Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Tout ce qu’il faut savoir pour jouer de la guitare hawaïenne !

Par Yann le 28/03/2017 Blog > Musique > Guitare > Comment Apprendre le Ukulele ?
Table des matières

Votre nouveau défi si vous l’acceptez… Apprendre à jouer du ukulélé !

Vous savez cette petite guitare venue des îles, avec cette sonorité bien particulière… Je schématise, mais le ukulélé est un instrument aux nombreux avantages, et contrairement à ce que l’on pourrait penser au premier abord, on n’est pas limité quand on joue du ukulélé !

En commençant à vous intéresser à cet instrument, vous découvrez de nombreux artistes (et pas seulement Julien Doré…) qui le maîtrisent à la perfection et interprètent des morceaux issus de registres diamétralement opposés.

Oui, apprendre le ukulélé est une excellente idée. Voici donc tout ce que vous avez besoin de savoir pour commencer à jouer vos premiers morceaux rapidement !

Apprendre à jouer sur un vrai ukulélé

Origines du ukulélé

Le ukulélé n’est pas un jouet. Ce n’est pas non plus une guitare miniature, même si savoir jouer de la guitare est un avantage quand on débute.

Pour la petite histoire, c’est un instrument traditionnel venu d’Hawaï qui est aussi très utilisé en Polynésie.

A l’origine, c’est une braguinha, un instrument portugais, qui a été apportée à Hawaï par des immigrants venus de Madère au 19ème siècle.

Les Hawaïens s’en sont inspiré pour créer le ukulélé devenu depuis l’instrument indispensable à tout groupe musical hawaïen traditionnel.

Les caractéristiques du ukulélé

Le ukulele, ou guitare hawaïenne, est un instrument à cordes pincées. Il en possède 4.

Initialement, elles étaient faites en boyau. Aujourd’hui, ce sont des cordes en nylon, beaucoup plus résistantes et moins sensibles aux variations climatiques. Dans tous les cas, ce qui est très important, c’est le mécanisme des cordes.

Les ukulélés bon marché, produits à la chaîne ne peuvent pas être accordés correctement et durablement. Ce sont plus des jouets ou des objets de déco que de vrais instruments de musique.

Comment jouer et chanter en même temps ? Première chose, apprenez comment se nomment les différentes parties de l’instrument.

Traditionnellement à Hawaï, le ukulélé était fait en bois de koa un bois dur qui lui donne un son rond caractéristique.

Aujourd’hui, on trouve des ukulélés avec une table et une caisse en koa, mais aussi en épicéa, en acajou ou en noyer.

Il existe quatre catégories de ukulélés, classés en fonction de leur taille. Pour débuter, les profs de ukulélé conseillent généralement de faire un choix entre les deux modèles les plus petits, dont la sonorité est très hawaïenne :

  • Le soprano entre 30.5 à 33.5 cm, soit un diapason de 12 à 17 pouces. Il possède 12 à 14 frettes,
  • Le concert entre 35.5 et 40.5 cm, soit un diapason de 14 à 16 pouces. Il possède 15 à 20 frettes.

Il existe également des ukulélés plus grands :

  • Le ténor entre 40.5 et 45.5 cm, soit un diapason de 16 à 18 pouces. Son manche plus large permet de jouer les arpèges. Il produit un son plus grave,
  • Le bariton plus de 45.5 cm, soit un diapason supérieur à 18 pouces. Il s’accorde différemment et sa tonalité est plus puissante. C’est un modèle utilisé par les joueurs confirmés.

Dans tous les cas, n’achetez pas votre ukulélé au rabais !

Faites-vous conseiller pour avoir un modèle présentant un bon rapport qualité prix. Généralement pour débuter, vous  pouvez trouver un bon ukulélé avec un budget compris entre 50 et 150 €, avec les accessoires inclus. Pensez aussi à investir dans un accordeur et une méthode ukulélé.

Découvrez ici comment acheter un ukulélé au meilleur prix…

Commencer le ukulélé en apprenant les bases

L’avantage du ukulélé, c’est que vous pourrez vite commencer à vous amuser et à jouer de vrais morceaux. En effet, en travaillant déjà 3 ou 4 accords, il est déjà possible de pousser la chansonnette… Avouez qu’il y a de quoi épater vos proches !

Comment jouer du ukulélé ?

Commencez déjà par :

  • Accorder votre ukulélé : généralement, on accorde le ukulélé de concert en sol-do-mi-la (GCEA), le G correspondant à la corde à vide du haut (la plus fine) quand vous tenez l’instrument. Investissez dans un accordeur ukulélé qui vous sera très utile,
  • Apprendre à placer vos doigts sur les cordes en suivant une tablature : les tabs se lisent, comme pour la guitare, de la gauche vers la droite,
  • Vous entraîner à frapper les cordes, juste vers le bas pour commencer, avec l’index.
  • Travaillez le placement de vos doigts et votre dextérité en alternant les accords, et en travaillant vos enchaînements.

Si vous ne suivez pas de cours de musique avec un prof, vous trouverez sur internet d’excellents tutos et blogs pour débuter le ukulélé facilement. L’avantage avec cet instrument, c’est qu’il est assez facile d’apprendre à en jouer, même sans connaître le solfège.

Jouer des accords au ukulélé

Pour les accords les plus simples vous n’aurez qu’à placer un seul doigt. Pratique pour ne pas se décourager dès le départ, mais il faudra aussi travailler des accords majeurs (les plus gais et enjoués) et mineurs (qui sonnent beaucoup plus tristement).

Parmi les incontournables pour débutants, entraînez-vous notamment sur les 4 accords suivants :

  1. C (Do majeur),
  2. G (sol majeur),
  3. Am (La mineur),
  4. F (Fa majeur).

Par la suite, vous pourrez étoffer votre gamme d’accords avec A, Em, Dm, Bm… Et gagner en souplesse et en rapidité avec votre main gauche.

Pensez à acheter ou imprimer un dictionnaire d’accords ukulélé qui vous sera utile pour progresser. Vous aurez sous la main toutes les tablatures ukulélé.

Apprendre les différents rythmes du ukulélé

Le uku est un instrument utilisé par de nombreux artistes. Marilyn Monroe, jouait aussi du ukulélé, comme ici, dans « Certains l’aiment chaud ».

Ça y est, vous commencez à maîtriser quelques accords de base ?

Maintenant, l’objectif est d’apprendre quelques rythmes simples. Avec ces bases, vous pourrez déjà jouer une grande variété de morceaux.

Les rythmes, ou strumming patterns, sont plus ou moins difficiles à maîtriser. Il faut s’entraîner à brosser les cordes vers le haut ou le bas, en rythme pour obtenir l’effet souhaité.

  1. Première chose, apprenez à compter les 4 temps en rythme. Vous pouvez aussi vous aider d’un métronome qui le fera pour vous.
  2. Ensuite, commencez par le rythme le plus simple : frappez vos cordes uniquement vers le bas, en vous efforçant de garder toujours le même rythme.

Notez que pour obtenir un bon son, on ne gratte pas les cordes au niveau de la bouche (le trou situé sur la table d’harmonie), mais entre celle-ci et la base du manche.

Vous pourrez alors commencer à apprendre d’autres rythmes, avec des variations dans la manière de brosser les cordes (vers le bas et vers le haut).

Quelques exemples :

  • Shuffle : (Bas Haut | Bas Haut | Bas Haut | Bas Haut), la main effectue toujours le même mouvement, du bas vers le haut,
  • Church : (Bas | Bas Haut | Bas | Bas Haut), il faut alors apprendre à garder le rythme quand on fait un va-et-vient sur un seul temps,
  • Calypso : (Bas | Bas Haut | Haut | Bas Haut), un petit peu plus difficile, mais qui peut être rapidement maîtrisé.

Une fois que vous aurez appris à faire sonner vos accords, vous pourrez alors continuer en apprenant des rythmes de plus en plus complexes, ou en vous initiant à d’autres techniques de jeu, comme le picking. Au lieu de brosser toutes les cordes, on n’en gratte qu’une seule. Une technique qui nécessite un peu plus de pratique, mais qui vous permettra de varier votre répertoire.

S’inspirer des joueurs de ukulélé sur Youtube

Quand on commence à s’intéresser au uku, le premier réflexe est d’aller sur Youtube.

Vous découvrez alors une grande variété de vidéos. Et c’est là que vous vous rendrez compte des possibilités infinies qu’offre cet instrument utilisé par des joueurs professionnels, des artistes célèbres, ou tout simplement des musiciens passionnés.

Vous voulez quelques exemples ?

Savez-vous que Madonna joue du uku ? Découvrez sa version ukulélé de True Blue…

Vous trouverez aussi des vidéos incroyables du Ukulele Orchestra of Great Britain, créé en 1985. Cette formation compte sept joueurs de ukulélé, qui reprennent des titres très variés. De la musique de Shaft en passant par « Le bon, la brute et le truand » d’Ennio Morricone ou encore « Je t’aime moi non plus de Gainsbourg« … Leurs concerts sont étonnants.

Autre avantage de Youtube ?

Vous allez avoir le choix parmi un grand nombre de tutos pour apprendre vos chansons préférées facilement. Parmi les classiques, on trouve bien évidemment :

  • « Over the rainbow », la fameuse reprise d’IZ,
  • « What a wonderful world » d’Armstrong,
  • « Stand by me » de Ben E. King
  • ou encore « Allelujah » de Leonard Cohen.

Il y en a pour tous les goûts, et vous trouverez aussi des cours de ukulélé en ligne plus originaux. Si vous adorez le reggae, le blues, le rock, ou la variété, vous allez aussi pouvoir interpréter vos titres préférés au ukulélé.

Répéter ses gammes régulièrement pour apprendre le ukulélé

Même si très vite, vous allez pouvoir vous faire plaisir et apprendre à jouer quelques morceaux avec votre ukulélé, pour atteindre un bon niveau, pas de secret : l’entraînement doit être régulier.

Ne vous découragez pas. Au départ, il n’est pas simple de mémoriser les accords et de les enchaîner de manière automatique. En suivant ces quelques conseils, vous pourrez progresser rapidement dans l’apprentissage du ukulélé :

  • Mémorisez les doigtés pour bien placer vos doigts sur les cordes,
  • Persévérez et faites des gammes chaque jour, cela vous aidera à retenir les accords, à mieux les enchaîner et à maîtriser le placement de vos doigts,
  • Améliorez votre dextérité en pratiquant, la petite taille de l’instrument ne facilite pas les choses au début, mais c’est une habitude à prendre. Petit à petit, vos doigts gagneront en souplesse et en précision,
  • Quand vous commencez à apprendre une chanson, continuez à répéter jusqu’à la jouer parfaitement.

Et bien évidemment, si vous voulez progresser plus rapidement, prenez des cours de ukulélé avec un professeur particulier.

Non seulement il vous apprendra les bases mais en plus il vous donnera des astuces très utiles. Sans compter qu’en apprenant avec un musicien expérimenté, vous éviterez de prendre de mauvaises habitudes. Enfin, vous gagnerez du temps en suivant une méthode de ukulélé progressive et adaptée à votre situation de débutant.

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz