« J’aime passionnément la langue française, je crois tout ce que la grammaire me dit, et je savoure les exceptions, les irrégularités de notre langue. », Jules Renard (1864-1910)

Pour beaucoup d’élèves belges de 6e année de l’enseignement primaire, le mois de juin rime avec C.E.B. Le certificat d’études de base, redouté par les élèves, mais aussi quelques fois par leurs parents est la dernière ligne droite avant le passage vers l’enseignement secondaire.

L’épreuve de français est l’une des matières importantes du C.E.B et il faut s’y préparer à l’avance. Il ne faut cependant pas céder à la panique, car le certificat d’études de base, c’est avant tout de la réflexion plutôt qu’une évaluation des connaissances et compétences pures. Il s’agit donc d’une appréciation du savoir-faire de chaque élève dans l’usage de la langue française.

La difficulté vient surtout du type d’exercices demandés dans le C.E.B qui peut être différent de ce que les élèves ont l’habitude de faire et ont appris au sein de leur école primaire. Mais si votre enfant sait bien lire et comprend bien ce qui lui est demandé, il s’en sortira facilement et trouvera que le C.E.B est plutôt facile !

Les cahiers d’exercices et les sites de révision pour l’examen de français du C.E.B

Le dictionnaire de français, bien utile pour l'examen de français
Vous pouvez avoir votre dictionnaire avec vous pour l’épreuve du C.E.B de français

Les cahiers d’exercices destinés à la préparation pour l’épreuve du C.E.B ont le vent en poupe ces dernières années en Belgique. On pourrait presque dire qu’ils se vendent comme des petits pains !

Par exemple, le cahier « Je réussis mon C.E.B » écrit par des enseignants propose des exercices à vos enfants comme ceux qu’il rencontrera lors de la véritable épreuve de français du certificat d’études de base.

La maison d’édition belge De Boeck commercialise aussi son cahier d’exercices et c’est un véritable succès. Même chose pour les éditions Érasme qui commercialisent leur livre. Il s’en est vendu plus de 15 000 exemplaires l’année passée.

Tous ces ouvrages ont les mêmes objectifs :

  • Aider votre enfant à s’entrainer à l’examen de la langue vivante qu’est le français en la familiarisant avec le même genre de questions que celles du C.E.B ;
  • Lui donner des pistes et des conseils pour qu’il soit fin prêt le jour de l’évaluation.

Tous ces livres et cahiers d’exercices proposent les corrigés pour que l’élève et ses parents soient complètement autonomes pour la révision.

À côté des cahiers d’exercices, de nombreux sites internet proposent des exercices de révision pour le cours de français. Il suffit de créer un compte, très souvent gratuit, pour avoir accès au contenu de ces sites.

Peu importe le nom du site, ils proposent tous des exercices de français qui couvrent toute la matière de primaire :

  • En lecture, l’élève doit être capable de reconnaitre la fonction du texte, d’identifier sa structure et de comprendre ce qu’il lit. Il doit pouvoir reformuler une histoire et dégager l’idée générale d’un texte ;
  • En expression écrite, il doit pouvoir rédiger un texte comme une courte histoire, un compte rendu ou un portrait. Il doit être capable d’organiser son texte ;
  • Il doit pouvoir utiliser les outils de la langue française que sont la phrase, le mot, le verbe ;
  • Il doit faire preuve d’une excellente orthographe.

Les cours particuliers pour se préparer à l’examen de français du C.E.B

Plus vous lirez et plus vous aurez facile à l'épreuve du CEB de français
Savoir bien lire est un avantage certain pour l’épreuve de français du C.E.B

Si votre enfant a besoin de réviser sa matière avec un professionnel ou si vous manquez tout simplement de temps, les cours particuliers pour réviser la matière de français constituent une excellente solution.

Il est évident que vous mettez toutes les chances de son côté en faisant appel à un professeur particulier comme chez Superprof. La plupart du temps, les professeurs particuliers chez Superprof sont des instituteurs de métier ou bien encore des étudiants de hautes écoles ou d’universités.

Avec un professeur particulier pour réviser son cours de français, votre enfant est entre de bonnes mains et profite d’un accompagnement personnalisé. Il va prendre le temps d’analyser les difficultés de votre enfant de manière à lui établir un programme de révision.

S’il éprouve par exemple des difficultés en conjugaison, un professeur particulier prendra le temps de lui expliquer les règles et lui fera faire des exercices.

Il existe aussi de nombreuses ASBL en Belgique qui proposent des cours de mise à niveau et des leçons de préparation pour le certificat d’études de base. Certaines proposent même des préparations intensives pour les élèves qui auraient plus de difficultés en lecture et en compréhension de textes par exemple.

S’exercer avec les épreuves des années précédentes

Les anciens C.E.B de français des années précédentes
Exercez-vous avec les C.E.B de français des années précédentes

Avoir recours aux questionnaires de français du C.E.B des années précédentes constitue une excellente manière pour se mettre en conditions et découvrir le genre de questions posées.

Les questions du certificat d’études de base sont posées d’une façon à obliger les élèves à réfléchir plutôt que de ressortir une matière « bêtement » étudiée. Vos enfants ne sont peut-être pas habitués à ce genre de procédure, d’autant plus que l’enseignement du français dans les écoles primaires n’est pas le même partout.

Raison pour laquelle les C.E.B des années précédentes vont lui permettre de s’entrainer et il ne sera pas perdu au moment de répondre au questionnaire officiel.

Le site de la Fédération Wallonie-Bruxelles conserve les questionnaires ainsi que les corrigés pendant une période d’au moins 10 ans. Votre enfant peut donc s’exercer autant qu’il le souhaite.

D’autres sites hébergent également les questionnaires des années antérieures.

Votre rôle en tant que parents consiste à lui imprimer les C.E.B de français et à le suivre pour la compréhension des exercices. Laissez-lui un certain temps pour qu’il comprenne ce qui lui est demandé et lorsqu’il est prêt, essayez de la mettre le mieux possible en conditions réelles d’examen.

Prenez ensuite le temps de corriger les épreuves avec lui. Faites bien attention à l’orthographe et à la grammaire et référez-vous aux corrigés que vous avez également imprimés.

Dans l’idéal, il ne faut pas qu’il s’arrête au C.E.B de français d’une seule année, mais qu’il s’exerce sur plusieurs. Cela lui permettra d’avoir une vue bien plus globale du genre de questions posées.

S’il prend le temps de sérieusement préparer ces anciens questionnaires de français du certificat d’études de base et que vous prenez bien le temps de l’aider dans la correction, il sera fin prêt pour son examen de français et il aura une idée des sujets probables qu’il risque d’avoir pour l’épreuve de langue française.

Attention aux fautes d’orthographe lors de l’épreuve de français du CEB

Bien que l’épreuve de français du diplôme de fin d’études primaires en Belgique soit plutôt tournée sur le savoir-faire que sur la connaissance pure et dure, il y a tout de même quelques règles à connaitre et quelques conseils à respecter.

En expression écrite, il est important de rester dans la simplicité. Cela ne sert à rien de vouloir construire des phrases longues et alambiquées. Préférez plutôt des phrases courtes et simples. À force de vouloir en faire trop, votre enfant risque de faire mal.

À certains moments dans le questionnaire, il est demandé à l’élève de retranscrire l’un ou l’autre passage de texte. Entrainez votre enfant à ce genre d’exercices afin qu’il soit le plus rigoureux possible. Ce sont des points facilement gagnés.

En ce qui concerne les fautes d’orthographe, il y en a certaines qui reviennent fréquemment lors de la correction des épreuves de français :

  • Confusions les plus courantes : é/er, ont/on, et/est, à/a, son/sont ;
  • Erreurs grammaticales fréquentes concernant la nature des mots, le sujet et le verbe.

Quelques astuces pour bien préparer l’épreuve de français du C.E.B

Réviser son C.E.B dans un lieu calme est indispensable
Veillez à ce que vos enfants révisent dans un endroit calme et sans distractions

Afin d’aborder les révisons du cours de français en vue du certificat d’études de base, voici quelques astuces :

  • Apprenez à votre enfant à réviser la même matière plusieurs fois et si possible sur plusieurs jours. En procédant ainsi, les informations restent gravées en mémoire et il ne les oubliera pas le jour de l’épreuve ;
  • Il est important que les enfants apprennent à faire des liens entre les matières et ne cloisonnent pas leurs connaissances. De cette manière, ils donnent un sens aux concepts qu’ils étudient. Cela marche aussi pour la grammaire et l’orthographe ;
  • Les enfants de 6e primaire ne savent bien évidemment pas se concentrer aussi longtemps que des adultes. Veillez à ce que vos enfants fassent des pauses pendant leur période de révision. C’est un peu aussi à vous parents à gérer son emploi du temps ;
  • Il est bon également que vos enfants puissent réviser dans un lieu qui leur est réservé, comme leur chambre. Veillez cependant à bouger de place, momentanément, ce qui peut être source de distractions.

En tant que parents, essayez de rassurer vos enfants : l’épreuve de français du certificat d’études de base est bien moins compliquée qu’il n’y parait. En révisant leur cours avec un minimum de sérieux, ils réussiront sans aucun problème et pourront rejoindre l’enseignement général secondaire l’année scolaire suivante.

Et s’il a néanmoins besoin d’un peu d’aide, vous pouvez faire appel aux professeurs particuliers de Superprof pour être certain qu’il décroche son certificat d’enseignement haut la main.

Besoin d'un professeur de Soutien scolaire ?

Vous avez aimé l'article ?

5,00/5 - 1 vote(s)
Loading...

Rédacteur Web SEO, je suis passionné par l’écriture, l’informatique, l’histoire des sciences et l’histoire en général. J’aime composer sur tous les sujets. Il n’y a rien de mieux pour apprendre de nouvelles choses et combler ma soif de savoir.