"Être enseignant, ce n'est pas un choix de carrière, c'est un choix de vie." François Mitterrand

Choix que vous avez fait.

Mais l'Education Nationale, ce n'est pas trop pour vous. Vous aimez votre liberté et la pluralité de vos emplois.

C'est pour cette raison que vous voulez enseigner le russe : partager votre passion pour la langue russe tout en poursuivant vos études. Et cela permet d'arrondir vos fins de mois, ce qui n'est pas négligeable.

Enfin, encore faudrait-il avoir des élèves pour cela !

Cet article vous donne des conseils concrets pour dénicher vos premier élèves et rejoindre la grande famille des plus de 740 000 professeurs en France.

Sur Superprof, ce sont même plus de 5 millions de professeurs particuliers qui partagent leur passion de l'enseignement des langues et bien d'autres matières.

Réseauter pour trouver des élèves de russe

Où sont les apprenants russophones ?
Rassurer, c'est plus facile que ça en a l'air ! (source : Madmoizelle)

Tout le monde vous en parle depuis toujours : "fais marcher ton réseau", "il a eu ce job grâce à son réseau", "rends-toi à cette réunion, c'est bon pour ton réseau"...

Mais en tant que professeur de russe, comment développe-t-on son réseau ?

Vous pensez ne pas avoir de réseau ? Détrompez-vous !

Tout le monde a du réseau, même votre petite nièce de 6 ans.

Le réseau, ce sont toutes les personnes que l'on connaît tout simplement.

Vos proches

Maintenant que vous avez décidé de donner des cours de russe, vous devez en parler tout autour de vous. D'abord à votre famille. Qui sait, peut-être que l'un d'eux souhaiterait se mettre à parler russe ou que votre petit cousin a justement choisi d'apprendre le russe en LV2 et a besoin de soutien.

Et si personne dans votre famille n'envisage de prendre des cours de langue russe, il y en a peut-être un qui connaît quelqu'un d'intéressé.

Après la famille, parlez-en à tous vos amis et n'hésitez pas à mentionner que vous cherchez activement des élèves pour leur enseigner la grammaire russe, l'alphabet cyrillique ou les aider à préparer un voyage en Russie.

C'est un peu comme quand on cherche un travail : vous allez tourner un peu en boucle mais plus vous en parlerez et plus vous aurez de chance de trouver des personnes voulant apprendre la langue de Tolstoï.

Les réseaux sociaux

N'hésitez pas à utiliser le bouche à oreille moderne pour trouver des élèves de russe.

Outre le fait de poster un message sur votre profil indiquant votre nouveau statut de prof de russe en ligne ou en face à face, vous pouvez également utiliser les groupes Facebook.

Restez à l'écoute des groupes tels que Wanted Community de votre ville ou d'autres groupes spécialisés dans les cours à domicile ou les services à la personne.

Proposez vos services et répondez aux messages des personnes souhaitant s'initier à la culture russe et au vocabulaire russe.

Vos élèves

Si vous avez déjà donné des cours particuliers à domicile, vos anciens élèves sont votre meilleur réseau.

Le plus dur est toujours de trouver un premier apprenant qui vous fasse confiance.

Recueillez son témoignage, parlez de sa progression et de l'amélioration de son niveau de langue sur vos futures annonces.

Si cet élève est au collège ou au lycée, vous pouvez montrer des données chiffrées en parlant de ses notes avant votre coaching et après votre remise à niveau en russe.

L'amélioration des notes d'un élève est un excellent moyen de démontrer vos compétences linguistiques et pédagogiques.

Enseigner le russe : faire campagne dans son quartier

Comment se vendre en tant que prof de russe ?
Pas besoin d'enfiler un costume pour aller trouver des élèves ! (source : Benzine Magazine)

Que vous habitiez en ville ou à la campagne, il y a forcément un centre-ville, un bourg ou des voisins près de chez vous.

Faites-vous connaître !

Le voisinage

Deux possibilités s'offrent à vous pour entrer en contact avec votre voisinage : le porte-à-porte ou l'annonce dans la boîte aux lettres.

Il peut être compliqué de se présenter spontanément à la porte de son voisin pour mentionner qu'on donne des cours de conversation en russe. Vous pourriez aussi leur en parler lors d'une fête entre voisins, à la sortie des classes dans l'école de vos enfants ou à la kermesse.

Vos voisins vous permettent de développer encore et toujours votre réseau. Car chaque personne à qui vous parlez en connaît d'autres et peut penser à vous au détour d'une conversation en lien avec le sujet.

Moins intrusif que le porte à porte, l'annonce dans la boîte aux lettres permet de faire passer votre message. N'hésitez pas à être original mais soyez concis :

  • La nature des cours : cours intensifs, cours du soir, cours d'été, cours en groupe, cours privés...
  • Le niveau des élèves auxquels vous vous adressez : collège, lycée, étudiant, préparation aux examens, adulte...
  • Votre parcours : diplômes et expériences,
  • Votre méthode d'apprentissage et votre pédagogie.

Vous pouvez mettre une photo et votre adresse afin que vos voisins sachent à qui s'adresser et vous en parlent éventuellement quand ils vous croiseront.

Les commerces

Même si le russe n'est pas votre langue maternelle, vous pouvez proposer des cours individuels ou des cours collectifs à des élèves de niveau débutant ou de niveau intermédiaire.

Continuez le tour du quartier en passant chez vos commerçants.

Demandez-leur s'il est possible de déposer une annonce et mentionnez bien sûr que vous donnez des cours de russe. Cela permet de créer du lien et d'agrandir encore une fois votre réseau.

Boulanger, boucher, pharmacien, buraliste, épicier... Faites tout le tour de votre quartier ou du bourg de votre village pour proposer vos services.

Votre annonce doit être plus concise que celle distribuée en boîte aux lettres. Essayez de faire tenir les informations sur une moitié de feuille A4. Les commerçants n'ont parfois pas beaucoup de place à proposer.

Indiquez la nature de vos cours et le niveau des élèves. Vous pouvez préciser votre statut : "Etudiant en master enseignement donne cours de russe à des élèves de collège et lycée".

Ecrivez votre numéro de téléphone en version détachable en bas de feuille avec votre prénom et "prof de russe". Cela facilite la tâche des potentiels étudiants qui n'ont qu'à détacher votre "carte de visite".

Prof de russe : se rendre où vont vos élèves

A qui donner des cours de russe ?
Vos futurs élèves peuvent être partout autour de vous.

Les élèves souhaitant apprendre la langue russe peuvent se trouver dans différents lieux.

Alors pour trouver de futurs russophones, n'hésitez pas à déposer votre annonce au format court avec carte de visite détachable dans les lieux qu'ils fréquentent :

  • Bibliothèque,
  • Ecole primaire,
  • Collège,
  • Lycée,
  • Ecole de commerce,
  • Université,
  • Ecole de langue et association de russisants,
  • Mais aussi les lieux de loisirs comme cinéma (peut-être à l'occasion de la sortie d'un film russe), salle de sport, école de danse, école de musique...

Pour se perfectionner en phonétique, approfondir ses connaissances de la littérature russe ou améliorer son expression orale, vos futurs élèves peuvent se trouver partout.

Vous pouvez proposer des stages linguistiques en russe pour permettre à vos élèves d'atteindre plus rapidement un niveau avancé à bilingue.

Pour ne pas faire de la concurrence déloyale, demandez l'autorisation de poser votre annonce notamment en école de langue. Si l'école propose déjà des cours de russe, ce serait malvenu...

Les cafés polyglottes sont également des lieux parfaits pour faire la rencontre de nouveaux élèves. Le principe ? Une fois par semaine, des personnes de toutes nationalités se retrouvent dans un café pour pratiquer une langue étrangère tout en enseignant la leur à leur interlocuteur.

Les soirées peuvent être spécifiques à la langue russe ou bien être totalement polyglotte avec dans la même soirée l’apprentissage de l’espagnol, l’anglais, l’allemand, le japonais, l’italien, etc.

L’avantage de ces cafés est que les gens apprennent à parler une langue, et pratiquent, sans trop s’en rendre compte puisqu’il s’agit avant tout de faire connaissance avec les autres personnes du café et discuter de tous les sujets.

En tant que professeur, vous pouvez vous rendre dans ces cafés et partager un moment avec des personnes souhaitant apprendre la langue. En échange peut-être apprendrez-vous une langue que vous ne connaissez pas. L’échange est très enrichissant et cela permet de faire connaissance avec de potentiels futurs élèves.

Les soirées de langues étrangères permettent d'échanger avec de nombreuses personnes désirant apprendre le russe.

En effet, la soirée permet de pratiquer la langue mais il ne s’agit en aucun cas de cours particuliers. Des personnes avec qui vous discutez peuvent alors être intéressées par votre profil et vous demander votre contact afin de mettre en place des cours en dehors des soirées polyglottes.

Pour trouver ce genre de cafés, vous pouvez passer par les groupes Facebook. Les personnes présentes dans votre ville sauront vous guider vers le café concerné.

Utiliser les journaux pour diffuser ses cours de russe

Les panneaux d’affichage public ne sont pas le seul moyen de se faire connaître en tant que professeur de russe. Il est aussi possible de trouver des élèves par le biais des petites annonces sur les journaux. Pour cela, il faut contacter les journaux de votre région au service des petites annonces et ces derniers vous donneront toutes les démarches à effectuer et les contraintes à respecter.

En plus des petites annonces, n’hésitez pas à utiliser les journaux locaux pour vous faire connaître grâce aux articles. La plupart des villes de France sont couvertes par un journal local et par un correspondant de la rédaction.

Le correspondant est un journaliste qui écrit des articles occasionnellement sur l’actualité d’une ou plusieurs villes autour de chez lui. Vous pouvez alors le contacter afin que ce dernier fasse un article sur vous et votre activité.

Attention, il ne s’agit pas de publicité ! Le journaliste ne vantera pas vos capacités de professeur de russe.

Vous pourrez par contre y évoquer votre parcours, pourquoi vous enseigner le russe, le type de cours que vous proposez, etc. Vos coordonnées seront indiquées en fin d’article. Les profils de professeurs de russe ne sont pas très courants. Les correspondants pourront facilement accepter de réaliser ce type d’article pour vous faire connaître.

Afin de connaître votre correspondant local, il suffit de contacter la rédaction du journal ou bien de vous rendre en mairie qui vous donnera les contacts adéquats.

Les bulletins municipaux peuvent aussi être efficaces. En revanche, ces derniers sortent moins souvent qu’un journal. Il vous faudra alors peut-être attendre plusieurs mois avant que votre annonce soit diffusée.

L’avantage des bulletins municipaux est qu’ils touchent tous les habitants de la ville puisqu’ils sont gratuits et directement envoyés dans la boîte aux lettres des citoyens. Aucun abonnement n’est requis.

Cette technique de diffusion est également idéale pour toucher des personnes qui ne disposent pas d’internet, notamment les personnages âgées. Le bouche à oreille fonctionnera ensuite de lui-même dans la commune et aux alentours.

Passez vos petites annonces dans le journal pour plus de visibilité.

Se démarquer pour donner des cours de russe

Être un bon professeur de russe et connaître la langue sur le bout des doigts ne suffisent pas toujours pour attirer les élèves. Des bons professeurs de russe, il n’en manque pas. L’important alors est de se démarquer parmi toutes les offres de cours de langue.

Il faut d’abord apprendre à se démarquer par le type de cours que vous proposez. Pour cela, commencez par regarder ce qui se fait autour de vous ou sur internet. Cela vous donnera une idée de comment les leçons de russe sont données par les autres professeurs.

Par exemple, si la plupart des cours de russe sont des cours hebdomadaires d’apprentissage classique (grammaire, conjugaison, syntaxe, etc), pourquoi ne pas plutôt proposer des stages intensifs de conversation ?

La conversation, en langue étrangère, est l’un des meilleurs moyens de progresser puisqu’elle fait appel à la compréhension orale et à l’expression. Il s’agit alors d’utiliser les termes vus en cours et de s’habituer à comprendre l’accent et le reproduire.

Vous pouvez peut-être proposer ce genre de stages durant les vacances, lorsque beaucoup de professeurs de langues étrangères préfèrent ne pas donner de cours.

L’avantage d’être professeur de russe est que cela reste toutefois moins courant que d’être professeur d’anglais ou d’espagnol. La concurrence sera donc moins rude et il vous sera plus facile de trouver des idées de cours pour vous démarquer.

Utilisez par exemple votre passion pour faire des cours de langue à thèmes. Si vous êtes passionné de cinématographie, de livres, de jeux vidéos, de voyages, essayer de combiner le tout pour intéresser les élèves.

Mais se démarquer ne passe pas uniquement par le type de cours que vous allez donner. Utilisez aussi l’annonce pour vous faire remarquer. Une annonce monotone, tant sur le point de vue esthétique qu’au niveau du texte, ne donnera pas envie aux élèves de vous contacter.

Fini les petites annonces monotones ! Mettez de la couleur !

Il ne faut pas hésiter à utiliser un ton humoristique afin d’amuser les futurs potentiels élèves de russe. Une pointe d’humour peut faire la différence avec une annonce juste à côté de vous et qui propose les mêmes services. De plus, les élèves veulent aussi parfois s’amuser dans leur apprentissage et seront donc plus attirés par votre annonce alléchante.

Pensez aussi à mettre de la couleur, des petits schémas si possible ou des dessins. Des photos de Russie peuvent aussi attirer l’œil des passants. Tous ces éléments graphiques égayent votre annonce et finiront peut-être de convaincre les élèves de vous choisir plutôt qu’un autre. Parfois ce sont les détails qui peuvent faire la différence, alors n’hésitez pas et faites-vous plaisir (sans surcharger l’annonce non plus). Et soyez surtout spontanée ! Votre personnalité peut aussi être le détail qui va faire la différence !

Dénicher des élèves russisants sur internet

Internet est aussi une vraie opportunité pour trouver des élèves intéressés par l'alphabet russe.

Vous pourriez vous contenter de compter sur le bouche à oreille et les petites annonces chez vos commerçants pour accroître votre cercle d'élèves.

Ou alors, vous pourriez passer à la vitesse supérieure et déposer des annonces virtuelles partout sur le web.

De multiples sites et plateformes en ligne offrent une mise en relation entre professeur et élèves.

Le Bon Coin fonctionne plutôt bien dans les petites villes et à la campagne. Pensez également à publier votre annonce sur Vivastreet dans la même veine.

Quand votre petite annonce chez votre boulanger touche vos élèves géographiquement proches, internet vous permet d'élargir votre réseau à toute la France, à condition bien sûr, de proposer des cours par Skype.

Où se cachent les apprenants russisants ?
Outre les réseaux sociaux, il existe de multiples sites où trouver des élèves !

Superprof vous permet de donner des cours particuliers en ligne ou en face à face.

Notre plateforme est entièrement gratuite pour les professeurs, même s'ils ont la possibilité de payer un abonnement pour booster leur annonce, apparaître en tête des résultats de recherche géolocalisée et augmenter leur chance de trouver des élèves.

C'est le professeur qui fixe son tarif et qui choisit d'offrir ou non le premier cours.

Une annonce sur Superprof doit être plus détaillée que celle posée chez son commerçant ou dans la boîte aux lettres de son voisin.

Il faut renseigner votre méthodologie, votre parcours, vos tarifs, votre cible et votre CV. Vos élèves peuvent laisser un commentaire pour améliorer votre référencement.

De nombreux cours sont proposés, offrant un choix considérable dans la matière que l'on souhaite enseignée (cours de mathématiques, cours particuliers de français, cours de physique chimie, cours d’espagnol, cours d’arabe…).

La recherche s'effectue par cours et par zone géographique pour faciliter la tâche à vos futurs élèves en langue de Dostoïevski.

Du côté d’internet, il est aussi possible de se construire son propre site web, une façon de créer une vitrine sur votre activité. Lorsque les gens seront intéressés par votre activité, il vous sera alors possible de les renvoyer vers votre site internet.

Vous pouvez aussi imaginer réaliser des petites cartes de visite avec l’adresse indiquée dessus afin de donner vos coordonnées plus facilement en plus de votre site. Cet outil efficace permet aux potentiels élèves de garder une trace de votre activité.

Le site internet permet aussi aux personnes cherchant un professeur de vous trouver plus facilement sur internet. Il suffira alors de taper « prof de russe » et le nom de votre ville pour tomber sur votre site. Cette technique vous apportera de nouveaux clients que vous ne pouvez pas forcément toucher avec vos petites annonces.

Mais que mettre sur un site internet de professeur de russe ?

Le site internet permet en quelques sortes de diffuser un CV amélioré puisque vous pouvez vous présenter de la façon que vous voulez et expliquer les expériences que vous avez pu avoir dans le domaine de l’enseignement du russe. N’hésitez pas non plus à parler de vos voyages si vous en avez fait en Russie (pourquoi même ne pas réaliser un site spécialisé sur la Russie?).

Le site doit être clair et compréhensible. Ne mettez pas trop d’informations non plus, ou bien rangez-les bien en catégories.

Le plus important est de bien présenter et élaborer une catégorie pour expliquer les offres de cours de russe que vous faites. Précisez-bien le niveau de russe que vous enseignez, le type d’élèves que vous recherchez (débutants, confirmés, adultes, ados, enfants, etc).

Détaillez si vous donnez des stages de russe, des cours du soir, des stages intensifs, des cours de russe à distance.

N’oubliez pas non plus de mettre les prix et invitez les visiteurs de votre site à vous contacter pour un devis et plus d’informations.

Un prof de russe doit aussi toucher un peu à l'informatique.

Du point de vue technique, il est aujourd’hui de plus en plus facile de réaliser un site internet par soi-même. Des plateformes comme Wix, WordPress, Joomla et bien d’autres, proposent des sites déjà confectionnés qu’il ne vous reste plus qu’à personnaliser.

Wix et Joomla restent toutefois plus simples que WordPress qui vous demandera un peu plus de connaissances informatiques pour développer les pages.

Une fois que vous aurez personnalisé votre site, vous pourrez ensuite acheter un nom de domaine afin que l’adresse du site ne comporte plus le « wix.fr » mais bien le nom que vous souhaitez lui donner.

Quel que soit votre choix, faites un site agréable à visiter et facile d’utiliser. Vous pouvez par exemple choisir d’installer un formulaire de contact.

Mettez toutes les chances de votre côté pour dénicher des élèves de russe le plus rapidement possible ! 

Besoin d'un professeur de Russe ?

Vous avez aimé l'article ?

0,00/5, 0 votes
Loading...

Yann

Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.