Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Comment améliorer son vocabulaire anglais ?

Par Yann le 17/03/2017 Blog > Langues > Anglais > 7 Astuces pour Mémoriser des Mots Anglais
Table des matières

Sur un plan personnel, il vous est surement déjà arriver de chercher vos mots.

Alors imaginez la difficulté à trouver le mots juste en anglais?

Que ce soit pour des besoins personnels, parce que vous avez envie de découvrir vos films ou vos séries TV en VO, parce que vous aimez cette accentuation unique ou encore parce que cela devient une nécessité sur le plan professionnel, l’apprentissage de la langue anglaise est inévitable.

Que vous preniez des cours particuliers en anglais, que ce soit au collège ou au lycée ou encore à l’université ou en cours d’anglais du soir, il y a une question qui revient tout le temps :

« comment vais-je faire pour retenir tous ces nouveaux mots ? »

En effet, comment bien réussir à apprendre l’anglais ? Comment mémoriser tout ce vocabulaire anglais, qu’il soit généraliste ou spécifique quand on veut étudier un anglais professionnel par exemple ?

Pour progresser en anglais, il existe différentes façons de retenir une grande quantité de vocabulaire anglais.

S’il y a une condition sine qua non pour votre apprentissage de mots anglais, c’est qu’apprendre une langue étrangère quelle qu’elle soit demande du temps et beaucoup de travail.

Nous vous présentons 7 conseils pour retenir un maximum de mots dans la langue de Shakespeare.

1. Commencer par chercher du vocabulaire anglais

Durant votre apprentissage, notamment dans les premiers temps – mais c’est un réflexe à adopter dès le départ – vous allez rencontrer de nombreux mots dont vous ignorez la signification.

A partir du moment où vous ne savez pas, où vous hésitez sur le sens, si vous vous demandez si c’est un verbe, un adjectif, un nom, un adverbe : ayez le réflexe d’automatiquement chercher ce qu’il signifie.

Et pour cela, il va falloir utiliser un « drôle » d’objet qui, à première vue, peut rebuter : le dictionnaire franco-anglais.

En compulsant votre dico anglais, vous allez mettre votre cerveau en route de façon à ce qu’il s’immerge aussitôt dans un contexte anglophone.

Bien entendu, maintenant, si vous travaillez sur ordinateur, sur votre tablette ou même à l’aide de votre smartphone, vous pouvez trouver différents dictionnaires anglais ou des traducteurs en ligne comme Google Traduction.

Quels sont les différents moyens pour apprendre des mots de vocabulaire ? Utilisez un dictionnaire en ligne pour enrichir votre vocabulaire en anglais.

Méfiez-vous toutefois des définitions données sur Internet, ne vous fiez pas à tous les sites Web et choisissez-en un ou deux qui sont d’autorité dans le cadre de la traduction linguistique.

Une fois que vous avez réussi à trouver la signification du mot, notez-la quelque part à la fois en anglais et avec son équivalent en français.

Vous pouvez réaliser un système de fiches de mots ou expressions indispensables en gardant cet état d’esprit.

Chaque fiche sera thématique : verbes irréguliers en anglais, liste de pronoms, d’adverbes, de prépositions, de noms usuels selon les situations (à la maison, au travail, dans la rue, dans un magasin, etc.), expressions idiomatiques anglaises, faux-amis, mots de liaison, etc.

En complément, il est possible :

Faire un tour d’horizon de la linguistique anglaise

Afin d’enrichir son vocabulaire anglais, il est important, dans un premier temps, de comprendre et d’étudier la linguistique anglaise.

La langue anglaise est un idiome riche. Entre un vocabulaire diversifié, une grammaire plus ou moins complexe, de nombreux temps de conjugaison, mémoriser des mots anglais n’est pas un exercice facile.

Lorsque l’on se lance dans l’apprentissage d’une langue étrangère, notre objectif premier est de pouvoir communiquer avec des natifs, dans ce cas précis, avec des anglophones.

Au cours d’un apprentissage linguistique, notre cerveau est capable de retenir beaucoup plus de vocabulaire que vous ne l’imaginez.

Bien entendu, il n’est pas indispensable de connaître chaque mot anglais sur le bout des doigts pour discuter avec un Anglais natif.

Néanmoins, pour s’exprimer correctement en anglais, il y a des expressions qu’il faut absolument mémoriser. Pour cela, pas de recette miracle, il faut les retenir et savoir les utiliser.

Ces mots indispensables sont les « mots grammaticaux », ils regroupent :

  • Les déterminants,
  • Les prépositions (at, in, to…),
  • Les conjonctions (and, but, as soon as…),
  • Les auxiliaires (be, have, do, must…),
  • Les pronoms (I, you, mine, their…).

Ces « mots grammaticaux » sont le socle de la linguistique anglaise, il est indispensable de les maîtriser pour poursuivre sa formation en anglais.

A contrario et heureusement, les « mots lexicaux » en anglais sont bien plus faciles à mémoriser. Il ne s’agit plus de les apprendre par cœur, mais d’appliquer des règles grammaticales simples.

  • Les mots transparents : il existe des milliers de mots transparents entre notre langue maternelle et l’anglais (collection, economy, essential, dance, parent, etc.)
  • Les préfixes : tout comme en français, la langue anglaise utilise les préfixes pour changer le sens d’un nom. Après = post, Contre = anti, Autour = peri, etc.
  • Les suffixes : comme pour les préfixes, les suffixes en anglais (hood, er, less, able…) servent à former un nom, un adjectif et même un verbe. Exemple : Adjectif + en : short = court / short(en) = raccourcir.

2. Utiliser de nouveaux mots anglais le plus souvent possible

Si vous avez une bonne mémoire photographique ou auditive  – certains préfèrent suivre des cours d’anglais avec un professeur, d’autres veulent apprendre par eux-mêmes avec les podcasts en anglais, d’autres se forment avec des cours en ligne – il peut être facile de retenir des listes de vocabulaire en quelques minutes.

Mais qu’en sera-t-il au bout de quelques jours ? D’une semaine, voire d’un mois ?

Le pourcentage de perte risque d’être élevé.

Comment mémoriser les nouveaux mots anglais ? Créez vos propres phrases en anglais.

L’astuce la plus efficace consiste à utiliser les nouveaux mots que vous venez d’apprendre le plus possible afin qu’ils s’incrustent dans votre mémoire.

Plusieurs solutions pour cela sont possibles :

  • Utilisez les nouveaux dans vos phrases, essayez de créer vos propres phrases, quelque chose que vous pourrez imaginer et visualiser facilement et qui demeurera à l’esprit.
  • Ecrivez des phrases, simples ou complexes, avec ces nouveaux mots et lisez-les haute voix. Votre cerveau va encore davantage mieux les retenir.
  • Pour les mots nouveaux usuels du domaine du bureau ou de la maison par exemple, pourquoi ne pas les écrire en anglais et en français sur un post-it que vous collez sur l’objet correspondant. A force de les lire régulièrement, vous allez mieux les retenir.

En procédant de la sorte vous parviendrez petit à petit à vous rapprocher de votre objectif : devenir bilingue anglais !

Mémoriser le vocabulaire anglais grâce à la technique de Leitner

Savoir utiliser les nouveaux mots de vocabulaire anglais que nous apprenons est une chose, mais quid de la mémorisation ?

En effet, en plus de votre motivation et de vos ambitions, c’est votre capacité de mémorisation qui vous permettra d’assimiler au plus vite un maximum de mots anglais pour enrichir vos discussions.

Une technique de mémorisation qui est plus particulièrement adaptée à l’apprentissage d’une nouvelle langue étrangère : les cartes mémoire de Leitner.

Imaginée par l’écrivain Sebastian Leitner, son système de mémorisation repose sur l’utilisation de fiches mémoire à placer dans des boîtes.

  • Sur des petites fiches, inscrivez au recto un mot anglais et au verso sa traduction française.
  • Placez ces cartes dans 5 boîtes différentes numérotées.

La boîte numéro 1 doit contenir les mots les plus simples et la 5 doit contenir les mots que vous ne connaissez absolument pas.

La révision se déroule ainsi :

  1. Mémorisez les mots dans la boîte 1 le plus souvent possible.
  2. Une fois maîtrisés, placez-les dans la boîte 2, et ainsi de suite.
  3. L’objectif est que toutes les cartes se retrouvent dans la dernière boîte.

3. Essayer de nouvelles tournures et expressions anglaises

Pour doper votre apprentissage de mots anglais, il faut savoir prendre un peu de recul.

En effet, il est préférable, dans certaines situations, d’apprendre des phrases toute entières, des phrases essentielles pour vous débrouiller en anglais voire des citations typiquement anglaises plutôt que de vous échiner à apprendre chaque mot de manière individuelle et détachée.

Si vous apprenez, par exemple, le mot « focus » (se concentrer sur), vous pouvez alors décrire les différentes interprétations de ce mot :

  • Qu’est-ce que focaliser son esprit sur quelque chose ?
  • Comment concentrer son attention sur un événement ?
  • Qu’est-ce que cela signifie si vous perdez votre concentration (lose your focus) ?

Autant de définitions permettent de mieux comprendre un mot parfois.

Pourquoi faut-il pratiquer la langue anglaise à l'écrit comme à l'oral ? N’hésitez pas à prendre la parole durant vos cours d’anglais !

C’est à partir de cette vision d’ensemble que vous allez pouvoir mieux comprendre sa signification et surtout pouvoir l’intégrer dans vos phrases de tous les jours.

Petit à petit, ce mot fait sa place dans votre listing de vocabulaire anglais de façon pérenne sans que vous vous en  rendiez compte.

Se créer un environnement linguistique anglais

Pour bien maîtriser le vocabulaire anglais, vous devez baigner au quotidien dans la langue… C’est l’une des meilleures méthodes pour mémoriser et retenir le plus rapidement possible des mots en anglais.

En plus de regarder la télévision anglaise, des séries en VO, de lire en anglais, etc. Vous devez absolument vous exercer régulièrement. Et même tous les jours !

Récitez des mots de vocabulaire à voix haute pour entraîner votre cerveau à les mémoriser et travailler votre prononciation.

Petite astuce : notre cerveau fonctionne majoritairement par la vision. C’est ce que l’on appelle la mémoire visuelle.

Sans même se rendre compte que notre cerveau mémorise du vocabulaire anglais, nos yeux enregistrent tout ce qu’ils voient comme une caméra.

C’est la répétition qui permettra au cerveau de tout retenir.

Pour favoriser cette mémorisation, nous avons une astuce déco pour vous.

Procurez-vous des post-it tape à l’œil et collez-en un peu partout chez vous.

Sur la machine à café, sur le frigo, sur votre bureau, sur votre table de chevet… Vos yeux doivent voir des expressions anglaises partout et tout le temps.

Pour améliorer davantage l’apprentissage de l’anglais, commencez par réaliser des listes de mots en fonction des thématiques (mobilier, appareils électroniques, objets, etc.).

Vous collez un post-it « fridge » sur votre frigo ? Cela rappellera à certains le film Memento !

Votre cerveau fera inconsciemment la représentation entre le mot et l’objet sans passer par la traduction.

4. Parler anglais de ce que l’on apprend

Notre cerveau est une machine et à ce titre, il a besoin d’être huilé pour fonctionner à 100% de ses capacités.

Vous devez aussi entretenir votre mémoire pour acquérir de nouveaux mots de vocabulaire.

Pour apprendre de nouveaux mots de vocabulaire en anglais, que ce soit durant des cours d’anglais ou devant votre manuel d’anglais ou encore devant votre écran en apprenant avec une application pour tablette, il faut rendre cet apprentissage vivant.

Quelle est l'importance de dialoguer en anglais ? Vous enrichissez votre vocabulaire. Plus vous parlez anglais, plus vous apprenez.

La langue anglaise est une langue vivante, une langue qui sert à communiquer sur divers domaines alors rendez-la vivante à votre tour.

Parlez-la avec votre professeur d’anglais, avec vos amis, avec des locuteurs dont c’est la langue maternelle si vous effectuez un séjour linguistique dans un pays anglophone.

Il ne suffit pas d’écouter ou de lire des mots en anglais pour les retenir mais bel et bien d’être acteur de votre apprentissage, de vous montrer actif en pratiquant l’anglais oralement.

Si vous n’êtes pas à l’aise de parler devant quelqu’un, pourquoi ne pas vous enregistrer sur votre smartphone ou un dictaphone, vous vous entendrez parler en anglais vous verrez si votre prononciation est la bonne et si vous avez compris la signification du mot.

Discuter avec un correspondant anglais natif

Pour développer ses connaissances de la langue de Shakespeare, il n’y a malheureusement pas de secret.

Il faut s’entraîner encore, encore et encore.

L’expression orale reste le meilleur exercice pour apprendre à parler anglais rapidement.

  • Vous n’avez peut-être pas l’occasion d’être accompagné par un professeur particulier d’anglais, ni d’avoir la chance de côtoyer des anglophones natifs dans votre entourage ?
  • Pourquoi ne pas tout simplement trouver un correspondant anglais ?

Une fois en relation avec un natif anglais, vous allez pouvoir facilement développer vos compétences linguistiques et surtout travailler votre prononciation et votre accent anglais.

Bien plus que l’aspect « linguistique » de ces échanges avec un correspondant, ce dernier pourra vous transmettre tout ce qu’il sait sur la culture anglaise et vous faire découvrir l’argot anglais ou l’anglais des affaires spécifique à un secteur d’activité professionnelle bien précis.

Pourquoi ne pas en profiter pour planifier un séjour linguistique en Angleterre afin de le rencontrer ?

5. Du bon usage des jeux et des nouvelles technologies pour apprendre l’anglais

La plupart du temps, on associe les jeux à quelque chose de futile, à l’opposé de l’apprentissage d’une langue étrangère.

Or, c’est une fausse idée que l’on se fait : les jeux en ligne mais aussi les nouvelles technologies comme les applications et l’usage des tablettes et des smartphones permettent de lier l’utile à l’agréable.

Quels sont les différents jeux pour apprendre du vocabulaire en anglais ? Jouer en anglais permet de booster votre niveau.

En paramétrant votre jeu en ligne préférée en anglais, vous allez développer votre compréhension, accroître la quantité de votre vocabulaire anglais et ainsi vous perfectionner.

Mais si vous préférez jouer avec des jeux de sociétés entre amis, pourquoi ne pas jouer en anglais ? Ou de vous lancer des défis en demandant de décrire la signification d’un mot anglais sans montrer ce qu’est ce mot.

Les cours d’anglais en ligne

Les apprenants de la langue anglaise ont la possibilité de parfaire leur vocabulaire anglais grâce à de nombreuses ressources éducatives en ligne :

  • Apprendre la conjugaison anglaise,
  • Comprendre la grammaire anglaise,
  • Enrichir son vocabulaire anglais,
  • Travailler sa prononciation,
  • Écrire en anglais, etc.

Tout est possible grâce au numérique !

Après de rapides recherches sur Google, vous allez vite être noyé sous une montagne de sites web vous promettant monts et merveilles.

Pour vous faciliter la tâche voici quelques sites pour apprendre l’anglais en ligne :

  • Anglais-facile,
  • Loecsen,
  • Englishlive,
  • Britishcouncil, etc.

Ces ressources Internet sont idéales pour les débutants anglais.

Si vous maîtrisez déjà les notions de base de la langue anglaise, n’hésitez pas à vous rendre sur la plateforme BBC Learning English pour perfectionner votre formation en anglais et développer rapidement votre vocabulaire.

Les applications pour réviser le vocabulaire anglais

Précédemment nous vous conseillions de réviser le plus régulièrement possible vos leçons d’anglais pour apprendre plus facilement.

Quoi de mieux que de tuer le temps dans les transports en commun en révisant de nouvelles expressions anglaises ?

Pour cela, quittez Twitter et Snapchat et téléchargez l’une des nombreuses applications d’apprentissage de langue disponible sur IOS et Android.

Babel, Duolingo, Apprendre l’anglais en 3 minutes… Le choix ne manque pas, vous trouverez facilement une appli qui vous correspond !

6. Mémoriser le vocabulaire anglais : n’abandonnez jamais !

L’apprentissage d’une langue étrangère, même si l’anglais est considérée comme « facile » (ça se discute pour certains apprenants !) en comparaison du chinois ou de l’arabe, n’est jamais facile.

Cela ne se fait pas en un claquement de doigts et ce n’est pas en 4 semaines que vous saurez parler, converser, penser et lire en anglais de façon fluide.

N’allez pas trop vite dans votre apprentissage, utilisez tous les moyens décrits précédemment pour apprendre vos listes de vocabulaire.

Pourquoi ne faut-il jamais abandonner quand on apprend une nouvelle langue ? Faites comme Leo et persévérez !

Apprenez à vous connaître et travaillez toujours de façon régulière : il est préférable de consacrer 20 à 30 minutes de leçon d’anglais par jour plutôt que de se pencher sur son manuel pendant 3 heures une fois par semaine.

La meilleure façon d’apprendre le plus de mots possible est d’être réaliste quant à vos possibilités d’apprentissage.

Les apprenants qui réussissent sont ceux qui ont des objectifs clairs, concrets, réalisables, qui sont motivés et se donnent à fond pour apprendre.

Maintenir sa motivation pour apprendre l’anglais rapidement

Nous allons peut-être vous décevoir, mais vous ne deviendrez pas bilingue anglais en seulement quelques semaines. Et oui, vous n’assimilerez pas une centaine de mots britanniques ou américains si vous n’avez pas un minimum de volonté en vous !

Les linguistes annoncent qu’il faudrait maîtriser environ 1 000 mots de vocabulaire anglais différents pour pouvoir s’exprimer correctement avec des anglophones natifs.

Mais avant d’atteindre ce niveau, il faudra du travail quotidien et de la persévérance.

Qui dit travail régulier dit éventuellement baisse de motivation.

Sachez que c’est la motivation qui vous fera progresser la plus rapidement.

Pour toujours maintenir au maximum sa motivation, voici quelques conseils :

  1. Bousculer ses habitudes : nous avons tous des habitudes quotidiennes qui ont lieu d’exister. En les modifiant, vous allez pouvoir facilement enrichir votre vocabulaire anglais. Regarder les JT anglais sur la BBC, écouter la radio anglaise, utiliser des applis d’apprentissage de la langue anglaise, etc.
  2. Se fixer des objectifs : tout comme les sportifs, vous devez vous fixer des objectifs réalisables pour conserver au mieux votre motivation. Une fois ces objectifs atteint, vous serez d’autant plus motivé à poursuivre votre formation. Par exemple : Je veux apprendre 200 mots anglais en un mois.
  3. Se lancer des défis : à l’image des objectifs, les défis vous permettront de rester motivé au quotidien. Utilisez par exemple la règle de la chaîne : sur un calendrier, marquez tous les jours d’une croix lorsque vous avez par exemple réalisé une nouvelle habitude.

7. Une dernière astuce pour maîtriser la langue anglaise: se reposer et dormir

Savez-vous que le sommeil impacte sur votre capacité d’apprentissage ?

En effet, vous apprendrez davantage de nouvelles choses et notamment des nouveaux mots en anglais si vous dormez suffisamment.

Le cerveau a besoin de se reposer mais il ne s’arrête pas pour autant la nuit.

Pourquoi faut-il relire ses fiches d'anglais avant de dormir ? Faites confiance à votre cerveau pour mieux apprendre l’anglais

C’est pourquoi on conseille généralement d’apprendre quelques mots et de faire quelques exercices simples avant d’aller se coucher.

Votre cerveau fera ensuite son job car il va chercher à replacer tout ce qu’il a emmagasiné dans la journée – et notamment ces mots de vocabulaire en anglais – dans des petites cases.

Faites confiance à votre cerveau et dormez tranquillement sur vos deux oreilles, vous ne risquez pas d’oublier ce que vous appris en anglais, ni vos cours d’anglais, ni vos leçons de grammaire, ni vos verbes irréguliers, ni vos fiches de vocabulaire.

Pour ceux qui sont du matin et qui ont dormi suffisamment, vous pouvez aussi apprendre quelques mots d’anglais dans votre matinée (une étude de l’Université d’Oxford a démontré qu’on est véritablement efficace à partir de 10h00 le matin), c’est surtout le meilleur moment de la journée pour tout ce qui est révision, pour rafraîchir votre mémoire.

Reposer son cerveau pour améliorer son apprentissage

N’essayez surtout pas de surcharger vos journées en forçant votre cerveau à retenir un nombre incalculable de mots de vocabulaire.

Réviser quelques minutes par jour est bien plus avantageux que de passer 4 heures une fois de temps en temps le nez dans un dictionnaire anglais.

Il est vrai que réviser quotidiennement est une excellente méthode pour mémoriser facilement.

C’est en entraînant votre cerveau, que ce dernier mémorisera mieux.

Comme nous ne sommes pas tous dotés des mêmes capacités de mémorisation, chaque apprenant avancera à son rythme.

Il est important  de faire une pause dans la semaine.

Le dimanche par exemple. Pourquoi ne pas profiter de cette journée pour par exemple faire un exercice plus ludique que les autres jours de la semaine ?

Par exemple en regardant le dernier épisode de The Walking Dead en version originale !

Maîtriser le vocabulaire anglais : une question d’habitudes

Il est toujours facile de se faire une première idée de la langue anglaise, mais on découvre rapidement que son apprentissage n’est pas aussi simple et évident que cela n’y paraît.

Plus votre vocabulaire sera riche, plus vous aurez des facilités pour parler, pour comprendre et vous débrouiller auprès des natifs ou dans un pays anglophone, bref avoir une parfaite compréhension orale en anglais.

Il faut habituer votre cerveau à lire, à entendre, à écouter des mots anglais et découvrir les différents accents anglophones pour qu’il assimile tout ce nouveau vocabulaire et l’intègre dans vos conversations usuelles.

N’oubliez pas que cet apprentissage est long et qu’il doit être régulier.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez jamais à demander autour de vous (votre prof d’anglais, des amis, des locuteurs natifs) la signification d’un mot ou d’une expression anglaise, utilisez tous les moyens qui sont à votre portée comme un dictionnaire, un manuel, des cours d’anglais en ligne ou des cours particuliers et transformez votre quotidien et votre environnement en le « paramétrant » à la sauce anglophone.

C’est au prix de ces petits efforts répétés que vous aurez acquis de nouveaux mots de vocabulaire et que vous maîtriserez de mieux en mieux la langue de Shakespeare.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz