Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Méthodes efficaces pour apprendre à reproduire les hanzi

Par Yann le 23/03/2017 Blog > Langues > Chinois > Écriture Chinoise : Ecrire les Caractères
Table des matières

Beau, exotique, mystérieux, non je ne parle pas d’une destination des tropiques encore inconnue des francophones, mais bel et bien des symboles chinois !

Lorsqu’on évoque les caractères chinois, on ne parle pas d’alphabet. En effet, l’écriture du chinois mandarin diffère totalement du français, de l’anglais ou encore du russe.

Que l’on soit débutant, intermédiaire ou avancé, l’écriture des « hanzi » s’avère compliquée et les bonnes méthodes pédagogiques sont difficiles à trouver.

Direction la terre du milieu et ses techniques pour apprendre à écrire en chinois, mais aussi mémoriser et comprendre les caractères chinois !

Mots et caractères chinois faciles à écrire

Le sens du prénom chinois en chinois peut aller du "Petit Dragon" à la "Fleur Fraiche" La plupart des générateurs de noms chinois en ligne ne fonctionnent pas. Pour avoir un véritable prénom chinois celui-ci doit être donné par un chinois dont c’est la langue natale.

Idéalement muni de son cahier d’écriture chinoise, l’étudiant qui cherche à s’initier à l’écriture des caractères et de l’alphabet chinois se heurte à un dilemme : savoir par où commencer ?

Une étude américaine soulignait qu’en connaissant uniquement 100 Hanzi on comblait déjà 42 % de la fréquence d’utilisation du vocabulaire chinois.

Ainsi, en étant apte à reconnaître et écrire 100 Hanzis, parmi les plus populaires, on était en mesure de reconnaître 42% des caractères utilisés dans les journaux, les magazines et dans la vie quotidienne.

Les méthodes se suivent et ne se ressemblent pas, pourtant toutes insistent sur le fait de maîtriser l’écriture de 100 idéogrammes avant de se lancer dans une démarche linguistique plus grande.

Cette initiative porte ses fruits car les idéogrammes complexes sont composés de plusieurs mots. Ainsi, en assimilant une base de caractères chinois convenable, l’étudiant sera apte à mémoriser plus facilement d’autres hanzi.

Par exemple :

  1. Si l’on prend le mot « forêt », celui-ci est constitué de 3 fois le mot arbre alors qu’un bosquet est composé de deux fois le mot arbre.
  2. Autre exemple si l’on a assimilé le caractère 肉 (ròu, la viande)  et 鱼 (Yú, qui signifie le poisson), alors lorsque l’on aperçoit 牛肉 (niurou, bœuf) au restaurant, l’on en déduit qu’il s’agit de viande et qu’il ne s’agit aucunement de poisson.
  3. Enfin, grâce au caractère 站 (Zhàn), l’étudiant sera en mesure de se débrouiller dans les transports en Chine.

A noter qu’il est nécessaire de pratiquer régulièrement des exercices d’écritures de ses 100 premiers caractères chinois afin d’être sur de bien les mémoriser.

Découvrez également les techniques pour apprendre à écrire en chinois

Dans quel sens écrit-on en chinois ?

Quelles sont les expressions courantes pour exprimer ses meilleurs voeux en chinois mandarin ? En Chine, les noms de famille proviennent du père et sont transmis de manière héréditaire invariable depuis plusieurs millénaires.

Poussée par l’occidentalisation de l’Asie, la République Populaire de Chine – à l’instar du Japon et de Singapour – a complètement éradiqué l’ancien système d’écriture pour simplifier son apprentissage et uniformiser la langue en 1956.

Il est désormais normal dans les écoles de la Chine continentale, dans les écoles de langues ou encore à l’Institut Confucius d’apprendre l’écriture en chinois dans sa version occidentale avec son écriture et sa lecture horizontale, de gauche à droite.

C’est l’écriture utilisée désormais par les journaux, les magazines et les livres, celle de la vie quotidienne.

L’écriture traditionnelle est quant à elle reléguée au rang de la finesse de la langue, du bon goût, du savoir-vivre.

On trouvera par exemple, des écrits verticaux, de haut en bas et de droite à gauche, souvent sans ponctuation, dans les cartes de vœux ou les lettres manuscrites qu’on adresse aux plus anciens de la famille.

Aussi, par esthétique, pour illustrer la beauté des signes, la calligraphie chinoise continue d’adopter cette forme d’écriture du système classique.

Enfin, on constatera des cas d’écritures de droite à gauche sur les façades des anciens monuments, dans les temples ou encore sur les enseignes des nombreux restaurants. Également amusant pour les malentendus que cela peut causer, cette forme d’écriture est à prendre en compte pour les personnes qui envisagent d’effectuer un voyage en Chine, un semestre d’étude ou encore de s’expatrier.

Aussi rares qu’elles soient, ces confusions de lecture et d’écriture doivent être assimilées pour les personnes qui souhaitent vivre en Chine. L’essentiel est de comprendre qu’en chinois il n’y a pas d’espace entre les mots, comme dans nos langues latines, et que certains mots doivent être compris en fonction du contexte.

Les expatriés tout comme les Chinois dont c’est la langue maternelle vous le confirmeront : on fait parfois face à des difficultés quant au sens de l’écriture des caractères. En effet, en Taïwan et à Hong-Kong, les articles de journaux sont encore écrits verticalement et on trouvera parfois des caractères écrits :

  • De droite à gauche, dans le sens opposé du système unifié lors de la simplification de l’écriture chinoise.
  • De haut en bas comme on pouvait le trouver dans l’ancienne époque de la Chine, au début du XXe siècle.
  • En étant juxtaposés les uns les autres, ce qui rend leur déchiffrage impossible à deviner pour un locuteur chinois né après la réforme de l’écriture.

Comment mémoriser l’écriture d’un caractère chinois

Les instituts linguistiques chinois proposent-ils des cours pour enfants ? Existe-t-il une formule chinoise pour souhaiter la bonne année sans faire référence à l’argent en Chine ?

« La vie d’un homme n’est pas assez longue pour connaître tous les caractères. »

Ce proverbe chinois laisse présager l’ampleur de la mémorisation de l’écriture des caractères chinois.

On parle de l’existence de plus de 56 000 hanzis 汉字 (caractères chinois) ! Cela prendrait donc toute une vie – du moins si l’immortalité n’est pas inventée d’ici là – pour les maîtriser dans leur ensemble.

Lors de l’étude des caractères dans les établissements qui l’enseignent, l’accent est porté sur l’ordre des traits. Cette méthode d’apprentissage sonne comme de l’apprentissage par cœur, mais elle est en réalité kinesthésique. La répétition du mouvement est enregistrée dans le cerveau comme geste d’écriture basique comme cela est le cas pour la construction des lettres françaises.

Lorsqu’on débute dans l’écriture d’un caractère chinois, il est préférable de commencer par les traits situés sur la gauche avant de poursuivre avec ceux qui se situent sur la droite. De la même façon qu’on l’aurait fait pour écrire en français.

Par la suite, lors des rares fois où l’élève se verra demander d’écrire de haut vers le bas, le processus sera le même :

  1. Tout d’abord commencer à écrire les traits du haut avant de poursuivre vers ceux du bas, comme on l’aurait fait si on écrivait en français.
  2. Puis, afin de suivre une logique adéquate, il est nécessaire de toujours remplir un carré avant de le fermer. C’est en termes de faisabilité de l’écriture que la place propice au caractère se trouvant à l’intérieur du carré doit être maintenue.
  3. De plus, en présence d’un caractère où deux traits se coupent, le trait horizontal doit être tracé en premier lieu avant d’effectuer le trait vertical en second lieu.
  4. Enfin, composé de deux caractères ou plus, certains mots doivent être écrits en débutant par la droite avant de terminer les traits sur la gauche. Le mot “bonjour” en est l’exemple parfait.

Ces règles d’écriture du chinois mandarin sont des aides pour mener à bien cette lourde tâche que représente l’apprentissage des Hanzi. Il existe, évidemment d’autres méthodes et il n’y a rien de cloisonné.

De toute manière, peu importe la méthode utilisée par les apprenants, c’est en s’entraînant que l’obstacle que représentent les caractères chinois pourra être surmonté.

Les outils pour apprendre à écrire les caractères chinois

Développer ses compétences linguistiques sans aller en voyage en Chine. Quel est le programme proposé dans les écoles de langues étrangères concernant le mandarin ?

Site Web pour apprendre l’écriture des hanzi

  • cedricbeau.com

Il serait difficile d’évoquer les sites sinophiles axés sur les francophones sans parler du professeur de chinois, bloggeur et Youtubeur Cédric Beau. Expatrié en Chine depuis plusieurs années, il associe l’apprentissage du chinois gratuitement au travers de vidéos et articles à une méthode payante CRAMPE qu’il a lui même créée.

Application mobile de e-learning chinois mandarin

  • skritter.com

Disponible sur Iphone et en version web, cette application mobile a pour ambition de faire apprendre et/ou réviser les caractères chinois à ses utilisateurs afin de booster leur connaissance.

Grâce à des indications précises, l’utilisateur est invité à tracer, trait par trait, dans l’ordre les sinogrammes. Il a la possibilité de pouvoir demander de l’aide à ce service l’appli lorsqu’il bute devant un caractère qu’il aurait oublié ou jamais appris.

Ainsi, en fonction de son niveau, suivant ce que l’utilisateur maîtrise et ce qu’il cherche à apprendre pour se perfectionner dans l’écriture des caractères chinois, le module propose des exercices et des tests.

Disponible uniquement en anglais, mais dans un vocabulaire qui reste tout de même accessible aux novices, cet outil est encore plus pertinent que des flashcards car il offre la possibilité de pouvoir tout réviser d’un coup, sans bouger de chez de soi.

Par ailleurs, grâce à sa technologie de “machine learning”, cette “app” retient les erreurs que l’utilisateur a effectuées pour l’aider à corriger ses lacunes.

Petit plus, cet outil numérique a la particularité d’avoir une option audio qui permet d’entendre la prononciation du caractère hanzi proposé par l’application. Une manière idéale d’associer la compréhension écrite à la compréhension orale.

Considéré par les bloggeurs et sinophiles comme le meilleur outil pour maîtriser les caractères chinois, cette application est payante mais laisse toutefois entrevoir ses fonctionnalités grâce à une démo gratuite.

Apprendre les caractères chinois en vidéo

La Chaîne d’apprentissage “Apprendre le chinois c’est facile !” sur Youtube, qui compte près de 4 000 abonnés pour plus d’un million de vues cumulées, propose une playlist pour s’initier à l’écriture des caractères chinois. Idéal pour découvrir la beauté de ces idéogrammes de manière interactive.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz