Musique Soutien scolaire
Partager

Quels sont les accessoires indispensables pour apprendre à dessiner ?

De Yann, publié le 30/12/2016 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Quel Matériel Acheter pour Prendre des Cours de Dessin ?

Tout le monde a certainement déjà dans ses affaires quelques outils pour dessiner.

Une feuille blanche, un crayon de bois et le tour est joué. La gomme étant souvent sur le bout du crayon.

Et ce matériel suffit amplement pour s’initier au dessin. Car cette pratique artistique est très accessible ! L’avantage est que vous pouvez emmener partout le matériel nécessaire, partir à l’aventure et revenir avec plein de croquis dans un carnet de voyage.

Mais pas à pas, vous serez amenés à vous perfectionner et aurez sûrement envie de passer à d’autres techniques pour progresser encore ! Il faut alors acquérir d’autres accessoires comme un chevalet, des pinceaux, des toiles…

Voici un panel des outils indispensables du dessinateur averti !

Sophie

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Le matériel de base pour s’initier au dessin

Le dessin est une passion plutôt bon marché, surtout lorsque vous êtes débutant. Vous pouvez vous assurer que vous ne dépenserez pas tout votre salaire en achetant un crayon et une gomme !

Cependant, il faut pouvoir reconnaître le matériel nécessaire pour bien débuter les cours de dessin. Acheter du mauvais matériel vous amènera indubitablement à des dépenses plus régulières !

Mais que faut-il acheter en plus du coût d’un cours de dessin ?

Votre professeur vous aiguillera sûrement lors de vos premières leçons, mais en attendant, nous allons faire un petit tour d’horizon du matériel indispensable.

Quel matériel utiliser pour dessiner ? Le crayon de bois est le premier outil à avoir pour être un bon dessinateur.

À moins que votre professeur de dessin ne vous ait donné des consignes précises, une trousse avec crayon, gomme, taille-crayon et une règle devrait suffire.

Dans mon cours de dessin, les feuilles nous étaient fournies par la professeur.

Mais comment savoir quel crayon de dessin choisir ?

Alors que certains l’appellent crayon à papier, d’autres crayon de bois ou encore crayon gris, le crayon sera votre meilleur ami pendant de longues années de pratique. Il permet de dessiner les grands traits du croquis avant de le remplir avec une autre matière ou bien le crayon en lui-même.

Les crayons, ou graphites, ont plusieurs graduations. Il y a bien évidemment le traditionnel HB qui est un bon compromis entre le crayon gras (B) et le crayon sec (H), mais il existe de nombreuses variantes.

Pour débuter le dessin, nul besoin d’acheter toutes les graduations. Avec le HB, vous pourrez ajouter le crayon 2B. Un peu plus gras que le HB il permet de réaliser des tracés moins durs.

Mais comment dessiner avec un crayon mal taillé ? La chose se complique énormément quand votre mine bat de l’aile.

N’oubliez donc pas votre taille-crayon.

Avec réservoir ou sans, là n’est pas la question. Il s’agit avant tout de faire attention à ce qu’il taille correctement la mine sans la casser.

Le cutter est aussi une alternative au taille-crayon. Il permet de tailler le crayon de manière libre et comme vous le sentez.

Il faudra aussi ajouter à votre trousse une gomme pour pouvoir gommer vos erreurs. Savoir dessiner implique de faire de nombreuses erreurs avant de pouvoir se perfectionner. Les traits peuvent être laissés comme tel, mais il est souvent préférable de gommer ceux qui gênent.

Il existe deux sortes de gommes.

La première est celle que vous utilisez depuis tout petit. Mais il existe aussi une gomme « mie de pain ». Elle se présente sous forme de pâte à malaxer et permet d’estomper les traits sans les effacer si vous tapotez juste dessus. En forçant un peu plus, il est possible d’effacer complètement les traits.

Cette dernière gomme est donc parfaite puisqu’elle réunit deux fonctions en un seul objet.

Il ne vous reste plus qu’à rassembler tout ça dans une trousse, en y ajoutant une petite règle pour vous aider à tracer quelques traits droits et vous voilà fin prêt.

Le matériel pour se perfectionner en dessin

Pour ne pas s’ennuyer lors des vacances scolaires ou bien parce que cela fait longtemps que vous l’attendiez, les stages de dessin permettent de se perfectionner et de dessiner durant plusieurs jours.

Il s’agit d’une manière de découvrir des techniques différentes ou bien de s’améliorer dans la technique de son choix. Stage d’aquarelle, stage de carnet de voyage, stage de modèle vivant, nature morte,…il n’y a que l’embarras du choix.

Mais quel matériel utiliser quand il s’agit de se perfectionner entre deux cours de dessin ?

Le matériel utilisé par un artiste est important. Il permet de reconnaître l’auteur d’un dessin rien qu’en analysant le matériel utilisé.

Mais nul besoin d’un atelier peinture entier pour réussir à progresser. Cependant, il peut être utile d’acquérir du matériel pas à pas pour aborder un peu toutes les techniques de dessin.

Vous avez commencé par le graphite ?

Sachez qu’il existe un grand nombre de crayons graphites qui pourront améliorer vos dessins en leur rajoutant du contraste, de l’ombre et de la lumière.

Du 9H (les crayons les plus secs) au 9B (les crayons les plus gras), la palette est large. Mais à quoi cela peut-il servir ?

En achetant toute la gamme, il sera plus facile de nuancer vos dessins. Mais chaque crayon est souvent associé à une catégorie de dessin.

  • Les crayons H pour les dessins techniques (architecture,…)
  • Les crayons HB pour l’écriture
  • Les crayons B pour les dessins artistiques

Ces derniers seront donc les plus utiles pour la réalisation de dessin.

Mais le rendu du crayon dépendra aussi énormément du dessin que vous utiliserez. Bien que beaucoup de professeurs fournissent leurs propres feuilles blanches, en avoir un stock chez soi permet de pouvoir s’entraîner à n’importe quel moment.

Comment choisir ses pinceaux et ses crayons ? Le matériel à acheter dépend de la technique que vous préférez.

Il est important de pouvoir dessiner quand bon vous semble ! Car pour apprendre à bien dessiner il faut pouvoir avancer à son rythme !

Acheter du papier demande un peu de réflexion afin de savoir ce que vous souhaitez dessiner (paysage, portrait, animaux, dessin technique,…).

Les papiers ont différents grammages, différentes couleurs,… Ils seront plus ou moins épais et lisses.

Alors que le papier A4 en 125g/m² suffit amplement pour débuter, le papier plus épais permettra par la suite de dessiner de façon plus agréable. Les carnets de croquis sont souvent les plus pratiques.

Leurs feuilles sont assez épaisses pour éviter de les percer avec trop de peinture ou un coup de crayon trop fort. En format A5 il pourra se glisser dans tous les sacs. Mais certains ont des formats A3 permettant de réaliser de plus grands dessins.

Et si vous souhaitez aller plus loin dans votre démarche, vous pourrez ajouter à votre attirail un chevalet pour déposer vos toiles. Ils permettent d’obtenir une stabilité et une inclinaison idéales pour la position du peintre ou du dessinateur.

Si vous souhaitez être illustrateur, la table lumineuse pourra alors être un bon investissement ! Celle-ci permet de décalquer vos dessins plus facilement.

Et il existe bien évidemment de nombreuses techniques qui demandent d’acquérir du matériel (pierre noire, fusain, sanguine, aquarelle, gouache, acrylique, peinture à l’huile,…). La plupart des artistes ont un domaine de prédilection qu’ils enrichissent régulièrement avec quelques outils.

Choisissez alors une ou deux techniques que vous affectionnez particulièrement. Il est parfois plus facile de se spécialiser que de s’éparpiller…

Comment ranger ses œuvres et entretenir son matériel de dessin ?

Lorsque le cours de peinture ou de dessin se termine, il est important de pouvoir bien ranger son matériel et surtout le protéger. Le matériel peut s’abîmer très rapidement et il serait dommage de devoir racheter des feuilles toutes les semaines.

Sans parler de l’usure des dessins que vous avez déjà réalisés.

Que vous suiviez des cours particuliers, que vous soyez dans une école d’art, ou que vous vous rendiez à un atelier de dessin, il faudra toujours utiliser une pochette.

Cependant sa taille variera en fonction de vos besoins.

Alors que la réalisation d’une bande dessinée nécessite généralement des feuilles pas plus grandes que du A4, la reproduction d’un tableau demandera elle un carton un peu plus grand.

Carton à dessin, chemise, classeur, toutes les options sont ouvertes.

L’important est de protéger vos feuilles de la lumière et l’humidité. Certains papiers s’abîment très vite au contact de la lumière. Et l’humidité fait gondoler les feuilles même les plus épaisses.

Il en est de même pour vos accessoires de dessin. La trousse protège vos crayons, mais aussi votre gomme « mie de pain ». Cette dernière attrape facilement la poussière et devient vite inutilisable.

Pour la préserver, n’hésitez pas à la ranger dans une petite boîte. J’utilisais personnellement une boîte à pellicule photo pour la ranger. La boîte hermétique évitait que la gomme ne s’accroche avec les résidus de crayons graphites.

Comment protéger ses accessoires ? Il est important de préserver son matériel pour qu’il dure dans le temps.

Pensez également à nettoyer les bords de votre règle afin d’éviter que celle-ci ne fasse de trace sur votre prochain dessin.

Dans l’ensemble il est toujours conseillé de vérifier l’état de son matériel une à deux fois par an afin de changer ce qu’il faut.

Où acheter le matériel pour dessiner ?

Dans l’ensemble, le matériel de dessin se trouve facilement. Vous n’aurez pas à faire des kilomètres pour trouver ce qu’il vous faut.

Plusieurs choix s’offrent à vous.

Les grandes surfaces proposent généralement le matériel de base. Papier calque, papier Bristol, crayons graphites, gommes ou taille-crayon se trouvent facilement en rayon. Vous pourrez même trouver des livres de coloriages pour adultes afin de réduire votre stress.

Cependant certains accessoires ne peuvent pas se trouver en grandes surfaces. La papeterie proche de chez vous pourra alors dépanner. Certaines d’entre elles proposent des rayons entiers destinés au dessin avec des feuilles de plusieurs épaisseurs, des crayons de plusieurs graduations, etc.

Où acheter des accessoires pour dessiner ? Certains magasins sont spécialistes des arts plastiques.

Mais les plus équipés restent bien évidemment les magasins spécialisés.

C’est dans ces magasins que j’achète la plupart de mon matériel. Ceux-ci proposent un large choix en termes de marques et de catégories. De plus, il est toujours possible de demander conseil aux vendeurs spécialistes de leurs rayons.

Si aucun magasin ne se situe près de chez vous, les sites internet pourront faire l’affaire. Cependant, il faut savoir ce que vous voulez puisque vous ne pourrez pas essayer le matériel contrairement aux magasins spécialisés. Il faut donc avoir déjà une grande connaissance des accessoires d’art. Cela peut être utile par exemple pour remplacer un outil de votre trousse.

En revanche, s’il s’agit de choisir la prochaine boîte de crayons : préférez les magasins !

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *