« Pour chaque langue que l’on parle, on vit une nouvelle vie. Celui qui ne connait qu’une seule langue ne vit qu’une seule fois. », proverbe tchèque.

Si vous cherchez du travail à Bruxelles, que vous y habitiez ou non, vous vous êtes déjà certainement posé la question de savoir s’il est important d’apprendre le néerlandais pour trouver le poste de vos rêves.

Si l’on regarde les chiffres sur l’usage du français, de l’anglais, du néerlandais et de l’allemand à Bruxelles, on se rend vite compte que la langue la plus parlée est le français bien loin devant les autres. Est-ce qu’il faut en conclure qu’il ne sert à rien d’étudier la langue de Vondel et qu’elle ne va pas nous apporter quelque chose ?

Sur le marché du travail bruxellois, la majorité des places à pourvoir demandent une très bonne maitrise du français, mais aussi du néerlandais. Cela est valable presque partout et dans tous les secteurs de l’emploi, marchand et non marchand, à l’exception des institutions européennes qui exigent la connaissance de l’anglais.

Bien évidemment, il existe des postes pour lesquels aucune connaissance linguistique n’est demandée, mais même pour travailler comme serveur dans un restaurant ou vendeuse dans un magasin, la connaissance du néerlandais est vivement conseillée.

Les meilleurs professeurs de Néerlandais disponibles
1er cours offert !
Marcel
5
5 (9 avis)
Marcel
30€
/h
1er cours offert !
Maelle
5
5 (18 avis)
Maelle
30€
/h
1er cours offert !
Pascale
5
5 (10 avis)
Pascale
35€
/h
1er cours offert !
Julie
5
5 (5 avis)
Julie
30€
/h
1er cours offert !
Leo
4,9
4,9 (15 avis)
Leo
30€
/h
1er cours offert !
Agnès
5
5 (11 avis)
Agnès
30€
/h
1er cours offert !
Sophie
5
5 (7 avis)
Sophie
30€
/h
1er cours offert !
Alex
5
5 (8 avis)
Alex
25€
/h
1er cours offert !
Marcel
5
5 (9 avis)
Marcel
30€
/h
1er cours offert !
Maelle
5
5 (18 avis)
Maelle
30€
/h
1er cours offert !
Pascale
5
5 (10 avis)
Pascale
35€
/h
1er cours offert !
Julie
5
5 (5 avis)
Julie
30€
/h
1er cours offert !
Leo
4,9
4,9 (15 avis)
Leo
30€
/h
1er cours offert !
Agnès
5
5 (11 avis)
Agnès
30€
/h
1er cours offert !
Sophie
5
5 (7 avis)
Sophie
30€
/h
1er cours offert !
Alex
5
5 (8 avis)
Alex
25€
/h
1er cours offert>

Savoir parler le néerlandais à Bruxelles augmente les chances de trouver un travail

Un cuisinier peut connaitre le flamand à Bruxelles
La connaissance du néerlandais à Bruxelles est importante, peu importe le métier exercé

Sans surprise, la connaissance du néerlandais à Bruxelles est l’un des critères les plus décisifs pour décrocher un emploi. Il ne faut pas oublier que dans la capitale belge, presque la moitié des offres d’emploi régulièrement publiée exigent la connaissance de la seconde langue nationale.

Malheureusement, un chercheur d’emploi sur cinq connait moyennement le néerlandais.

Pour remédier à ce problème, la Région de Bruxelles-Capitale a mis en place différentes initiatives comme des formations et des chèques langues.

Il existe également la plateforme gratuite Brulingua qui ne compte pas moins de 35 000 utilisateurs pour l’apprentissage du néerlandais, de l’allemand, de l’anglais et du français pour les non-francophones. Auparavant, elle était destinée aux chercheurs d’emploi, mais elle est maintenant accessible à tous les habitants de Bruxelles âgés de 18 ans et plus.

Il existe également d’autres ressources en ligne pour l’apprentissage des langues. Babbel est un site internet et une plateforme d’apprentissage des langues étrangères, dont le néerlandais.

Si vous habitez ailleurs en Wallonie, il existe la plateforme Wallangues. Il s’agit d’une initiative de la Région wallonne qui propose une formation en langue gratuite à tous les Wallons et Wallonnes. Ses objectifs sont :

  • D’améliorer les compétences en langues des Wallons ;
  • D’apporter une réponse concrète en matière de manque de main d’œuvre dans les secteurs où les langues étrangères sont nécessaires ;
  • Améliorer la mobilité des travailleurs de toutes les régions du pays ;
  • De permettre aux Wallons d’avoir accès à une autre culture.

En règle générale, la connaissance du néerlandais est plus importante chez les chercheurs d’emploi qui possèdent un diplôme d’études supérieures et universitaires.

Les secteurs où la connaissance du néerlandais est un atout

Quel est le meilleur niveau de néerlandais pour travailler dans une banque bruxelloise ?
Le secteur des assurances et des banques recrute de nombreux bilingues français néerlandais dans la ville de l’Atomium

Les secteurs d’activité où l’usage du néerlandais est nécessaire sont tous les postes où l’employé doit communiquer avec des clients flamands. Il en va de même si vous êtes engagés dans une entreprise où vous allez être en contact avec des collègues néerlandophones.

Par exemple, les services des ressources humaines d’entreprises qui proposent un service commercial sont particulièrement attentifs à recruter du personnel bilingue. Même chose si vous recherchez du travail dans le service marketing d’une société.

Il ne faut pas oublier que plus de la moitié de la population belge est néerlandophone ce qui vous amènera un jour ou l’autre à devoir traiter avec des non-francophones.

Les autres secteurs qui recrutent des gens qui connaissent le néerlandais sont :

  • Le secteur des assurances : toutes les grosses sociétés d’assurances du pays ont un bureau à Bruxelles ;
  • Les institutions internationales comme la Commission européenne par exemple, recrutent souvent des profils néerlandophones ;
  • Les grandes banques du pays traitent aussi bien avec des clients wallons que des clients néerlandophones.

Les postes pour lesquels il est indispensable de connaitre parfaitement le néerlandais à Bruxelles sont :

  • Les postes commerciaux, les chargés de clientèles, les cadres ;
  • Les chargés de projet, les assistants administratifs et les réceptionnistes ;
  • Les techniciens spécialisés, les intermédiaires financiers, le domaine de l’immobilier et le service aux entreprises.

Les avantages du bilinguisme sur le marché du travail bruxellois

Quelles sont les langues parlées à Bruxelles ?
C’est un atout énorme de pouvoir parler plusieurs langues dans la capitale européenne

Être bilingue quand on habite la capitale de l’Union européenne et que l’on cherche du travail ne présente que des avantages. Les entreprises sont en effet nombreuses à chercher des collaborateurs qui connaissent le néerlandais en plus du français et de l’anglais.

Pour un même niveau de diplôme, lorsqu’un recruteur doit choisir entre un candidat qui parle et comprend le néerlandais et un autre qui n’a aucune connaissance linguistique, son choix est vite fait !

Un employé bilingue français néerlandais est un atout considérable pour une entreprise. Vous pourrez en effet communiquer facilement avec des clients flamands et néerlandais. Vous créerez ainsi un lien de confiance bien plus solide que si vous n’arrivez pas à vous comprendre.

Savez-vous que les personnes bilingues sont non seulement plus aptes à communiquer plus facilement, mais possèdent également une meilleure ouverture d’esprit vers les autres cultures ? Elles font également preuve bien souvent de plus d’empathie et d’écoute que les autres.

Vous multipliez vos chances de trouver un travail si vous êtes demandeur d’emploi en étant parfaitement bilingue dans la région bruxelloise. La raison de ce succès des profils bilingues et multilingues repose sur le fait que de nombreuses grosses entreprises mondiales disposent d’une succursale à Bruxelles ou y ont leur siège social. N’hésitez donc pas à apprendre un maximum de langues étrangères en plus du néerlandais !

Comment améliorer sa connaissance du néerlandais à Bruxelles

Quel est le meilleur site en ligne pour étudier le néerlandais ?
Les cours de langue en ligne sont un excellent moyen d’étudier le néerlandais à son rythme

Pour apprendre le néerlandais à Bruxelles, il y a les écoles de langues qui proposent des cours de néerlandais soit en journée, soit sous la forme de cours du soir. Il est évident que pour quelqu’un qui travaille toute la journée, les cours du soir sont la meilleure solution.

La majorité des cours du soir de néerlandais à Bruxelles se donnent dans les instituts de promotion sociale qui ont en charge l’organisation de l’enseignement. Il y a également les écoles privées de langues qui proposent également des cours à horaires décalés. La différence avec la promotion sociale réside surtout dans le prix des cours qui peut être bien plus élevé dans l’enseignement privé.

Superprof et les cours particuliers

Une autre possibilité avantageuse pour apprendre la langue de Vondel est de faire appel à un professeur particulier. L’idéal consiste à s’inscrire sur une plateforme de soutien scolaire et de cours particulier comme Superprof.

Avec Superprof, vous avez la possibilité de trouver à Bruxelles et dans sa région un professeur particulier de langue néerlandaise prêt à vous enseigner le vocabulaire et la grammaire de base.

Voici quelques bons réflexes à avoir si vous habitez la capitale de la Belgique pour vous aider à progresser plus rapidement dans votre apprentissage :

  • Il existe dans toutes les stations du métro bruxellois des présentoirs à journaux gratuits. Si vous en avez l’occasion, mettez la main sur un exemplaire en néerlandais avant de monter dans la rame de métro et profitez du trajet pour lire en flamand ;
  • Il existe également de nombreuses applications que vous pouvez télécharger sur votre smartphone. Duolingo est l’une d’entre elles. Elle vous permet de réviser votre néerlandais partout où vous vous trouvez ;
  • N’hésitez pas à regarder régulièrement des émissions de télévision ou des films en langue néerlandaise. C’est un très bon moyen pour exercer son oreille.

Après combien de temps maitrise-t-on le néerlandais ?

Le temps nécessaire pour commencer à bien maitriser le néerlandais quand vous débutez des cours est variable d’une personne à l’autre. Cela dépend également de votre bagage linguistique de départ. Si vous connaissez l’allemand par exemple, il est clair que vous serez plus rapide pour assimiler le néerlandais.

Que ce soit en cours du soir ou en cours du jour, en école privée ou pas, vous pourrez bénéficier de modules semi-intensif de 2 à 3 mois à raison de 12 à 15 heures par semaine. À ce rythme-là, vous obtiendrez vite un niveau tout à fait correct en néerlandais.

En cumulant plusieurs de ces modules, vous commencerez à véritablement bien vous débrouiller en néerlandais au bout de 10 à 12 mois.

Cet effort en vaut vraiment la peine ! Vous vous rendrez compte alors du plaisir que vous prendrez à vous faire comprendre au nord du pays lors de vos escapades en famille à la côte belge.

Et si vous rencontrez la moindre difficulté, vous pouvez faire appel à Superprof et ses professeurs particuliers ou consulter les nombreuses fiches en lignes disponibles gratuitement sur le site.

Besoin d'un professeur de Néerlandais ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.