Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Dessiner favorise le développement des tout-petits !

Par Yann le 03/01/2017 Blog > Art et Loisirs > Dessin > Les Bienfaits du Dessin pour les Enfants
Table des matières

Dès 18 mois, les bébés adorent gribouiller !

Petit à petit, leurs dessins évoluent. Cette activité ludique n’est pas seulement un jeu. Elle est indispensable pour l’éveil et le développement de l’enfant.

En quelques années, le jeune enfant apprend à dessiner facilement et à maîtriser l’usage d’un crayon. Le geste est plus sûr.

  • Alors, comment aider les petits à progresser en dessin ?
  • Pourquoi est-il important de laisser les enfants dessiner ?

Si les cahiers de coloriage sont intéressants, rien de mieux qu’une feuille blanche et quelques crayons de couleur pour éveiller les sens des plus petits.

Quels sont les bienfaits des cours de dessin pour enfants ?

L’évolution des dessins chez l’enfant

Dans les premiers mois de sa vie, bébé se développe très rapidement et ses progrès sont stupéfiants :

  • tenir sa tête,
  • se retourner,
  • tenir assis,
  • se déplacer à quatre pattes,
  • se relever,
  • marcher…

Avec ses mains également, il gagne en précision !

Apprendre à dessiner un bonhomme réaliste prend du temps. L’enfant aime représenter sa famille et ajoute des détails petit à petit.

Il apprend à son rythme à saisir des objets, les déplacer, les porter à sa bouche… Jusqu’au moment où votre artiste débutant sera prêt à tenir un crayon et faire ses premiers chefs d’œuvre !

Cette étape est essentielle au développement de l’enfant.

Entre 12 et 18 mois, bébé est déjà capable de tenir un crayon dans sa main. Et automatiquement, il va commencer à gribouiller sur les supports qui lui tombent sous la main.

Cette activité va lui permettre de développer ses capacités motrices et notamment d’apprendre à gérer ses gestes et à mieux coordonner ses mouvements. Il explore les matières et fait de nouvelles découvertes sensorielles.

A partir de l’âge de 2 ans, on peut réellement commencer à parler de dessin !

L’enfant ne fait plus de gribouillis en forme de spirales. Ses tracés deviennent plus précis. Il prend l’habitude naturellement de dessiner de gauche à droite. L’enfant a développé ses muscles et sa vision. Il arrive à suivre ses gestes grâce à sa vue et à anticiper.

Ce qui n’était pas au départ un dessin d’intention le devient, à l’âge d’environ 4 ans. C’est à ce moment que l’enfant commence à vouloir représenter des choses qu’il connait à travers ses dessins. Il dessine alors des formes et commence à reproduire des bonshommes. En quelque sorte, il va dessiner un visage, un portrait : son autoportrait.

Durant les années de maternelle, on voit clairement ses dessins évoluer. L’enfant va pas à pas apprendre à dessiner des personnages de manière plus réaliste :

Au départ, l’enfant dessine un bonhomme « têtard ». Il le représente sous la forme d’un rond et de traits pour les jambes et les bras. Par la suite, l’enfant rajoute un second rond symbolisant le tronc et quelques détails de l’anatomie du corps humain. Il dessine le cou, les cheveux, les yeux, la bouche, les doigts, les pieds, même le nombril… Ce n’est que vers l’âge de 6 ans que l’enfant commence à habiller son bonhomme en dessinant des vêtements.

Ces étapes communes à la grande majorité des enfants montrent qu’au départ ils ne dessinent pas ce qu’ils voient, mais une représentation de ce qu’ils connaissent. Ce n’est qu’en grandissant qu’ils apprennent en se repérant dans l’espace, notamment pour faire des représentations plus réalistes.

Avant 7 ans, les éléments qui composent le dessin peuvent paraître disproportionnés. L’enfant n’a pas encore la notion de perspective. Il est également fréquent qu’il dessine une maison et que l’on y voit ses occupants, comme si les murs étaient transparents.

Les vertus du dessin chez l’enfant

Le dessin stimule l'attention. Pour apprendre à dessiner, il faut savoir se concentrer !

Vous aimeriez savoir comment se déroule un cours de dessin pour enfants et, éventuellement, inscrire le vôtre dans un atelier ?

Le dessin fait partie des activités essentielles au développement de l’enfant. Ses vertus sont nombreuses. Mettre à disposition de votre enfant du matériel pour dessiner adapté à son âge (crayon, pastels, feutres, craies…) l’incitera à perfectionner de nombreuses habiletés.

Le dessin est ainsi une activité qui favorise :

  • Développement cognitif : l’enfant fait appel à ses connaissances pour réaliser des dessins. Cette activité fait travailler le cerveau des petits et stimule leur sens de l’observation.
  • Développement de la coordination des gestes : en dessinant des formes géométriques, l’enfant commence à maîtriser ses gestes. Il parvient désormais à tracer des lignes horizontales, verticales et à s’arrêter quand le résultat souhaité est obtenu. Cela était impossible pour les plus petits qui laissent leur main se déplacer sans la contrôler totalement ni pouvoir respecter les limites d’une feuille blanche.
  • Amélioration de la motricité fine : par la suite, l’enfant apprend à dessiner des éléments de plus en plus détaillés, sur des surfaces plus restreintes. Finis les grands dessins, l’enfant peut se limiter à une surface plus petite et réaliser des formes plus compliquées.
  • Affirmation de son caractère : l’enfant s’exprime par le dessin. Il se teste. Vous constaterez au fil de ses créations de nombreuses variations : des traits appuyés s’il est énervé ou au contraire plus légers. Il apprendra également la patience pour réaliser le dessin qu’il a en tête. Il devra parfois redoubler d’efforts et de concentration pour y parvenir.
  • Développement de son sens artistique, de sa créativité : avec le dessin, place à l’imagination. Non seulement pour représenter les personnages et objets de son choix, mais aussi pour verbaliser ce qu’il a réalisé. Les dessins des enfants sont ainsi le support d’histoires incroyablement riches. Avez-vous déjà demandé à un enfant ce qu’il a dessiné ? Il est généralement intarissable sur le sujet. Un même dessin pourra avoir plusieurs interprétations. Cette activité développe ainsi son côté créatif.
  • Expression de ses émotions : le dessin permet aussi à l’enfant de s’exprimer différemment que par la parole. Ses créations reflètent ses émotions et son état d’esprit. Le choix des couleurs est notamment un élément révélateur. Bébé est déjà un artiste qui s’exprime en créant.

Si le dessin est bon pour la santé des enfants, c’est aussi pour les parents un bon moyen de mieux connaître leur enfant. On peut ainsi voir de quelle manière il s’affirme, s’il fait preuve de timidité, s’il a confiance en lui… Et mieux connaitre ses centres d’intérêt.

Comment favoriser le développement de l’enfant grâce au dessin ?

Vous avez mis à disposition de votre enfant des supports et outils de dessins variés pour stimuler sa créativité ?

C’est une très bonne chose !

Il est important qu’il puisse expérimenter différentes manières de dessiner. Le dessin reste avant tout un jeu pour l’enfant. Il sera plus enclin à s’y adonner si vous lui proposez de multiples outils colorés.

Le dessin, une activité pour éveiller bébé. Peindre avec les doigts… Quelle découverte incroyable !

Par contre, le dessin doit rester un plaisir pour lui.

Il ne faut pas l’obliger à dessiner s’il n’en a pas envie. Généralement, les enfants ne se lassent pas de dessiner, mais si c’est le cas, ce n’est pas une raison de s’inquiéter.

Laissez-lui choisir de dessiner quand il le désire. De la même façon, voici quelques erreurs à ne pas commettre. Évitez ainsi d’être trop directif :

  • Laissez-le choisir ce qu’il va dessiner.
  • Valoriser-le et félicitez-le pour son dessin.
  • Ecrivez-son prénom sur les dessins qu’il a réalisés.
  • Demandez-lui de vous expliquer ce qu’il a dessiné.

Vous verrez rapidement ses progrès et l’évolution de ses dessins !

Peindre est une activité complémentaire également incontournable. Véritables artistes peintres, les petits adorent dessiner avec des pinceaux. Ils aiment apprendre à peindre avec les mains, des pochoirs ou encore des outils comme les tampons de mousse.

Le modelage aussi va stimuler la créativité de l’enfant et l’aider à développer ses aptitudes manuelles. Vous l’aurez compris, dessin et peinture, et plus généralement tous les arts plastiques, vont aider votre enfant à bien grandir.

Les prémices de l’écriture

La peinture, une activité incontournable en moyenne section. En maternelle, les supports d’expression sont variés pour stimuler les enfants.

Le dessin est une étape essentielle pour l’apprentissage futur de l’écriture !

Au cours de l’atelier dessin, dès la moyenne section, les enfants s’initient au graphisme. Ils commencent à reproduire des traits, des points, des courbes, des vagues, des boucles… Tous ces éléments qui lui permettront par la suite de former des lettres.

Toujours en moyenne section, l’enfant apprend à reproduire des lettres en capitales et à écrire son prénom.

En grande section, il commencera à se familiariser avec l’écriture cursive. Ce n’est qu’en CP qu’il va pouvoir approfondir ses compétences en écriture.

Il est donc important, d’être attentif aux progrès de l’enfant et de lui apprendre à tenir correctement son crayon. De cette manière, il pourra acquérir les bons gestes et adopter la bonne posture pour former ses premières lettres.

Avant l’âge de 6 ans, il est inutile de pousser l’enfant à écrire. Ce n’est qu’à cet âge qu’il pourra véritablement tenir un crayon correctement. De plus, il convient de respecter le désir et l’envie de l’enfant. Certains seront demandeurs pour apprendre à écrire des mots simples comme papa ou maman, mais avant le CP, l’approche principale pour le conduire naturellement vers la maîtrise de l’écriture reste le dessin.

Si avec l’apprentissage de la lecture, certains enfants délaissent le dessin, d’autres manifestent un réel intérêt pour ce mode d’expression.

Ils vont ainsi perfectionner leurs techniques de dessin et commencer à réaliser des œuvres beaucoup plus complexes et abouties.

Les cours de dessin et cours de peinture peuvent alors devenir une activité extra-scolaire épanouissante !

Découvrez aussi les outils en lignes pour apprendre aux enfants à dessiner

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz