Le magazine qui aime les profs, les élèves, les cours particuliers et le partage de connaissances

Conseils aux guitaristes pour sélectionner la bonne courroie et bien porter leur instrument

Par Yann le 31/03/2017 Blog > Musique > Guitare > Comment Choisir sa Sangle de Guitare ?
Table des matières

« Pour maîtriser la guitare, il faut dix années par corde » selon un proverbe espagnol.

On dit souvent qu’apprendre à jouer de la guitare est le travail d’une vie toute entière.

Car il y a toujours quelque chose à apprendre, même lorsque l’on est un virtuose comme B. B. King (1925-2015), Chuck Berry (1926-2017), Paco de Lucia (1947-2014) ou Biréli Lagrène.

Néanmoins, même si l’on peut toujours progresser, tout le monde peut se faire plaisir même à un niveau de guitariste débutant, sitôt que l’on parvient à enchaîner quelques accords de guitare basiques.

Que l’on soit novice, confirmé ou professionnel, tout guitariste a d’ailleurs déjà été confronté à la difficulté de choisir une guitare et ses accessoires :

  • Médiator,
  • Capodastre,
  • Cordes,
  • Accordeur,
  • Métronome,
  • Amplificateurs,
  • Cordons jack pour guitare électrique,
  • Casque,
  • Recueil pour jouer une partition et une tablature.

Il y a un accessoire de guitare que l’on omet souvent d’évoquer : la sangle de guitare.

Pourtant, cette dernière est fondamentale : sans celle-ci, nul ne peut jouer de la guitare en position debout, ni donner des concerts pour celles et ceux qui jouent dans un groupe de musique.

L’achat de sa sangle de guitare revêt donc un enjeu capital, presque plus important que la guitare en elle-même.

Elle doit être de bonne qualité. Dit vulgairement, avoir du bon « matos » conditionne une bonne jouabilité ainsi que le confort musical.

Une guitare sans courroie devient vite injouable.

Superprof dévoile l’ensemble des critères à prendre en compte pour choisir une bonne sangle de guitare et porter son instrument correctement.

Cinq paramètres à retenir pour choisir une bonne sangle de guitare

La sangle de guitare – guitar strap, disent les anglophones – permet de jouer de la musique tout en supportant le poids de son instrument. Alors n’hésitez surtout pas à vous en prendre une au moment d’acheter une guitare.

Il importe de choisir de la qualité pour jouer confortablement. Que faut-il acheter pour sa guitare folk ? Une corde à linge ou une sangle cuir et nylon ? Pour reprendre du Pink Floyd ou du Jimi Hendrix, il n’y a pas photo sur la réponse…

Sans elle, il paraît évident que nous devrions porter la guitare à la main, ce qui empêcherait de jouer.

La sangle est donc un harnais rattaché de part et d’autre de la caisse de résonance de la guitare, que l’on enfile au cou, passant dans le dos et reposé sur une épaule – droite pour les droitiers, gauche pour un gaucher -, de manière à ce que les mains soient libres pour jouer.

Une guitare électrique pèse entre trois et quatre kilogrammes, parfois même davantage. Une sangle supporte l’instrument, aussi doit-elle être de bonne qualité.

Critère n°1 :

Une sangle de bonne qualité doit être solide, pour répartir la masse de la guitare pour en supporter le poids sur les épaules.

C’est un accessoire très important car à l’usage, les tensions sur la guitare sont conséquentes et l’attache de la courroie doit être suffisamment solide pour ne pas se déchirer et lâcher sur le long terme.

Critère n°2 :

Les dimensions. La guitare doit être supportée à une hauteur optimale, surtout lors de concerts : la bonne sangle est celle d’une dimension – longueur et largueur -,  permettant d’avoir une bonne amplitude dans ses mouvements, et qui correspond donc à la stature du musicien.

Critère n°3 :

La matière de la sangle. Préfère-t-on jouer avec une bandoulière en nylon, en cuir ou en tissus ? Quelle matériau sera le plus résistant ?

Critère n°4 :

Le look, est aussi important, bien que moins essentiel : quelle couleur correspond le mieux au tempérament du joueur et au style de musique joué ? Choisit-on une sangle rose-bonbon pour jouer du Heavy metal ou du jazz ? Une sangle avec une tête de mort pour jouer du jazz manouche ?

On peut, mais ce n’est pas le look à priori le plus répandu.

Critère n° 5 :

Puisque la guitare peut être portée pendant plusieurs heures durant, il nous semble enfin évident que le guitariste doit choisir une sangle confortable qui ne provoque aucune douleur, aucune crampe ni d’irritation.

Pour choisir une bonne courroie de guitare qui soit confortable, un conseil : se rendre avec son propre instrument dans le magasin de musique et tester les différentes sangles, pour voir laquelle est la plus confortable.

Sinon, le guitariste pourra aussi solliciter un luthier ou un artisan : Patrick Bleses, par exemple, artisan fabricant de bretelles pour guitare en Drôme (Romans s/ Isère).

Découvrez également comment acheter votre première guitare !

Choisir la matière de la sangle

Une anecdote raconte que les premières sangles pour guitare étaient des dérivées de cordes à linge.

Passées autour du cou pour supporter de lourdes guitares de quatre à cinq kilos, elles étaient pour le moins inconfortables et peu ergonomiques, ce qui aurait donné lieu à une florissante industrie de la « stap guitar ».

Cuir ou polypropylène pour ses instruments à cordes ? Si le nylon offre un bon rapport qualité-prix, on évitera tout-de-même de jouer du manouche ou du rock sur sa guitare folk avec une sangle à déménagement…

 Il existe de nos jours une grande quantité de matières pour fabriquer les bretelles de guitare :

  • Cuir (mixée avec du coton, on appréciera la FF-15 C Jacquard ou la Taylor Suede / Poly Guitar Strap Copper,
  • Nylon : comme les sangles de chez Planet Waves ou Thomann, bon marché et très réputées,
  • Néoprène,
  • Coton,
  • Tissu, idéal pour les joueurs ayant une sudation importante,
  • Plastique,
  • Fibres naturelles,
  • Fibres synthétiques,
  • Polypropylène (pour avoir une sangle 100 % biodégradable).

L’avantage du nylon ou de la fibre synthétique est d’être ultra-résistant.

Les fibres ne s’altèrent pas à l’usage sur le long terme. Cette matière offre un meilleur rapport qualité-prix : résistante, elle est aussi bon marché.

La matière de la sangle de guitare électro acoustique ou électrique peut aussi dépendre du type de bois de la caisse de la guitare : bois de palissandre, tilleul, acajou, épicéa, érable…

Elle va aussi fortement influer sur le confort de celle-ci : une sangle en plastique ou en nylon risque d’être plus rigide et plus froide qu’une courroie en coton.

Quant au cuir, il séduira les musiciens en quête de durabilité, de prestige et de haute qualité : plus onéreuse, on en attendra cependant qu’elle dure plusieurs années.

Sur Thomann, les indécis retrouveront toutes les marques, toutes les matières pour tous les goûts, du coton au daim, et à tous les prix : le célèbre fournisseur allemand d’instruments de musiques et d’accessoires dévoile une fourchette de prix allant de 6 € à 88 € la sangle !

Découvrez aussi comment choisir ses cordes de guitare

Choisir une courroie de guitare aux bonnes dimensions

Peut-on facilement suivre une grille d’accords ou un solo avec le chevalet au niveau de ses chevilles ? Inversement, pourra-t-on assurer le concert avec une sangle tellement serrée que l’on peine à enfiler la guitare ?

Assurément, non dans les deux cas !

Il faut choisir une bretelle de guitare adaptée à sa stature et à sa corpulence.

Bien mesurer la distance entre les boutons de sa guitare et son épaule pour une bonne jouabilité. Choisir une courroie pour Fender ou Telecaster, la marque importe peu. Ce qui compte, c’est la longueur et la largeur du harnais.

Dans le magasin de musique, avant de se lancer dans l’achat de sa « strap guitar », Superprof recommande de mesurer la distance qui sépare l’épaule des deux boutons de part et d’autre de la guitare où sera fixée la sangle.

Même si toutes les courroies de guitare sont ajustables, il faut se demander laquelle correspond le plus à son propre style.

Est-ce que l’on aime :

  • Faire la rythmique au niveau des genoux ?,
  • Avoir sa table au niveau des hanches ?,
  • Jouer la guitare horizontalement, ou le manche penché vers le haut ?,
  • Sentir sa guitare plaquée contre son ventre ?,
  • Pouvoir faire des balancements avec son instrument ?

Il faudra acheter une sangle extra-longue XXL si l’on préfère jouer les bras assez loin de sa guitare.

A l’inverse évidemment – avoir sa guitare plaquée au corps -, préférer plutôt une longueur ajustable plus courte.

Le tout est – comme pour un pull ou un jean -, de savoir quelle taille choisir parmi les sangles S, L, M, XL, ou XXL. Pour le savoir, c’est simple : il suffit de prendre les mesures de la guitare à son épaule !

Les sangles ont toutes une échelle de longueur ajustable. Les plus petites font aux alentours de 80 cm jusqu’au type de sangle extra-longue XXL, ajustable jusqu’à 198 cm.

Et puisque nous parlons dimensions, parlons aussi largeur de la sangle !

Aux dernières nouvelles, plus la guitare est lourde, plus le poids à supporter sur les épaules est grand aussi. C’est logique.

Jouerions-nous bien de la guitare avec du fil à linge ou une corde de cuisine en bandoulière aux épaules ? Non.

Ainsi, une sangle large aidera à porter une guitare ou une basse lourde sans ressentir de douleur, d’irritation liée aux frottements.

Généralement, la largeur de bretelles de guitare oscille entre 5 et 8 centimètres. Mais alors là, c’est vraiment à chacun(e) de voir ce qu’il/elle préfère.

Les fixations et les attaches de la sangle de guitare

C’est presque l’un des critères les plus importants dans l’achat d’une sangle pour ses instruments à cordes : la fixation !

Il est toujours vexant d’acheter une courroie de guitare de mauvaise qualité et qui lâche, se déchire à l’embout, seulement quelques mois après l’achat.

Prendre du cuir noir ou du nylon importe moins que la fixation aux embouts de son instrument. Avec une telle attache, au moins, mon Épiphone ne se détachera pas en plein concert !

Cela m’est personnellement arrivé. J’avais investi dans une sangle de premier prix, qui s’est déchirée peu de temps après.

Depuis, je fais toujours attention à la robustesse des attaches de la sangles et j’y mets le prix en conséquence lorsque je m’enquiers d’une nouvelle pour ma guitare électro acoustique Ibanez.

Il peut être utile de se prémunir de quelques « strap lock in« , ces petits accessoires de guitare, initialement commercialisés par la marque Gibson.

Ce sont des fixations pour sangles avec un système de blocage : on en trouve à tous les prix, de 3 € à 25 € et sont constituées d’une petite vis à fixer dans l’embout et sur laquelle accrocher sa nouvelle sangle de guitare.

La bretelle se trouve ainsi bloquée dans le bouton, et le guitariste n’a plus à craindre qu’avec ses amples mouvements, la « guitar strap » ne se décroche durant un concert, une « jam session » ou une répétition.

Choisir une sangle de guitare en fonction de son esthétique

Les instruments à cordes reflètent indubitablement un style : le guitariste est souvent placé au devant de la scène, tout le monde le regarde alors que pourtant, de nombreux instruments de musique sont derrière, tels que cuivres, percussions, bois, instruments à vent, etc.

Avec sa sangle de guitare ou sa sangle de basse, le musicien se donne ainsi un look selon les motifs, les inscriptions et la couleur de celle-ci.

Personnellement, je verrais mal, par exemple, comment porter une « guitar strap » rose, avec des têtes de mort ou des drapeaux dessus.

C’est une affaire de goûts.

Aucune des sangles disponibles en magasin de musique n’est jolie ? Les bretelles pour guitare sont trop bariolées ? Pas assez originales ?

Un site, Strap Graphics, permet de créer les motifs de sa propre sangle et de soigner son propre look. Intéressant, non ?

A la recherche du bon prix cordes de guitare ? Cliquez ici…

Nos précédents lecteurs ont apprécié cet article

Cet article vous a-t-il apporté les informations que vous cherchiez ?

Aucune information ? Sérieusement ?Ok, nous tacherons de faire mieux pour le prochainLa moyenne, ouf ! Pas mieux ?Merci. Posez vos questions dans les commentaires.Un plaisir de vous aider ! :) (Soyez le premier à voter)
Loading...
Yann
Fondateur de SuperPROF, je suis dévoré par l'envie de découvrir et de toujours apprendre de nouvelles compétences.

Commentez cet article

avatar
wpDiscuz