Musique Soutien scolaire Art et Loisirs Cours particuliers Langues Musique Sport
Partager

Où se former pour devenir professeur de musique ?

De Yann, publié le 10/08/2017 Blog > Musique > Chant > Quel Diplôme pour Donner des Cours de Chant ?

Vous aimez chanter et vous avez une jolie voix, tout le monde vous le dit et vous êtes toujours en première ligne pour animer les réunions de famille ou de copains, ou même les fêtes à l’école et les rendez-vous scouts.

Et si vous passiez au stade supérieur et que vous en fassiez votre métier ? Gagner sa vie en faisant ce qu’on aime, le rêve de beaucoup.

Une étude menée par la SABAM indique que la musique est partout dans la vie quotidienne des Belges, et que pour 97,5% d’entre eux elle participe à créer une bonne ambiance. De plus, la popularité des concours de type téléréalité comme The Voice suscite de nombreuses vocations, et le besoin de se former pour les (futurs) participants.

Le chant fait également partie du quotidien de nombreux de nos compatriotes : chorales, comédies musicales, concerts, émissions musicales… Et suscite de multiples vocations !

En devenant professeur de musique ou de chant, vous pourrez transmettre toutes les bases à vos élèves pour leur apprendre à bien chanter.

Seulement voilà, quels diplômes sont nécessaires pour devenir prof de chant ?

Les réponses sont ici…

Vincent

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Faut-il impérativement avoir un diplôme pour donner des cours de chant ?

D’un point de vue légal, il n’est pas systématiquement nécessaire d’être diplômé en musique pour donner des cours de chant.

Tout dépend de la structure dans laquelle vous souhaitez exercer ce métier.

Pour donner des cours privés de technique vocale, il vous faudra un statut adapté de travailleur indépendant ou alors de salarié auprès d’un organisme de formation ou dans l’enseignement traditionnel. Dans tous les cas, des compétences sont bien évidemment exigées, mais il est possible d’exercer sans diplôme.

En tant que prof de chant, vous allez pouvoir devenir chef de choeur ! De nombreux artistes ont commencé à chanter au sein d’une chorale.

Si vous envisagez plutôt de devenir professeur de musique diplômé dans l’enseignement supérieur, il vous faudra par contre obtenir un double diplôme en chant ou en musique, et une formation pédagogique.

Vous pouvez aussi suivre le cursus de l’IMEP à Namur.

Devenir prof de chant en Belgique grâce aux diplômes du conservatoire

Qui pense musique, pense conservatoire.

C’est sans aucun doute la voie la plus logique pour devenir professionnel dans les arts de la musique avec une formation solide.

Il existe 5 conservatoires royaux en Belgique, qui sont situés dans les grandes villes :

  1. A Liège,
  2. A Mons,
  3. A Bruxelles,
  4. A Anvers,
  5. A Gand.

Ces établissements sont reconnus comme universités, et permettent de suivre des études de type long de niveau universitaire.

Deux autres établissements dispensent les mêmes formations diplômantes que les conservatoires royaux sans en porter le titre, il s’agit de

  1. l’IMEP (Institut supérieur de Musique et Pédagogie) à Namur
  2. le Lemmensinstituur à Louvain.

Par ailleurs, certains établissements portent le nom de « conservatoire » mais sont des académies de musique. Vous n’y obtiendrez donc pas de diplôme de type master.

Les cours durent cinq ans, avec deux finalités possibles selon vos objectifs :

  1. La finalité didactique : pour les personnes qui souhaitent s’orienter vers la pédagogie ou l’enseignement.
  2. La finalité spécialisée : permet d’acquérir des compétences complémentaires, et donne accès à un grade académique différent.

Les études niveau bac :

Si les programmes de cours contiennent un tronc commun, les étudiants de premier cycle sont invités à créer leur programme d’études personnalisé, tout en respectant malgré tout des règles de base.

Les études niveau master :

Ici aussi, il existe un tronc commun mais c’est le moment pour faire le choix entre la finalité didactique ou la finalité spécialisée.

Quelques spécificités conservatoire par conservatoire

Conservatoire Royal de Liège :

Depuis 2015 le Conservatoire Royal de Liège permet de suivre un cursus de type « Bac professionnalisant en formation musicale », qui est une formation de type cours en formation musicale.

Conservatoire Royal de Bruxelles :

Une offre très riche (19 instruments) dans le choix des instruments de musique pour la formation instrumentale et deux formations spécifique pour le jazz et la musique ancienne. Le CRB vous forme également pour la direction de chorale ou d’orchestre.

Le Conservatoire Royal de Mons :

Forme les artistes interprètes et créateurs dans le domaine de la musique avec une vocation pédagogique par le master didactique et l’agrégation de l’Enseignement Secondaire Supérieur.

Le Conservatoire Royal de Gand :

Ce conservatoire a une gamme de cours ouverte sur de très nombreux domaines autres que celui de la musique, comme le textile, l’artiste paysager, le cinéma… Pour la musique, il dispense les formations de bachelier et de master en musique mais pas en chant.

Le Conservatoire Royal d’Anvers :

Le conservatoire d’Anvers est bien plus qu’une université dédiée aux arts, il ouvre les portes à des disciplines qui ne sont pas toujours artistiques comme l’ostéopathie par exemple.

Se préparer pour l’examen d’admission au Conservatoire

L’inscription dans un Conservatoire Royal est soumis à un examen d’admission. S’il s’agit de s’assurer des talents du futur étudiant, l’examen vérifie également que le prétendant a les compétences pour pouvoir suivre les cours et la motivation nécessaire. Les études artistiques demandent un travail quotidien en réalisant des exercices réguliers, même en dehors des horaires de cours. Il s’agit là de véritables disciplines, et la rigueur est de mise.

Chaque Conservatoire Royal a ses exigences et ses spécificités pour l’examen d’admission. Le plus simple est de vous rendre sur les sites internet respectifs ou de téléphoner.

Qui dit examen dit stress. En préparant ce moment, on peut limiter le stress. La toute première chose est bien sûr de s’informer du contenu et du déroulé de l’épreuve d’admission. Ensuite, on peut s’inscrire à des cours du soir, ou du week-end, ou encore des stages pour parfaire ses connaissances et combler ses lacunes.

Les Académies peuvent parfaitement jouer ce rôle. Il en existe à peu près partout.

Retenons aussi les 3 premiers conseils des dix fournis par le site humeur-piano.be pour passer une audition devant un jury :

  1. Avant de passer devant le jury, jouez (très) souvent et profitez de toutes les occasions, même celles qui vous semblent basiques,
  2. N’hésitez pas à prendre du recul, et jouer aussi d’autres morceaux que ceux que vous préparez,
  3. Faites le point sur le temps et l’énergie que vous avez consacré à votre préparation. Sans doute beaucoup de temps, et donc vous avez forcément fait des progrès.

Maîtriser son trac est essentiel pour se produire sur scène. Chanter devant un jury pour l’oral du bac musique est très formateur.

Devenir prof de musique grâce aux formations universitaires

  • À l’Université de Namur : devenir Agrégé-e de l’Enseignement secondaire inférieur en Musique, en collaboration avec l’IMEP. Une formation pour devenir musicien pédagogue, et développer un réel esprit d’ouverture sur tous les aspects de la pédagogie musicale.
  • À l’ULB : outre une unité de recherche, le Master en histoire donne le choix pour une orientation musicologie au niveau du master.
  • À Liège :  l’Ulg a aussi dans ses programmes de la Faculté de Philosophie et Lettres, une offre comme bachelier et master en histoire de l’art et archéologie, orientation musicologie.

Les études de musicologie à l’université recouvrent plusieurs aspects :

  • L’histoire et l’histoire de l’art plus spécifiquement.
  • L’histoire de la musique et de l’analyse musicale.

Ces cours « théoriques » sont complétés par d’autres plus concrets comme des cours de solfège par exemple. L’Ulg travaille en partenariat avec le Conservatoire de Liège pour les cours pratiques.

Le diplôme en poche, vous avez accès à beaucoup de possibilités professionnelles comme les bibliothèques des écoles d’art, le métier de critique musical, les maisons de productions musicales, …

Si vous souhaitez vous diriger vers l’enseignement dans le circuit traditionnel, mieux vaut passer quand même par l’épreuve de l’AESS (Agrégation de l’enseignement secondaire supérieur en Musique).

comment devenir professeur certifié de musique. Quel que soit l’instrument de musique, les enfants apprécient la découverte, le talent suivra!

Agrégée-e de l’Enseignement Secondaire Inférieur en Musique

Votre envie principale c’est d’enseigner ? Oui, mais de la musique !

Il existe une solution alternative au Conservatoire et aux diplômes pédagogiques : devenir agrégé de l’enseignement secondaire inférieur.

Cette qualification vous permet d’enseigner dans l’enseignement secondaire traditionnel ou spécialisé comme professeur de musique. Attention que le CESS (Certificat d’Enseignement Secondaire Supérieur) est nécessaire lors de l’inscription ainsi que la réussite des épreuves d’admission.

Ces études sont organisées par les Écoles Supérieures des Arts, et se déroulent sur trois ans.

L'éveil musical est aussi une occasion pour apprendre à chanter dès le plus jeune âge. Faire découvrir la musique aux plus jeunes, un vrai bonheur pour les musiciens.

Les possibilités sont donc nombreuses pour enseigner le chant, avec ou sans diplômes. Pour vous épanouir dans votre nouveau métier de professeur de chant à domicile vous devrez également mettre en avant vos compétences et expériences (école de chant, chef de chœur, chorale…) et votre style de musique préféré (jazz, lyrique, musiques actuelles, pop rock, gospel, chanson française…)

Vous devrez en effet favoriser la progression de vos élèves et leur transmettre les bonnes astuces pour apprendre à chanter juste, libérer sa voix en préservant ses cordes vocales, gagner en confiance en soi et lutter contre le trac…

Au programme : échauffement, vocalises, posture, respiration, solfège, technique de chant, articulation, rythme… Et toujours dans la bonne humeur !

Découvrez enfin les outils nécessaires aux cours de chant

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar