Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

L’intérêt d’apprendre l’anglais pour un francophone

Par Yann le 24/05/2017 Blog > Langues > Anglais > Pourquoi Parler Anglais Quand On est Belge ?
Table des matières

Les chauvins diront que l’anglais ne sert à rien et qu’il vaut mieux parler un français impeccable que de baragouiner dans deux langues différentes.

À ceci près que le monde d’aujourd’hui est un monde ouvert, où le champ des possibles est infini, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel.

Pourquoi apprendre l’anglais ?

L’anglais est une sorte de sésame, à la manière du « sésame ouvre-toi » du film Ali Baba et les 40 voleurs.

Alors découvrons ensemble tous les bénéfices que peut tirer un français de la maîtrise de l’anglais, vous allez être soufflé.

Voyager partout dans le monde grâce à l’apprentissage de l’anglais

L’anglais est la 3ème langue la plus parlée au monde derrière le mandarin et l’espagnol. Avec plus d’une centaine de pays qui utilise l’anglais comme langue officielle, c’est aussi une langue facile à apprendre pour échanger des informations de base quand on est en voyage.

À quelle heure part le bateau ? Combien ça coûte pour visiter la forêt tropicale avec un guide ? Où trouver une pharmacie ouverte la nuit ? Que vous soyez en Thaïlande, aux États-Unis ou encore en Grèce, parler anglais peut vous être d’une grande utilité !

En voyage, quoi de plus agréable pour des touristes étrangers de profiter d'un guide touristique qui parle anglais ? Si vous parlez anglais, mettez vos talents linguistiques à profit pour accueillir des touristes étrangers. Profiter d’une explication historique avant un café en terrasse !

Sans compter qu’il y a de grandes chances pour que vous rencontriez d’autres touristes étrangers qui parlent également anglais.

Il faut avouer que l’anglais n’est pas partout, partout, en Sicile, en Crète, ou au Laos, tous les autochtones ne sont pas bilingues anglais… Dans ces situations, il peut rester la langue des signes en mode débrouille et les dessins ! À vous de vous renseigner.

Sans complexe, jetez un œil aux inconvénients de ne pas parler anglais  !

Apprendre l’anglais pour aider les touristes qui séjournent en Belgique

Quand un Belge parle anglais, il peut aider un touriste à trouver son chemin, lui donner des conseils sur les choses à ne pas manquer, lui recommander une ou deux activités que seuls les belges peuvent connaître, mais aussi prodiguer les premiers soins (une piqûre de méduse ou une cheville foulé est vite arrivée) ou comprendre une situation problématique.

Ainsi, quand un Belge parle anglais et accepte de tendre la main à un touriste étranger, il aide à soigner l’image de la Belgique au-delà des frontières.

Alors, qu’est-ce que vous attendez pour arrêter de faire la tête ou pour aider un touriste à rejoindre « Brussels Airport » ?

Lors des grands événements internationaux, comme « Mons 2015 », des stewards bilingues, voire trilingues, sont engagés afin de faire l’intermédiaire avec les forces de l’ordre. Si vous cherchez un petit boulot pour mettre à profit vos compétences en anglais, foncez à leur secours !

Apprendre la langue anglaise pour travailler à l’étranger

Si vous parlez anglais, vous n’aurez aucun souci pour sauter le pas et partir travailler aux États-Unis, au Canada, en Angleterre ou en Irlande, ou encore en Australie. Bon la langue c’est une chose, l’obtention des visas en est une autre… Travailler à Londres, why not ?

C’est une de nos 10 bonnes raisons de parler anglais aujourd’hui !

Dans n’importe quelle boite ouverte sur l’extérieur, même une société qui fabrique des pralines chaussettes Made in Belgium, la maîtrise de l’anglais sera utile pour négocier des contrats, trouver des partenaires au-delà des frontières, développer la marque tout simplement.

Si les mails sont très utilisés dans le milieu professionnel, il faut aussi être à l’aise sur Skype, que ce soit par chat (par écrit donc) ou en conversation orale. Moralité : n’oubliez pas de vous entraîner à parler en anglais pour ne pas être pétrifié lors de votre première Conf Call (conférence téléphonique).

Quand on maîtrise l’anglais, on pense bien souvent aux métiers du tourisme, notamment à celui de guide touristique, que ce soit dans un musée, dans la ville ou dans un château.

Voici encore plus de raisons de parler anglais au travail.

Maîtriser l'anglais permet de trouver un job facilement mais aussi un travail à responsabilités où l'anglais est indispensable pour les négociations et les réunions. Anglais + sourire, la formule parfaite !

Si vous êtes passionné d’histoire, d’architecture, que vous aimez le contact avec les autres, et que vous êtes à l’aise à l’oral, c’est une voie à envisager sérieusement.

Avoir un bon niveau d’anglais pour faire la différence sur son CV

La mention « scolaire » ne vaut rien, il faut montrer bien plus pour pouvoir afficher la carte de la maîtrise de la langue des Beattles (pour changer de Shakespeare). Apprendre l’anglais à l’école ne suffit plus…

Pour valider vos compétences en anglais auprès des employeurs, il ne faut pas hésiter à passer des tests de niveaux de langue à l’instar du TOEIC. De nos jours, la mention « courant », « bilingue » n’est plus assez parlante, tandis qu’un test avec un score certifie que vous maîtrisez un minimum ou un maximum la langue.

Pour information, pour vous vendre en communication internationale bilingue, il faut obtenir un score supérieur à 900 (lire, rédiger et parler en anglais sans difficultés).

Accéder à une foule de connaissances en langue anglaise

Les Quid, livres, revues et sites internet en français ne vous suffisent pas ? Poussez la porte du savoir élargi sans tarder !

Place à l’information de tous les pays du monde

En parlant et en lisant anglais, un Belge se donne les moyens d’apprendre n’importe quoi, n’importe où, et surtout sur le web.

Finis Le Soir, Le Vif, L’Echo, place aux médias anglo-saxons pour voir les situations sous un autre angle. En parlant anglais, vous pourrez sans souci élargir vos connaissances en matière de géo-politique et pas seulement par le biais de CNN.

En effet, vous pourrez accéder à de nombreuses vidéos sur Youtube, n’ayant jamais obtenu des agréments pour diffusion sur medias classiques, sous-titrés en anglais. C’est le moment de remercier Dora l’exploratrice.

Accédez enfin à des tutoriels vitaux en anglais !

Imaginez la situation suivante : vous apercevez que votre imprimante refuse d’imprimer, ni une ni deux, vous tapez joyeusement sur votre clavier « comment débloquer une imprimante ».

Malheureusement, les résultats ne sont pas à la hauteur de vos espérances. Si vous écrivez et lisez anglais, vous n’aurez aucun mal à trouver un tutoriel en anglais pour vider la mémoire et ré-installer un pilote. D’abord, vous économiserez des sous et en plus vous lutterez activement contre l’obsolescence programmée. Alors, convaincu ?

Entretenir la bonne santé de son cerveau

Une fois encore, revenons sur l’impact positif de la pratique d’une langue étrangère, ici de l’anglais, pour un Belge. Parler anglais permet de :

  • Développer ses capacités cognitives
  • Augmenter sa capacité d’adaptation aux changements
  • Retarder les premiers signes des maladies dégénératives de type Alzheimer
  • Développer son sens artistique et son pouvoir créatif

Avec Superprof, commencez sans attendre à apprendre l’anglais tout seul.

Se faire des amis Anglais à l’étranger ou en Belgique

Quand on parle anglais, quoi de plus easy que de faire de nouvelles connaissances ? Les Anglais passe facilement la Manche pour visiter nos Ardennes ou Bruges, notre Venise du Nord.

De quoi promettre des apéros franco anglais bien sympathiques, en version bilingue s’il vous plaît.

Savoir parler anglais aide à garder un cerveau en bonne santé. Les personnes âgées ont intérêt à apprnendre à parler anglais pour retarder les premiers signes de vieillissement du cerveau. Quelle belle vue !

Trouver l’amour avec un étranger anglophone

Et si votre âme sœur ne s’appelait pas Marie ou Nicolas mais Debarpita ou James ?

L’anglais à l’avantage de repousser les frontières de l’amour. Quand la langue n’est plus une barrière, il vous suffit de suivre votre coup de cœur !

Finie la frustration de ne pas pouvoir communiquer et ne refréner votre envie de chanter la sérénade à l’élu(e) de votre cœur.

Avec l’anglais, vous pouvez dire I love you et bien plus encore que ce soit en Belgique ou à n’importe quel endroit sur le globe.

Lire l’anglais en langue originale

Parler anglais quand on est Belge, c’est un peu comme apprendre à lire et s’apercevoir qu’on peut enfin lire par soi-même toute la collection Monsieur Madame de Roger Hargreaves.

À un autre niveau de littérature, si vous parlez anglais, vous pourrez lire les mots choisis et travaillés par de grands noms. Voici quelques exemples pour vous constituer une bibliothèque en anglais à déguster dans un fauteuil club (ou sur e-book dans le métro, c’est selon) :

  • Hamlet de Shakespeare (parce que c’est THE auteur à lire au moins une fois dans sa vie)
  • Orgueil et Préjugés de Jane Austen
  • Mrs Dalloway de Virginia Woolf
  • Le bruit et la fureur de William Faulkner
  • American Psycho de Bret Easton Ellis
  • Le dernier des Mohicans de Fenimore Cooper

Parler anglais en vacances pour renconter des gens et se faire des amis. Parler anglais quand on est français permet de nouer des liens avec n'importe qui ! Cheeeese !

Poursuivez l’ouverture avec la découverte des écrivains anglais contemporains.

Avec tout ça, nul doute que vous êtes convaincu de l’importance de parler anglais quand on est Belge !

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz