"I'm only myself when I have a guitar in my hands." George Harrison

Si pour vous aussi, tenir une guitare vous fait vous sentir entier, totalement vous-même, il faudra travailler dur pour acquérir la technique nécessaire et vous définir comme guitariste. Et oui, ça n'est pas toujours en faisant de la guitare qu'on devient musicien, contrairement à d'autres arts et disciplines !

Mais la pratique d'un instrument est toujours bonne à prendre, comme le dit l'adage populaire : la musique adoucit les meurs. En effet, 85 % des Français déclarent d'ailleurs que la musique leur donne de l'énergie selon Ipsos.

Et de l'énergie, il en faut quand on se lance le défi d'apprendre la guitare.

Gamme pentatonique, gamme majeure, accords de base, différents modes (mixolydien, dorien, phrygien...), il y a énormément de choses à apprendre. Mais si la guitare est un instrument en apparence simple à utiliser et à comprendre, il y a pourtant de concepts et des rouages qu'il est important d'assimiler pour être le meilleur possible.

Intéressons-nous ici à la gamme mineure.

Qu'est-ce que la gamme mineure ?

Comment apprendre les gammes à la guitare ?
En parfait accord avec son instrument, chacun se doit de savoir composer avec son emploi du temps, son talent naturel et sa motivation à travailler pour se perfectionner. Mais certains concepts s'imposent peu à peu d'eux même dans la pratique de la musique, à l'instar des gammes mineures.

La gamme mineure est avec la gamme de Do majeur, la deuxième principale du système tonal.

Elle est un mode de la gamme majeure. Mais qu'est-ce qu'un mode, allez vous nous dire ? Un mode est défini par les intervalles séparant la note fondamentale (la dernière) de ses différents degrés. Tout un programme !

Pour rappel, un intervalle est la distance qui sépare deux notes : un ton ou un demi-ton. Sur le manche de guitare, un ton correspond à deux cases (ou deux frettes) et un demi-ton à une case. Pour l'instant, la gamme mineure est relativement simple à comprendre.

Faire une gamme, c'est donc appliquer un mode. Rien de plus !

La gamme mineure relative est construite sur le 6ème degré de la gamme majeure. Le 6ème degré de la gamme majeure de Do est un La.

Mais pour reconnaître une gamme mineure, il faut s'intéresser à l'intervalle entre la tonique (la première) et la tierce (la troisième).

Dans la gamme majeure, il y a deux tons alors que dans la gamme mineure, il y a seulement 1,5 tons. C'est probablement là l'une des différences fondamentales entre les deux gammes.

Cette tierce mineure donne une tonalité mélancolique à la gamme mineure (cour de guitare).

Pour autant, parler de la gamme mineure est un abus de langage. Il existe plusieurs modes mineurs qui donnent des gammes mineures.

Qu'est-ce que la gamme mineure sur une guitare ?
Une gamme mineure, mais kézako ? Vous vous demandez peut être, en rêvant à votre fenêtre, ce que peut bien vous apporter ce type de concept en guitare, vous qui jouez tranquillement vos tablatures de Jeff Buckley ? Et bien n'attendez plus, tout est dans cet article !

Toutes les gammes mineures ont une tierce altérée (-1/2 ton). Les autres notes altérées seront la sixte et la septième.

Chaque gamme majeure possède une gamme mineure relative : les notes entre la gamme majeure et sa relative mineure sont les mêmes. La différence demeure dans l'ordre des notes et dans la tierce mineure.

Voici, en bref, ce à quoi équivaut une gamme mineure. Proche mais éloignée en même temps de la gamme majeure, elle possède un rendu et une technique qui lui sont propres, c'est la raison pour laquelle il est important de savoir l'étudier et la reproduire. Mais aussi de la reconnaître !

Comment reconnaître une gamme mineure relative ?

Pour reconnaître une gamme mineure, il suffit très logiquement de regarder si elle possède un ton et demi entre la tonique et la tierce. Quand la tierce est mineure, il s'agit bien souvent d'une gamme mineure.

Attention, cette structure s'applique à toutes les gammes mineures relatives.

Mais il existe trois gammes mineures qui possèdent leur propre structure :

  • La gamme mineure naturelle, proche de la gamme majeure,
  • La gamme mineure harmonique,
  • La gamme mineure mélodique, que nous allons voir de manière plus approfondie.

Les trois gammes mineures sont très similaires. Il n'y a que quelques différences entre chacune d'entre elles.

Elles servent évidemment à l'improvisation, la composition, mais également à faire une harmonisation pour créer des accords. Pour votre prochain concert, la guitare et ses rouages n'auront plus de secret pour vous !

La gamme mineure naturelle à la guitare

Comment devenir un meilleur guitariste ?
Travaillez votre jeu à la guitare partout ! C'est peut être là la clé du succès, pour réussir à jouer des gammes mineures comme si vous en aviez fait toute votre vie : la détermination, la motivation, et la régularité profonde. Courage ! (source : Coub)

Aussi appelée gamme mélodique descendante ou mode aéolien (éolien), la gamme mineure naturelle est la plus courante, qui s'apparente à un mode de la gamme majeure. C'est donc la première à apprendre lorsqu'on souhaite approfondir sa pratique de la guitare, loin d'une tablature trop basique et d'une écoute passive.

Comme la gamme majeure, la gamme mineure naturelle est constituée de sept notes. Elle possède six tons entre la première note et la dernière. Chaque note est espacée au maximum d'un ton (soit un ton, soit un demi-ton).

C'est dire leur ressemble, qui fait de la gamme mineure un point essentiel et très simple à apprendre si on maîtrise déjà la gamme majeure (ce que l'on espère grandement !)

Ainsi, voici la structure de la gamme mineure naturelle :

  • I à II : 1 ton,
  • II à III : 1/2 ton,
  • III à IV : 1 ton,
  • IV à V : 1 ton,
  • V à VI : 1/2 ton,
  • VI à VII : 1 ton,
  • VII à I : 1 ton.

Vous pouvez la retenir de deux manières différentes :

  • 1T - 0,5T - 1T - 1T - 0,5T - 1T - 1T,
  • 2 - 1 - 2 - 2 - 1 - 2 - 2.

La deuxième formulation correspond à la fois aux tons et demi-tons entre les notes mais aussi au nombre de cases entre les notes.

À vous de voir ce qui correspond à vos attentes, mais aussi ce que votre mémoire retient le mieux, ou en tous cas, le plus facilement. Car l'idée n'est pas de vous mettre des bâtons dans les roues par vous mêmes, mais bien de vous faciliter la tache. 

Si vous retenez la structure, vous pourrez commencer sur n'importe quelle tonalité. Il faudra simplement altérer une note par un bémol ou un dièse parfois pour respecter l'intervalle. L'idéal est de l'avoir toujours en tête pour pouvoir être le plus précis possible dans son jeu de guitare.

Par exemple, la gamme de La mineure est la suivante : La Si Do Ré Mi Fa Sol La.

Ce sont les mêmes notes que la gamme de Do majeur. Simple, non ? À présent, place à la pratique !

Comment s'entraîner à la gamme mineure naturelle ?

Quel est l'intérêt de savoir jouer une gamme mineure à la guitare ?
Naturelle, harmonique, mélodique, les gammes mineures sont, en guitare, au nombre de trois. Trois façons d'explorer le monde de la musique avec une gratte, trois façons de faire parler son instrument, mais aussi trois fois plus de chances de devenir un guitariste accompli !

Si vous êtes débutant, concentrez-vous plutôt sur les doigtés de la gamme pentatonique, l'apprentissage du rythme, les accords de base et les accords barrés. Ce sont les trois points sur lesquels il est essentiel de ne pas faire l'impasse, afin d'être le plus outillé possible quand viendra le temps de passer un cran au dessus dans la difficulté.

Revenez aux gammes mineures après deux ou trois ans de cours de guitare. Ce sera plus simple ! Mais n'oubliez pas qu'apprendre la gamme mineure en guitare n'est pas une épreuve impossible à surmonter lorsqu'on est débutant, loin s'en faut !

Dans cette perspective, cmmencez par apprendre la formule de la gamme mineure naturelle. C'est elle qui va s'imposer comme une base musicale incontournable, à l'instar de la gamme majeure.

Puis essayez de jouer la gamme en partant de n'importe quelle note sur votre manche, d'abord sur une seule corde, puis sur deux, puis sur trois, jusqu'à la jouer sur les six cordes. On le dit souvent, mais ce proverbe n'a jamais été aussi vérifié que dans le cadre de l'apprentissage de la guitare : petit à petit, l''oiseau fait son nid. Courage !

C'est un excellent exercice pour travailler la position du mediator à la main droite et le délié des doigts à la main gauche (l'inverse pour les gauchers). Car oui, le médiator a également son rôle à jouer là dedans, et savoir le manipuler et l'utiliser est une première étape non négociable.

Pour vous aider, voici la gamme mineure naturelle de Do, en appliquant la formule quasi mathématique 1T - 0,5T - 1T - 1T - 0,5T - 1T - 1T : Do Ré Mib Fa Sol Lab Sib Do.

Ce ne sera pas un Ré# dans la gamme car on ne peut pas avoir un Ré et un Ré# dans la même gamme guitare, voilà pourquoi on suit avec un Mi bémol.

Essayez de faire l'exercice en partant de la tonique Fa (réponse en fin d'article).

Quoiqu'il en soit, apprendre à reconnaître et à jouer la game mineure en guitare vous permet d'étaler votre champ des possibles, mais aussi et surtout de décupler vos talents de guitariste. Car c'est en ayant de plus en plus de cartes en main que vous pourrez de plus en plus de morceaux subtils. Mais qu'en est il de la deuxième gamme mineure ?

La gamme mineure harmonique à la guitare

Quelles sont les gammes mineurs à la guitare ?
Il faudra travailler un peu pour faire ses gammes ! Et encore, lorsqu'on dit "un peu", on devrait davantage dire "beaucoup", tant les gammes mineures peut devenir un casse tête pour tout guitariste en herbe qui se respecte. Mais rassurez vous, tout se passera bien, et rien n'est insurmontable !

C'est la deuxième gamme la plus courante. Vous la rencontrerez forcément selon le style de musique que vous voulez jouer et pour apprendre à composer et improviser, elle est tout aussi utile que la gamme mineure naturelle. On l'utilise notamment dans la musique classique, mais même si vous jouer de la pop, elle est toujours bonne à connaître.

En effet, chacune d'entre elle se compense, se complète, et donne une fidèle aperçu de ce que peut représenter le travail du guitariste, à la fin. Vous ne pensiez tout de même pas que la pratique de cet instrument se limitait aux tablatures et à deux accords de base ?

La gamme mineure harmonique est à construire en partant sur la gamme mineure naturelle.

On comptera bien un ton et demi entre la tonique et la tierce mais la différence se fera au niveau de la septième note qui sera altérée d'un demi-ton (+1/2 ton). On appelle cette note, particulière, la sensible. Elle se situe donc sous la tonique, ou, en d'autres mots, sous la septième majeure.

En repartant de la gamme de La mineur, c'est donc le Sol qui sera altéré : La Si Do Ré Mi Fa Sol# La. Avec un peu d'entraînement, cette explication n'aura plus de secrets pour vous !

Mais par ailleurs, il faut bien noter que la gamme mineure harmonique change la structure de la gamme :

  • I à II : 1 ton,
  • II à III : 1/2 ton,
  • III à IV : 1 ton,
  • IV à V : 1 ton,
  • V à VI : 1/2 ton,
  • VI à VII : 1,5 ton,
  • VII à I : 1/2 ton.

Pour mieux retenir, voici les deux moyens mnémotechniques précédents :

  • 1T - 0,5T - 1T - 1T - 0,5T - 1,5T - 0,5T,
  • 2 - 1 - 2 - 2 - 1 - 3 - 1.

Elle est un peu plus compliquée à retenir que la gamme mineure naturelle, c'est pour cette raison qu'il vaut mieux la mettre en parallèle de la gamme mineure naturelle : c'est la même avec la 7ème note réhaussée d'un demi-ton. Et oui, pourquoi faire compliqué, quand on peut expliquer les choses simplement ?

Comment s'entraîner à la gamme mineure harmonique ?

Doit on maitriser la gamme mineure pour jouer de la guitare ?
Si on l'utilise beaucoup dans la musique classique, la gamme mineure harmonique peut tout à fait s'adapter à d'autres genres musicaux et donne un rendu du plus bel effet. En témoigne ce chat, qui a vraiment l'air d'apprécier la guitare !

Le principe est le même que pour la gamme mineure naturelle. Il faudra répéter encore et encore en veillant à commencer à un tempo très lent et à travailler au métronome. C'est cela qui va permettre de définir au mieux la gamme mineure harmonique. Définir au mieux, notamment lorsqu'il va s'agir de... réagir !

Votre cerveau doit prendre le temps d'assimiler le placement de vos doigts pour pouvoir le faire naturellement par la suite. C'est aussi tout l'intérêt de savoir prendre son temps avec la guitare : travailler à son rythme, et de la meilleure des façons.

Dans cette perspective, un entraînement avec un professeur particulier peut être une bonne idée. Chez Superprof, nos enseignants sont diplômés, et toujours prêts à vous donner une heure, deux heures, dix heures de cours, de façon personnalisée et au tarif que vous aurez sélectionné. Il y a forcément un prof près de chez vous, n'hésitez pas à vous renseigner !

Mais revenons à nos moutons : en repartant de la gamme mineure naturelle de Do, voici la gamme mineure harmonique de Do en augmentant d'un demi-ton la 7ème note : Do Ré Mib Fa Sol Lab Si Do.

Essayez de faire l'exercice avec la note Fa (réponse en fin d'article).

La gamme mineure mélodique à la guitare

Pourquoi connaître les différentes gammes à la guitare ?
La gamme mineure mélodique peut servir dans le blues, dans la musique classique, ou encore dans la musique jazz. En revanche, on la retrouve beaucoup moins dans la pop, et c'est bien en cela qu'elle est différente des autres : chacune se complète et se compile, pour faire de la guitare un instrument ouvert à tous !

Aussi appelée gamme mineure mélodique ascendante, la gamme mineure mélodique est plus rare en pop et en guitare rock mais elle deviendra rapidement indispensable en metal, en guitare jazz, en shred et même souvent en guitare blues ou en musique classique. Et oui, elle aussi !

À vous de choisir votre station de radio si vous souhaitez en entendre davantage pour vous en imprégner.

Pour obtenir la gamme mineure mélodique, il faut partir de la gamme mineure harmonique et augmenter la sixième note d'un demi-ton. EN réalité, ce qui fait la difficulté des gammes mineures en guitare est bel et bien leur proximité apparente, alors même qu'à l'écoute, elles sont bel et bien distinctes.

En repartant de la gamme mineure harmonique de La : La Si Do Ré Mi Fa# Sol# La.

On peut également partir de la gamme majeure, et lui ajouter une tierce mineure. D'où son nom ! Quoiqu'il en soit, la gamme mineure mélodique est peut être la plus compliquée à apprendre, mais une nouvelle fois, tout est affaire de motivation, en l'oubliez pas !

La structure change évidemment de nouveau ici :

  • I à II : 1 ton,
  • II à III : 1/2 ton,
  • III à IV : 1 ton,
  • IV à V : 1 ton,
  • V à VI : 1 ton,
  • VI à VII : 1 ton,
  • VII à I : 1/2 ton.

Et voici, une nouvelle fois, quelques moyens mnémotechniques pour parvenir à la retenir de façon plus simple :

  • 1T - 0,5T - 1T - 1T - 1T - 1T - 0,5T,
  • 2 - 1 - 2 - 2 - 2 - 2 - 1.

Par rapport à la gamme mineure naturelle, la gamme mineure mélodique a sa sixième et sa septième note augmentées d'un demi-ton.

Il est donc plus facile de retenir la gamme mineure naturelle et de se rappeler comment la transformer en gamme mineure harmonique et mélodique. à vous de voir ce qui vous correspond le plus pour l'apprentissage ! N'oubliez pas d'ouvrir bien grand l'oreille !

Prenez un cours guitare !

Comment s'entraîner à la gamme mineure mélodique ?

Quelle est la différence entre gamme mineure et majeure ?
L'entraînement, en guitare comme dans n'importe quelle discipline, c'est ce qu'il y a de plus important lorsqu'on souhaite progresser. Et lorsqu'on parle de gamme mineure, c'est probablement le pilier central !

La gamme mineure mélodique se rapproche énormément de la gamme majeure. C'est d'ailleurs là une difficile première lorsqu'il est question de les comparer, des les apprendre, voire de les reproduire sur demande. Les plus débutants s'y mordront les doigts les premières fois, mais rassurez vous, tout le monde est passé par là !

Comparez plutôt la gamme majeure de La (La Si Do# Ré Mi Fa# Sol# La) et la gamme mineure mélodique de La (La Si Do Ré Mi Fa# Sol# La).

C'est la même chose ! Seule la tierce est altérée et perd un demi-ton dans la gamme mineure mélodique. Si vous avez suivi cette explication, alors vous avez globalement compris !

Il est donc possible de travailler la gamme mineure mélodique en parallèle de la gamme majeure.

Pour la gamme mineure mélodique de Do, on part de la gamme mineure harmonique de Do et on augmente la sixième note d'un demi-ton. On obtient donc : Do Ré Mib Fa Sol La Si Do.

Essayez de faire l'exercice avec la note Fa (réponse en fin d'article).

Entraînez-vous pour apprendre la transposition des gammes en partant de n'importe quelle tonalité, et vous verrez !

Puis travaillez régulièrement pour ne pas oublier et continuer de progresser (cours guitare). C'est d'ailleurs là un point non négligeable, pour ne pas dire capital : le travail.

La guitare comme tout autre instrument de musique est une discipline, mais est aussi un art, qui doit être perfectionné au fil des séances ou des jours.

Un entraînement réussi est un entraînement où l'on est parvenu à maîtriser un concept qui nous semblait obscur jusqu'alors, ou encore où l'on est arrivé à retenir des mots inconnus, ou comprendre un accord que l'on ne réussissait pas à mettre en valeur.

En bref, la guitare est une épreuve de chaque instant, comme en témoigne la gamme mineure. Mais rassurez-vous, cette épreuve n'est pas douloureuse, et mène à de belles choses !

Je compte sur vous pour devenir un as de la guitare et maîtriser les gammes mineures sur le bout des doigts !

Réponse de l'exercice en partant de la tonique Fa : 

  • Gamme mineure naturelle de Fa : Fa Sol Lab Sib Do Réb Mib Fa,
  • Gamme mineure harmonique de Fa : Fa Sol Lab Sib Do Réb Mi Fa,
  • Gamme mineure mélodique de Fa : Fa Sol Lab Sib Do Ré Mi Fa.

Vous aviez juste ? Si oui, toutes nos félicitations. Si non, toutes nos félicitations également, vous vous entraînez, et vous progressez au fil du temps. Il ne nous reste plus qu'à ajouter des encouragements, pour vous permettre de vous motiver, de vous surpasser et, qui sait, de devenir le nouveau Jimmy Hendrix, non ?

Besoin d'un professeur de Guitare ?

Vous avez aimé l'article ?

0 vote(s)
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.