« Nous les Hommes, ce qui nous lie, ce n’est pas d’échanger des confidences, c’est justement de se comprendre à demi-mots. », Saskia Noort, journaliste et écrivaine néerlandaise née en 1967

Si elle est moins connue que la littérature française, la littérature néerlandaise peut surprendre tant elle est diversifiée et riche de nombreux grands auteurs passés maîtres dans l’écriture de la langue de Vondel.

De Anna Enquist en passant par Hugo Claus ou Saskia Noort les écrivains néerlandais et flamands vous proposent un grand nombre d’œuvres dans tous les styles et pour tous les gouts.

Savez-vous que lire des livres en version originale est un excellent moyen pour apprendre une langue étrangère ? Vous pouvez commencer à lire ces romans en français pour vous faire une idée de l’histoire puis passer à la version néerlandaise pour saisir toutes les subtilités de cette langue étonnante à plus d’un titre.

Cet article reprend les principales œuvres des auteurs contemporains les plus lus aux Pays-Bas et en Flandre. Et vous, lequel allez-vous choisir ?

Anna Enquist, de la psychanalyse à l’écriture de romans néerlandais

Anna Enquist écrivain néerlandais
Anna Enquist est une romancière et une grande psychanalyste néerlandaise

Christa Widlund-Broer plus connue sous le pseudonyme de Anna Enquist est une psychanalyste et une écrivaine née à Amsterdam le 19 juillet 1945.

Après avoir appris le piano au conservatoire de musique de La Haye, elle se lance dans des études de psychologie clinique et devient psychanalyste. En 1976, commence une double carrière de pianiste et de psychologue spécialisée en psychanalyse.

À partir de 1987, elle décide de totalement abandonner le piano pour se consacrer à une autre de ses passions, l’écriture. Elle commence par publier plusieurs recueils de poésie dès 1991 comme Soldatenliederen (Chants de soldats), Jachtscènes (Scènes de chasse), Een nieuw afscheid (Un nouvel au revoir) ou encore De tweede helft (La deuxième mi-temps). Certains de ces poèmes ont été traduits en français et ont paru dans la revue Septentrion.

En 1994, elle publie son premier roman intitulé Het meesterstuk aux éditions Actes Sud qui n’hésiteront pas à indiquer la mention « chef-d’œuvre » en dessous du titre de l’œuvre.

Elle est aujourd’hui considérée comme la poète officielle de la ville d’Amsterdam où elle vit et travaille.

Parmi ses livres les plus importants, on peut citer :

  • Quator en 2016 ;
  • Le retour en 2007 ;
  • Le secret paru en 2001 ;
  • Les porteurs de glace en 2003 ;
  • Les endormeurs en 2014 ;
  • Car la nuit s’approche en 2019.

Les romans d’Anna Enquist sont lus par de nombreux lecteurs français. Son œuvre est surtout consacrée à l’âme humaine et à ses contradictions, à sa grandeur et à ses faiblesses. Elle porte un regard nouveau sur l’évolution de notre société.

Hugo Claus, écrivain belge de langue néerlandaise

Hugo Clauss, romancier flamand
Hugo Clauss est un romancier belge de langue néerlandaise

Hugo Claus est un écrivain belge de langue néerlandaise née à Bruges en 1929 et décédé à Anvers en 2008.

À la fois écrivain, poète, dramaturge et réalisateur belge il est l’un des plus éminents et des plus brillants romanciers contemporains de langues néerlandaises.

Tout jeune, il part du domicile familial pour devenir ouvrier saisonnier dans le nord de la France. C’est à Paris qu’il rencontra Antonin Artaud qui devint pour lui une sorte de second père.

Après la Seconde Guerre mondiale, il participe à la révolution avant-gardiste artistique et faite parti du mouvement cobra qui est un mouvement artistique dans la France de l’après-guerre. Il fait également un détour par l’Italie où il découvre le milieu cinématographique puis retourne en Flandre pour débuter sa carrière d’écrivain.

Dans les années 60, Hugo Claus fera partie de différents mouvements contestataires voulant réformer la politique sociale et culturelle en Flandre.

Vers la fin de sa vie, Hugo Claus est atteint de la maladie d’Alzheimer. Sachant cela, il décide lui-même de la date de sa mort et demande l’euthanasie conformément à la loi belge.

Il a écrit énormément de romans dont les plus connus sont :

  • Le Chagrin des Belges parus en 1977 ;
  • La chasse aux canards en 1987 ;
  • L’espadon en 1989 ;
  • La rumeur en 1997 ;
  • Le passé décomposé en 2000 ;
  • Honte en 1990 ;
  • L’amour du prochain en 1991

Ce flamingant francophone comme il se définit lui-même est considéré comme l’un des romanciers flamands et belges les plus talentueux de son époque. Dans ses œuvres, il n’hésite pas à remettre en question le traditionalisme de la société flamande.

Saskia Noort, une grande romancière néerlandaise

Saskia Noort romancière néerlandaise
Saskia Noort est une journaliste et romancière néerlandaise spécialisée dans les thrillers

Saskia Noort est née à Bergen aux Pays-Bas le 13 avril 1967.

Après des études classiques secondaires à Utrecht, elle devient journaliste et étudie le théâtre. Elle commence à travailler au début des années 90 comme journaliste pour des magazines féminins comme Ouders van Nu.

C’est en 2003 qu’elle commence sa carrière d’écrivaine avec un thriller intitulé Terug naar de kust qui deviendra un véritable succès puisqu’elle en vendra 200 000 exemplaires. Son deuxième livre, Eetclub aura encore plus de succès puisqu’il s’en écoulera à 300 000 exemplaires. Ces deux premiers livres ont été nommés au Gouden Strop le prix du meilleur roman policier néerlandais. Ils ont également été traduits en allemand, en russe, en danois, en français et en norvégien. Des adaptations cinématographiques sont en cours puisque les droits ont été vendus dans plusieurs pays.

En 2006 elle publie Les nouveaux voisins, un livre qui s’appuie sur les thèmes de l’amour, du sexe et de la liberté. Ce roman s’est bien vendu, mais a été très mal reçu par la critique.

Parmi ses nombreux romans, on peut citer :

  • Terug naar de kust paru en 2003 et qui a été publié en français sous le titre Retour vers la côte ;
  • Eetclub en 2004 publiés également français sous le titre Petits meurtres entre voisins ;
  • Nieuwe buren publié en 2006 en français sous le titre D’excellents voisins ;
  • Afgunst en 2007 ;
  • De verbouwing en 2009 ;
  • Koorts en 2011 ;
  • Debet en 2013 ;
  • Huidpijn en 2016 ;
  • Stromboli publié en 2018.

Hélène Serafia Haasse, la Marguerite Yourcenar néerlandaise

Hella Haasse romancière des Pays-Bas
Hélène Serafia Haasse connue sous son nom d’écrivain Hella S. Haasse

Hélène Serafia Haasse plus connue sous le nom Hella S. Haasse est une romancière néerlandaise née à Jakarta en Indonésie en 1918. Elle a grandi aux Indes néerlandaises. À l’époque, passionnée de lecture et de théâtre, elle écrit son premier roman historique à l’âge de 11 ans.

Elle part s’installer en 1938 aux Pays-Bas pour y faire des études de littérature et d’art dramatique. Elle termine ses études en 1943 et s’adonne à temps plein à l’écriture. Elle débute avec de la poésie, puis des pièces de théâtre et des textes de cabaret.

En 1986 et 1987, elle occupe des postes universitaires en obtenant une chaire de professeur invité de littérature à l’université catholique de Tilburg. Elle est également nommée membre d’honneur de l’Académie royale belge de linguistique et de Lettres néerlandaises de Gand. Elle est également nommée docteur honoris causa de l’université d’Utrecht et membre honoraire de la société des lettres néerlandaise à Leyde.

Elle vivra 2181 à 1990 avec son mari en France au nord de Paris. Elle écrira plusieurs romans dont l’histoire se passe en France ainsi que de nombreux romans documentaires historiques.

Elle reçoit également de la part du ministère de la Culture française la décoration d’officier puis de commandeur dans l’Ordre des Arts et des Lettres pour recevoir ensuite celle d’officier de la Légion d’honneur.

Elle a écrit une trentaine de romans dont :

  • Les seigneurs du thé paru en 1937 ;
  • La source cachée en 1999 ;
  • Le lac noir en 1993 ;
  • L’anneau de la clé en 2004 ;
  • Locataires et sous-locataires en 1996 ;
  • La chasse aux étoiles, son dernier livre en février 2011.

Elle est décédée en 2011 et depuis la parution de son livre La chasse aux étoiles, une étoile porte désormais son nom.

L’un des plus grands romanciers néerlandais contemporains, Harry Mulisch

Harry Mulisch est un écrivain néerlandais né à Haarlem en 1927 et décédé à Amsterdam en 2010. Son père était un austro-hongrois émigré aux Pays-Bas à la fin de la Première Guerre mondiale. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut employé dans une banque allemande où il avait quelque sympathie pour les nazis ce qui lui a valu trois en prison.

Harry Mulisch a été fortement influencé par la Seconde Guerre mondiale qui forme d’ailleurs un thème récurrent dans son œuvre littéraire. Il a écrit notamment en 1963 un essai sur Eichmann intitulé L’Affaire 40/61. Il a écrit d’autres livres sur la Seconde Guerre mondiale comme L’Attentat, Noces de pierre, et Siegfried.

Passionné par les mythes et légendes, il en fait souvent référence dans ses œuvres.

Il est considéré comme l’un des plus grands romanciers contemporains, et il est lauréat de nombreuses distinctions littéraires néerlandaises. L’un de ses romans, La découverte du ciel a été élu meilleur roman néerlandais de tous les temps en 2007.

Ces autres livres sont les suivants :

  • Deux femmes parues en 1986 ;
  • La procédure parue en 2001 ;
  • Le pupille paru en 1993 ;
  • Les noces de pierre en 1994 ;
  • De ontdekking van de hemel en 1992.

Nous n’avons fait qu’entrouvrir la porte de la grande bibliothèque des livres et romans néerlandais. N’hésitez pas à y pénétrer pour vous immerger dans la lecture de la langue de Vondel !

Besoin d'un professeur de Néerlandais ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.