Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Tout savoir sur les tarifs des cours d’espagnol en France

Par Yann le 25/05/2017 Blog > Langues > Espagnol > Comment Fixer le Prix de son Cours d’Espagnol ?
Table des matières

La langue de Cervantès revient aujourd’hui sur le devant de la scène.

Parlée par près de 500 millions de personnes, 2ème langue la plus pratiquée au monde, l‘espagnol serait, d’après les estimations, la langue future majeure dans le domaine des affaires.

L’espagnol apparaît donc naturellement comme la langue étrangère incontournable à maîtriser.

Apprendre une langue étrangère est plus complexe qu’il n’y paraît mais les solutions sont multiples : soutien scolaire, école de langue, cours d’espagnol en ligne…

Face aux demandes croissantes concernant son apprentissage, il est donc opportun de proposer ses services de professeur particulier.

Si vous avez un très bon niveau d’espagnol et que vous êtes reconnu pour vos qualités de pédagogue, vous pourrez peut-être prétendre à donner des leçons d’espagnol !

Vous souhaitez vous lancer dans l’aventure ?

Vous vous heurterez rapidement à des questions d’ordres administratives et surtout financières. Mais alors, quels sont les tarifs que vous devrez appliquer ?

Quels critères prendre en compte pour fixer son prix ?

Fixer un tarif pour des cours d’espagnol n’est pas chose aisée. Pour se faire, référez-vous à 4 critères principaux.

Votre niveau

Quel est votre niveau d’espagnol ?

Si vous avez un bon niveau et que vous êtes apte à donner des cours à des débutants ou des collégiens/lycéens, ne soyez pas trop gourmand.

Vous devez proposer des cours avec un bon rapport qualité/prix.

Les élèves seront peut-être plus attirés par les professeurs natifs hispanophones ou agrégés.
La langue de Cervantès est votre langue maternelle ? Vous êtes bilingue ou mieux encore avez la double nationalité ?

Mettez en avant ces caractéristiques, un élève pourra être davantage attiré par un profil hispanophone.

Vos élèves auront l’impression d’apprendre l’espagnol en Espagne sans avoir voyagé !

Si vous êtes latino, mentionner que vous connaissez l’Amérique Latine et que vous pouvez également enrichir la culture personnelle des élèves peut-être une idée judicieuse !

Ainsi, les niveaux intermédiaires pourront proposer des cours entre 14 et 18 euros de l’heure tandis que les niveaux confirmés, les natifs, les diplômés pourront prétendre à une tarification supérieure allant de 20 à 30 euros de l’heure.

Les plateformes en ligne : une bonne alternative aux organismes scolaires pour devenir prof particulier d'espagnol. Donnez des cours d’espagnol sur les plateformes en ligne !

Sur la plateforme Superprof, Daniel professeur diplômé en histoire propose par exemple des cours à 14 euros de l’heure tandis qu’Isabel, professeure agrégée propose 25 euros de l’heure.

Votre expérience

Votre expérience entre également en compte au niveau des compétences pour être prof d’espagnol. Si vous êtes novice en la matière, vous ne pouvez prétendre à un coût trop important.

Les élèves sont souvent rassurés par l’expérience de leur professeur.

Alors si vous ne pouvez pas enrichir votre profil par votre expérience, veillez à devenir intéressants d’un point de vue financier pour faire pencher la balance !

Pour un début d’expérience, proposez un tarif faible à hauteur de 15 euros de l’heure.

Cependant, si vous avez des années d’expérience derrière vous, vous pouvez aisément faire grimper les prix : 25 euros de l’heure semble une proposition correcte au vue des statistiques.

Vos élèves

Votre élève a t-il besoin de renforcer ses compétences linguistiques pour ses études universitaires ? Pour passer un examen ? Pour voyager et communiquer avec les natifs ?

Si votre élève souhaite simplement se familiariser avec la langue espagnole avant de partir pour un petit séjour linguistique à Barcelone pour une immersion totale votre travail en amont sera moindre que si vous devez préparer un élève pour un examen important.

En effet, un élève débutant à qui vous devrez apprendre les bases de l’espagnol demandera bien moins d’efforts de votre part qu’un élève qui souhaite passser le toeic ou le toefl.

Adaptez vos tarifs en fonction de la fréquence et du niveau des élèves. Proposez des tarifs avantageux selon le profil des élèves.

Si votre étudiant souhaite mettre toutes les chances de son côté pour obtenir son baccalauréat, vous pourrez vous appuyer facilement des examens et corrigés des années précédentes.

Appuyez vos leçons sur la compréhension écrite et orale, l’expression orale, la prononciation et le vocabulaire.

Si vous devez enseigner l’espagnol des affaires ou permettre à un élève de devenir bilingue, vous devrez adapter vos cours.

Enfin, les tarifs peuvent être adaptés selon les besoins de l’élève : la fréquence des cours entre en compte.

Si votre étudiant souhaite réaliser plusieurs cours par semaine, ou bien travailler exclusivement le samedi dimanche, vous devez adapter vos tarifs.

Les cours le weekend étant plus chers qu’en semaine, proposez entre 5 et 10 euros de plus pour des cours d’espagnol le dimanche.

Si votre élève souhaite des cours intensifs, cours du soir réguliers ou en journée, proposez un montant attractif : un rythme élevé mérite d’être avantageux.

Vous pouvez également offrir un cours d’espagnol gratuit comme de nombreux profs le proposent sur superprof.

Votre localisation

La localisation est le dernier critère que vous devrez prendre en compte.

Si vous résidez dans une grande ville comme Bruxelles, vous pourrez proposer un tarif supérieur à un professeur issu d’une petite ville.

Notez ainsi qu’un cours d’espagnol coûte en moyenne 19€/heure à Bruxelles !

N’oubliez pas cependant que vous pouvez toujours proposer vos services à distance via skype pour gagner sur le temps et les dépenses relatives au trajet. Faire les deux vous permettra par ailleurs d’optimiser votre nombre d’élèves en cours d’espagnol.

Quels sont les tarifs des profs d’espagnol ?

Vous l’aurez compris, vous devez fixer vos tarifs selon le type de cours que vous souhaiterez donner : cours privés ou en petit comité, travail essentiellement de conversation ou de grammaire espagnole…

Pour être un bon professeur d’espagnol vous devez cibler les attentes de votre élève et les tarifs s’en ressentiront.

D’après une étude récente, être méthodique, organiser ses cours et savoir se montrer créatif sont des qualités primordiales chez un enseignant.

Méthode académique ou plus créative, adaptez-vous pour que votre élève puisse progresser !

En visualisant le travail que vous devrez fournir de votre côté, il sera plus aisé pour vous de fixer un tarif horaire.

Mais concrètement, quels sont les chiffres pratiqués ?

Les tarifs les plus élevés

Les tarifs peuvent vite grimpés si vous cumulez plusieurs critères onéreux : un professeur qui réside à Anvers, qui a une expérience de 10 ans dans le domaine et qui est diplômé en enseignement pourra proposer 30 euros de l’heure.

Mais en moyenne, un cours d’espagnol coûte 15€/heure à Anvers.

Vous devez donc vérifier les conditions que vous cumulez avant de proposer vos tarifs.

Apportez des preuves de votre grande expérience pour justifier de votre prix : diplômes, CV…

Les tarifs les plus bas

A contrario, un enseignant qui réside dans une petite ville avec une faible expérience et aucun diplôme en la matière pourra proposer 10/12 euros de l’heure.

Attention à ne pas en faire trop pour paraître attractif : vous ne devez pas vous sous estimez pour obtenir de nouveaux clients !

Restez juste et honnête envers vous-même et les autres, la suite se fera naturellement.

La fixation des tarifs est-elle libre ?

Lorsque l’on souhaite devenir professeur d’espagnol, deux possibilités s’ouvrent à vous : passer par un organisme de soutien scolaire ou par une plateforme en ligne.

Mais alors, la fixation des tarifs est-elle libre ? Ou devez-vous vous soumettre à une rémunération imposée ?

Des tarifs figés chez les organismes de soutien scolaire

Les organismes de soutien scolaire sont nombreux.

Si vous pouvez être rassuré par l’encadrement qu’ils proposent, vous pourrez également être déçu par leur rigidité.

En effet, les organismes de soutien scolaire ne vous permettent pas de fixer votre prix. C’est eux-mêmes qui décident du prix que vous devrez demander.

Si vous souhaitiez mettre en avant votre expérience atypique et la qualité de vos cours moyennant une rémunération à la hauteur de votre travail, vous serez peut-être frustré par ce mode de fonctionnement.

Des tarifs flexibles sur les plateformes en ligne

Les plateformes en ligne ont pris le parti de procéder d’une façon totalement opposée : chaque professeur est libre de fixer le tarif qu’il souhaite.

Ainsi, grâce à ce que vous avez appris dans les paragraphes précédents, vous êtes capable de vous auto-estimer.

Rendez-vous sur Superprof.be pour vous inscrire et fixer votre prix. N’oubliez pas de jeter un œil rapidement aux prix fixés dans votre ville pour pouvoir être dans une bonne moyenne.

L’inscription est rapide et facile alors n’attendez pas !

Quels choix juridiques faire pour proposer le meilleur prix ?

Si vous êtes décidé pour vous lancer dans l’aventure, il convient de vous poser la question essentielle du fonctionnement juridique.

Comment vous déclarer ? Cela fait partir de votre organisation pour donner des cours d’espagnol.

Trois possibilités s’offrent à vous :

Quel statut juridique choisir pour devenir professeur particulier ? Avant de devenir prof d’espagnol, vérifiez le statut le plus avantageux.

  • Si vous rejoignez un organisme de soutien scolaire, vous devenez également salarié. Cependant, vous ne choisirez ni vos horaires ni votre rémunération.
  • Enfin, vous pouvez devenir freelance avec un statut d’indépendant.

Le fonctionnement est simple : vous pouvez vous inscrire sur internet.

Chaque mois ou trimestre vous déclarerez alors votre chiffre d’affaires et payerez les charges correspondantes.

Ce statut est donc rapidement limité. Tout est une question de choix, pesez le pour et le contre et faites le vôtre !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz