Votre CESS (Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur) est en poche ? Félicitations ! Désormais que vos études secondaires sont terminées, vous quittez l’enseignement général et pouvez choisir vos études.

Pendant les prochaines années, vous pourrez étudier la matière que vous aimez le plus.

Notre texte pour en savoir plus sur les études supérieures de japonais (apprendre japonais).

Quelles universités belges accueillent les étudiants en japonais ?

Le choix le plus évident semble être de vous tourner vers des études supérieures en lien avec votre envie. Vous n’avez pas eu la chance de pratiquer la difficile langue japonaise auparavant et vous souhaitez profiter de l’université pour apprendre à parler japonais ? Il existe des établissements pour vous.

Vous souhaitez devenir un spécialiste de la langue et de la culture afin de partir vivre au Japon ? Il y a aussi une réponse adaptée à vos besoins.

Soit la filière idéale après avoir étudié le japonais au collège !

De plus en plus de cursus universitaires en Belgique proposent d’apprendre le japonais.

Pourquoi choisir la section Langue Etrangère Appliquée ?
La filière universitaire : une formation de qualité qui vous ouvre les portes de nombreuses entreprises.

Voici une liste d’établissements d’études supérieures où poursuivre son cursus universitaire pour se professionnaliser dans la langue japonaise.

Université de Liège

  • Mineure en langues et civilisations de l’Asie orientale (Chine-Japon),
  • Master en Langues et littératures anciennes, orientation Orientales, Chine-Japon

Université de Mons

  • Bachelier en traduction et interprétation

Université Catholique de Louvain

  • Bachelier en langues et lettres anciennes, orientation orientales, Master en langues et lettres anciennes, orientation orientales

Université Libre de Bruxelles

  • Bachelier en Langues et Lettres modernes, orientation générale Langue B,
  • Bachelier en Information et Communication Langue 2,
  • Bachelier en Histoire Langue 2,
  • Bachelier en Histoire de l’art et archéologie, orientation générale/musicologie Langue 2,
  • Bachelier en Philosophie Langue 2,
  • Master en Langues et Lettres modernes, orientation générale/orientation germanique. Finalité “Troisième Langue”,
  • Master en Traduction/Interprétation japonais en 3e langue,
  • Master en Communication multilingue japonais langue d’initiation

Cette liste peut évoluer au fil du temps. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’établissement en question pour en savoir plus.

Dans tous les cas, vous avez maintenant un bon support pour apprendre cette langue rare en Belgique. Cela vous permettra de la pratiquer tous les jours afin de vous perfectionner facilement.

En parallèle, pourquoi ne pas essayer de progresser en japonais grâce aux jeux vidéo ?

Prendre des cours du soir en japonais

Si la langue nipponne vous intéresse, mais que vous avez l’intention de rentrer tout de suite dans la vie active, ou de suivre un cursus d’études supérieures n’incluant pas l’étude de la langue du pays du soleil levant, rien n’est perdu ! De nombreuses structures en Wallonie et à Bruxelles proposent de suivre des cours de japonais après journée.

Quel que soit votre niveau, vous pouvez ainsi progresser au rythme de quelques heures par semaines, tout en continuant à vous consacrer pleinement à votre activité principale !

Cette option peut aussi être une bonne manière de conserver les acquis des cours de japonais que vous avez peut-être suivi grâce au programme OCL (Ouverture aux Langues et aux Cultures) en primaire ou en secondaire.

Ces cours peuvent être organisés par une université, une école de langues, une ASBL,… Une bonne façon pour vous aider à réussir un éventuel concours d'entrée, ou pour vous donner toutes les chances de réussir votre master!

Les prix sont variables. Si vous êtes déjà étudiant universitaire, par exemple, vous bénéficierez sûrement de réductions en choisissant d’apprendre le japonais dans l’établissement où vous êtes déjà inscrit. D’autres établissements offrent aussi des réductions ou exemptions de frais pour les demandeurs d’emploi, par exemple.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès d’eux !

Voici une liste non exhaustive d’établissements proposant des cours de japonais :

  • Université catholique de Louvain, via le CLL (Bruxelles et Louvain-la-Neuve)
  • Université de Liège, via le Centre d’études japonaises (Liège)
  • Centre de Langues Marie Haps (Bruxelles)
  • Université de Namur (Namur, bien sûr)
  • Institut d’Enseignement de Promotion Sociale de la Fédération Wallonie-Bruxelles (Fléron)
  • Passerelle Japon (Liège)
  • Institut des Langues Modernes (Liège)
  • EPSE (Enghien)
  • Institut d’Enseignement de Promotion Sociale de la CF de Colfontaine (Jurbise)
  • Institut Provincial des Arts et Métiers du Centre (la Louvière)

Cette liste peut évidemment évoluer ! De plus en plus de cours de japonais sont organisés en Belgique ces dernières années !

Faire le choix de la filière Langues, Littératures, Civilisations Etrangères : avantages et inconvénients.
A l'université pour étudier la langue japonaise, la bibliothèque sera un des lieux où vous passerez le plus de temps.

Cela passe par la lecture de la presse du pays et des grands classiques littéraires japonais ainsi que par un intérêt pour l’histoire du Japon et sa culture. Si vous le pouvez, un séjour linguistique au Japon est aussi une chose à prévoir.

Apprendre le japonais... au Japon! Partir pour un séjour linguistique

Mais peut-être préféreriez-vous une expérience plus immersive ? Vous vous sentez prêt à être confronté au choc culturel, à une langue japonaise omniprésente ?

En bref : à changer d’horizon et vivre un moment au Japon. C’est possible et c’est une très bonne option pour apprendre la langue, mais aussi vivre une expérience unique !

De plus en plus d’élèves de secondaire partent un an à l’étranger avant d’entamer leurs études supérieures ou de choisir un métier. Une alternative qui plaît et qui peut vous amener à passer un an dans une école au Japon.

Mais si partir toute une année scolaire ne vous tente pas, pas d’inquiétude. Il existe beaucoup d’autres formules d’immersion pour partir étudier le japonais au Japon. Il est par exemple possible de n’y passer qu’un semestre. Vous pouvez aussi décider d’effectuer un stage de quelques semaines. Celui-ci comprend toujours des cours de langue nippone, et parfois d’autres activités !

Lors de ce séjour, vous vivrez probablement dans une famille d’accueil japonaise, ce qui vous permettra de découvrir un mode de vie différent. Notamment à travers la cuisine, les habitudes, les traditions, les croyances… mais peut-être aussi d’être au contact d’une langue japonaise moins académique que celle enseignée en cours.

Où trouver une formation dédiée au langage nippon en France ?
Notre liste de programmes proposant la langue japonaise vous aide à trouver l'établissement qu'il vous faut.

 

Quoique vous choisissiez, sachez qu’apprendre la langue nippone en totale immersion sera toujours un atout et, avec un peu de motivation, vous fera forcément progresser, tout en vivant comme un Japonais au quotidien.

Il ne tient plus qu’à vous de choisir la formule qui vous conviendra le mieux !

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des organismes mettant ces voyages linguistiques en place. Par exemple :

  • WEP (World Education Program) Belgique
  • EF (Education First) Belgique
  • YFU (Youth For Understanding) Bruxelles Wallonie
  • ESL Belgique
  • Language International .

Bon voyage !

Prendre des cours particuliers de japonais

Pour finir, dernière possibilité : prendre des cours de langue à domicile.

Il est, en effet, facile de faire appel à un professionnel particulier bilingue japonais français. Celui-ci vous enseigne tout ce que vous voulez savoir, sans être obligé de passer par une école de japonais.

Ainsi, peu importe votre niveau, vous pouvez :

  • Vous entraîner en écriture japonaise (hiragana katakana) ;
  • Réviser le concept grammatical qui vous fait défaut ;
  • Progresser en prononciation et être capable de vous exprimer lors d’une conversation sur n’importe quelle thématique ;
  • Apprendre à compter en japonais ;
  • Réviser la structure complexe de phrase, chaque verbe important, chaque pronom, particule ou adjectif ;
  • Utiliser le support désiré pour vous améliorer (film, manga, débat, etc.).
Pourquoi un enseignant à domicile est un excellent moyen de devenir bilingue français japonais rapidement ?
Apprendre l'alphabet japonais facilement et à votre rythme : c'est possible avec un professeur individuel.

Peu importe l’âge, votre niveau linguistique et votre localisation en France, vous trouverez sûrement le prof de japonais pas loin de chez vous sur notre site.

En quelques clics, nous vous proposons plusieurs profils d’enseignants. Parcourez leur fiche et demandez à le rencontrer pour une première séance (généralement gratuite).

Expliquez-lui vos attentes vis-à-vis de ce nouvel apprentissage et exprimez clairement vos objectifs.

Si le professeur est bon, il vous mettra à l’aise et vous aidera à vous exprimer avec aisance.

Ce qui est intéressant avec un prof individuel, c’est que vous pouvez apprendre à votre rythme. Il peut donc passer vite sur certains points que vous maîtrisez et rester plus longtemps sur d’autres.

Concernant le règlement de la prestation, sachez que chaque professeur choisit son mode de paiement. De plus, en faisant appel à un employé à domicile, vous bénéficiez d’une réduction ou d’un crédit d’impôt à hauteur de 50 % de la somme engagée. Ce qui est particulièrement intéressant pour alléger la pression fiscale de l’État.

Avec nos milliers de profs particuliers, vous trouvez forcément le prof de japonais qu’il vous faut sur notre site.

Dans tous les cas, vous avez maintenant l’opportunité de poursuivre vos études de japonais en étude supérieure.

C’est la meilleure méthode pour devenir enseignant, traducteur ou expert en culture japonaise.

Que vous passiez par un établissement d’enseignement supérieur pour obtenir un diplôme professionnalisant ou que vous fassiez appel à un professeur particulier de japonais : vous avez toutes les clés en main pour vous améliorer.

Besoin d'un professeur de Japonais ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5, 1 votes
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.