« Je n’ai qu’un regret, c’est de ne pas avoir inventé le jean. » Yves Saint Laurent

Selon une récente étude de Leroy Merlin et de l’ObSoCo (Observatoire Société et Consommation), environ 11 millions des Français ont succombé au phénomène « Do It Yourself » en 2018. De la fierté de fabriquer ses propres vêtements, aux raisons économiques que ce choix impliquent, tout le monde à de bonnes raisons de se lancer dans les loisirs créatifs.

La couture fait notamment partie de ces loisirs que les Français affectionnent de plus en plus. Pour des vêtements et accessoires, pour du linge d’ameublement, la couture est un loisir utile au quotidien.

Nous vous présentons, dans cet article, comment réussir son point en zig-zag et comment s’entraîner pour apprendre plus rapidement.

Le point zig-zag en couture : définition

Après le point droit, le point zig-zag est le point le plus utilisé en couture. Pour comprendre à quoi correspond ce célèbre point, en voici une définition donnée par le site Wikipédia :

« Point large plus ou moins serré qui forme un zigzag et sert à éviter l’effilochement du bord d’un tissu. Un point zigzag serré s’appelle un point bourdon utilisé en broderie. »

Le point zig-zag est donc une couture dont le fil forme un zig-zag tout au long de la couture. Celui-ci doit être régulier.

Quels sont les différents types de points zig zag ?
Le point de couture varie selon la longueur et la largeur. (Source: BarthFashion)

Mais différentes sortes de points zig-zag existent.

On peut alors trouver :

  • Le point zigzag plumetis : ce point est souvent utilisé pour des projets décoratifs. Ce point est moins long que le point classique, mais plus large. Il est aussi plus lâche que le point zig-zag habituel.
  • Le triple point zigzag : ce type de point de couture est utilisé lors que les tissus sont élastiques et donc assez difficiles à coudre. La tension doit donc être bien réglée pour que la couture soit assez serrée par rapport au tissu.
  • Le point bourdon : ce point zig-zag est un point dont la longueur est presque équivalente à 0. Il sert notamment pour les boutonnières.

La différence entre tous les points zig-zag se jouent au niveau de la longueur, de la largeur mais aussi au niveau de la tension donnée au fil à coudre.

Pour vous aider à y voir plus clair, voici un tableau récapitulatif des principales différences entre tous ces points.

Nom du point zig-zagLongueur en mm du pointLargeur en mm du point
Point zig-zag de base
1,53
Point zig-zag large 25
Point zig-zag plumetis0,55
Point zig-zag bourdon0,25

Dans quel cas utiliser le point zig-zag en couture ?

Chaque point en couture a une ou des utilités bien précises. Alors que le point droit est utilisé à peu près pour tout projet de couture, le point de zig-zag est particulièrement apprécié pour le surfilage, les ourlets invisibles ou bien les boutonnières.

Le point zig-zag est alors utilisé pour le surfilage, juste avant de réaliser un ourlet. Il permet d’éviter que les fils du tissus ne partent. Ce point est particulièrement utile pour cette opération puisqu’il permet de bien serrer le tissu.

C’est d’ailleurs pour la même raison qu’il est aussi utilisé très régulièrement sur des tissus élastiques.

En effet, les tissus élastiques sont très difficiles à coudre, surtout si vous êtes débutants ou débutantes. Il est très compliqué d’appliquer la bonne tension sur le tissu afin que la couture ne soit ni trop lâche, ni trop serrée.

Si vous utilisez des tissus compliqués ou extensibles comme le voile, les matières stretch ou autres, le point zig-zag sera votre meilleur allié. Le meilleur moyen d’avoir un tissu cousu correctement.

Vous souhaitez prendre des cours de couture en ligne ?

Les étapes pour réaliser un point zig-zag à la main

Réaliser un point zig-zag peut se faire sans machine à coudre. Pour cela, il vous faudra suivre deux étapes bien distinctes.

Dans un premier temps, préparez votre aiguille avec du fil à coudre ou à broder (le second étant plus résistant mais généralement plus épais à faire passer).

Commencez par réaliser un point d’arrêt afin que votre couture ne se détache pas.

La première partie de la couture en zig-zag consiste à coudre dans un premier sens. Il faut alors réaliser une sorte de point droit simple, mais contrairement au point droit qui doit suivre une ligne imaginaire, le début du point zig-zag doit se réaliser de travers.

Après le point d’arrêt, piquez donc une première fois dans les deux tissus un peu plus en haut et décalé de votre point de départ. Pour revenir, piquez une nouvelle fois l’aiguille de l’autre côté, en essayant de vous caler à la hauteur du point d’arrêt.

Votre couture doit donc ressembler à ceci :

Comment coudre un point zig-zag ?
Aperçu du début de la couture zig-zag. (Source: wikiHow)

La seconde partie consiste à repasser sur toute la couture de manière à créer le zig-zag de la couture. Pour cela, votre aiguille doit repiquer dans l’avant-dernier trou que vous avez réalisé puis ressortir par le trou précédent.

De cette manière, les parties sans fil de chaque côté de la couture seront donc recouvertes.

Terminez enfin par un point d’arrêt afin de bien fermer la couture.

Coudre à la main prend beaucoup plus de temps qu’à la machine mais certaines couturières et certaines couturiers préfèrent cette technique.

Réaliser un point zig-zag à la machine à coudre

Pour aller plus vite, et être sûr d’être régulier dans la couture, vous pouvez réaliser le point zig-zag avec une machine à coudre si vous disposez de l’engin.

Vous pouvez par exemple en emprunter une à un ami ou bien profiter des cafés coutures pour emprunter le matériel de couture nécessaire.

Une fois devant la machine à coudre, commencez bien sûr par choisir le point zig-zag sur toutes les options de la machine.

Il faut ensuite positionner le tissu sous le pied de biche de la machine en n’oubliant pas de mettre l’aiguille en position haute.

Positionnez le tissu de sorte à ce que l’aiguille se trouve à environ 1cm du bord du tissu. Il s’agit de la valeur de couture et donc du surplus qui sera créé une fois la couture terminée. Replacez votre pied de biche puis commencez à coudre !

La difficulté du point zig-zag, et ce, même avec une machine, est de choisir la bonne tension pour le fil. Une molette sur votre machine doit vous permettre de régler cette tension comme vous le voulez selon le tissu que vous utilisez.

Apprendre à coudre en zig-zag tout seul

Apprendre la couture n’est pas une activité de loisirs qui demandent beaucoup d’équipements. Il est assez facile de se procurer du fil, une aiguille et quelques morceaux de tissu. La machine à coudre peut être très utile mais n’est pas indispensable.

Il est donc largement possible d’apprendre à coudre en zig-zag sans avoir à faire appel à un professeur de couture.

Dans un premier temps, entraînez-vous sur des petits bouts de tissus qui ne craignent rien. Cela vous permettra de vous faire la main et de vous habituer à faire un point régulier. C’est aussi l’occasion de tester différentes longueurs et largeurs pour le point zig-zag.

Une fois entraîné, n’hésitez pas à vous lancer quelques challenges comme la couture d’une pochette ou tout autre accessoire qui peut vous donner envie.

Pourquoi coudre à la machine à coudre ?
Coudre à la main est parfois un vrai plaisir pour un couturier.

Il fait avant tout se faire plaisir en couture pour pouvoir avancer. En pratiquant régulièrement vous réussirez à atteindre une technique plus précise.

Utiliser les outils internet

Vous pouvez aussi utiliser quelques tutos de couture visibles sur internet pour vous aider à vous faire une idée du rendu du point de couture zig-zag. De plus en plus de personnes se lancent sur la plateforme pour donner des conseils, des explications, et créer des tutoriels. Et le domaine de la couture n'y échappe pas.

En tapant "point zig-zag" dans la barre de recherche de Youtube, vous tomberez sur plusieurs vidéos vous montrant, point par point, comment réaliser un point zig-zag à la main ou à la machine à coudre.

Vous retrouverez notamment les vidéos :

  • Cours de couture débutant: surfiler les coutures avec un point zigzag par Selfcouture,
  • Apprends à surfiler au point zig zag en 5 minutes par Meriame Couture,
  • Broderie : Le point de zig zag par les Editions de Saxe,
  • Tuto pour faire le point zigzag par Jeanne Byou,
  • Les Chroniques d'Anna #10: Le point zigzag par Tissus Price,
  • Assemblage simple avec point zigzag ou surjet - Exercice 2 - Cours de couture en ligne par Cours de couture en ligne.

Ces vidéos peuvent être utilisées en même temps que vous pratiquez. Vous pouvez alors faire quelques pauses sur la vidéo pour prendre le temps de réaliser chaque étape.

Le plus gros avantage des vidéos est bien évidemment de pouvoir voir à quoi ressemble chaque étape. Certains couturiers sont très visuels et ont besoin de pouvoir voir comment réaliser le point zig-zag concrètement.

Outre toutes ces vidéos Youtube, il est également possible de retrouver sur internet tout un tas de sites spécialisés dans l'apprentissage de la couture. Ces derniers pourront alors vous aider à confectionner un point zig-zag.

Parmi les sites pour apprendre la couture on retrouve :

  • Petit Citron,
  • Coupe couture,
  • Funky Sunday,
  • L'etoile de coton,
  •  Cherry Plum.

Ces sites internet permettent un véritable accompagnement pour apprendre à coudre seul. Les cours vont bien au-delà du simple fait d'apprendre le point zig-zag. Il est tout à fait possible d'apprendre la couture de A à Z en suivant ces sites internet.

Comment apprendre le point zig-zag ?
Utiliser le web pour apprendre à coudre est une bonne façon de profiter de leçons interactives. De nombreuses vidéos et sites sont accessibles gratuitement.

Les manuels de couture

Si vous n'êtes pas fan d'internet ou que vous n'y avez pas forcément accès dans votre point couture, il est également possible d'apprendre les points de couture de base comme le point zig-zag dans les manuels de couture.

Vous pouvez utiliser par exemple ces quelques ouvrages parmi tant d'autres :

  • Apprendre à coudre à la Surjeteuse par Laure Guyet,
  • Ma Couture facile par Clémentine Collinet,
  • Coudre à la Surjeteuse - Elle Surfile, Pique, Assemble par Julia Hincks.

Ces ouvrages permettent de mieux comprendre le processus des points de couture. Mais bien plus que d'expliquer le point zig-zag, comme c'est le cas avec les vidéos Youtube, les manuels proposent de mettre en application les points appris avec des exercices pratiques.

Chaque apprenti couturier peut donc réaliser son premier ouvrage (pochette, chemise, etc) en utilisant les points techniques expliqués dans le livre. Une autre très bonne façon d'apprendre à coudre sans forcément faire appel à un professeur de couture.

Cours de couture particuliers : le point zig-zag

Choisir de suivre des cours de couture seulement pour apprendre le point zig-zag n’est pas forcément utile. Ce point peut se maîtriser avec quelques heures de pratiques.

En revanche, si votre objectif est d’apprendre l’ensemble de la couture et d’apprendre comment faire des patrons ou comment réaliser un vêtement, un professeur particulier pourra vous accompagner. Il vous apprendra alors non seulement le point zig-zag, mais aussi le point droit, la couture ouverte et fermée, la couture anglaise, le point de surjet, le point invisible, comment surfiler, etc.

Le point zig-zag peut faire l’objet d’une à deux heures de cours en fonction de ce que vous souhaitez apprendre. Ensuite, il s’agira uniquement de pratique, et cela, il est tout à fait possible de le faire entre deux cours de couture.

Choisir un atelier de couture pour apprendre le point zig-zag

Si vous souhaitez apprendre le point zig-zag mais que vous ne souhaitez pas prendre des cours de couture tout au long de l’année, il est aussi possible de choisir l’option des ateliers de couture.

En mercerie ou dans d’autres lieux spécialisés dans la couture, des professionnels et passionnés de la couture proposent régulièrement des ateliers de quelques heures pour apprendre à coudre et réviser une technique particulière comme les différents points de couture pour débutants et débutantes.

Il suffit donc de vous renseigner auprès des ateliers de couture qui existent près de chez vous et de vous y inscrire pour une après-midi ou une journée. L’occasion de découvrir le point zig-zag ou le point de bourdon en pratiquant sur des chutes de tissu ou même sur vos propres projets de couture si vous le souhaitez. Vous apprendrez à régler la tension du fil, gérer les épaisseurs de tissu, etc.

Comment prendre un cours de point zigzag ?
Les cours de couture en atelier permettent d'apprendre rapidement un point de couture comme le point zig-zag.

Être entouré est une façon d’éviter les erreurs et de progresser plus vite en tant que couturier ou couturière. Cela permet aussi d’emprunter du matériel de couture pour quelques heures. Surjeteuse, aiguilles, fermeture éclair, fer à repasser, boutonnière, la mercerie est l’endroit idéal pour ne manquer de rien.

Quand apprendre à coudre le point zig-zag ?

Vous l'aurez compris, le point zig-zag est très utile dans une pièce de couture. Il permet alors de ne pas avoir de fil qui dépasse avant de réaliser un ourlet et apparaît dans les points de base des cours de couture.

Cependant, le point zig-zag n'est pas non plus le premier point essentiel à apprendre quand vous débutez en couture. Il n'est pas réservé aux experts mais ce dernier ne vous sera pas immédiatement utile.

Il ne faut donc pas vous jeter sur ce point zig-zag dès les premières heures.

Si vous décidez d'apprendre à coudre de manière autonome, vous pourrez commencer à apprendre le point zig-zag en même temps que l'apprentissage des ourlets. Il interviendra notamment très vite dans vos réalisations si vous souhaitez faire des chemises ou coudre avec des matières élastiques. Mais si vous commencez par cela, vous risquez de ne pas comprendre quelle direction vous prenez.

En effet, le point zig-zag n'est pas un point qui vous permettra de coutre deux morceaux de tissu ensemble pour réaliser la structure. Il s'agit avant tout d'un point de finition.

Quand apprendre le point zig-zag ?
Le point zig-zag n'est pas le premier point à apprendre pour devenir couturier, bien que celui-ci soit très utile !

Le point zig-zag peut être vu après quelques heures de cours de couture, au cas par cas. Si vous décidez de prendre des cours de couture avec un professeur particulier ou en atelier, le professeur saura à quel moment vous enseigner ce point.

Son apprentissage est très rapide et vous devriez le maîtriser assez rapidement. Vous deviendrez alors petit à petit un expert de la couture !

Alors sortez vos machines à coudre, entraînez-vous et surtout, prenez du plaisir !

Besoin d'un professeur de Couture ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.