupportable mais la vidéo et les explications du Youtubeur donnent envie de s'y mettre et d'y arriver comme lui !

Les cours de cross training : prestataires et tarifs

Sur le marché de l'entraînement sportif en salle et du coaching en ligne, on trouve de plus en plus de prestataires. Voici notre mini tour d'horizon des cours de cross training en France.

Quel budget prévoir pour une salle de fitness en France ?
Si je gagne le bras de fer, tu me payes un abonnement de cross training !

Nous avons trouvé une excellente infographie pour trouver une salle de crossfit en France et dans le monde entier.

Avant d'entamer notre tour de France des tarifs pratiqués, voici un tableau récapitulatif des prix et prestataires suivants :

PrestataireActivitésTarif
LitoBoxMéthodes d'entraînement variées selon le niveau15 € à 47 €
Hyoshi Sports (38)Cours de cross trainingAdultes : 210 € à 245 € l'année.
Enfants : 205 € à 240 €
Hall FitnessCours de cross training12 € la séance,
De 13,95 € à 29,95 € par mois.
L'Appart FitnessFitness et Cross trainingDe 19 € à 29 € par mois.
Fitness ParkRenforcement musculaire, programme d'entraînement complet.19,95 € le premier mois puis 29,95 € par mois.
49 € de frais d'inscription.

LitoBox

Ce site de fitness permet de découvrir l'entraînement fractionné de haute intensité (HIIT) et de suivre des entraînements complets, au nombre de 533 depuis que le blog existe.

Le coach vend des programmes d'entraînement compilés dans un livre - choisir selon le niveau -, de 15 € à 47 €.

Hyoshi Sports

Ce club de sport, situé entre Voiron et Grenoble en Isère (38), permet de suivre deux cours par semaine de cross training :

  • Le mardi de 19h à 20h,
  • Le jeudi de 18h30 à 19h30.

Le cross training est ouvert à partir de 16 ans. Les tarifs vont de 210 € à 245 € l'année selon la commune de résidence pour les adultes et de 205 € à 240 € pour les enfants.

Hall Fitness

Hall Fitness est une entreprise de remise en forme spécialisée sur le cardio, le fitness et le circuit training.

Les cours se déroulent :

  • Lundi à 18h,
  • Mercredi à 13h et à 19h15.

Localisée à Toulouse près du métro Balma (9, rue Théron de Montaugé, 31200 Toulouse), le club propose des cours pour des tarifs allant de 13,95 € à 29,95 € par mois.

Possibilité de payer à la séance : 12 €.

Les cours collectifs coûtent 10 € par mois. Il faut compter 49 € de frais de dossier et 15 € pour le badge d'accès à la salle.

L'Appart Fitness

Se mettre au cross training : une pratique sportive peu onéreuse !
Parfois, on dit que faire du sport coûte cher : en fait, autant qu'un abonnement téléphonique...

Ce club de fitness a essaimé en France, et dispose de plusieurs salles dans les régions Auvergne-Rhônes-Alpes, Provence-Alpes-Côte-d'Azur (Toulon), Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est (Alsace), Île-de-France et Normandie.

Si vous avez la chance d'habiter l'une de ces régions, alors testez ce club !

Selon la formule, les cours coûtent de 19 € à 29 € par mois : le montant d'un abonnement téléphonique !

Fitness Park

Fitness Park est désormais devenue célèbre, et dispose de 168 clubs de sport dans toutes les régions de France.

Les salles sont ouvertes en accès libre de 6 heures à 23 heures non-stop, sept jours sur sept toute l'année, ce qui est idéal pour progresser à son rythme, avant ou après le travail, quand on veut/peut.

Les clubs proposent un premier mois à 19,95 €, puis un abonnement à 29,95 € les mois suivants (compter 49 € de frais d'inscription).

Besoin d'un coach sportif internet ?

Déterminer ses objectifs en cross training pour débuter

Comment savoir si on fait des progrès en cross training ?
Qu'il s'agisse d'une salle de sport ou d'un cours particulier, le cross training nécessite de trouver un cadre à sa pratique.

Lorsqu'on décide de prendre des cours de cross training, l'idéal est de remettre les choses dans leur contexte, et en perspective, par rapport à un quotidien donné, des envies, un budget. Tout ceci passe donc par des objectifs, qu'il va nous falloir lister, pour être certain que la prise de masse soit optimale, par exemple !

Et oui, car dans le cross training comme dans bon nombre de disciplines, c'est aussi l'environnement que l'on va prendre en compte dans la bonne réalisation de ses objectifs. Il est donc primordial que ce dernier soit le plus sain possible.

Ainsi, alors que vous avez choisi si vous préférez un cours collectifs, une salle de sport, un professeur particulier ou encore pratiquer le cross training en autodidacte, il va falloir déterminer vos objectifs concrets, en lien avec cette manière d'apprendre.

Parmi les objectifs, on peut citer le dépassement de soi, qui constitue souvent l'un des buts majeurs de tout pratiquant. Et oui, pratiquer le cross training, c'est aller au-delà de ses limites.

C'est comprendre que notre corps est un outil, et c'est savoir interpréter les signes pour arriver à se dépasser, à aller de l'avant, et à se dire que la prise de masse, l'haltérophilie, les abdos, ce ne sont pas de simples apparats.

Comme dans presque tout sport, le cross training demande de l'endurance, de l'explosivité, un entrainement cardio certain, et des qualités physiques indéniables. Et oui, les burpees et les pectoraux, ça ne se travaille pas tout seul !

On peut également citer, parmi les objectifs les plus notables, développer l'esprit de groupe. Pratiquer le cross training, c'est stimuler l'émulation d'aller toujours plus loin, ensemble. C'est savoir s'encourager mutuellement en se disant que les courbatures n'auront pas raison de nous. En bref, c'est s entrainer main dans la main !

Bref, le cross training est aussi une discipline qui fait appel à des valeurs humaines, mais pas que ! Car oui, s'entrainer sur un appareil de musculation requiert également de maintenir une bonne condition physique au quotidien. Ce point peut alors rapidement se transformer en objectif : rester en forme toute l'année !

Rester en forme, ça implique de savoir bien se nourrir, de se sentir en paix avec soi-même et avec les autres, mais aussi de pratiquer le cross training avec une régularité notable. Ainsi, chaque séance se déroulera du mieux possible, et les progrès seront, bien évidemment, au rendez vous ! Parlez-en avec votre coach sportif.

Développer des qualités au cross training grâce aux cours

Qui sont les pratiquants du cross training ?
Le cross training est une discipline complète, qui permet de mettre en oeuvre différentes compétences et techniques !

Avoir des objectifs, quels qu'ils soient, c'est bien, c'est même très bien lorsqu'on pratique le cross training ! Mais allier ses buts aux qualités physiques et mentales, c'est encore mieux. Il s'agit là d'une discipline idéale pour ceux qui rêvent de développer leurs qualités, aussi diverses soient elles.

Et parmi les qualités propres à la pratique du cross training, on peut citer :

  • La force,
  • La vitesse,
  • L'endurance,
  • La souplesse,
  • L'agilité,
  • L'équilibre,
  • La coordination,
  • La précision,
  • La puissance,
  • Et bien d'autres encore !

De plus en plus, il apparaît donc que cette discipline est on ne peut plus complète pour tous ceux qui souhaitent se muscler, pratiquer le fitness liège cardio et faire du sport de manière différente. Votre professeur et coach sportif vous l'apprendra au fil des cours !

Quel est le prix d'un cours de cross fit ?
On parle souvent de tonification ou de bonne santé physique générale lorsqu'on évoque le cross training, mais enchaîner les séances de musculation ne se résume pas qu'à ça, bien au contraire !

Car oui, mieux qu'un cours de fitness, le cross training permet à tout un chacun de se dépasser et de mettre à contribution des qualités que l'on n'a pas assez l'occasion de mettre en avant, comme toutes celles que l'on vient de citer. Et pas uniquement de faire appel au cardio vasculaire, aux dorsaux, ou à la ceinture abdominale !

Chaque exercice, chaque séance, est un terrain fertile à la pratique de toutes ces compétences. Par exemple, un enchaînement d'exercices fera appel à la vitesse, à l'endurance, à l'agilité, sans pour autant laisser de côté la puissance ou la précision. Un vrai melting-pot !

Et si le cross training était la discipline idéale finalement ? N'oubliez pas que vous avez souvent une séance d'essai, c'est le moment d'en profiter pour augmenter la fréquence cardiaque le temps d'un cours, et tester son endurance !

Toutefois, comme toute pratique sportive, il ne s'agit pas là que de muscler son mollet, de faire des abdos fessiers, de penser aux étirements ou de faire du rameur, loin s'en faut. Le cross training a ses petites subtilités et son propre langage, qu'il convient de maîtriser un minimum pour prendre des cours.

Comprendre les particularités du cross training grâce aux cours

Comment réaliser un burpees en cross training ?
Corde à sauter, tapis de course, vélo elliptique, leste, sangle abdominale, tous ces termes vous parlent ? Bienvenue dans le monde merveilleux du cross training !

Et oui, on ne le dis parfois pas assez, mais un cours, quelle que soit la discipline, est dirigé par un professeur. Ce même professeur est une figure de support et de guide, qui va nous permettre de comprendre au mieux la pratique sportive que l'on choisit.

Dans le cas du cross training, il va nous initier et nous introduire à un lexique particulier, qui, tout en faisant appel à des termes que l'on connaît (stretching, rameur, étirements, tonifier, haltères, temps de repos, etc.), développera des concepts clés à partir de ces mots, pour atteindre une identité qui lui est propre.

Alors, c'est bien beau tout ça, mais quels sont-ils, ces fameux termes ? Quel sont les éléments principaux du lexique du cross training ? Comment réussir à comprendre un professeur lorsqu'on débute ? N'en dites pas plus, voici quelques clés, listées par ordre alphabétique :

  • AMRAP : "As many reps as possible". Il s'agit là de faire le plus grand nombre de répétitions dans le temps imposé,
  • Burpees : Ce sont des squats en position de départ, suivis d’une pompe, puis d’un saut, très sportif !
  • Back Squat : Un squat avec une barre chargée derrière la tête, sur les épaules,
  • Chin Up : Une traction avec le menton au dessus de la barre,
  • Clean : Il s'agit d'un mouvement appelé épaulé. Le départ se fait au sol, et le mouvement de base consiste à étendre le corps, puis à monter la barre chargée aux épaules,
  • Dips : On part en position assise, les genoux pliés, les bras surélevés. Puis on fait une flexion et une extension des bras. Ce mouvement peut être réalisé avec des anneaux, on parlera alors de Ring Dips,
  • EMOM : Every Minute On the Minute : Ici, il s'agit de la réalisation d'un nombre de répétitions d'un ou plusieurs exercices dans la minutes, puis d'une récupération le reste de la minute. Il est également possible d'alterner les exercices toutes les minutes.
  • Handstand : L'équilibre sur les mains,
  • Jerk : Jeté : Avec une barre au niveau des épaules, on pousse la barre au dessus de la tête en ayant les bras tendus,
  • Kettlebell : Un poids constitué d’une boule de fer moulée avec une seule poignée pour prendre le poids lors d'un exercice physique,
  • Lunge : Les fentes,
  • Metcon : Le conditionnement métabolique,
  • Overhead Squat : Un mouvement de squat avec une barre chargée, au dessus de la tête, les bras tendus,
  • Pull Up : Une traction,
  • Push Up: Une pompe,
  • Row : Le rameur,
  • Russian Swing : On part en position debout, les jambes tendues, les bras aussi tendus, puis on exécute un kettlebell au niveau du bassin. Vient ensuite la flexion des jambes, toujours les bras tendus, puis un kettlebell au niveau des genoux. Pour finir, la même chose avec un élan donné par les jambes tendues, et les bras toujours tendus vers l’avant, on fait un kettlebell au niveau de la poitrine
  • Single Under : Un passage de corde par saut,
  • Sit Up : On commence allongé sur le dos, les genoux pliés, la tête relevée du sol, puis avec un élan du buste vers genoux, pour atteindre une position assise,
  • Skill : Le perfectionnement de la technique,
  • Snatch : Le mouvement du base du snatch : Un départ au sol avec barre, puis avec une extension du corps, on monte la barre au dessus des épaules, les bras tendus. Ce mouvement peut être réalisé en squat : on parlera alors de Squat snatch, ou debout, on parlera de Power Snatch,
  • Wall Ball Shot : Un jeté de balle contre le mur pour atteindre la cible,
  • WOD : "Workout Of the Day" : La séance d'entraînement du jour. Un WOD est composé d'un enchainement de plusieurs exercices de crosstraining, réalisés à haute intensité. Un WOD dure en moyenne 35 à 40 minutes. Ce mouvement peut être réalisé en squat, on parlera de "Squat Clean", ou de "Power Clean", s'il est réalisé debout.

Voici donc quelques clés essentielles pour démarrer le cross training et prendre des cours plus simplement ! Il ne vous reste plus qu'à trouver un club proche de chez vous et c'est parti pour un programme durable et rester en forme. Allez, courage, vous êtes sur les pas de Tabata !

Besoin d'un professeur de Coach sportif ?

Vous avez aimé l'article ?

0,00/5, 0 votes
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.