Cours particuliers Langues Musique Soutien scolaire Sport Art et Loisirs
Partager

Trouver un emploi dans le numérique après ses études

De Yann, publié le 21/02/2018 Blog > Art et Loisirs > Informatique > Quels Diplômes pour Donner une Formation Informatique ?

Les métiers de l’internet sont en perpétuelle recherche de talents :
on prévoit 36 000 créations de postes d’ici 2018.

L’informatique est en manque de talents. C’est l’un des rares secteurs qui embauchent et a du mal à trouver des personnes compétentes.

En décrochage scolaire ou en reconversion professionnelle : pensez-y !

De nombreuses écoles aujourd’hui proposent une formation qualifiante gratuite pour devenir ingénieur système, programmeur ou encore webdesigner.

  • Mais peut-on pour autant devenir prof d’informatique sans diplôme particulier ?
  • Comment donner un cours informatique sans certificats ?

Formation informatique sans diplôme : un obstacle insurmontable ?

Même s’il est tout à fait possible de se former en autodidacte aux métiers du web, vous aurez du mal à trouver un poste en entreprise sans diplôme en informatique. Pour un poste donné, l’employeur préférera dans la grande majorité des cas la personne avec un diplôme.

Ensuite, se former en autodidacte demande énormément de motivation. L’école ne sert pas à rien. Elle permet d’acquérir les connaissances nécessaires aux métiers de l’informatique.

En revanche, il est parfaitement possible aujourd’hui de devenir webmaster ou développeur web sans avoir le bac. Ce n’est désormais plus le seul apanage des détenteurs d’un BTS informatique (BTS SIO), DUT ou écoles d’ingénieurs. Désormais plusieurs écoles, souvent gratuites, proposent des formations à des personnes n’ayant pas toutes les cartes en main au départ.

Alors que vous ayez 16, 30 ou 50 ans, l’informatique vous accueille à bras ouverts. N’hésitez pas à faire appel à un prof particulier d’informatique pour vous former au début ou à prendre un cours informatique en ligne.

Simplon : formation informatique gratuite

L'ingénierie informatique recherche des talents féminins. L’écart de salaire entre hommes et femmes n’est « que » de 9 % (contre 16 % pour la moyenne nationale).

Entreprise de l’Economie Sociale et Solidaire, Simplon propose des formations gratuites de 6 mois pour devenir développeur d’application, analyste programmeur ou tout autre métier lié à l’informatique et réseaux.

Les formations s’adressent en priorité aux personnes éloignées de l’emploi :

  • Jeunes de moins de 25 ans,
  • Personnes non diplômées,
  • Issues des quartiers populaires ou ruraux,
  • Demandeurs d’emploi de longue durée,
  • Seniors,
  • Personnes en situation de handicap,
  • Personnes réfugiées.

Les formations diplômantes sont ouvertes sur critères sociaux et ont un objectif de parité hommes-femmes. Elles ne demandent aucun pré-requis technique, seulement une forte motivation, une appétence pour le monde du numérique et pour le travail en équipe.

Les « fabriques » sociales de codeurs sont présentes partout en France.

Pour candidater, rendez-vous en ligne pour passer les tests de motivation : badges sur codeacademy, allez plus loin avec les modules Class’Code, répondre aux questions de motivation et envoyer sa candidature. Après une pré-sélection, le candidat passe des entretiens individuels et des travaux en groupe avec des membres de l’équipe Simplon.

Une formation informatique prestigieuse à L’Ecole 42

Certainement la plus célèbre des écoles d’informatique, l’école 42 a été fondée par Xavier Niel (fondateur de l’opérateur téléphonique Free) et a été classée meilleure école de codage au monde par la plateforme CodinGame en janvier 2017.

Pour entrer dans cette école et apprendre à faire du développement logiciel, il faudra réussir l’examen d’entrée, pas forcément évident, et s’accrocher pendant trois ans modulables.

Les tests s’appellent « la Piscine ». Pas besoin d’être un pro de la natation, mais c’est une manière d’évaluer la motivation des candidats. Il y a généralement 70 000 inscrits pour 3 000 retenus.
Chaque matin pendant un mois, à 8h42 précise, un nouvel exercice est envoyé aux candidats et ils ont jusqu’à 23h42 pour le résoudre et envoyer leur réponse. Un premier pas dans le langage informatique, la sécurité informatique, le développement web mais aussi le rythme effréné de travail.

La formation informatique est ouverte aux 18-30 ans (seule exception : les mineurs dans l’année du bac). Elle est gratuite mais le niveau est particulièrement élevé.

Dans le domaine de l’informatique, les cours de sécurité informatique sont d’ailleurs en pleine expansion, et peuvent eux s’adapter à tous les niveaux d’apprenants.

Outre la motivation, il faut également être autonome et savoir prendre des décisions seul sans qu’on nous dise forcément quoi faire. A l’école 42, il n’y a pas d’emplois du temps. Chacun le construit en fonction de ses objectifs. Cela peut effrayer certains, habitués au cadre de l’école mais généralement, les informaticiens travaillent de cette manière-là. Une façon de les préparer à leur futur poste en immersion.

Il faut en connaître un peu plus que les bases en informatique pour intégrer la prestigieuse école gratuite !

Peut-on devenir administrateur système sans un BTS services informatiques aux organisations ? Avant d’intégrer l’école pour devenir développeur informatique, il faut passer quelques épreuves.

Découvrez également nos cours informatique Excel !

Apprenez à former à l’informatique à la Web@cadémie

Dans la même lignée que l’Ecole 42, on retrouve la Web@cadémie qui s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans, filles et garçons hors du système scolaire et sans qualification.

L’objectif : faire de leur passion, un métier.

La formation web s’étend sur 24 mois : 12 mois au sein de l’école Epitech et 12 mois de formation en alternance dans une entreprise.

Pour postuler, rien de plus simple : rendez-vous sur le site internet de l’école. Il suffit de remplir un formulaire avec CV et lettre de motivation. Vous pouvez choisir de vous inscrire à Paris, Strasbourg ou Lyon, les trois villes où sont présentes les écoles Epitech.

Web@cadémie propose aussi une promotion à 80 % féminine avec Ambition Féminine. Elle s’adresse aux femmes et aux hommes de 18 à 30 ans, bacheliers ou non et se déroule également sur 2 ans, avec une formation en entreprise et à l’école, après un mois de « piscine » probatoire (même système que pour l’Ecole 42).

IPI (Institut de Poly-Informatique)

L’IPI, école d’informatique de l’IGS a lancé une formation informatique depuis 2014 pour des jeunes sortis du système scolaire, avec ou sans le bac. Le Cycle diplômant Préparatoire aux Métiers de l’Informatique (CPMI) permet d’obtenir un niveau bac pour travailler dans la maintenance informatique ou pour poursuivre sur des études plus longues.

« Nous avons une forte demande de jeunes passionnés d’informatique qui, n’ayant pas de diplôme, n’entrevoyaient pas d’avenir dans ce secteur », affime Sylvie Holic, directrice d’activités de l’IPI.

Avec ce type de formations, il est possible, sans passer par un BTS services informatiques aux organisations, de trouver du travail dans le département informatique de grandes entreprises.

Les étudiants disposent d’un an pour acquérir les bases de technicien de maintenance, des réseaux informatiques et des outils de développement informatique. Le cycle inclut un stage de deux mois dans une des entreprises partenaires ou non.

Le CPMI n’est pas un diplôme d’ingénieur mais un titre professionnel de niveau 4 (bac), inscrit au Répertoire national de certification professionnelle, donc reconnu par l’Etat.

Et ensuite ? L’étudiant peut s’insérer directement dans le monde professionnel ou choisir de continuer ses études de niveau bac à bac+8 (sécurité des systèmes d’information, langage de programmation, management de projet, etc.).

La formation accueille de 15 à 20 étudiants par promotion, ce qui permet de fournir une formation sur mesure et personnalisée selon le profil des étudiants. Pour postuler et être admis, des tests d’aptitude et un entretien de motivation sont demandés. Les candidatures se poursuivent jusqu’à début octobre sur le campus de Paris.

Wild Code School pour donner des cours de code !

Comment décrocher des contrats en alternance ? Il paraît qu’on apprend mieux l’informatique en alternance mais aussi en chaussettes !

« Apprends à coder sans chaussures », c’est le mantra de la Wild Code School. Cette formation, disponible un peu partout en France, se fait sur 5 mois et est en revanche payante (6 000 €).

Alors bien sûr, si l’on ne devient pas chef de projet informatique en 5 mois, il est tout à faire possible d’obtenir le diplôme d’Etat de développeur logiciel qui équivaut à un bac+2. Que fait-on concrètement en 5 mois ?

  • On apprend à concevoir une application web,
  • On comprend comment intégrer une interface utilisateur,
  • On maîtrise le développement d’une application,
  • On se perfectionne en tant que développeur Java ou autre,
  • On apprend à se positionner dans son nouveau métier.

La formation se passe via la plateforme pédagogique, les projets avec de vrais clients et les ateliers et dojos pour apprendre à résoudre tout sorte de problème algorithmique. Après un stage en entreprise, le diplôme est validé et 87 % des élèves sont en poste (CDD, CDI ou freelance) un an après leur formation.

Découvrez ici quel tarif fixer pour un cours informatique…

In’Tech Info

Le seul prérequis pour intégrer In’Tech Info est d’être un passionné d’informatique. Avec ou sans le bac et quelque soit votre parcours, vous pouvez postuler, votre dossier sera étudié. Le principal avantage de cette école est qu’elle propose deux rentrées par an : une en septembre et une en mars. Il n’est jamais trop tard ainsi pour s’inscrire.

En intégrant l’In’Tech Info, l’étudiant :

  • Consacrera 60 % du temps scolaire à un projet,
  • Aura 100 % de chance de signer un CDI, l’école accompagnant les élèves dans leur recherche,
  • Pourra bénéficier d’un salaire moyen annuel de 38 000 €,
  • Sera formé gratuitement : les coûts de la formation sont pris en charge par l’entreprise durant les deux années de formation professionnelle continue.

Est-on obligé d'avoir un master informatique pour trouver un emploi d'informaticien ? Avoir un CDI à la fin de son contrat pro, c’est quand même pas mal !

3 parcours sont possibles :

  • Bac+3 en cycle bachelor (l’équivalent d’une licence informatique),
  • Bac+5, titre expert en Ingénierie du Logiciel, certifié RNCP au niveau 1,
  • Bac+5, titre expert en Systèmes et Réseaux, certifié RNCP au niveau 1.

L’école jongle entre théorie et pratique pour plonger les étudiants dans le bain de l’informatique concret dès le début de la formation ingénieur.

Les formations sont nombreuses, que l’on souhaite donner des cours ou faire de l’informatique son métier.

En synthèse :

  • Il est tout à fait possible de trouver une formation informatique sans avoir de diplôme. Même le bac n’est plus un prérequis. Le secteur est sans cesse en attente de nouveaux talents et développe pour ce faire des écoles gratuites pour la plupart pour pouvoir répondre à la demande croissante des entreprises.
  • L’école la plus reconnue est sans doute celle de Xavier Niel : l’Ecole 42. Mais la probabilité d’y entrer est plus faible que dans d’autres comme Simplon ou la Web@cadémie.
  • Pour toutes ces écoles, il est nécessaire d’avoir une motivation à toute épreuve, de faire preuve d’autonomie, d’être curieux et débrouillard. Sinon, mieux vaut passer son tour !

Découvrez enfin comment préparer une leçon informatique pour un élève !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Commentez cet article

avatar