Musique Soutien scolaire
Partager

Comment faire des calculs rapide en maths?

De Yann, publié le 20/04/2016 Blog > Soutien scolaire > Maths > Comment Calculer plus Vite qu’une Calculatrice ?

Les maths, ça peut rapidement devenir un fardeau, une entreprise vouée à l’échec.

Entre les théorèmes, les formules algébriques, la géométrie, les fonctions à plusieurs inconnues et tant d’autres, on a souvent l’impression d’atterrir sur une autre planète.

Parmi tous ces exercices, pourtant, il y en a un par lequel tout le monde est passé et qui ne s’avère pas si facile, c’est le calcul mental.

C’est souvent la bête noire des jeunes apprenants. Se retrouver devant tous ces chiffres à calculer rapidement, on a parfois la tête qui tourne.

Pourtant, connaître ses principales tables d’addition, de multiplication ou de division, voire les racines carrées peut vous aider dans le quotidien.

Ne trouvez-vous pas étrange de devoir sortir votre smartphone pour calculer votre note au restaurant ?

Ou pour effectuer une simple règle de 3 ? Ou tout simplement pour progresser en maths !

La technologie semble nous avoir retiré la faculté de calculer de tête mais c’est une douce illusion.

Elle n’est qu’un complément.

Vous êtes capable d’apprendre à compter rapidement.

Comment compter plus vite sans calculatrice ? Compter à toute vitesse : c’est possible !

Voici dès à présent les trucs et astuces pour apprendre à calculer plus vite que votre ombre, enfin que votre calculatrice dans un premier temps.

Sophie

Nos professeurs sont tellement heureux

”Avec Superprof, j’ai pu trouver des élèves sérieux, motivés et désireux d’apprendre. Je recommande Superprof!”

Revoyez les basiques du calcul mental

Au lieu de dégainer votre calculatrice ou l’application idoine sur votre smartphone pour effectuer une petite opération de calcul, cela vous permettra de progresser en  calcul mental.

Renvoyez les tables élémentaires d’addition, de multiplication et de division, apprenez vos principales racines carrées (jusqu’à 12 ou 15 même).

Est-il possible de progresser en maths sans connâitre les formules élémentaires ? Tout apprentissage commence par les bases, y compris ne maths.

Ensuite, il existe des techniques usuelles pour calculer facilement avec les chiffres de 1 à 9. Avec cela, vous pourrez devenir un mathématicien hors pair.

En voici quelques unes :

  • Pour faire une addition avec le chiffre 9 à la fin, ajouter le nombre supérieur puis retrancher 1.
    Par exemple, pour calculer combien font 525 + 29, vous faites  525 + 30 – 1 = 555 – 1 = 554.
  • Pour ajouter 11, c’est le même procédé, vous ajoutez la dizaine correspondante puis vous ajoutez 1, ce qui 428 + 11 = 428 + 10 + 1 = 438 + 1 = 439.
  • Faites la même chose avec tous les nombres qui se terminent par 1 comme dans 668 + 31 = 668 + 30 +1 = 698 + 1 = 699.
  • Pour multiplier par 4, vous pouvez multiplier par 2 puis multiplier ce nouveau résultat par 2. Par exemple, 36 x 4 = 36 x 2 x 2 = 72 x 2 = 144.
  • Pour multiplier par 10, c’est très simple, surtout quand cela concerne un nombre entier, il suffit de rajouter un zéro derrière le dernier chiffre comme dans 128 x 10 = 1280.
    Quand il s’agit d’un nombre avec une virgule, il suffit de décaler celle-ci une fois vers la droite comme dans 68,5 x 10 = 685.
    Pour multiplier par 100, vous ajoutez 2 zéros à la suite du dernier nombre entier ou déplacez la virgule de 2 rangs sur la droite, etc.
  • Pour multiplier par 5, il est possible de multiplier 10 puis de diviser 2 comme pour 224 x 5 = 224 x 10 / 2 soit 2240 / 2 = 1120.

Faites un minimum d’effort en calculant

Ces conseils pratiques en maths  vont sûrement en ravir plus d’un et cela tombe très bien puisque notre cerveau est conçu de cette façon.

Il cherche constamment à faire un maximum de choses en faisant le moins d’efforts possibles.

Dans un monde où tout va de plus en plus vite, où l’instantané est devenu notre quotidien : on aimerait tous que la vaisselle soit déjà faite avant de la lancer avec la machine, que nos affaires soient lavées et repassées, que la cuisine soit déjà faite et il en est de même pour l’arithmétique ou les calculs mathématiques.

Le but est d’apprendre à vous simplifier la vie, à simplifier votre réflexion et à acquérir des automatismes.

Comment ne pas s'éparpiller en mathématiques ? En apprenant les leçons de votre professeur. Adoptez rapidement des réflexes mathématiques avec un bon prof !

Pour cela, pourquoi ne pas prendre ou reprendre des cour de math avec un professeur indépendant.

Combien de cours de maths faut-il pour progresser ?

En fonction de votre niveau et de vos compétences mais aussi selon vos lacunes et vos attentes, il vous apportera des solutions sur-mesure pour calculer plus vite que vos camarades.

Il vous montrera des astuces comme citées précédemment et vous donnera d’autres clés pour avoir le déclic de faire n’importe quelle opération de tête.

Mettez à jour votre cerveau

La notion informatique de mettre à jour son cerveau n’est pas anodine.

En effet, votre cerveau fonctionne comme un véritable ordinateur.

Selon le Salk Institute à La Jolla en Californie  (USA), notre cerveau aurait une capacité minimale d’au moins 1 pétaoctet (10 puissance 15), soit une capacité de mémoire équivalente à tout ce que l’on peut rencontrer sur Internet.

A titre d’exemple, les 4 géants du Web que sont Facebook, Google, Microsoft et Amazon stockeraient à eux seuls 1200 pétaoctets de données.

Les chercheurs de cet institut américain ont ainsi découvert que notre hippocampe (glande qui se situe à la base de notre cerveau) et ses neurones fonctionnent à 100% de leur capacité en utilisant très peu d’énergie.

Ainsi, si notre cerveau est l’unité centrale avec son disque dur, notre esprit et notre capacité de compréhension et d’apprentissage sont les systèmes d’exploitation qui doivent régulièrement mis à jour.

Comment doper son cerveau pour s'améliorer en maths ? Avez-vous la bosse des maths ?

Notre cerveau a besoin de varier ses programmes d’apprentissage pour varier ses facultés diverses : plus vous lui proposerez de sources d’intérêt, plus cela l’obligera à faire fonctionner vos neurones et l’information circulera plus rapidement. C’est ainsi que vous calculerez plus vite que n’importe qui, en cours particuliers maths ou dans votre vie quotidienne.

Pour devenir meilleur en maths, installez de nouveaux programmes, apprenez de nouvelles méthodes pour vous améliorer, aidez-vous des annales de maths par exemle.

Les cours de maths sont parfaits pour cela : que ce soit des cours en ligne, des cours dans une infrastructure comme une université ou un collège/lycée ou encore des cours particuliers de maths, vous trouverez toujours un moyen d’apprendre de nouvelles approches pour calculer vos opérations, pour aborder un nouveau théorème, etc.

N’allez pas trop vite en maths

Rien ne sert de courir, il faut partir à temps et dans votre apprentissage des maths, c’est la même chose. D’ailleurs, on peut apprendre les maths différemment s donc essayez de ne pas vous mettre martel en tête et considérez les choses calmement.

Si vous voulez gagner en rapidité de calcul en cours particuliers maths, si vous désirez plus que tout résoudre des problèmes en quelques minutes, commencez par ménager votre monture, c’est-à-dire de consolider vos connaissances en effectuant régulièrement des exercices de mathématique.

Plus vous irez vite, plus vous prendrez le risque de faire des erreurs et de sauter des étapes essentielles dans votre démonstration et pour finir, vous retrouver avec une mauvaise note.

Comment réussir à calculer rpaidement des opérations mathématiques ? Ne pas confondre vitesse et précipitation en calcul mental.

Commencez doucement, décortiquez le problème de maths morceau par morceau et voyez ce que vous savez faire, comment vous pouvez y répondre, quelle méthode utiliser.

Faites le point sur vos connaissances et voyez si vous pouvez les intégrer pour trouver la solution.

Il est bon de faire le point sur vos connaissances : utilisez les cours de vidéo sur Internet ou consultez directement votre prof de maths si vous êtes en classe ou faites appel à un professeur indépendant pour qu’il réponde précisément à vos besoins.

Mieux que de trouver tout de suite la réponse, il est important de comprendre le cheminement qui vous a permis de parvenir à ce résultat. Un professeur saura vous mettre le doigt sur la démarche à suivre et sur les éléments à voir ou à revoir.

Prenez votre temps pour assimiler les bases de calcul, les principales théories mathématiques et appliquez-les dans des exercices faciles.

Au départ, vous serez ainsi en confiance et vous pourrez alors augmenter la difficulté et le niveau de chaque exercice.

C’est avec un rythme progressif comme celui-ci que vous parviendrez à avancer et devenir meilleur en maths.

Amusez-vous avec les maths

Même si le professeur demeure la meilleure personne pour identifier les difficultés d’un élève et pour remédier à ses difficultés, il faut savoir que vous pouvez (aidé de vos parents ou de vos amis) apprendre à devenir meilleur en mathématique.

La vie quotidienne fourmille de situations qui vont favoriser vos progrès, il ne faut hésiter à les utiliser de manière ludique et toujours dans la bonne humeur.

On ne progresse jamais aussi bien et aussi vite que lorsqu’on aime ce que l’on fait.

Quand vous faites vos courses au supermarché, essayez d’évaluer le prix total de votre caddie. Il ne s’agit pas nécessairement d’indiquer le prix exact au centime près mais d’évaluer vos connaissances et votre faculté de calcul rapide.

Une autre source pour développer votre vitesse de calcul en cours de maths est de faire la cuisine : pour réaliser la recette gâteau ou d’une quiche, vous allez pouvoir vous familiariser ou développer vos « dons » de calcul mental en maniant des grands nombres, en convertissant des unités de mesure comme les volumes (gramme, kilogramme, litre, décilitre, etc.).

Quelles sont les applications mathématiques en cuisine ? Une bonne recette ? Saupoudrez une pincée de maths dans votre cuisine !

C’est aussi l’occasion de travailler sur la notion de proportionnalité avec les fractions en demandant comment couper un gâteau conçu pour 4 personnes en  6 parts égales par exemple.

Les maths nous entourent constamment dans notre vie de tous les jours : que ce soit pour calculer la durée d’un trajet en voiture, le nombre de kilomètres, pour faire du bricolage, pour faire de la couture, vous trouverez toujours une source amusante de vous exercer.

Et pour devenir meilleur en maths, il n’y a pas 36 moyens : seuls l’entrainement, la régularité et la répétition des exercices vous donneront suffisamment d’aisance et d’agilité intellectuelle pour calculer de plus en plus vite.

Avec ou sans professeur, faites des exercices de maths pour entrainer votre cerveau jusqu’à ce qu’un déclic s’opère, jusqu’à acquérir de réflexes.

Le cerveau est une machine, il faut l’entretenir, le nourrir alors donnez-lui ce qu’il attend pour fonctionner à plein régime.

Au bout d’un moment, vous ne vous rendrez même plus compte que vous faites rapidement des calculs de tête et que vous êtes rapide qui plus est.

Partager

Nos lecteurs apprécient cet article
Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *