« La langue française est une noble gueuze, elle ne souffre pas qu’on l’enrichisse malgré elle », Marcel Prévost

La ville de Bruxelles est la capitale de la Belgique, mais aussi la capitale de l’Union européenne. Son quartier européen à proximité de la rue de la loi et du rond-point Schuman abrite les bureaux des institutions européennes et le Parlement européen.

Le Bruxelles des cartes postales c’est aussi l’Atomium construit en 1958 pour l’exposition universelle. Au départ, il devait être démonté après l’exposition. Ils trônent toujours de nos jours sur le plateau du Heysel. Il représente la maille d’un cristal de fer agrandi 165 milliards de fois.

L’écrivain français Victor Hugo a dit de la Grand-Place de Bruxelles qu’elle était la plus belle place du monde. Elle est bordée par l’hôtel de ville de Bruxelles, la maison du Roi et les maisons des corporations.

La langue française fait partie intégrante de la cité bruxelloise qui possède un statut linguistique bilingue. Le français et le néerlandais y sont les deux langues officielles, mais la langue française y est majoritaire.

Il existe dans la cité de Jacques Brel de nombreuses possibilités pour apprendre le français et étudier la littérature et la culture française. Que vous souhaitiez prendre des cours de français pour améliorer votre niveau de langue ou pour étudier les grands auteurs français, de nombreuses écoles bruxelloises proposent des cours, que vous soyez expérimentés ou débutants.

Se former à la langue française dans les universités bruxelloises

Quand a été construit ce bâtiment ?
L’Académie française, le temple de la langue française

Les principales universités de la ville de Bruxelles proposent des études de haut niveau en langue et lettre française et romane à orientation générale.

Cette formation est disponible :

  • À l’université libre de Bruxelles, située avenue Franklin Roosevelt en plein centre de Bruxelles à proximité des bâtiments de la RTBF ;
  • A la faculté de philosophie, lettre et sciences humaines de l’université Saint-Louis, boulevard du Jardin botanique dans le centre-ville ;
  • À la faculté de philosophie, art et lettre de l’université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve.

Cette formation en cinq ans est composée de trois années de baccalauréat et de deux années de Master et est essentiellement centrée sur l’étude en profondeur de la langue française.

L’apprentissage du français, langue maternelle de la majorité des étudiants qui entament ses études, est envisagé aussi bien au niveau linguistique, que littéraire et historique. Les étudiants découvrent les origines de la langue française, depuis le latin en passant par l’ancien français jusqu’à nos jours.

Le fonctionnement du langage et l’histoire de la littérature française avec l’étude des grands auteurs et l’analyse fine des textes sont envisagés pour permettre à l’étudiant une ouverture complète sur la langue.

En plus de langue française, les étudiants doivent choisir une autre langue romane comme l’espagnol, l’italien ou dans certains cas les deux langues en même temps.

Dans les universités belges, les cours de langue et de littérature française romane sont scindés en majeure et mineure.

La majeure est la formation de base commune à tous les étudiants en langue et littérature française et romane. Les étudiants reçoivent tout d’abord une formation générale en sciences humaines comprenant des cours de lettres, de philosophie, de critique historique, d’histoire de l’art et d’histoire.

La formation comprend des cours littéraires :

  • L’histoire de la littérature française ;
  • La littérature comparée ;
  • Les grands auteurs français anciens, moderne et contemporain ;
  • Analyse de texte, théorie de la littérature.

Une part importante de la formation est consacrée à la linguistique :

  • Le fonctionnement du langage et l’étude du français contemporain ;
  • Étude de la grammaire, de l’origine et de l’évolution de la langue française ;
  • Comparaison du français avec les autres langues romanes.

La mineure reprend tous les cours à option que l’étudiant peut prendre au fil de ces cinq années d’études. Ils peuvent dès lors s’ouvrir à d’autres disciplines comme l’étude de l’italien ou de l’espagnol.

Devenir professeur de français dans les hautes écoles de la ville de Bruxelles

Quelle est l'oeuvre majeure de Victor Hugo ?
Découvrir les grands auteurs français comme Victor Hugo dans les hautes écoles de Bruxelles.

Plusieurs hautes écoles bruxelloises organisent une formation en trois ans pour devenir régent en français ou agréé de l’enseignement secondaire inférieur en langue française.

Cette formation en trois ans est dispensée à la haute école Bruxelles Brabant sur le campus Defré situé sur l’avenue De Fré à Uccle. L’école est facilement accessible par les bus numéro 38,43 et 98 ou en tram via les arrêts Marlow, Globe ou Churchill.

L’étudiant qui se destine à devenir professeur de français dans l’enseignement secondaire inférieur doit réunir certaines qualités :

  • Il doit être un amoureux de la langue française et de la culture française ;
  • Il doit pouvoir communiquer très facilement aussi bien à l’oral qu’à l’écrit ;
  • Pour pouvoir devenir professeur de français, il est impératif d’être un lecteur actif et être capable de s’ouvrir à tout type de littérature ;
  • Enfin le futur enseignant doit pouvoir faire preuve d’analyse critique.

Les cours de langue française se déroulent sur trois années :

  • En première année, l’étudiant doit être capable de développer les savoirs relatifs à la langue, à la littérature et aux pratiques de la communication ;
  • En deuxième année, il doit pouvoir découvrir et comprendre les recherches récentes en didactique du français sur la lecture et l’écriture. Son futur rôle sera de faire naître le goût de la lecture et de l’écriture chez les élèves ;
  • Lors de la dernière année il apprend la meilleure façon de corriger des écrits et comment enseigner au mieux la langue française.

Renforcer ses connaissances en français dans l’enseignement de promotion sociale de la capitale belge

Quel est le plus ancien livre français ?
La lecture est un voyage intérieur et une merveilleuse découverte

L’institut d’enseignement de promotion et de formation continue (EPFC) de Bruxelles est situé avenue de l’astronomie. L’école est facilement accessible en métro via l’arrêt Madou et est située à proximité du Jardin botanique, du musée belge de la bande dessinée et de la colonne du congrès. Le parc de Bruxelles situé en face du palais royal se trouve également tout près.

L’établissement qui est subventionné par la fédération Wallonie Bruxelles dispense des cours de promotion sociale dans différentes disciplines dont le français.

Le cours de français avec renforcement de l’écrit est destiné aux personnes francophones et non francophones qui possèdent déjà une certaine maîtrise orale de la langue française et qui souhaitent pratiquer le français pour améliorer leurs compétences de base en écriture.

Pour les personnes non francophones, l’école organise un cours d’initiation d’une durée de deux mois et demi avec deux matinées ou deux soirées de cours par semaine.

Le cours de renforcement de l’écrit consiste en une révision de la grammaire et de l’orthographe comme les règles de conjugaison, l’accord du participe passé et les homophones. Deux niveaux de formation sont prévus :

  • Le niveau 1 dure 120 périodes (une période égale 50 minutes) : révision des règles de base en orthographe et en grammaire ;
  • Le niveau 2 d’une durée de 80 périodes consiste en une étude plus approfondie de l’orthographe, de la grammaire et du vocabulaire.

Un cours de perfectionnement est également organisé. Il consiste en une maîtrise de l’expression écrite et orale dans le but de maîtriser les différentes formes de communication.

Prendre des leçons de littérature française à Bruxelles avec un professeur particulier

De quand date le début de la poésie en France ?
Suivre un cours de poésie française avec un professeur particulier

Vous êtes passionnés par la langue française et la littérature. Vous adorez Molière et Victor Hugo. Vous lisez énormément de livres et vous aimeriez en savoir davantage sur les grands auteurs de la langue française.

Vous pourriez vous inscrire dans une école de français pour suivre des cours de littérature et améliorer vos compétences en français. La maîtrise de la langue française ne vous pose pas problème. Votre compréhension écrite aussi bien que votre compréhension orale sont excellentes.

Malheureusement votre emploi du temps ne vous permet pas de suivre des cours de français dans une école. Ce qu’il vous faudrait c’est un professeur de français particulier qui viendrait chez vous pour vous donner cours. C’est justement ce que vous propose Superprof et son réseau de professeur de français particulier dans la capitale belge.

Superprof et ses profs de français à Bruxelles

Avec Superprof, vous avez la possibilité de trouver dans l’agglomération bruxelloise et ses environs un enseignant pour apprendre le français. Peu importe l’endroit où vous habitez, il y a toujours un professeur particulier près de chez vous.

Que vous habitiez à proximité des galeries de la reine non loin de la gare Centrale de Bruxelles ou près du Mont des Arts, vous n’aurez aucune difficulté pour trouver un professeur.

Quand vous aurez trouvé votre enseignant de linguistique française, n’hésitez pas à discuter avec lui pour qu’ils connaissent votre niveau en littérature. Il pourra de cette façon vous faire découvrir d’autres auteurs que ceux que vous connaissez déjà.

Le prix horaire d’un professeur particulier dans la ville de la gueuze

Le prix d’une heure de cours peut varier d’un professeur à l’autre en fonction de différents paramètres :

  • Si vous souhaitez plusieurs cours par semaine, certains enseignants peuvent proposer un forfait ;
  • La formation de votre enseignant à toute son importance dans le calcul de son prix : s’il possède un diplôme universitaire et qu’il est agréé de l’enseignement secondaire supérieur, son tarif sera plus élevé que s’il est agréé de l’enseignement secondaire inférieur ;
  • L’endroit où vous habitez compte aussi : s’il doit prendre son véhicule pour se rendre chez vous parce que vous habitez loin de chez lui à Zaventem près de l’aéroport de Bruxelles, à Woluwe-Saint-Pierre ou à Ganshoren, il devra vous facturer ses kilomètres. Par contre si vous habitez dans le même quartier que lui dans le centre-ville de Bruxelles, à proximité du musée du cinquantenaire, ou dans la rue du marché aux herbes, vous ne paierez pas de supplément.

Le prix moyen d’une heure de cours avec un professeur particulier de français à Bruxelles et de 19 €. La quasi-totalité des professeurs offre la première heure de cours.

La cité bruxelloise est connue pour abriter de magnifiques musées comme celui consacré à Victor Horta, le musée des beaux-arts et le musée des sciences naturelles.

Si vous déambulez dans ses rues et dans ses ruelles, vous tomberez sous le charme de ces bâtiments comme la cathédrale des Saints Michel et Gudule ou la superbe basilique gothique de Koekelberg.

Bruxelles est également une cité étudiante qui attire des milliers d’étudiants venant aussi bien du nord du pays que du sud de la Belgique. Ils viennent étudier de nombreuses disciplines comme la langue française.

Si vous souhaitez également prendre des cours de français intensifs pour perfectionner votre maîtrise de la grammaire et de l’orthographe ou pour découvrir la littérature et la culture française, n’hésitez pas à faire appel à Superprof et ses nombreux professeurs particuliers.

Besoin d'un professeur de Français ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5, 1 votes
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.