Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Comment commencer à jouer de la guitare ?

Par Yann le 26/11/2015 Blog > Musique > Guitare > Comment débuter à la guitare ?
Table des matières

Ca y est, le grand moment est arrivé !

Vous sentez au plus profond de vous ce besoin, cette envie, cette urgence de vous adonner à la guitare.

Vous souhaitez apprendre la guitare et savoir comment jouer de la guitare ?

Depuis longtemps, vous lorgnez sur les guitares dans les magasins, vous feuilletez de manière compulsive les magazines spécialisés et quand vous voyez une de vos idoles en vidéo – que soit Slash, Clapton, David Gilmour, Carlos Santana ou encore Robert Johnson pour ne citer qu’eux -, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous dire : « moi aussi, un jour, j’y arriverai ! ».

Et la première question qui vous vient à l’esprit est : comment jouer de la guitare ?

Se poser les bonnes questions avant de débuter la guitare

Avant de vous lancer dans cette aventure musicale et dans des cours de guitare, il est important de vous poser quelques questions car à partir de ce premier constat, vous vous orienterez vers tel style de musique et cela vous aidera dans le choix de la guitare également.

Que faire avec votre guitare ?

Vous êtes ultra-motivé pour apprendre à jouer de la guitare et c’est une bonne chose mais avant de vous lancer et de prendre le risque de vous éparpiller, si vous commenciez par déterminer vos priorités avant de consulter votre prof de guitare ?

Que désirez-vous apprendre à la guitare ?

Est-ce que vous désirez reproduire les sons et les morceaux de vos musiciens préférés ? Souhaitez-vous juste connaître l’instrument avec ses bases et ses principales techniques pour inventer vos propres morceaux à terme ?

Et sur le plan technique, désirez-vous jouer du classique ou plutôt du blues ? De la country ou de la pop ? Du hard rock peut-être ?

Quel genre de guitariste êtes-vous ?

Selon ces premières réponses, vous allez déjà dégrossir le terrain et vous serez plus à même de trouver la guitare qui vous convient et de vous orienter vers ce qui vous correspond.

Le type de guitares

Une fois que vous avez mis le doigt sur le genre de musique que vous souhaiter jouer, vous pouvez choisir la bonne guitare.

Il en existe 3 types, à savoir la guitare classique (ou guitare sèche), la guitare acoustique et la guitare électrique.

Inutile donc de vous orienter vers une guitare classique si vous désirez plus que tout jouer des morceaux Led Zeppelin, vous comprenez ?

Cela fera vous fera gagner du temps, de l’argent et de l’énergie pour vous concentrer sur ce que vous aimez.

Où jouer, où apprendre la guitare ?

Si vous désirez jouer de la guitare et que vous n’avez jamais touché cet instrument de votre vie, si vous ne connaissez pas les bases de la musique comme le solfège, le rythme, les gammes, etc., il est vivement recommandé de prendre quelques cours de guitare.

Il existe diverses solutions pour cela : le conservatoire (sur plusieurs années vers une finalité professionnelle et assez académique), les écoles de musique qui peuvent être privées ou publiques (enseignement encadré par un professeur certifié qui suit une méthodologie), les centres culturels, les ateliers, les associations, les MJC où vous pourrez rencontrer d’autres musiciens en herbe ainsi que des professionnels (certains proposent des cours, d’autres des ateliers ponctuels).

Choisissez les solutions les plus faciles d’accès pour vous :

  • Comment apprendre la guitare à Paris ?
  • Comment apprendre la guitare à Marseille ?

La dernière solution est de prendre des cours particuliers à domicile avec un prof indépendant : celui-ci se déplace généralement à votre domicile et dispense des cours une fois par semaine (l’avantage est que le professeur s’adapte à vos besoins et à vos attentes)

Les différentes techniques de la main droite (pour jouer de la guitare)

Pour jouer de la guitare, vous allez devoir acquérir diverses techniques, notamment pour jouer avec votre main droite.

Le pincement

Cette technique consiste comme son nom l’indique à pincer une corde avec le bout du doigt ou avec l’ongle.

On utilise généralement 4 doigts au maximum pour cette technique, à savoir le pouce, l’index, le majeur et l’annulaire.

Il est possible de pincer plusieurs cordes simultanément.

C’est LA technique basique à la guitare, très utilisée pour jouer des arpèges.

L’arpège

Le pincement est plus régulier et il s’effectue sur les cordes les unes après les autres.

Généralement, c’est comme si vous décomposiez un accord note par note.

Le buté

Voici une variation de la technique du pincement à la différence qu’après avoir pincé la corde, le doigt va venir buter sur la corde suivante, apportant ainsi davantage de volume sur les notes.

Une technique très utilisée dans le style flamenco.

Le picking

Le picking signifie en anglais l’action de pincer une corde avec un doigt de la main droite.

En français, c’est davantage devenu un style de musique, une façon singulière de pincer les cordes qui est typique de la musique nord américaine comme la country ou le blues.

L’usage d’un médiator permet d’accentuer la rythmique et jouer avec un aller-retour.

Le battement

Ici, toutes les cordes sont frottées rapidement pour donner l’illusion d’un accord.

C’est la technique la plus simple à jouer et la plus utilisée, notamment en guitare d’accompagnement car elle va optimiser le volume sonore.

L’aller-retour

Cette technique se réalise avec le concours d’un médiator qui va venir faire vibrer une corde à la fois par un mouvement soit ascendant soit descendant.

Une technique très utilisée sur la guitare électrique pour jouer rapidement des mélodies ou faire des solos.

Jouer de la guitare avec les doigts

Pour jouer à la guitare, vous avez 3 moyens distincts : jouer avec les doigts, jouer avec les ongles et jouer avec un médiator.

Nous l’avons juste précédemment, il existe différentes techniques pour jouer avec les doigts.

Comment jouer de la guitare avec les doigts ?

Selon votre style, selon votre aisance, selon votre niveau, vous vous orienterez plus facilement vers une technique en particulier.

Chaque technique va produire un son différent, c’est donc une question de goûts par la suite pour savoir quelle technique vous devez utiliser.

Placements et mouvements des doigts pour apprendre la guitare

Vous pouvez joindre le pouce et l’index ensemble comme si vous reniez un médiator entre les doigts, les autres doigts ne seront pas utilisés.

C’est l’ongle de votre index qui va gratter les cordes quand vous frapperez les cordes vers le bas et l’ongle du pouce qui les fera sonner quand vous donnerez un coup vers le haut.

C’est un mouvement qui n’est pas facile à maitriser mais l’important est que votre poignet demeure souple et soit le moteur de vos mouvements.

Votre avant-bras ne bouge pas, seul le poignet travaille.

Conseils pour jouer de la guitare de  la main droite

Vous pouvez jouer autant avec des ongles courts qu’avec des ongles longs mais vous devez vous assurer que tous vos ongles sont de la même longueur.

Quand vous bougez votre poignet droit, accentuez la rotation de la main pour que le pouce s’éloigne des cordes et que votre index les gratte.

Ne levez pas trop votre poignet, le dos de votre main doit rester dans l’alignement de votre avant-bras.

Enfin, n’hésitez pas à donner des coups secs au niveau du poignet.

Jouer de la guitare avec les ongles

Pour les ongles de la main gauche (guitaristes droitiers), il n’y a pas d’importance qu’ils soient longs ou courts puisque les doigts de cette main viennent s’appuyer sur les cordes pour jouer des notes ou des accords, ils ne grattent pas les cordes. Accordez bien votre guitare électrique !

Néanmoins, si vous désirez appuyez efficacement sur une corde pour la faire sonner, les ongles longs peuvent vous gêner à l’occasion.

Pour la main droite, c’est autre chose : vous avez la possibilité d’avoir les ongles ras, les ongles courts ou les ongles longs.

La main droite frotte les cordes, les fait vibrer et le fait d’avoir une certaine longueur d’ongle joue sur la sonorité de votre guitare.

Pour les ongles ras

Aucune influence sur la sonorité de la guitare. Parfait pour ceux qui désirent jouer avec le médiator ou pur ceux qui jouent avec la pulpe de doigts pour un son plus feutré.

Pour les ongles longs

Ils servent à gratter les cordes en complément de la pulpe des doigts.

La sonorité est plus brillante.

Pour les ongles longs

Une pratique connue chez les guitaristes classiques et ceux qui jouent du flamenco notamment.

L’intérêt est que la main droite peut attaquer les cordes de manière franche et directe pour obtenir une sonorité brillante, définie.

Le seul inconvénient est leur entretien bien entendu, il faut les couper et les limer régulièrement.

Jouer de la guitare au médiator

Comment jouer de la guitare avec un médiator ?

Enfin, la derrière technique pour jouer de la guitare, c’est de jouer avec un médiator.

La tenue doit être naturelle, il doit être posé sur le côté de votre index et le pouce vient juste se refermer sur lui. Le mouvement au médiator n’est pas simple, c’est un mouvement qu’il faut beaucoup travailler pour bien le maitriser.

La véritable difficulté est de rester concentré sur les rythmes et sur la précision du médiator sur les cordes tout en restant souple.

N’hésitez pas à donner des coups secs pour gratter les cordes et les faire sonner convenablement.

Souplesse du poignet

Là aussi, le poignet joue un rôle important dans le jeu avec le médiator.

Essayez par effectuer des mouvements de bas en haut et inversement sans bouger votre avant-bras, ni votre coude mas uniquement votre poignet.

Conseils pour le jeu de guitare avec un médiator

Quelques conseils pour frotter vos cordes avec le médiator :

  • Ne levez pas trop la main
  • Gardez le poignet souple, c’est un point essentiel pour le jeu au médiator.
  • Faites attention à la symétrie de vos mouvements montants et descendants
  • Penchez, si vous le ressentez, légèrement votre médiator, cela évitera une attaque trop forte.
  • Commencez à jouer doucement, lentement et augmentez la vitesse et le rythme petit à petit.
  • Utilisez un miroir : cela vous évitera un torticolis et vous aurez un point de vue réaliste sur votre mouvement, vous pourrez repérer plus aisément vos défauts.

Pour les plus fous d’entre vous, découvrez nos conseils pour :

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz