Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Toutes les Bonnes Raisons pour vous Mettre à l’Allemand

Par Yann le 07/03/2017 Blog > Langues > Allemand > Pourquoi Apprendre l’Allemand ?
Table des matières

Vous pouvez vous demander quel est l’intérêt d’apprendre l’allemand, la langue d’une des stars des détournements sur le web (Angela M. pardi).

Décider d’apprendre la langue allemande, c’est s’ouvrir au champ des possibles dans le domaine professionnel, en France ou à l’étranger, mais aussi découvrir un patrimoine culturel des plus riches, et surtout profiter de l’influence de la langue en nombre de locuteurs.

Prêt pour découvrir les bonnes raisons d’apprendre la langue allemande cette année ?

L’allemand, une langue à l’histoire passionnante.

Le germanique, ancêtre de l’allemand d’aujourd’hui, était utilisé pour retranscrire des textes sacrés bouddhistes. Ça vous en bouche un coin, pas vrai ?

Ce même germanique était composé de nombreux dialectes parmi lesquels on compte le gothique (langue morte de nos jours), l’islandais ou encore le suédois pour ne citer qu’eux. Eux, ils ont su traverser les siècles.

Vous voulez une information étonnante ?

Le dialecte de Pennsylvanie parlé par la communauté des Amish vient du bas allemand.

On vous voit venir … ne cédez pas à la tentation de faire des rapprochements hasardeux entre l’ascèse de cette population et les idées reçues sur l’allemand. 😉

Découvrez-vite en détail l’histoire de l’allemand en tant que langue distincte des autres langues germaniques dont les premières traces remontent au haut Moyen-Âge.

Apprendre l'allemand s'est aussi découvrir une histoire riche et passionnante. Montrez votre connaissance de la culture allemande !

L’occasion de briller très prochainement lors d’une soirée de Trivial Pursuit entre amis. Si, si, ça se fait encore.

Apprendre la langue la plus parlée d’Europe

Dans l’Hexagone, seulement 15,4% de nos élèves de l’école secondaire font le choix d’apprendre l’allemand durant leurs études, préférant bien souvent la langue de Shakespeare pour voyager ou l’accent chantant de la langue espagnole.

Pourtant, les étudiants d’allemand peuvent facilement booster leur moyenne générale grâce à la langue de Goethe, comme l’explique Thérèse Ouchet, professeure d’allemand, le 21 janvier 2013 au Figaro :

« L’espagnol est réputé facile, l’allemand difficile. Pourtant, les résultats au bac des germanistes sont meilleurs que ceux des anglicistes et bien meilleurs que ceux des hispanistes. Les nombreux films sur la Seconde Guerre mondiale ont un impact. On entend beaucoup de bêtises sur le temps toujours gris en Allemagne versus le soleil espagnol ! »

Contrairement aux aprioris, la langue allemande est particulièrement utile si l’on souhaite s’ouvrir au monde puisque l’allemand reste aujourd’hui la langue la plus pratiquée en Union Européenne.

Comment se perfectionner en allemand grâce aux cours privés à domicile ? En étudiant la langue allemande dès la 5ème, les élèves français pourront plus facilement atteindre un niveau courant durant leurs études.

Voici les langues maternelles les plus parlées en Europe, selon le rapport de la Commission Européenne de juin 2012 :

  1. L’allemand (16%),
  2. L’italien (13%),
  3. L’anglais (13%),
  4. Le français (12%),
  5. L’espagnol (8%),
  6. Le polonais (8%).

Croire que la langue de Goethe n’est officielle que dans l’outre-Rhin est une erreur : en fait, l’allemand est aussi une des langues officielles de l’Autriche, du Luxembourg ou encore de la province de Bolzano, en Italie.

Maîtriser la langue allemande permet donc de voyager voire de travailler dans les pays les plus florissants de l’Union Européenne !

Apprendre l’allemand pour faire ses études en Allemagne

Dans l’outre-Rhin, les formations de l’éducation supérieure sont légèrement différentes de celles que l’on retrouve en France.

Pour bien choisir sa future école, voici les types d’établissements scolaires proposés en Allemagne :

  • Les universités publiques allemandes: gratuites, elles proposent des formations générales et théoriques sur des sujets tels que le commerce, la médecine ou encore l’ingénierie. Des bourses d’études sont proposées pour les doctorants.
  • Les Fachhochschulen: ces écoles supérieures sont plus axées sur le monde professionnel. Pour y entrer, les étudiants français doivent passer des tests pour déterminer leur niveau et constituer un dossier.
  • Les College of Arts, Film and Music: ces établissements proposent des formations destinées aux futurs artistes du monde de la mode, de la musique ou de la cinématographie. Les formations vont jusqu’au doctorat (bac + 8).
  • Les universités privées: comme en France, les formations privées facilitent le lien entre les élèves et leurs futurs recruteurs. Il faut compter en moyenne 20,000€ par an pour suivre un cursus universitaire dans des établissements privés.

L’un des grands avantages de faire ses études en Allemagne est la facilité d’entrer dans le marché du travail. Etudier en Allemagne permet de démontrer son ouverture d’esprit, ce qui séduira de nombreux recruteurs francophones.

Comment apprendre l'allemand en faisant appel à un professeur natif ? Dans les grandes écoles d’Allemagne, vous pouvez étudier le football en formation « Sports Etude » !

Qui est, les diplômes universitaires sont bien plus valorisés en Allemagne qu’en France, comme l’explique François Pétré, conseiller à Pôle Emploi International, à CIDJ en décembre 2015 :

« Les formations de grandes écoles sont particulièrement recherchées, en particulier dans les domaines de l’électronique et de la physique. Avoir un double diplôme franco-allemand est un véritable atout pour les recruteurs allemands »

Pour accéder à une formation allemande, il faut bien évidemment maîtriser les rudiments de la langue de Goethe !

Lors de votre demande d’admission, certaines grandes écoles pourront vous demander une certification de langue officielle, telle que le DSH ou le TestDaf.

Pour avoir une petite idée de leur niveau de langue allemande, les étudiants français peuvent passer le test OnDaf en ligne.

Le mieux est bien sûr de progresser en allemand avant de se lancer dans des études à l’étranger : il n’est pas forcément utile d’être bilingue, puisque vous le deviendrez sûrement durant vos années en Allemagne, mais il faut tout de même avoir un niveau suffisant pour comprendre les cours d’allemand dans leur langue-mère.

Pour travailler en Allemagne ou avec des allemands

Pratiquer l’anglais c’est bien, mais parler allemand couramment avec des partenaires germanophones c’est mieux !

Le saviez-vous ? L’Allemagne est le premier partenaire commercial de la France, même si entre 2015 et début 2016, l’Egypte a signé de nombreux contrats avec le pays (des rafales à la future ligne de métro).

Autre point intéressant, le recrutement dans le secteur touristique pour une population de touristes germanophones qui aiment se faire chouchouter est très dynamique !

Découvrez les secrets de la langue de Goethe ! Découvrez les touristes allemands et apprenez à les comprendre !

Moralité, si vous parlez bien allemand, vous n’aurez aucun souci à travailler en club ou comme guide touristique aux quatre coins du monde !

Bon à savoir : les allemand sont très friands de l’Asie du Sud Est, alors si vous êtes en mal d’aventure, tentez votre chance près de Ko Phi Phi ! Si vous ne voulez pas quitter l’Europe, sachez que les touristes allemands apprécient tout particulièrement la Grèce, l’Italie et le Portugal. Avec leurs 6 semaines de vacances, ils ont de nombreuses occasions de voyager. Soyez de la partie.

Sans transition, laissez-vous séduire par les avantages de travailler en Allemagne.

Les secteurs allemands qui recrutent

Apprendre l’allemand pour pouvoir travailler en Allemagne : un pari que se font de nombreux Français !

Chez nos voisins germanophones, il est beaucoup simple de trouver du travail et d’obtenir des promotions rapidement par le biais d’une formation professionnelle ou d’une expérience à l’étranger.

Au mois d’avril 2015, le taux de chômage en Allemagne était seulement de 4,7%, tandis qu’en France, plus de 10% de nos compatriotes étaient sans-emploi.

Pourquoi une telle différence ?

Car l’Allemagne prend des risques et mise sur des secteurs encore peu développés dans l’Hexagone !

Qui plus est, les patrons allemands utilisent des méthodes de communication en entreprise différentes des nôtres : par exemple, l’utilisation des nouvelles technologies est monnaie courante en Allemagne, tandis que la France traîne encore un peu la patte dans ce domaine.

C'est bien connu : rien ne remplace les voitures allemandes ! Pourquoi ne pas s'orienter dans le secteur de l'automobile ? C’est bien connu : rien ne remplace les voitures allemandes ! Pourquoi ne pas s’orienter dans le secteur de l’automobile ?

Pour trouver un emploi facilement dans l’outre-Rhin, les francophones peuvent se diriger vers des secteurs tels que :

  • Le commerce,
  • La mécanique,
  • Le tourisme et l’hôtellerie,
  • Les sciences et la recherche,
  • La communication,
  • Les nouvelles technologies,
  • L’ingénierie.

Pour travailler en Allemagne, il est obligatoire de connaître ne serait-ce que les bases de la langue de Goethe. En effet, sans cette maîtrise, vous serez dans l’obligation de parler anglais puisque peu d’Allemands connaissent la langue de Molière : votre intégration sociale et professionnelle sera bien plus difficile.

Pourquoi ne pas apprendre la langue germanique grâce aux cours allemand ?

Avoir une carrière internationale grâce à l’allemand

En France, l’allemand est la deuxième langue la plus recherchée par les recruteurs, juste derrière l’anglais et bien avant l’espagnol.

La maîtrise de la langue germanique n’est pas seulement un atout en France, mais également sur le plan international !

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la langue de Goethe est bel et bien présente dans les quatre coins du monde, qu’elle soit une langue officielle ou une langue officieuse.

Quels sont les intêrets d'apprendre la langue germanique quand on est francophone ? Dans le monde du business, la maîtrise de l’allemand est un grand atout !

Par exemple, aux Etats-Unis, les Germano-Américains forment le plus grand groupe ethnique du pays puisque qu’ils représentent plus de 17% de la population. On estime que, dans le pays de l’Oncle Sam, 2 millions d’américains parleraient couramment la langue germanique.

Sur la planète bleue, certaines minorités pratiquent la langue allemande quotidiennement :

  • A Blumenau et Santa Catarina, au Brésil,
  • En Namibie,
  • En Tanzanie,
  • Au Paraguay,
  • Au Chili,
  • Au Venezuela,
  • En Roumanie,
  • En Pennsylvanie, aux Etats-Unis etc.

Savoir parler allemand est donc très utile pour travailler à l’étranger, et notamment dans le monde des affaires : les recruteurs du monde entier apprécieront votre habilité à pouvoir communiquer avec les clients des différents continents.

Le bilinguisme est de plus en plus recherché dans le monde du travail, puisque la maîtrise parfaite de deux langues démontre l’efficacité du candidat qui peut entretenir des relations professionnelles internationales.

Pour pouvoir prétendre à une carrière internationale, et ce peu importe votre corps de métier, et travailler dans les sociétés germanophones du monde entier, pourquoi ne pas passer par l’enseignement à domicile avec un natif ?

Quelques données chiffrées sur l’allemand

Parce qu’on adore vous donner des infos concrètes sur les langues, voici quelques données utiles à retenir pour vous montrer combien apprendre l’allemand vaut le coup :

  • L’allemand est la deuxième langue la plus utilisée au monde pour les écrits scientifiques, juste derrière l’anglais (décidément elles sont au coude à coude ces deux-là).
  • En nombre de demandes de brevets scientifiques chaque année, l’Allemagne arrive 3ème à l’échelle planétaire. (Comme quoi les allemands sont un peuple hautement inventif. Bah oui.)
  • Plus de 110 millions de personnes ont l’allemand comme langue maternelle.
  • En Allemagne, en Autriche, en Suisse et au Lichtenstein, les germanophones sont la population la plus importante, c’est donc la langue la plus parlée en Europe.
  • L’Allemagne est la première économie d’Europe alors pourquoi bouder votre part du gâteau ?
  • L’allemand fait partie des 3 langues parlées en Alsace (le français, le dialecte alsacien parlé par 50 % des habitants concernés, et l’allemand). Pratique pour le marché de Noël.
  • 10 % des livres imprimés dans le monde le sont en allemand
  • L’allemand est la langue officielle de nombreux pays ou bouts de pays de l’Autriche au Lichtenstein en passant par le Tyrol du Sud (Italie).
  • On compte 4 cas dans les déclinaisons allemandes : nominatif, l’accusatif, le datif et le génitif (celui qui marque le complément du nom).

Un patrimoine culturel immense en allemand à portée de main !

L’Allemagne n’est pas que le pays de la saucisse, c’est surtout une immense richesse du point de vue de la culture avec près de 40 monuments inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO comme la cathédrale de Cologne ou le royaume des jardins de Dessau-Wörlitz.

Une richesse incroyable donc, soit une autre similitude entre Allemagne et France.

Pourquoi apprendre l'allemand ? Découvrez les merveilles Allemande (Jardin remarquable: L’Arcadie d’un prince éclairé).

Voici un mini aperçu de ce dont vous pourrez profiter en langue originale, à lire, à voir ou à entendre.

En littérature

  • Les œuvres complètes de Goethe en commençant par Les Souffrances du jeune Werther, histoire d’ajouter un peu de romantisme littéraire dans ce monde de brutes.
  • Le Procès de Franz Kafka : un homme accusé de meurtre dans un monde rempli d’absurdités. Au passage, cette œuvre immense a été éditée à titre posthume et contre la volonté de son auteur qui ne souhaitait pas la rendre publique.
  • La Montagne Magique de Thomas Mann: une belle galerie de personnages représentatifs du début du 20ème siècle ou quand une cure thermale de 3 semaines dure 7 ans. Nota Bene : ce livre est une œuvre MAJEURE de la littérature allemande.

En cinéma

  • Nosferatu le vampire (1922) de Friedrich Wilhelm Murnau : une proposition d’adaptation du roman Dracula avec des images cultes. (Plus jamais vous ne verrez des mains dans un escalier comme avant…)
  • La Vie des autres (2006) de lorian Henckel von Donnersmarck : comment un espion se fait prendre à son propre piège.
  • Good Bye, Lenin ! (2002) de Wolfgang Becker : comment un film recrée la RDA pour sa mère alors dans le coma au moment de la chute du mur de Berlin. Chapeau.

Apprendre l'allemand s'est aussi le comprendre. Devenez capable de comprendre la langue de Goethe !

  • Soul Kitchen (2010) de Fatih Akin : pour vous montrer que les comédies allemandes, ça existe !

En musique

Contrairement aux idées reçues et à toutes les phrases communes que l’on peut entendre sur la langue allemande (elle est agressive, les allemands crient tout le temps, c’est une langue qui grésille, etc.), l’allemand possède une belle musicalité.

Parmi le patrimoine musical mondial, on compte plusieurs grands opéras allemands qui continuent de faire salle comble à chaque représentation. Citons par exemple 2 opéras incontournables :

  • Tristan et Isolde (Tristan und Isolde) de Richard Wagner : c’est l’adaptation du mythe littéraire éponyme du 12ème siècle qui peut durer jusqu’à 4h30. Un monument de l’opéra lyrique occidental.
  • La flute enchantée (Die Zauberflöte) de Wolfgang Amadeus Mozart : commencez par écouter le célèbre air de la Reine de la Nuit, vous aurez envie de vous acheter une place quitte à attendre 2 ans avant d’y assister.

N’oublions pas non plus les 9 symphonies très différentes du grand Ludwig van Beethoven dont la 5ème symphonie aussi appelée symphonie du destin (avec son célèbre tin-tin-tin-tinnnn).

Vous avez d’ailleurs probablement déjà entendu au moins une fois l’un d’entre elles, ne serait-ce qu’un hymne, en particulier l’Hymne à la joie devenu l’hymne européen.

Si l’on parle de musique ici, la langue allemande n’est pas loin puisqu’elle peut vous amener à découvrir l’histoire du compositeur, des correspondances avec proches et d’autres artistes de l’époque ou encore des ouvrages sur son œuvre en langue allemande.

Enfin, n’oublions pas le groupe Tokyo Hotel qui a eu le mérite de redonner envie aux jeunes d’apprendre l’allemand en classe. On dit merci qui ? Merci à Bill Kaulitz et à sa coiffure hors normes. 😉

La langue allemande est très proche de l’anglais

Quand les élèves de 5ème ont la possibilité de choisir une seconde langue vivante, ils doivent se confronter à un dilemme cornélien : choisir l’espagnol ou l’allemand ?

Pour l’espagnol, on nous explique que la langue est très proche du français. A choisir, donc, si l’on est bon dans sa langue maternelle.

Pour l’allemand, on entend souvent que la langue de Goethe se rapproche énormément de l’anglais : être bon dans la langue de Shakespeare serait donc un atout pour apprendre la langue officielle de l’Allemagne.

Pour quelles raisons faut-il connaître la langue de Goethe ? L’anglais et l’allemand : deux langues cousines.

Eh bien c’est vrai !

En fait, ces deux langues germaniques sont des langues indo-européennes qui tirent toutes deux leurs origines du Nord de l’Europe. A l’époque, c’est-à-dire durant le Moyen-Âge, ces deux langages portaient l’accent tonique sur la première syllabe et présentaient des similitudes dans l’emploi des verbes, noms communs et adjectifs.

Aujourd’hui, même si la langue de Goethe et la langue de Shakespeare sont facilement différenciables, on retrouve de nombreux termes ayant la même consonance.

Petit florilège des rapprochements linguistiques entre l’anglais et l’allemand :

  • Bruder (al.) = brother (an.),
  • Mutter (al.) = mother (an.),
  • Machen (al.) = make (an.),
  • Lerner (al.) = learn (an.),
  • Hundert (al.) = hundred (an.),
  • Kann (al.) = can (an.),
  • Nun (al.) = now (an.),
  • Will (al.) = will (an.),
  • Haus (al.) = house (an.),
  • Universität (al.) = university (an.),
  • Kamera (al.) = camera (an.).

Une bonne maîtrise de l’anglais permet donc de mieux saisir le lexique allemand, et inversement !

Certains élèves font le choix audacieux de choisir en LV1 non pas l’anglais mais l’allemand : grâce aux différentes similitudes entre ces langues germaniques, leur futur apprentissage de la langue de Shakespeare sera beaucoup plus efficace.

Qui plus est, les Allemands ne s’inspirent pas seulement de la langue britannique mais empruntent parfois les mots anglais. Par exemple, en Allemagne, les linguistes ne se sont pas embêtés à trouver un terme pour désigner un ordinateur et utilisent tout simplement l’anglais « Computer ».

A l’inverse, certains mots allemands, comme « Kindergarten » (le jardin d’enfants), sont utilisés dans la vie quotidienne de nos voisins britanniques !

L’allemand n’est pas aussi dur à apprendre qu’on le dit !

L’allemand fait souvent peur pour deux raisons : sa conjugaison et ses déclinaisons. Ensuite, c’est une question de goût, la musicalité de la langue allemande ne plaît pas à tout le monde, mais qu’en est-il de vous ?

Si vous, vous trouvez la langue allemande jolie, alors foncez sans vous poser de questions.

Et puis vous comprendrez les pubs Renauld sans les sous-titres :)

Effectivement, un français peut voir moins de similitudes entre le français et l’allemand qu’avec l’italien, à cause de racines communes.

Toutefois, l’allemand a un avantage de taille, sa construction logique. En prime, il est assez facile de composer des mots en collant deux mots différents, et donc de se faire comprendre sans grandes difficultés. Exemple : une bouteille d’eau se dit Wasserflasche (eau + bouteille).

L’allemand partage aussi le même alphabet que le français, il sera donc moins compliqué à apprendre que le grec ancien ou le russe.

Avec la prononciation pas de surprise, une fois que vous savez décoder, vous pouvez tout lire et tout dire.

Concrètement, l’allemand n’est pas une langue si dure à apprendre, du moins pas plus qu’une autre langue, à partir du moment où la motivation est associée au travail et à la pratique. On radoterait presque sur Superprof.

Alors, vous êtes convaincus qu’apprendre l’allemand présente de nombreux avantages ? En plus d’aider votre cerveau à rester jeune, comme l’apprentissage de toute langue étrangère, parler allemand vous ouvre les portes du monde du travail, ici ou ailleurs, dans de nombreux secteurs (tourisme, commerce, sciences, etc.).

La maîtrise de l’allemand vous permet également d’enrichir votre culture musicale et cinématographique de monuments d’art incontournables.

Bon à savoir avant d’apprendre l’allemand

Les Allemands sont de grands inventeurs

De l’imprimerie de Gutenberg à la découverte des ondes électromagnétiques par Hertz, en passant développement de la chimiothérapie par Ehrlich et la théorie de la relativité d’Einstein, les Allemands se sont souvent révélés de grands innovateurs.

Cette tendance se poursuit aujourd’hui. 4 des 10 entreprises les plus innovantes au monde sont situées en Allemagne.

De surcroit, 12,7% des demandes de brevets dans le monde proviennent d’Allemagne.

En tant que nation engagée dans la recherche et le développement, les Allemands sont à la pointe des nouvelles technologies.

L’Allemagne exporte plus de produits high-tech que n’importe quel autre pays sauf les États-Unis et plus de 600 entreprises sont actives dans le domaine de pointe de la biotechnologie.

115 d’entre eux sont situés à Munich seulement. La ville de Dresde, située à l’est de l’Allemagne, est devenue le centre de micropuce européen avec plus de 765 entreprises de semi-conducteurs.

Le secteur automobile est aussi le plus pointu d’Europe.

Les Allemands sont des touristes avec un gros pouvoir d’achat

Avec une moyenne de 6 semaines de vacances par an, les Allemands ont le temps et les moyens de voyager, … et ils le font!

Quelles sont les motivations et idées qui vous pousseront à apprendre la langue de Goethe ? Le Fort Pouvoir d’Achat des Allemands.

En 2007, ils ont dépensé un record de 91 milliards d’euros pour les voyages internationaux.

Où que vous alliez, vous remarquerez que vous croiserez de nombreux Allemands.

Pour ajouter une dernière raison en bonus, apprendre à parler allemand pourra vous faire rencontrer l’amour de votre vie.

Afin de finir de vous convaincre, n’hésitez pas à lire l’article Superprof sur le sujet intitulé « L’allemand est-il une langue difficile ? ».

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz