Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Quels cursus pour enseigner le mandarin ?

De Yann, publié le 02/03/2017 Blog > Langues > Chinois > Comment Devenir Professeur de Chinois ?

Vous envisagez votre carrière professionnelle comme professeur de chinois ? C’est en effet un métier porteur !

Jeunes ou moins jeunes, étudiants ou professionnels… Le chinois s’apprend à tout âge et les chiffres parlent d’eux mêmes :

  • En 2005, les étudiants chinois étaient la plus grande communauté d’étudiants étrangers à la KU Leuven
  • Le tourisme et le tourisme d’affaires de chinois en Belgique ne cesse de progresser (+ 64% entre 2001 et 2002) (source rapport 2005 du Centre de l’Egalité des Chances)
  • 7% de la population en Belgique est originaires d’Asie, et majoritairement de Chine
  • La Chine est la première destination des expatriés européens.

La Chine est aussi la deuxième puissance économique mondiale et le chinois, la langue la plus parlée au monde. Dans ce contexte, les cours de chinois vont continuer à être très demandés dans les années à venir.

Vous avez décidé d’enseigner cette langue complexe ?

Il vous faudra d’abord acquérir une maîtrise parfaite de la langue et choisir l’une des voies qui peuvent vous mener à l’enseignement.

Passons aux choses sérieuses et découvrons ensemble comment devenir prof de mandarin

Profs particuliers de chinois : à quels profils faire appel ?

Pas de parcours tout tracé pour enseigner la langue chinoise dans un établissement scolaire en Belgique. Le parcours d’étude comprendra plusieurs étapes, et  au minimum deux diplômes à acquérir pour être professeur dans le réseau de l’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

LEA Anglais-chinois ou LLCER chinois ? Un choix important pour la suite de votre carrière de prof. Il est indispensable de suivre des études de langue chinoise pour devenir professeur dans le réseau d’enseignement de la Communauté française.

Avant de vous lancer dans ce parcours difficile, vous pouvez dès l’enseignement primaire (avec le programme OLC) ou l’enseignement secondaire vous frotter à l’apprentissage de la langue chinoise. Cela constituera un avantage sur vos condisciples débutants et vous renforcera (ou pas) sur votre choix de carrière.

En quelques étapes simplifiées, ce qui vous attend:

  • Professeur de langue
  • Étude du chinois à l’université ou dans une haute école
  • Doctorat
  • Agrégation

Devenir professeur de langue

Le professeur, ou enseignant en langue, tout comme ses confrères rassemble plusieurs compétences : la maîtrise de la langue à enseigner, les compétences pédagogiques indispensables pour transmettre la matière aux étudiants ainsi qu’une bonne connaissance du pays dont il enseigne la langue.

La connaissance et la maîtrise de la langue ne sont donc pas les seules matières à acquérir pour pouvoir exercer. Et pour devenir professeur de chinois, il y a beaucoup de chance qu’il vous faudra ajouter des cours spécifiques pour apprendre le chinois, à moins de vous diriger directement vers un cursus universitaire qui inclut la langue chinoise.

Découvrez les subtilités du mandarin avec un professeur de chinois natif. Apprendre le chinois, c’est aussi plonger au coeur d’une civilisation millénaire.

Étudier le chinois à l’université

Deux niveaux d’études au niveau universitaire pour étudier la langue chinoise : le bachelier ou le master. Selon l’université où vous étudiez, les bacheliers et masters peuvent avoir plusieurs finalités.

Côté bachelier, le « bachelier en langues et lettres anciennes, orientation Orientales » est une des bases pour continuer en master. Côté master citons par exemple le « master à finalité spécialisée en langues et civilisation de l’Extrême Orient : Chine-Japon », axé principalement sur l’expression orale et la compréhension à la lecture, enrichi de stages en immersion en Chine.

Pour des cours beaucoup plus axé sur la pratique de la langue chinoise, le bachelier ou le master en interprétariat sont les études à privilégier. Les études pour faire une carrière comme interprète en langue chinoise ne sont pas possibles dans toutes les universités.

Obtenir l’agrégation

L’agrégation peut être intégrée à la formation dans certains masters à finalité didactique. Si l’enseignement est votre objectif, c’est la meilleure solution.

Mais si vous vous dirigez vers le bachelier ou le master, pour devenir enseignant, il vous faudra obtenir votre CAP, pour enseigner dans le secondaire inférieur, pour le secondaire supérieur ou les hautes écoles il vous faudra un CAPAES. Les deux formations peuvent aussi être suivies en cours de soir, et se donnent dans de nombreux établissements en Wallonie et à Bruxelles.

Si ces  solutions ne vous conviennent pas, vous pouvez toujours devenir professeur indépendant de chinois et proposer vos services pour donner des cours particuliers.

C’est une solution avec peu (voire pas) de contraintes, puisqu’aucun diplôme n’est requis. Il vous faudra toutefois faire preuve de rigueur, d’organisation et de pédagogie pour trouver des élèves et les accompagner au mieux. L’enseignement individualisé ne manque pas d’attraits. On sort des classes surchargées pour se consacrer à un seul élève à la fois : des conditions idéales pour débuter à son rythme.

Quel type de prof de chinois sur le marché ?

Vous souhaitez enseigner le chinois en tant que professeur particulier ?

Vous allez certainement vous retrouver dans l’un de ces profils…

Parmi les nombreux enseignants spécialisés, on trouve des profils très variés de profs de chinois pour apprendre à parler la langue !

  • Les experts en langue chinoise : ce sont les natifs ou enfants de natifs. Le mandarin est leur langue maternelle et ils connaissent parfaitement la culture chinoise dans sa globalité. Ils donnent donc des cours très enrichissants sur le plan linguistique, mais apprennent aussi à leurs élèves à découvrir la Chine autrement,
  • Les enseignants diplômés : ces professeurs de chinois qui ont suivi le cursus traditionnel ont non seulement des connaissances très poussées en langue chinoise, mais aussi une approche pédagogique particulièrement adaptée aux collégiens, lycéens ou étudiants en langues. Ils sauront accompagner et faire progresser leur élève que ce soit sur la prononciation (les 4 tons), l’apprentissage des caractères chinois et leur écriture (calligraphie), la construction des phrases, le vocabulaire…
  • Les étudiants en chinois : nombreux sont les étudiants en fac de langue à donner des cours particuliers pour financer leurs études. Ils ont tout à fait le niveau pour donner des cours de langue à des collégiens ou lycéens qui débutent en chinois. Et s’ils se destinent à l’enseignement, c’est une motivation supplémentaire pour eux d’améliorer leurs compétences pédagogiques,
  • Les passionnés : ils ne sont pas enseignants, étudiants ou chinois, mais maîtrisent parfaitement la langue et sont passionnés par tout ce qui touche à la Chine. Ils ont notamment beaucoup voyagé (et pour certains vécu) en Chine. L’avantage ? Ils ont été confrontés à la vie en Chine et peuvent partager leur expérience avec leurs élèves.

Impliquer son élève pour le faire progresser facilite l'apprentissage du chinois. Vous pouvez initier vos élèves à l’art de la calligraphie chinoise.

En fonction de votre profil, il suffit de trouver vos points forts afin de déterminer le type d’élève que vous pourrez aider à apprendre le chinois. Au-delà des collégiens et des lycéens, de nombreux adultes se lancent dans l’apprentissage de la langue de Confucius ou cherchent à se perfectionner dans ce domaine, que ce soit pour des raisons professionnelles (expatriation, relations commerciales avec la Chine…) ou personnelles (amateurs de voyages…).

Quelles qualités avoir pour devenir professeur de chinois ?

Avant de commencer à donner des cours de chinois Paris (ou ailleurs), prenez-le temps de vous remettre en question !

L’enseignement mobilise des compétences multiples qui vont bien au-delà des connaissances linguistiques. Connaître ses points forts et ses points faibles permet d’améliorer la qualité de ses cours de chinois et aussi de savoir si l’on s’épanouira dans cette activité.

Bien-sûr, vous devrez maîtriser parfaitement la langue chinoise à l’oral et à l’écrit, connaitre son histoire et son évolution, avoir de bonnes connaissances sur l’histoire de la Chine, sa culture, son art de vivre… Pour résumer, il est impératif d’être bilingue, mais également d’avoir une bonne culture générale sur le pays.

Enseigner, c’est également un état d’esprit. Parmi les qualités pour devenir un (excellent) professeur de chinois, il vous faudra notamment être :

  • Patient,
  • Sympathique,
  • Souriant,
  • Empathique,
  • Passionné,
  • Impliqué.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais pour enseigner, il faut savoir en effet être à l’écoute, avoir envie de faire progresser ses élèves, être en mesure de les encourager et de les valoriser. Pour cela, un bon professeur a non seulement des connaissances à partager, mais il doit aussi avoir ce charisme, ce talent d’orateur (ou de conteur) pour transmettre sa passion.

Se retrouver devant une classe nécessite de bonnes connaissances pédagogiques. Avoir du charisme et faire preuve de passion dans l’enseignement du mandarin rendra vos cours plus captivants !

Certaines qualités sont innées quand d’autres peuvent se travailler. Dans tous les cas, certains savoir-faire doivent s’acquérir. C’est le cas de la pédagogie et de la didactique de la langue chinoise.

Initiez-vous à l’art de choisir et d’utiliser des supports de cours adaptés aux élèves, en fonction par exemple de :

  • leur âge,
  • leur niveau,
  • leurs prédispositions,
  • leurs facultés de mémorisation…

La capacité à proposer des exercices diversifiés permet de favoriser l’assimilation d’une notion.

Les techniques pédagogiques sont enseignées en Master MEEF, mais il est possible de se former seul pour devenir un bon pédagogue. C’est même fortement conseillé. Car si l’on ne peut changer sa nature profonde, un enseignant peut s’informer sur les nombreuses méthodes d’apprentissage qui l’aideront à proposer des cours chinois structurés et efficaces.

Les supports pédagogiques aident le professeur à organiser ses cours et, pour les profs particuliers, à les adapter en fonction des objectifs personnels de l’élève.

En ce qui concerne l’enseignement du chinois, il est important d’être rigoureux pour inculquer les bases à ses élèves car le chinois est une langue complexe. On peut facilement se sentir découragé face à l’ampleur de la tâche.

Devenir professeur particulier de chinois nécessite un investissement important, en cours et en dehors.

Pour enseigner le chinois,vous disposez de plusieurs possibilités, mais avant toute chose, il est important de connaître la réalité du métier, ses difficultés et de s’y préparer afin de s’épanouir dans cette activité et d’en retirer toute la satisfaction attendue.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar